14/09/2013

The world's a stage ...

En gros, ça signifie que le monde est petit ! Une bonne nouvelle pour des gens comme moi qui plafonnent à 1m66, non ?
Aujourd'hui, après un crochet au parc à containers (déchetterie en français dans le texte) et après que la nature m'ait remercié de mon passage, j'ai été flâner chez Mr Bricolage ...
Si on n'arrive pas à comprendre nos femmes qui ne se lassent jamais de faire les boutiques, on est finalement comme des enfants dès lors qu'on se retrouve dans un magasin de bricolage, vous ne trouvez pas ?
J'étais donc là, j'essayais de comprendre à quoi pouvait bien servir tel et tel outil, lorsque j'entends une voix qui dit : "Alors Monsieur, toujours content de votre Triumph ?"
Je me retourne et qui je vois ? Devinez un peu ?? Claude BAILLEUX !! Mon "ex" mais toujours présent et sans doute futur concessionnaire. Poli et affable, comme La Fontaine, je m'inquiète de sa santé, il a en effet des petits soucis de diabète, et de savoir ce qu'il devenait. En fait, l'homme s'ennuie un peu. Autant son fils a énormément de boulot, autant lui passe son temps à ... des bricoles !
Il aiderait bien le gamin mais ce dernier ne semble pas y tenir plus que ça et ne crie au secours que rarement.
Il était là, il cherchait des vis et des cornières pour installer des panneaux dans sa camionnette.
Je continue à me perdre dans les rayons, jusqu'à entendre une autre voix "familière". Même topo, je regarde en arrière et qui je vois ? Devinez un peu ?? GULL !! Oui, celui-là même qui est venu en Dordogne avec nous en mai dernier. Quand je vous le disais que le monde était petit !! Le grand GULL, qui roulait sur une Triumph Speedmaster et qui vient d'acquérir une BMW 800 ST d'occasion, full équipée !
À quand un prochain voyage ?
Tiens, ça me fait penser que ma Tiger n'a plus bougé depuis le retour de l'IOM soit le 18 août ! Et ce n'est pas demain qu' elle roulera : on est invité à un baptême ... Il faudra attendre le Beaujolais pour remettre le couvert ! Heureusement qu' il y a les voyages sinon la Tiger se morfondrait à longueur d'année dans le garage !! À propos du Beaujolais on vient justement de recevoir des nouvelles : on connaît maintenant le lieu de rendez-vous pour le départ ainsi que le nom de l'hôtel qui nous hébergera à destination.
Concernant les road-books, on peut regretter la politique de Moto 80. De deux choses l'une : soit on attend le jour J et les fichiers électroniques PDF, Garmin et Tripy seront disponibles sur place, soit on en fait la demande expresse et on les obtiendra la veille du départ par e-mail ... Pourquoi cette "frilosité" à lâcher les road-books un peu plus tôt pour qu'on puisse y taper un œil et déjà voir ce qu'ils nous réservent ? Peur qu'on les sème aux 4 vents ? Sauf erreur, on a quand même payé plus de 300 € pour ce trip et ce n'est pas comme lors d'une balade dominicale organisée où des "pic-assiettes" pourraient se joindre clandestinement aux participants sans payer la cotisation ... Mais bon, c'est ainsi, quand on voyage avec une organisation, il faut se plier aux règles, même si elles sont discutables.

21:16 Écrit par Alberto dans Web | Commentaires (0)