30/01/2015

Salon autos 2015, 2ème !!

DSC00300.JPGAinsi donc la visite touchait à sa fin.DSC00301.JPG Ayant fait une croix sur la visite du Palais 11 et de ses "Dream Cars" pour la bonne raison qu'il y a belle burette que les voitures ne me font plus rêver, comme la plupart des DSC00307.JPGCHOSES terrestres ne me font plus rêver non plus d'ailleurs, le matérialisme n'étant pas du tout mon credo, et après avoir zappé les produits VAG du palais 9, j'ai pénétré dans le Palais 8 ou se trouvaient les marques Peugeot, Suzuki, Mitsubishi, Suzuki, Honda et Suzuki.
J'ai zappé Peugeot, j'ai zappé Mitsubishi, j'ai fait un crochet rapide chez Honda pour voir la CIVIC "Type R Concept" et j'ai très longuement inspecté les nouvelles Celerio et Viagra Vitara au stand Suzuki, m'attardant sur tous les détails de ces superbes nouveautés aux lignes à tomber !!!
J'ai à nouveau hésité un instant quant à savoir si j'allais retourner au stand de Moto 80 mais je suis arrivé à la même conclusion et finalement j'ai regagné la Golf V qui m'attendait sur le parking C. Après avoir rangé dans la contre-porte les quelques cartes de visite qui avaient été glissées entre la vitre et le caoutchouc, plutôt que de les jeter par terre comme beaucoup l'ont fait entre charentaises, j'ai repris la route du domicile. J'ai à nouveau rencontré quelques ralentissements aussi bien dans la périphérie de la capitale que sur le R9 de Charleroi en travaux et je susi rentré vers 17h15 par là, les pieds en compote et les jambes molles malgré le souvenir encore gravé des belles ... Suzukikiriki ;-))

16:33 Écrit par Alberto | Commentaires (4) | Tags : salon auto moto 2015

29/01/2015

Salon autos 2015, 1ère !

DSC00257.JPGAinsi donc, les palais 1 & 3 étaient derrière moi. Comme l'an dernier mais MOINS que l'an dernier, j'ai tout de même été faire un tour, au pas de course of course, dans les palais dédiés aux 4 roues. S'il y avait également les utilitaires légers et lourds, je me suis concentré sur les nouveautés et/ou les curiosités en matière de véhicule de tourisme.
Voici les photos accompagnées de leurs légendes. L'an dernier la proportion entre les photos de motos et de voitures était de +/- 50/50 alors que cette fois elle se situe plutôt autour de 75/25 et, contrairement à 2014, je ne vais pas vous bassiner avec des commentaires "inappropriés" dès lors qu'ils concernent autre chose que la moto vitale ;-)
Au Palais 4 j'ai vu :
- la CITROËN Divine DS , un proto qui préfigure la future compacte de la marque. Qu'en restera-t-il au quotidien ? Pas grand chose à mon avis tant l'accastillage est singulier et sophistiqué
- le "prototo...TOYOTA" CH-R qui annonce le futur petit crossover de la marque tokyoite, futur concurrent du Qashqai entre autre et la nouvelle orientation stylistique ...
- le coupé KIA Pro_Cee'd : un beau coupé comme mon fiston les aime ...
- la F1 Red Bull qui impressionne par sa taille, plus longue et plus large qu'on pourrait l'imaginer sur les images télévisées
- la DELOREAN du film "Back to the Future" qui fait toujours sensation avec tous ces câblages intérieurs comme extérieurs et son afficheur "Present Time" et "Destination Time".
Au Palais 5 je me suis arrêté sur :
- la FIAT 500 "X" qui surfe sur la vague très à la mode du crossover compact : perso je la trouve bien plus réussie que l'autre déclinaison de la 500, la "L"
- la JEEP Renegade : (le groupe CHRYSLER appartient à FIAT, soit-dit ne passant) j'aime assez ses formes cubiques et sa calandre qui rappellent le modèle mythique de l'armée américaine, l'aspect familial et tourisme n'étant pas du tout négligé
- l'ALFA ROMEO 4 "Tchi" comme se prononce le "C" en italien : très joli roadster, pas tout nouveau mais qu'en fait je n'ai encore jamais vu sur la route. Ils le vendent, oui ?
MERCEDES AMG GT.jpg- la RENAULT Twingo : fortement inspirée par le succès rencontré par la 500, elle a eu le culot de revenir à une architecture mécanique antique - les fans de 911 ne vont pas apprécier - avec le "tout à l'arrière". A l'essai, ça ne s'avère pas comme une révolution, c'est sûr !! Le stand RENAULT était très accueillant avec de la moquette partout, un plateau avec des tas de dénivelés et des lumières qui changeaient de couleurs ...
- les nouvelles SMART ForTwo et ForFour : je m'y suis arrêté pour le vélo et ... l'hôtesse
- la MERCEDES AMG GT qui remplace "avantageusement" l'ancienne SLS aux portières à élytres et qui vient jouer dans la cour de Miss 911 herself !
Au Palais 6
- chez JAGUAR, qui n'est plus ce qu'il était dixit Didier S. qui regrette le cuir et la ronce de noyer d'antan, on affiche une F-Type Cabrio aux mâchoires de freins et aux jantes ostensibles
DSC00282.JPG- chez RANGE ROVER, on whisky brandit fièrement ses couleurs sur le déflecteur arrière et les rétroviseurs mais avec une empreinte de pneus
- chez SSANG YONG, on sait comment attirer les regards avec ... hum ... un prototype X100 Concept et quelques très jolies hôtesses savamment dévêtues ^^ : trois étoiles pour ce stand !!
- plus loin chez FORD, la Mustang redevient ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être, une muscle car par excellence
Au Palais 7 j'ai volontairement zappé la marque BMW tant il y a pléthore de modèles au point de se perdre dans les séries et les nombreuses déclinaisons à l'intérieur de chacune et tant c'était noir de monde. Je me suis arrêté sur :
- la LEXUS RC F, surnommée le "Yakuza" de la marque dans le Moniteur de l'Automobile : un V8 atmo de 5 litres de cylindrée, fort de 477 chevaux se cache difficilement sous son long capot
- la NISSAN Juke Nismo : espèce de vilain petit canard de la maison japonaise, il nous arrive en version RS avec 218 chevaux, un différentiel à glissement limité, un échappement au son plus sportif, un châssis adapté au nouveau potentiel, etc ...
Direction le Palais 9 où j'ai (presque) totalement snobé le groupe VAG (VW, SKODA, SEAT - AUDI se trouvant pour sa part au Palais 5) tant je trouve tristes les modèles exposés. Même le proto de pick-up qui essaye quelque part de rappeler la légendaire fourgonnette de notre jeunesse s'appelle Tristar , c'est vous dire si c'est triste ! Il n'y a vraiment que la TT pour redonner un peu de couleur à l'ensemble. J'ai fait le tour de la nouvelle OPEL Corsa parce qu'elle est nouvelle d'une part et parce que j'en ai possédé une, la "C" je crois, référence au modèle 2002>2006 si je ne m'abuse.
Le meilleur restait à venir au Palais 8 mais il est bien tard ...
J'y reviendrai !!

18:34 Écrit par Alberto | Commentaires (0) | Tags : salon auto moto 2015

27/01/2015

Salon Motos 2015, 3ème !!

DSC00228.JPGSi MILLER fait le grand saut et passe de la KTM 250 à la HONDA 1000 du team LCR, laissant la Moto3 pour la catégorie reine, sans passer par la case départ et ne touchant dès lors pas les 4.000 francs, aussi loin que je sois concerné j'ai fait un grand saut ... dans le passé. C'est ainsi qu'entre deux stands de véhicules contemporains, tout en plastique, trônaient quelques "vieilles légendes" du genre HONDA (Fab) FOUR 750, BENELLI 750 Sei, KAWASAKI 500 Mach III, SUZUKI 750 Water Cooled, TRIUMPH Trident T150, NORTON Commando, DUCATI Desmo 850 et, last but not least et très chère au coeur de notre ami Didier, la MOTO GUZZI V7 Sport ... Toutes ces machines roulaient des mécaniques alors que je vivais mes premières ... érections, voyez ? Autant dire que je ne m'intéressais alors que de très très loin à la chose mécanique !
Mais revenons-en à nos moutons et à deux marques japonaises qui ont écrit quelques belles pages de l'histoire de la Moto. Si HONDA continue de le faire avec le prodige Marquèz à son guidon, SUZUKI revient aux affaires dans l'espoir d'en écrire quelques chapitres à nouveau. Avec Aleix Espargaro et Maverick Viñales au gouvernail, ça pourrait le faire ...
DSC00234.JPGEt donc chez Hamamatsu, rappelons l'existence de la GSX-S en roadster et avec un carénage enveloppant, un modèle qui est passé presqu'inaperçu mais qui ... ne le mérite assurément pas. Il y a aussi cette DL 650 en version XT au bec allongé et alourdie de quelques équipements destinés à la faire courir le monde ... Quant à la GSR 750, une version Freegun était là pour rappeler que ce roadster est un sacré morceau de roadster, indeed !!
Il ne restait plus qu'à aller voir le premier constructeur mondial dont la gamme est pléthorique, du Vultus à la Goldwing en passant par l'Integra et la RCV 213 !! Je me suis concentré sur la nouvelle Crossrunner, un "crossover" très réussi mais lourd et, à mon humble avis, au prix surfait. Quant à la VFR800, si sa plastique ne me laisse vraiment pas indifférent, j'ai été très surpris lorsque je me suis installé sur la selle : par rapport à mon sage trail, la position est fort penchée sur l'avant et les repose-pieds sont par contre fort en arrière et haut perchés. Pour une GT, c'est plutôt étonnant !
DSC00246.JPGJe m'apprêtais à quitter le Palais 3 quand je suis tombé en arrêt sur deux modèles de la marque italienne MOTO MORINI que je croyais ... en faillite ou disparue, j'avoue ! Il y avait là le très beau Scrambler animé par le caractériel bicylindre 1200cc fort de 117 chevaux ainsi que le Gran Passo au design singulier et original. Après coup, j'ai vu que la marque n'était plus disponible que via achat en ligne. On configure le modèle, on clique sur "J'achète" et ... hum ... je n'ai pas vérifié comment on procédait pour la livraison ... Sachez que le premier est à 13.400 € alors que le grand trail est à 17.240 € mamma mia !!!
Les 2 palais dédiés aux motos ayant été foulés en long, en large et en travers, il ne restait plus qu'à traverser au pas de course ceux, plus nombreux, qui étaient réservés à la voiture. C'est ce que j'ai fait en essayant de choper les quelques nouveautés du secteur : bientôt les photos !!!!!

21:30 Écrit par Alberto | Commentaires (0) | Tags : salon auto moto 2015

26/01/2015

Salon Motos 2015, 2ème !!

DSC00183.JPGAinsi donc, au fond du Palais 3 se trouvait le stand de Moto80. De loin, je crus reconnaître Alice et je me dirigeai dès lors dans sa direction. Je jetai d'abord un coup d'oeil aux motos qui ornaient le stand et notamment cette "café racer" au moteur Ducati préparée par un alsacien prénommé Ludo et dont le dernier magazine de janvier se fait l'écho. Il a d'ailleurs remporté un prestigieux concours en Allemagne avec ce magnifique objet.
Ce n'était pas Alice mais Micheline, dite "Mimi", mais je n'ai pas perdu au change. J'ai demandé à voir les quelques cadeaux qui sont offerts en cas d'abonnement pendant 1 ou 2 ans. Il y a notamment un sac Kappa totalement étanche d'une contenance d'une trentaine de litres et d'une valeur de +/- 45€ qu'on peut obtenir moyennant un abonnement de 2 ans à 90€. Voilà certainement une offre très alléchante mais, à y réfléchir, sachant :
- que j'ai déjà un sac de selle de marque OXFORD dont je me suis d'ailleurs très peu servi,
- que je n'achète pas systématiquement le magazine dans la mesure où son contenu ne m'intéresse pas toujours
j'ai finalement décidé de ne pas me laisser tenter.
Le tour du Palais 3 n'était pas encore terminé ! Il me restait à admirer le stand MV AGUSTA. Le trois cylindres 800 est mis à toutes les sauces avec la Dragster, la Rivale et la nouvelle déclinaison Stradale. A vrai dire, si on ne peut que saluer le design de chaque détail pris séparément, l'ensemble de cette dernière version me paraît finalement ... comment dire ... trop "tarabiscotée" ... Non, ça ne se trempe pas dans le café du matin !! Je veux dire par là que ça part un peu dans tous les sens et qu'on cherche en vain une harmonie dans cette espèce de sorte d'incohérence ... Reste quand mêmz la Brutale et son 1090 ainsi que les éternelles F3 et F4 autrement plus inspirées !
J'ai ensuite traversé la Méditerranée, puis l'Atlantique, sans l'aide de personne, en solitaire, pour débarquer chez HARLEY-DAVIDSON. La gamme s'était étendue l'an dernier avec la 750 Street, la maison de Milwaukee s'intéresse maintenant activement à la moto ... electraglidique électrique ! Le projet "LineWire" présente ma foi bougrement bien et est testé pour l'instant en grandeur nature aux States, sur la Route 66 notamment. Comme disait DS, tout fout le camp !!
Il était déjà 12h30. J'avais donc passé près de 2 heures dans le seul palais 3 ! Il fallait que je mange vite fait et sur le pouce si je voulais remplir le contrat du jour ...
Un hot-dog (3,80 €) et un Coca (2,50 €) suffirent pour me rassasier et me désaltérer et je repartis comme en 40 !
DSC00198.JPGJuste à gauche de l'entrée du Palais 3, DUCATI a bien mis en évidence sa nouvelle gamme de SCRAMBLER.
Bien belle gamme avec l'Icon, la Classic, la Urban Enduro et la Full Throttle. Elles se distinguent par des détails cosmétiques et les prix oscillent de 8.590 € à 9.990 €. Equipées du 796cc dégonflé à 75 chevaux, elles font habilement appel à la fibre "vintage". Quand on sait qu'en Belgique par exemple l'âge moyen des acheteurs de nouvelles motos tourne autour de 50 balais, on devine que c'est une excellente veine à exploiter. Je ne connais pas la liste des accessoires (qui doivent être extrêmement nombreux) et notamment de la "bagagerie" mais je me questionne toujours sur les capacités à voyager de ce type de moto. Je me suis assis sur une Icon jaune et je vous assure que ça donne immédiatement envie de l'essayer sur la route tant on a l'impression que le contact avec celle-ci sera bien plus "physique" que protégé derrière un large réservoir et une bulle haute : un back to the roots évident !! Ceci dit, elles me paraissent 1.000 € trop chères mais ce n'est que mon avis !!
Mon objectif n'a évidemment pas pu résister à l'appel de la Panigale 1299, ses courbes sensuelles et ses 205 chevaux. La Multistrada a un physique plus ingrat mais elle est bourrée de qualités et d'électronique, sans compter la nouvelle distribution variable de son bicylindre "testastretta". Sa nouvelle mise à jour pousse les tarifs un peu plus haut encore.
En traversant l'allée, je suis arrivé chez KTM. Beaucoup de modèles y étaient exposés. Je me suis arrêté sur la nouvelle Adventure 1050 qui essaie de proposer l'essentiel du know-how de la maison autrichienne sans le coup de fusil au niveau tarif. A 12.993 € je ne suis pas sûr que le pari soit gagné d'autant qu'ils l'ont peut-être un peu trop "dégonflée" à Mattighofen car 95 chevaux, ça fait un peu "cheap" à côté des 100, 110, 125 voir 150 et 160 de la concurrence : perso, je trouve qu'ils auraient bien fait de rester au dessus de la barre psychologique des 100 bourrins.
Il y avait là la 450 de Marc COMA qui vient de gagner le DAKAR et aussi la Moto3 de "Jack 1000R" ;-). On se demande comment ces types osent rouler à du 220 km/h sur des machines à peine plus épaisses qu'une bicyclette. Je vous assure, c'est l'impression qu'elle donne cette Moto3 : il faut la voir pour le croire !!!
A suivre ...

23:34 Écrit par Alberto | Commentaires (0) | Tags : salon auto moto 2015

25/01/2015

Salon Motos 2015, 1ère !

DSC00070.JPGLe 93ème "European Motor Show Brussels 2015" ferme ses portes aujourd'hui : il ne vous reste que quelques heures pour le visiter. Pour ceux dont le temps est trop précieux ou qui sont agoraphobes, j'ai ramené un petit reportage photographique des principales nouveautés qu'il ne fallait A-B-S-O-L-U-M-E-N-T pas rater. Evidemment, j'ai également "débordé" sur des nouveautés moins ... nouvelles ainsi que sur des modèles ... anciens qui font toujours plaisir à voir pour rappeler leurs jeunes années à certains !
Perso, je ne suis pas un nostalgique des 750 Four, H2 Mach III, Commando et autres ... Dax, sans que cela m'empêche d'apprécier l'objet.
Comme vous le savez, je suis venu à la moto tard et je n'étais par conséquent pas motard tôt, voyez ??
J'ai certes eu un vélomoteur puis une Honda 50 SS entre 16 et 20 ans mais pour ce qui est de la Moto avec un grand M , j'ai attendu l'âge de 44 ans pour m'y coller !! Je n'ai donc pas cette Culture avec un gros Q et je ne sais rien, par exemple, du Continental Circus et de toutes ces sortes de choses qui sentent bon le cuir, l'huile brûlée et le cambouis.
Je crois que cette "gent" là ne sera hélas bientôt plus. Ne restera plus que la mode "vintage" pour se raccrocher aux choses du passé glorieux de la Motocyclette ... et de laisser couler une larmichette ;-)
Sachez qu'avec les copains on ne s'est pas du tout concertés quant à décider d'y aller de ... concert. Histoire de bénéficier d'un accès gratuit, François et Henri s'étaient tout d'abord inscrits à la "Parade" du 17 janvier : réunissant 500 participants maximum, elle devait partir de l'Esplanade du Centenaire pour rejoindre le parking du Palais des Expositions. Ils se sont ensuite désistés, l'un comme l'autre, parce qu'ils étaient absents le 17 (?), nous offrant même leurs places ... Au final, pour des raisons de sécurité, la Parade a purement et simplement été annulée. En ces temps particulièrement troublés, les autorités ont préféré concentrer et mobiliser leurs efforts sur des sites plus "sensibles", ne pouvant dès lors encadrer comme il se devait cette manifestation.
De son côté, Didier, lui, achète (au moins) une fois par an le "Moniteur de l'Automobile", l'Exemplaire qui contient l'Entrée Gratuite pour une des 3 Nocturnes prévues sur la durée du Salon. Cette fois, le Sésame ouvrait les portes de la Caverne le 19/01 de 16 à 22 heures ...
Dans ces conditions, vous comprendrez que j'ai préféré faire cavalier seul !! Et, pas plus bête qu'un autre, je suis passé (par 2x) faire un petit coucou à mon cher concessionnaire pour discuter chignons-peigne, bottes & soldes en général ainsi que de sa présence au ... SALON !!! Ah ben, tiens, justement, tant que j'y pense, t'aurais pas une entrée gratuite à m'offrir ??
Dans la "foulée", je lui ai laissé mes bottes RICHA Aquatouring pour qu'il discute avec le représentant de leur ... mauvaise qualité ! C'est vrai quoi ? Elles n'ont jamais été à 100% étanches et en plus, la semelle s'est presque totalement décollée dans les Dolomites, alors que ... quoi ? combien de kilomètres à pied fait-on avec nos bottes, hein ? Je vous le demande !!
Avant de m'offrir des Daytona, je veux savoir si on a le sens du geste commercial chez RICHA. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant !!

Bon, trève de Balivernes et autres Billevesées, les "B&B" pour les pros de la digression, voici le lien vers les photos que j'ai ramenées de ... la première partie de ma visite au Salon 2015.
Pour ce qui est de la journée à proprement parler, pas "grand chose" à dire. Malgré que je sois parti vers 9h30, je n'ai pas pu éviter deux gros ralentissements sur l'autoroute en direction de Bruxelles. Une fois sur place et après m'être acquitté de 5 € pour le parking, j'étais bien content d'avoir mon ticket en poche car les files aux caisses étaient interminables, trop peu de guichets étant mis à disposition !!
J'ai commencé par le Palais 3 où je me suis longtemps arrêté au stand YAMAHA.DSC00085.JPG Les MT07 et MT09 Tracer m'intéressent tout particulièrement, la première pour sa légèreté, son look et son prix, la seconde pour sa polyvalence ... J'avoue que je suis un peu sceptique vis-à-vis de la Tracer sans avoir d'argument très objectif à faire valoir toutefois. Je me demande d'ailleurs si je n'ai pas déjà évoqué le sujet ... Elle a quelque chose dans le regard qui me paraît louche ;-) Comme je le signale en bas de la photo, ce croisement entre trail au cockpit de Ténéré et tête de fourche de R1 me pose question, voyez ? La TDM mélangeait les genres de façon plus harmonieuse. Cela ne m'empêche pas de la mettre bien en haut de la liste pour "la prochaine". Dès qu'elle sera à l'essai, je m'inscrirai chez le concessionnaire le plus proche en espérant pouvoir disposer d'une version abaissée ...
Chez BMW je me suis retenu de grimper sur une GS ! Je le fais à chaque fois, c'était donc hors de question !! J'ai par contre honoré les selles d'une R 1200 R, d'une S 1000 XR ainsi que d'une 700 GS "low seat" (et pas "low cost") dont la selle "plafonnait" (on devrait plutôt dire "planchait" à ce niveau, non ?) à 76,5 cm du niveau de la mer du Nord. Dans sa livrée rouge et noire, force est de reconnaître qu'elle est plutôt réussie. Reste un prix de 9.400 € qui n'est pas piqué des hannetons, prend sa faucille, larirette, larirette !!
Crochet chez MASH qui nous arrive avec un trail low cost de 400cc mais 5.299 € tout de même. Il semblerait que ses composants soient de qualité et on ne demande qu'à le croire.
A côté de MASH, les toujours superbes ROYAL ENDFIELD que j'aime à contempler mais ... sans plus :-)
Arrivée ensuite chez PIAGGIO, le méga-groupe italien qui possède presque toutes les marques nationales. Arrêt devant la superbe VESPA 946, l'encombrante APRILIA Caponord, les splendides RSV-4 et les toujours fringantes MOTO GUZZI V7 et California aux déclinaisons sans fin !!
Au détour d'une allée, au côté d'une marque mondialement inconnue appelée NIPPONIA, il y avait quelques EBR qui, sans aucun doute possible, sont en réalité des Buell en mode furtif. J'avoue ne pas avoir suivi les péripéties de la marque et promets de m'informer à leur sujet ...
DSC00145.JPGArrêt "obligé" chez TRIUMPH ensuite avec, évidemment, les nouvelles Tiger 800 XC, XR, XCr et XRr. N'était le nouveau carénage, il est difficile de voir les différences et le motard lambda ne les verra absolument pas. Par ailleurs, je trouve que ces nouvelles appellations ne manquent pas ... "d'r" et ne se justifient pas par rapport aux "anciens modèles". Une "r" n'est en fait qu'une version normale agrémentée d'options imposées dont certaines ne seront peut-être du coup même plus disponibles sur la version de base. Les commerciaux sont passés par là, c'est sûr !! Cela étant, cette nouvelle sophistication (ride-by-wire, mappings d'injection, cruise-control ...) passe en tout cas à côté de ... l'essentiel de ce qu'est une moto, à savoir, deux roues et un moteur ;-))
C'est par contre ce que ce Bobber TFC1 n'a pas oublié, lui !!
Outre la surprenante H2, chez KAWASAKI, ce sont les nouvelles VERSYS 650 et 1000 qui tiennent la vedette. Voilà 2 machines dont le design avait fait reculer plus d'un acheteur potentiel et qui pointent ENFIN cette année un nouveau museau plus en accord avec le reste de la gamme des verts. Toutes les 2 bien placées en matière de prix, elles pourraient faire leur trou dans leurs catégories respectives.
Comme l'an dernier, je me suis arrêté un moment chez INDIAN et VICTORY, deux marques détenues par Polaris. Chez INDIAN, la nouvelle Scout arbore un look bien typé et un prix raisonable de 12.990 € et avec son bicylindre de 100 chevaux, elle fait la nique à-qui-vous-savez ;-)
Là, j'ai vu le stand MOTO80 vers lequel je me suis dirigé ...

A suivre !!!

14:31 Écrit par Alberto | Commentaires (2) | Tags : salon auto moto 2015