23/04/2016

Thérèse l'Effrontée ...

ROSSI POLE JEREZ 2016.jpgLes "habitués" savent que c'est la traduction libre de "Jerez de la Frontera" !
Et si Thérèse est effrontée, le "vieux pilote italien", neuf fois champion du monde, l'est aussi car, figurez-vous qu'il a fait la nique à tous les ibères présents aux qualifications en prenant LA POLE aujourd'hui en devançant dans l'ordre LORENZO, MARQUEZ, DOVIZIOSO, VINALES, A. ESPARGARO, PEDROSA, P. ESPARGARO et BARBERA soit 7 espagnols dans les 9 premiers.
Il avait déjà fait le meilleur temps en FP3 et c'est au troisième et tout dernier tour de son second run qu'il a ravi la première place sur la grille à LORENZO.
F-A-N-T-A-S-T-I-C-O, le ROSSI !! Il a encore quelques leçons à donner aux jeunes, c'est sûr.
Bon, la saison n'a pas super démarré pour lui avec notamment une chute à Austin et il est 3ème au général mais déjà avec 33 points de retard sur MARQUEZ et 12 sur LORENZO qui, lui, était tombé en Argentine.
La saison s'annonce intéressante !!

Demain matin, c'est le départ pour la Champagne et les tours de Circuit des Ecuyers lundi ...
Prions pour que les dieux de la météo soient avec nous, et avec votre esprit, Amen !!

16:02 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

21/04/2016

YAMAHA MT-07 Tracer !

mt-07-tracer-yamaha-500x375.jpgAussi appelée YAMAHA 700 Tracer, c'est le "trail routier" extrapolé de la petite MT-07 que ... beaucoup attendaient.
Voyez l'article qui lui est consacré sur Moto-Station.
Quelques défauts d'entrée de jeu en ce qui me concerne :
1/ le prix : alors que la version roadster tourne autour des 6.000 € si je ne m'abuse, la Tracer est annoncée à 8.490 €. La différence se justifie-t-elle ? Quid du placement produit par rapport aux Versys et autres DL 650 ??
2/ le look : pas top top à mon goût même si un peu plus équilibré que celui de la grande sœur MT-09 Tracer. L'arrière cadre, même si allongé de 5 cm via le bras oscillant, ne comporte pas de porte-paquet et du coup le top case, indispensable aux "grands voyageurs", fera l'effet d'une grosse verrue sur un joli fessier ;-)
3/ le cockpit : pour l'avoir vu sur d'autres sites, même si installé différemment, il est en tous points pareil à celui du roadster et donc plutôt "cheap" en apparence et probablement en informations.
4/ la hauteur de selle : ça sert à quoi de sortir un petit trail léger si c'est pour y coller une selle à 845 mm du sol ? (Notez que j'ai lu 835 mm ailleurs mais ça reste trop élevé pour ... hum ... des gens comme moi !)
5/ la béquille centrale : est-elle disponible au moins en option ?

Pour le reste, sans présumer du changement de comportement lié à l'allongement du bras oscillant qui pourrait nuire à la maniabilité, ainsi qu'à la tête de fourche qui alourdira sans doute la direction, cela devrait être tout bon si on s'en réfère aux commentaires généralement dithyrambiques de la presse spécialisée concernant la version "naked".

Encore une machine à essayer en tout cas :-)

PS1 : vos avis à chaud sont les bienvenus voire même souhaités !
PS2 : une version "Ténéré" est semble-t-il en cours d'élaboration en remplacement de la XT660 qui est appelée à disparaître ...

15:26 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

19/04/2016

"Offrez-moi la lune !", édition 2016, le compte-rendu !

DSC02227.JPGJ'hésitais, la météo étant plus incertaine que jamais. En avril, on ne se découvre pas d'un fil mais on ne se défile pas non plus, surtout quand c'est pour la bonne cause, les bénéfices de l'opération étant versés à l'Association qui porte le beau nom de "Offrez-moi la lune" !
S'ils n'ont été qu'une douzaine à fouler le sol lunaire, nous étions parait-il une petite centaine de motards et de passagères à avoir répondu à l'appel de la route. Mais commençons par le début.
La veille de l'évènement, Pierre, alias Gull, a envoyé un e-mail "au récipient non communiqué" et pas au "vases communicants" par conséquent, pour signaler qu'il y allait et demander qui d'autre c'était inscrit.
J'ai répondu présent.
Le lendemain matin, il m'a appelé vers 10h00 pour me demander si je roulais ...
Autant dire qu'il n'a pas assuré de suivi à sa demande !! Après l'avoir un peu cuisiné, j'ai quand même appris que Jacques était à Freyr (pour faire de l'escalade) et que François était en Bretagne.
On a fait un crochet par Villers-Perwin pour aller chercher un copain à lui. Marc B. qu'il s'appelle. Il roule sur une Doucâââââti Moultistrada ... blanche, une double preuve de compétence motocycliste et de bon goût ;-)
On est arrivé à Longchamp, près d'Eghezée, qu'il était quelque chose comme 11h45. Autant dire qu'à cette heure, la grande majorité des motards inscrits avaient déjà pris la route. Perso, je ne m'étais pas inscrit. Ce n'est en effet pas la première fois que je paie et que je ne participe pas à une rando organisée. Cette fois, j'ai joué la sécurité. Cela m'a coûté 12 € plutôt que 10 (en prévente), mais disons qu'ainsi j'ai contribué un peu plus au bénéfice de l'entreprise ...
J'ai salué Paul qui était bien entendu là et Pierre-Yves qui a chargé les 2 road-books sur le Tripy.
On est allé chercher notre cornet de ... pâtes. On s'est installé au bout d'un banc, à côté d'un groupe de joggeurs. Pierre, qui a toujours soif, a payé les boissons, on l'a remercié et on a bu à sa santé !
Après courte concertation, on a choisi le long road-book (196 km 403) et, comme Marc n'avait pas pris son GPS, on l'a encadré, Pierre devant et moi derrière !
On est passé à Upigny mais on ne s'est pas arrêté à la fabrique de foie gras d' Upignac alors que nous avions reçu un ticket d'entrée pour la visiter : on ne sait définitivement pas tout faire, il y a ma foi des choix à faire et du choix nait l'embarras.
Au WP13 on était à Perbaix, au 23 à Saint-Martin, au 37 on contournait l'Abbaye de Floreffe puis on a continué sur Buzet, Bois-de-Villers, Besinne, Bioul, Salet et on s'est arrêté à Falaën dans un café en face des draisines. Encore une fois, si ces patelins résonnent comme des refrains bien connus à nos oreilles de motards, les G.O. de Cap Moto sont passés maîtres dans l'art consommé de nous faire découvrir des petites routes et des chemins insoupçonnés : on est finalement presque toujours en terre inconnue et pourtant à 2 pas des "lieux communs", voyez ??
La serveuse parlait néerlandais avec un consommateur et c'est donc dans la langue de Vondel que nous avons essayé de passer notre commande ;-) Cette fois, c'était à mon tour puis à celui de Marc B. d'offrir. J'ai appris à mieux connaître ce motard que je qualifierais de "versatile". C'est le genre de gars qui a presque tout essayé. Il achète en occasion et revend, parfois dans les 6 mois. Là il roule en Multistrada depuis peu, mais il a eu une Triumph Explorer, quelques Aprilia RSV dont il a gardé un souvenir ému, et encore d'autres machines dont j'ai oublié le type.
Il roulait avec Pierre et sa bande de potes, mais apparemment, ils se sont perdus de vue, les uns ayant arrêté la pratique parfois pour raison de santé, les autres étant parfois partis dans l'au-delà hélas ... Ils auraient des tas d'anecdotes à raconter, c'est sûr, et j'ai eu droit à quelques échantillons !!
C'est là qu'on s'est séparé, car il avait des impératifs familiaux. A la prochaine !!
Normalement, on était censé continuer, Pierre et moi ... Je dis censé car après l'épisode Falaën, on s'est pratiquement perdu de vue !
Je suis parti devant et j'ai vu, dans mon rétro, que Pierre qui avait pourtant démarré à peu près en même temps que moi, s'arrêtait pour je ne sais quelle raison. Je continue à petit rythme puis, par la force des choses, je commence petit à petit à mettre du gaz. Après quelques kilomètres, pris d'un semblant de remords, je m'arrête, moteur au ralenti et croise les bras sur le réservoir. J'attends. Je coupe le trois pattes (au canard, pffff). Pas de Pierre. J'ôte les gants et le casque. Toujours pas de Pierre. J'attends. Pas de message sur le gsm. Je repars, comme en 40, et poursuis sur Hastières-Lavaux, Hermeton-sur-Meuse et Heer où je retrouve "Piheer", rangé sur le côté, assis sur sa BMW.
Il me semble qu'il me fait signe de continuer et donc, je continue ! Je roule bon train et continue sur Celles, Conjoux, Conneux, Barcenale (WP79), Fays, Sovet, Reuleau, Assesse, etc ...
A un moment, une urgence m'appelle ...
Non, je ne suis pas de ces chirurgiens qu'on bipe pour aller sauver une vie qui ne tient plus qu'à un fil.
Je devais juste pisser, voyez ?
Je suis revenu en arrière (quelque 200 mètres) sur le pont qui surplombait la voie ferrée pour prendre quelques clichés et me soulager. Non, pas du haut du pont !?! Z'êtes malades ou quoi !!
J'ai donc un peu trainé là à nouveau, en attendant Pierre qui n'est finalement jamais arrivé.
J'ai poursuivi ma route sous un ciel qui devenait de plus en plus menaçant et, si jusque là, on avait bien reçu 2 ou 3 gouttes éparses ci et par-là, la pluie a commencé à devenir régulière à partir d'Hingeon.
Je me suis abrité sous le auvent d'une station-service, j'ai enfilé la veste en plastique et, au vu du ciel de plus en plus bouché, j'ai "tripyté" : maison par la voie rapide !!
Quelques minutes après j'étais sur l'autoroute et j'ai mis plein gaz pour rentrer à la maison. Ce n'est pas confortable de mettre plein gaz sur une autoroute bondée où les projections des bagnoles vous aspergent copieusement et réduisent votre vision des choses. Mais le mieux c'est d'essayer d'être devant plutôt que d'être coincé dans le troupeau : il y va de sa sécurité, comprenez ?
J'étais à la maison vers 18h20 je crois.
Plus tard j'ai envoyé un e-mail à Pierre, un peu pour m'excuser et aussi pour avoir de ses nouvelles.
En gros, il a d'abord eu des soucis avec son Tripy qui ne voulait pas démarrer au sortir de Falaën, puis il a court-circuité le road-book pour me rattraper, puis à Heer, pensant que j'étais devant, il reprogrammait son GPS pour rentrer au plus court, puis ... etc ... etc !!
Finalement, avec ces Tripy et autres GPS, on finit par rouler chacun pour soi, à son rythme, sans plus se soucier des autres : il y a à boire et à manger là-dedans ?
Hein ??
Ce n'est pourtant pas une boîte à pique-nique ??
Prochaine sortie, les 24, 25 et 26 avril avec la Champagne et le circuit des Ecuyers.
Pierre-Yves vient de nous envoyer les road-books, ainsi qu'une feuille rappelant quelques règles de bon sens à respecter sur le circuit et "l'abandon de recours" en cas que et ... dans tous les cas d'ailleurs !!

22:50 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

17/04/2016

"Offrez-moi la lune !", édition 2016

Les photos parlent souvent mieux que les mots !!
4ème édition de cette randonnée organisée par Cap Moto dans le cadre des festivités de l'ASBL "Offrez-moi la Lune" pour récolter des fonds destinés à faire évoluer la recherche de cette maladie orpheline qu'est l'ataxie de Friedreich.
Si je ne me trompe pas, ça doit faire la 3ème à laquelle je participe.
Je vous raconte incessamment !!
Bonne semaine.

23:35 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/04/2016

Entretien, quand tu nous tiens, tiens !!

2016-04-16 14.10.04.jpgC'est la suite ...
En fait pas grand chose à ajouter par rapport à la note d'hier si ce n'est que, si on a parlé de tout et de rien au cours des 2 heures que j'ai passées dans la concession, je suis revenu sur la hauteur de selle de la Tiger en rappelant ma mésaventure au sortir de la station service il y a de cela quelques semaines ...
Il est certes possible de remplacer la biellette arrière pour gagner quelque chose comme 2 cm mais j'ai bien compris que Dom' n'était pas chaud car, même si on rattrape légèrement sur l'avant également, l'assiette de la moto est modifiée et pour peu qu'on fasse du duo, et en fonction du ou de la passagère qu'on embarque, la direction risque de devenir plus légère et nuire ainsi à la tenue de route. Demandez à Didier l'effet que ça fait de dépanner un copain en le prenant "à cul" et de constater au premier virage que la moto ne tourne plus :-) !!
Du coup, j'ai évoqué la version "LOW" des nouvelles Tiger et là j'ai appris quelque chose d'assez incroyable dans la mesure où, suivant le constructeur, la charge maximum autorisée (pilote, passager, bagages et ... accessoires) passerait de 225 kg à 140 kg seulement !! Adieu le passager donc ou les bagages ... ou la tonne d'accessoires !!
Alors, les représentants de la marque ont beau se défendre en arguant que cette version a subi des essais dans des conditions extrêmes, allant bien au delà de cette charge maxi, mais quid dans les faits si, par exemple, une compagnie d'assurances invoquait le motif de "surpoids" dans le cadre d'un accident ?
That's the question qui reste sans answer à priori et, dans ce cas, autant savoir, n'est-il pas ?

Aujourd'hui, après les courses à Bomerée, (madame n'est pas là, elle est en Alsace avec des copines, faut bien s'occuper de l'intendance), j'ai poussé jusque chez CASU, histoire de tourner autour de l'Africa Twin ...
Voici les photos : on en parle un peu, plus tard ... car je dois faire le souper (madame n'est toujours pas rentrée depuis ^^, la bouffe ne se fera pas toute seule !!)
Il y en a une à l'essai, une version DCT avec "frein à main" comme disait le jeune gars de chez Casu avant que je ne parle de "frein de parking" ;-)
Il y avait là un type de mon âge ou un peu plus, intarissable comme moi, avec un curriculum vitae long comme un jour sans frites, juché sur la machine en question, équipé en parfait baroudeur, propriétaire d'une Africa Twin d'époque, celle que j'ai prise en photo avant d'entrer dans la concession, qui entretenait le vendeur plutôt que l'inverse. Je me suis mêlé à la conversation, ce qui a permis à ce dernier de s'occuper d'autres visiteurs, et puis je suis monté sur la bête : j'avais ... presque pied dites-donc. Pourtant à l'analyse de la fiche technique on est entre 85 et 87 cm avec la selle réglable sur deux niveaux. Un jeu de mot en passant ? Si certains ont l'air de vrais baroudeurs, perso je suis juste un bas rouleur, voyez ? En fait, la machine est plus fine qu'un 3 pattes par exemple et en plus, la suspension souple s'abaisse lorsqu'on s'installe. Cela pourrait laisser présager un comportement de "cheval à bascule" façon KLE d'une époque, mais à la lecture des nombreux essais déjà publiés, ce n'est apparemment pas trop le cas ...
Je ne dis pas qu'un jour je ne l'essayerai pas ... même si je pense pouvoir dire d'emblée que je ne l'achèterai pas !
Trop typée trail, avec ce que cela suppose d'équipement ad hoc et d'utilisation effective. J'avoue ne pas être un aventurier ni dans l'âme ni dans les faits et même si une escapade dans les dunes me fait parfois rêver, je préfère quand même garder les pieds sur ... le bitume et ... ce n'est pas toujours facile à mon niveau ;-))
Pour ce qui est des tarifs, on se situe dans une bonne moyenne : 12.790 € pour la version boîte "manuelle" (pfffff !), + 210 € pour les versions tricolores + 1.000 € pour la boîte DCT. Vient ensuite se greffer une longue liste d'accessoires dont je n'ai pas pris connaissance.

Demain c'est la balade caritative "Offrez-moi la lune" au départ d'Eghezée. Je prends la route avec mon ami Pierrot qui m'a prêté sa plume pour écrire ce mot : l'ami Pierrot La Lune !! On y sera vers 11h00, cela étant dit pour celles et ceux qui voudraient nous y retrouver.
Le week-end suivant, c'est le départ pour la Champagne et le Circuit des Ecuyers. Je suis déjà en train de m'imprégner du tracé, c'est dire si ça me démange ;-)
A propos de circuit, sachez que je me suis officiellement inscrit pour le track day du 23/05 avec l'équipe de Performance Bike et la Mertens School bien entendu. Là aussi, hâte d'y être.
Après ça sera le grand voyage en Slovénie ...
Des lendemains qui chantent !!!

18:20 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/04/2016

Entretien, quand tu nous tiens ...

Bon, je poste juste pour ne pas qu'on me taxe de fainéantise : c'est que j'ai 2 ou 3 lecteurs exigeants qui prennent la mouche si je ne publie rien pendant plus de 3 jours !!
Et donc, comme déjà signalé, j'ai déposé la Blanchette chez Performance Bike mardi dernier. Finalement, j'y suis allé en début d'après-midi plutôt qu'en fin de journée car la météo s'annonçait de plus en plus mauvaise au fil des heures.
J'ai rappelé qu'en plus de l'entretien des 50.000 km, il y avait lieu de monter le Continental Trail Attack II commandé dès février et j'ai demandé qu'on tape un oeil au freinage arrière car il m'a semblé que la pédale était fort peu réactive.
Je sais qu'on ne freine quasi jamais de l'arrière mais ... pour resserrer une trajectoire un peu large, c'est parfois utile ^^, cela étant dit en pensant, par exemple, aux lacets alpins que nous emprunterons en septembre.
Le lendemain, dès 10h41, j'avais un message comme quoi "la moto était faite".
Impatient de la retrouver, j'ai quitté le bureau à midi, avec un paquet de dossiers sous le bras, histoire d'aménager l'après-midi par du télé-travail, joignant ainsi l'utile à l'agréable, l'idée étant d'aller faire une petite balade jusqu'à Lompret par exemple pour d'ores et déjà roder le Conti qu'attaque !!
Finalement, le fiston m'a déposé à la concession vers 15h45 par là et je l'ai quittée qu'il était plus de 18 heures, et croyez-moi, je n'ai absolument pas vu le temps passer : une fois qu'on entre dans "le milieu de la moto" on est tellement bien dedans qu'on a du mal à en sortir ;-)
Du coup, comme on était attendu pour souper chez belle-maman, je suis rentré vite fait bien fait : le rodage ce sera pour dimanche ....
Alors, cette facture ? 378,96 €, pneu arrière, huile de frein, joint de cuivre, filtre à huile, huile, autoscan ou motoscan c'est vous qui voyez, main d'oeuvre et TVA comprises. En plus des 245,47 € pour le pneu AV et les plaquettes, les 89,89 € pour la dorsale et le polish ALU, les 59,95 € pour le pinlock chromatique, on est déjà, si je compte bien, je reporte deux, à 774,27 € alors que j'ai parcouru un petit millier de kilomètres cette année. Il y a grand intérêt à amortir ces coûts dans les mois qui viennent !!!
A suivre ...

23:39 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

09/04/2016

Touring Moto Day ...

DSC02202.JPGJe pensais y être à 10heures mais quand j'ai vu le thermomètre qui affichait 2°C, je suis resté un peu plus longtemps au chaud à la maison ^^
Je n'ai pas tortillé par des "routes touristiques" pour m'y rendre : j'ai pris l'A54 et j'ai tenu un tranquille 125 km/heure pour ménager l'homme et sa monture ;-)
Au 3/4 du trajet, un motard à emprunter la bretelle d'accès pour s'insérer dans le trafic : c'était François !
On a continué ensemble et on est arrivé sur le parking de DHL à Forest aux alentours de 10h30 je crois.
Avant d'aller + loin (pas la peine vu qu'on y était me direz-vous et vous aurez raison), voici les quelques photos que j'ai ramenées de l'évènement !!
Après quelques photos des exposants (Helite, Royal Enfield, Vulcanet, Zero, les motos électriques ...) on est allé voir Pierre-Yves à l'oeuvre, qui nous a prouvé, si besoin était, qu'une moto était toujours plus ... équilibrée que son pilote !
Il y avait des tas d'ateliers sur place (Tripy, Repare, First aid ...) mais je devais rejoindre l'autre parking à quelques centaines de mètres de là, où les instructeurs nous attendaient pour les ateliers "Voir et être vu", "Maniabilité" et "Freinage".
Je suis arrivé légèrement en retard et j'ai embrayé tout de suite sur l'atelier "maniabilité".
Autant dire que je n'en sors pas grandi ce qui, avec ma taille de départ, est un comble !!
Si je passe la plupart des exercices sans encombre, ce n'est A-B-S-O-L-U-M-E-N-T pas le cas lorsqu'il s'agit de braquer au plus court, le guidon en butée ! Rien à faire, je ne chope pas le mouvement et, soit je mets pied à terre pour ne pas perdre l'équilibre, soit j'élargis la trajectoire. Il y a de l'appréhension là derrière ainsi qu'un problème de posture sur la moto. Je vais y travailler dans le garage dès tout à l'heure ;-))
Pour ce qui est de l'atelier de freinage, bon, là, ce n'est pas particulièrement sorcier, sans doute grâce à l'ABS qui équipe pratiquement toutes les motos de nos jours. Reste qu'il faut veiller à toujours regarder devant, même loin devant, et pas au sol, afin de freiner en ligne.
Après ça, il était question de maniabilité à nouveau, avec des "huit" à exécuter. Une fois encore, j'ai été plutôt lamentable à cause d'un manque de vitesse notamment et j'ai fait juste réussi un 5, puis un 6 je crois !!
On réessayera l'an prochain.
J'ai retrouvé là un jeune gars avec lequel j'avais sympathisé lors d'une journée d'essai à Mettet. Il roule sur une KAWA ER6N et, si j'ai bonne mémoire, à l'époque il râlait un peu parce que j'ai fait des meilleurs temps que lui ;-)
C'était certainement dû à l'expérience, hé hé ou alors ... aux nombres de chevaux supplémentaires de la Tiger, allez savoir !! Il m'a dit qu'il fallait absolument essayer une moto électrique tant c'était jouissif, avec du couple à tous les étages (+ qu'une TDM, c'est dire !) dans un silence presque absolu. On essayera ça aussi, l'an prochain !
Avec tout ça, il était pas loin de 14 heures lorsque je suis retourné au parking et que j'ai rejoint les amis Didier, François, Jacques et Pierre qui m'attendaient pour faire le road-book qu'on avait reçu. Ils ont patienté un peu plus encore, le temps que j'engloutisse goulûment, sauvagement et pas très proprement (n'est-ce pas ?) un excellent burger accompagné de frites, suivi d'un soda.
On a pris la route vers 14h30 sans Pierre (Gull) qui voulait crocheter par Rebecq pour voir le magasin Golden Bike où il était question qu'il achète un pneu d'occasion si j'ai bien pigé.
On a quitté l'autoroute à Halle, puis on est parti sur Rebecq, Steenkerque, Silly, Lombise, Thoricourt où il y avait, selon Pierre qui l'a visité, un beau château et un corps de ferme qui valaient le détour, Cambron-St-Vincent, l'immense parking de Pari Daïza, Bauffe, Hierchies, Masnuy-St-Vincent Jean , Le Roeulx, Mignault, Ecaussinnes-d'Enghien, Henripont et Ronquières où nous avons marqué l'arrêt dans un café le long de la Sambre du canal Bruxelles-Charleroi, voilà ! Les routes que nous avons empruntées étaient sinueuses, étroites, par moment trop urbaines, parfois pavées de mauvaises intentions, souvent en mauvais état et n'autorisant pratiquement jamais d'ouvrir en grand . On aura quand même vu du pays, n'est-ce pas là l'essentiel ?
Les plus gourmands ont pris des ... brésiliennes (glaces ... chaudasses paraît-il) et les plus connaisseurs, merci Claude, une bonne Quintine blonde ou ambrée suivant affinité. On a été rejoints plus tard par un autre groupe dont le propriétaire de la toute nouvelle HONDA Africa Twin avec la boite DCT qui nous a expliqué que le ... levier d'embrayage n'était pas un levier d'embrayage mais un frein de parking ! Plus tard encore, Pierre Gull est arrivé à son tour. Autant dire que nous avons bavardé bien longtemps, le groupe étant intarissable dès lors qu'on étanche sa soif ;-))
On s'est séparé là, les uns remontant sur le Brabant tandis que d'autres s'en redescendaient vers le Midi, la Méditerranée. Hein ? Rien, c'est une chanson du regretté Michel Delpèche qui m'est revenue en tête.
J'ai pris l'option autoroute alors que Pierre a probablement recherché des routes plus touristiques car il a disparu de mes rétroviseurs quelques kilomètres plus tard. J'ai un doute du coup : t'es bien rentré Pierre ???
Prochaine sortie mardi en fin de journée pour déposer la Tiger à l'entretien des 50.000 km et le changement du pneu arrière : ça va encore coûter bonbon, caramel, esquimau, chocolat !!!

"Houp, houp, riki, riki, rikete, padzeur les haies et les bouchons voles au diable et
co pu lo"


PS : Grand Prix of The Americas : la grille de départ et les horaires sur le site (rubrique "Brèves") !!!!

22:17 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

08/04/2016

Austin ... POWER !

austin powers.jpgGrand Prix of the Americas !!
Le Circuit Of The Americas est le premier circuit conçu spécifiquement pour les Grands Prix et se situe à côté d'Austin, au Texas, avec une piste longue de 5.513 km et une capacité d'accueil de 120 000 spectateurs. La construction sur un terrain de plus de 400 hectares s'est achevée en 2012 et le MotoGP se rendra au circuit pour la première fois en 2013. L'une de ses caractéristiques principales est la longue montée, avec un dénivelé de 41m, qui conclut la ligne droite des stands et qui est suivie d'un virage à gauche serré. Le circuit est l'un des plus variés du calendrier et combine lignes droites rapides, épingles ainsi que plusieurs sections inspirées des circuits les plus célèbres. Le tracé a été conçu par le célèbre designer allemand Hermann Tilke. La piste se parcourt dans le sens inverse à celui des aiguilles d'une montre, pour un total de vingt virages, dont neuf à droite et onze à gauche, par tour. On va revenir à l'heure d'hiver avec ça, non ??
C'est le fief de Marc MARQUEZ : on y a couru 3 fois, en 2013, 2014 et 2015 et ... il a fait 3 poles et 3 victoires !!!
Il est bien parti pour rééditer la chose : en FP1, s'il n'a mis que 255 millièmes à LORENZO, IANNONE troisième est à 617 millièmes alors que ROSSI est septième à 1 sec 299 !!
La suite à l'écran ...

19:19 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

03/04/2016

Marche et roule ! Autre titre (référence à la photo) : Tiger Wood

2016-04-03 17.31.22.jpgEntre la marche Adeps et les grands prix en Argentine, je me suis payé une petite sortie en solitaire.
Personne ne s'étant manifesté, sauf Dominique qui envisageait de faire, dès ce dimanche, la balade autour d'Antwerpen que nous n'avons pas pu faire le 27 mars pour cause de week-end pascal, et auquel je confirme qu'on la fera un de ces 4 après qu'on ait concerté nos agendas, s'il est toujours partant bien entendu et pas encore parti bien sûr, je me suis rappelé qu'il y avait ce fameux "stage trail" organisé par Cap Moto et Eric BRUN en particulier.
Je savais que le rendez-vous était fixé à Mettet et que la journée se terminait autour de 18 heures je pense ...
J'ai donc enfourché la Tiger, j'ai fait le plein d'essence, j'ai chargé un road-book sur lequel je reviendrai tout à l'heure et j'ai pris la direction de Mettet ...
Arrivé sur place, j'ai bien vu quelques motos et, s'il y avait inévitablement l'une ou l'autre GS dans le lot, les autres destriers présents confirmaient qu'il ne s'agissait pas du groupe "BRUN".
Du coup, j'ai embrayé sur le road-book.
Un court road-book.
Quelque chose comme 74 kilomètres.
Juste ce qu'il fallait pour être rentré suffisamment tôt et regarder la course des Moto3.
Mais quel road-book me direz-vous ?
Et bien, l'année passée, lors du Touring Moto Day au départ de Mettet, accompagné d'un concours dont Claude fut le grand vainqueur d'ailleurs, deux road-books furent remis aux participants. Un premier de +/- 170 bornes et un second de ... 74 kilomètres.
En son temps, on a refait le premier avec Claude, Henri et Gull me semble-t-il et alors que j'étais le seul "chaud boulette" pour faire le second, personne n'avait manifesté l'intention de me suivre.
Frustré depuis lors ;-)))) j'ai décidé de le faire aujourd'hui.
Voici les quelques photos du jour.
Figurez-vous qu'après quelques kilomètres j'ai croisé le groupe "BRUN" et j'ai reconnu notre ami Alain B. (1200 GS LCA, casaque kaki, toque fluo) que j'ai salué d'un grand signe de la main. J'ai hésité une fraction de seconde à les suivre et puis j'ai continué ma route, persuadé qu'ils rentraient au bivouac et que ça se serait terminé derrière un comptoir.
J'avais plus envie de rouler que de faire le pied de grue.
ALAIN : je compte sur toi pour nous raconter ton expérience et pour nous donner l'envie de suivre un stage trail, merci !!.
Bon, et bien, comme d'hab, même si la virée fut brève, ce fut bien bon à prendre et ça me permet de repartir du bon pied pour la semaine !
Je reviendrai peut-être sur les grands prix car si j'ai raté la Moto3, j'ai par contre pu regarder la course de Moto2, un peu soporifique il faut bien l'avouer, même si je suis en admiration devant les images et les prouesses que réalisent ces pilotes, mais j'ai surtout pu suivre la Moto GP qui nous a réservé pas mal de surprises et de coups de théâtre !!

23:11 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

01/04/2016

TDRH ...

Non, ce n'est pas une ixième déclinaison d'un modèle quelconque de 2 roues ...
C'est "Termas De Rio Hondo", le circuit argentin où se déroule le 2ème GP de la saison du championnat.

Les horaires pour la catégorie reine sont :
-vendredi
-FP1 : 14h55 > 15h40 C'est maintenant !!
-FP2 : 19h05 > 19h50
-samedi
-FP3 : 14h55 > 15h40
-FP4 : 18H30 > 19H00
-Q1 : 19h10 > 19h25
-Q2 : 19h35 > 19h50
-dimanche
-RACE : 21h00

La course de Moto3 c'est à 18h00 (Go Loi, gooooo !!!) tandis que les Moto2 s'élanceront à 19h20 avec un Xavier SIMEON qu'on espère plus à son affaire.
La météo annonçant 19 degrés ce dimanche, on pourrait vivre une journée intégralement vouée à la moto : cool en journée et fast and furious en soirée ;-))

Wait and see ... and wait !

PS : juste pour info, il faut savoir que
- en Moto 3, Livio LOI a accroché ... le 2ème temps en FP1
- en Moto GP, les 12 meilleurs temps de la FP1 vont, dans l'ordre, à DOVIZIOSO, MARQUEZ, HERNANDEZ, VINALES, A. ESPARGARO, ROSSI, PEDROSA, MILLER, SMITH, REDDING, BARBERA & LORENZO. Etonnants 18ème chrono pour IANNONE et 20ème pour CRUTCHLOW. Il faut dire que la piste est "dusty and durty", ceci expliquant peut-être partiellement cela.
- en .. météo : il pourrait pleuvoir ces samedi et/ou dimanche en Argentine. Vive les umbrella girls !!
A noter également que lors de la conférence de presse, LORENZO n'a rien voulu dire de son futur contrat : restera-t-il chez Yamaha où ira-t-il chez Ducati. On sait que ROSSI a d'ores et déjà signé avec Iwata pour 2017 et 2018. Le "doctor" a dit qu'il faudrait des couilles à LORENZO pour changer de marque et que, donc, il ne le fera pas. Pas très cool de sa part à moins qu'il s'agisse encore d'un moyen de lui mettre une pression dont LORENZO n'a que faire ! Idem quand on lui a demandé ce qu'il pensait des huées à l'adresse de LORENZO et de MARQUEZ lorsqu'ils sont montés sur le podium au Qatar. Si les 2 espagnols ne comprennent pas (JL) ou n'apprécient pas (MM), ROSSI a dit "Boh, I don't know" !!
C'est une façon de dire "C'est que sans doute ils les méritent" ainsi que de laisser bouillir l'huile dans la friteuse ...

15:14 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

28/03/2016

D'une pierre deux coups ... et même trois !

DSC02174.JPGJe vais grouper les comptes-rendus des 2 dernières sorties en ne relevant que les "p.o.i." de chacune d'elle.
Il y a donc eu la sortie du 13 mars que j'ai baptisée la "WallOnçonne printanière, tralalère, tralala" dont voici, pour rappel, les photos du jour .
Quoi de particulier lors de cette sortie ?
Elle a été entreprise à l'initiative de Pierre alias Gull, le road-book était un tracé de son cru et elle avait pour destination "L'expo de Mons".
Nous étions trois au départ de chez lui, Paul d'Europa Moto s'étant invité à la fête !
Par des chemins détournés, dont Landelies, Ragnies, Bousignies-sur-Roc, Hestrud où nous croisâmes quelques oldtimers dont une Citroën SM, Eppe-Sauvage, etc. nous atteignîmes Seloignes et ajoutâmes une unité à notre convoi en la personne d'Henri. Ce fut l'occasion de revoir Bernadette, sa tendre et souriante épouse.
C'est donc à 4 que nous poursuivîmes notre route, via Anor, Mondrepuis, Beaurepaire-sur-Sambre, Prisches, Maroilles pour atteindre Locquignol où Pierre avait réservé une table pour ... 5.
Le cinquième élément n'était autre que Didier qui nous attendait là et qui avait fait le chemin depuis Rhode-St-G. à bord de sa Yamaha Tricker, une espèce de "super Ténéré des bacs à sable", forte de 20 chevaux, légère comme une plume de colibri anorexique mais au réservoir à la contenance très limitée n'autorisant qu'une autonomie de moins de 150 kilomètres ... C'est un peu comme ces voitures électriques actuelles qui nécessitent une semaine pour descendre dans le sud de la France, voyez ? Sauf qu'on a plus vite fait le plein d'essence que d'électricité ...
Reste que le jouet a l'air bien sympathique et qu'il permet réellement de faire du tout-chemin voire du tout-terrain autrement qu'avec nos "panzers trailisants" ...
Nous nous sommes donc retrouvés à 5 au Croisil , un restaurant perdu au milieu de nulle part, très connu des locaux et qui gagnerait à l'être d'avantage tant le gibier qui y est servi en saison est délicieux, à en croire Didier. Il y aurait eu un petit couac dans la réservation faite par e-mail mais, heureusement, il y avait de la place. Nous avons d'ailleurs été installés non loin d'un très chaleureux feu de bois, fort bien venu ma foi, car il faisait plus froid qu'annoncé par la météo : un tout petit 5° au départ de la maison ...
Henri a pris un steak, Pierre et Paul ont partagé une belle pièce de boeuf pendant que Didier et moi nous sommes rabattus sur du marcassin et de la biche. Accompagnés de pommes-de-terre reconstituées et de légumes, les plats étaient excellents. On y est allés de +/- 25 € chacun, boissons et cafés compris.
Vu qu'il était plus de 14h30 lorsqu'on a levé l'ancre, Pierre a annoncé qu'il ne voyait plus trop l'intérêt de se rendre à l'Expo et Didier nous proposa de faire un crochet par Quévy où il possède quelques hectares de forêt ... ainsi que par Malplaquet, un site bien connu des historiens pour quelques grands faits d'armes qui s'y déroulèrent au début du 18ème siècle concernant la guerre de succession d'Espagne : voir les détails de l'histoire ici. Didier en savait plus encore, lui qui après avoir gravi le talus avec sa Tricker, s'est dressé sur le piédestal du monument, l'index pointé en l'air, pour nous raconter l'évènement comme si on y était !! Autre histoire que celle relative à un trésor parait-il caché dans le fameux petit bois de Trousse Chemise par un bandit de grand chemin de la région dénommé Antoine-Joseph MONEUSE après qu'il se soit évadé de la prison locale. Nous avons quitté les lieux alors que Didier s'enfonçait plus profondément dans la forêt pour préparer une marche qu'il devait organiser pour le club dont il est membre.
Plus tard, nous avons abandonné Henri qui bifurquait vers la botte du Hainaut, et nous avons continué à 3 jusque Mons, à l'entrée de l'expo. Etant donné l'heure, nous espérions qu'on nous accorderait un laisser-passer à moindre prix mais que-nenni ! Du coup, pendant que Paul programmait son retour sur son GPS, Pierre et moi sommes revenus par la (foutue) N90, semée de saloperies de radars fixes ...
A hauteur d'un gnègnème feu rouge, Pierre m'a dit qu'il comptait boire le dernier quelque part. D'abord pas convaincu, j'ai acquiescé au feu suivant ;-). On a tourné dans Binche sans trouver la moindre terrasse ouverte et c'est finalement à l'Abbaye d'Aulne qu'on a planté les machines pour siffler une bonne ADA blonde.
Ne restait plus après cette belle journée qu'à regagner le domicile et tenter de faire quelques devoirs pour se donner bonne conscience !!

Voilà donc pour le 13 ! Quid de la sortie de ce samedi ? ça vient, ça vient !!

Certes, il y avait le "Cap Moto Tour" ce dimanche 27 mais il faut avouer que, d'une part, il tombait mal, en pleine fête de Pâques, une fête familiale par excellence et que, d'autre part, l'idée d'aller se trainer chez nos voisins flamands et hollandais, où les routes comptent plus de radars à elles seules que toutes les autres routes européennes, n'emballait personne. Cela dit, je n'ai pas dit mon dernier mot, et devais-je le faire seul, j'ai quand même demandé à Pierre-Yves de m'envoyer le road-book sans que je puisse bénéficier, au passage, du bon pour le verre de fin de parcours !! C'est dire que celui ou ceux qui m'accompagneront, devront participer aux frais ;-)
Au lieu de ça, j'ai sorti les road-books que Pierre avait obtenus chez BMW Couillet et je les ai proposés à tout qui était intéressé.
Les tracés n'avaient rien d'original, les pontifs poncifs y étaient d'ailleurs souverains même si, ici, pas question d'animer le Pape mais d'affoler les soupapes oh oh oh !!!
Ont répondu présents : Claude, Didier, Eric et Henri.
Claude et Didier sont arrivés à la maison entre 9h45 et 10h00 et après un petit café, on a rejoint la concession BAILLEUX à Gerpinnes, ancien dealer Triumph. C'est là qu'Eric, alias "Tonton" nous a rejoints. Françoise et Claude ainsi que leur fiston nous ont accueillis à bras ouverts et nous ont offert le café. Il faudra que j'aille les saluer plus souvent, ces gens sont trop gentils !! Dommage qu'ils aient abandonné la distribution de motos de tourisme ...
On n'était toutefois pas là pour bavarder et c'est vers 10h40-45 qu'on a embrayé sur le road-book qui comptait 198 kilomètres avec entre autre, Cerfontaine, Virelles, Baileux, Cul-des-Sarts et Auvillers-les-Forges comme premiers way-points.
Justement, pour agrémenter le classique road-book, Didier avait proposé un détour par "son" étang de la Motte près de Signy-le-Petit, patelin où l'on aurait pu s'arrêter pour manger. Pour l'étang, pas de souci, le crochet était le bienvenu, sauf que ...
Ouais, sauf que ! J'ai encore réussi à me faire remarquer. Si j'étais tombé la fois passée en sortant de la station Q8, cette fois c'est le casque Shark Explore-R de Claude que j'ai fait tomber en voulant voir si la GS 700 n'était pas trop haute.
Didier l'avait grimpée avant moi sans souci mais moi, il a fallu que je gaffe !! En plus, Claude venait de nettoyer la visière parce qu'il avait une tache dans son champ de vision. Ben là, c'est une double et large griffe qui balafre dorénavant celle-ci. J'étais catastrophé, désolé, honteux, confus mais ... un peu tard ! Je me suis confondu (en un mot et) en excuses et pour la gnègnème fois qu'il sache que j'attends le devis pour le dédommager !!!
Après "La Motte" on est arrivé à Signy mais le restaurant "La hulotte" ou le "Lion d'or" était fermé. On continue sur Montcornet, toujours en dehors du road-book. Il devait normalement y avoir 2 restaurants mais on ne les a pas trouvés et ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché car on a tourné en rond bien longtemps !!
Vérification faite, il y a deux "Montcornet" pas trop distants (+/- 60 bornes) avec le 02340 et le 08090 comme codes postaux d'où la confusion de Didier.
Après concertation avec Henri, il fut décidé de pousser jusqu'à Charleville-Mézières et sa Place Ducale où les restaurants ne manquent pas. Il y avait "Le cochon qui louche" mais on a préféré se rabattre sur un restaurant dans lequel nous avions déjà mangé, "L'Entrecôte" : 3 tartares, 1 jarret de porc, 1 magret de canard, des frites, une chope, des cocas light et normaux, un pichet d'1/2 litre du vin du patron, une noisette, un petit et un grand café(s) et 2 cafés gourmands, le tout pour 123,30 € qu'on a partagé soi-disant équitablement mais, dans ces cas-là, il y en a, souvent les mêmes d'ailleurs, qui s'en sortent mieux que d'autres, avec le coca et le verre de vin gratuit par exemple ... S'il est chiant de vérifier le compte de chacun, je crois qu'on devrait être un peu plus attentifs malgré tout. Cela dit, personne ne l'emportera au paradis !!
Après ça, Didier qui s'était improvisé notre guide du jour dès la bifurcation vers Rièzes, s'est raccroché au road-book en passant par Monthermé et c'est un petit peu avant qu'Henri nous a à nouveau quitté prématurément. Quand on habite "loin de tout" ou presque, on est obligé de faire ... avec ou de faire ... sans, c'est suivant !
Nous avons donc continué à 4 et on est revenu sur road-book qui traversait Deville, Revin, Fumay, Oignies-en-Thiérache, Mazée, Doische puis les splendides petites routes qui poussent à ouvrir et qui vous mènent sur Gochenée, Rosée, Mettet et Biesme. A un moment, Claude a plongé sur les freins et je me suis calé à sa hauteur pour savoir ce qui se passait. Eric, dont le top-case était mal refermé, avait perdu "quelque chose" en route. Ce n'était finalement que son protège-casque ...
C'est à Biesme que mon tour vint de saluer la compagnie pour crocheter chez la Mère-en-loi, histoire de voir si ma Douce était de retour d'emplettes qu'elles avaient faites ensemble. Le hasard faisant parfois parfaitement les choses, je me suis retrouvé pile poil derrière leur voiture au moment où j'ai quitté le road-book qui remontait sur Châtelet !
On a bu le cappuccino, j'ai rentré le bois et on a est repartis vers 18h30.
Prochaine sortie prévue le 9 avril avec le Touring Moto Day à Bruxelles ...
A moins que Pierre Gull nous invite à une nouvelle balade dès ce dimanche car il a vu quelque part qu'on annonçait 18° !!
En attendant, encore merci à tous pour la compagnie toujours agréable et souvent riche d'enseignement !!
Un remerciement particulier à "Tonton" en espérant que son épaule se remettra définitivement et au plus vite.

19:04 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

27/03/2016

La Printannière ...

Et oui, encore une belle sortie entre amis avec, pour départ, la concession BAILLEUX à Gerpinnes.
Il y avait Claude, Didier, Eric, Henri et moi pour cette ronde de 198 kilomètres.
Voici les quelques photos du jour ...
Alors que je m'apprêtais à attaquer le compte-rendu de cette journée, t'attaquais-toi ?, je me suis rendu compte que je n'ai toujours pas raconté la sortie du dimanche 13 mars. Faut le faire, hein !!
Bon, je vais essayer de rattraper tout ça mais il vous faudra attendre un peu plus encore car dimanche c'est la fête en famille et lundi, si mon dos me le permet, j'envisage une marche salutaire ...

PS : rien à voir mais avec le changement d'heure, j'ai une pensée émue pour celui dont la dernière va sonner : il ne la vivra même pas ...

00:30 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

25/03/2016

Motardie ...

WALLONIE.gifComme à chaque fois que je copie/colle éhontément un truc que j'ai lu/vu ailleurs, je mets le texte qui suit en bleu.
Pour situer, "Motardie"c'est une communauté sur Facebook dont Claude a partagé une publication pas plus tard qu'il y a quelques heures ...
C'est aussi ma façon à moi de rebondir sur l'idée que "la vie continue" ce qui n'exclut pas qu'on prenne la véritable mesure des évènements récents.
Et donc voilà ce beau texte, insouciant et dégoulinant d'humour que nous seuls pouvons comprendre ;-)
Merci à son auteur qui ne m'en voudra pas de l'avoir copié, j'espère ... Grand V à toutes et tous !

Pourquoi tu fais de la moto ?
La question con... qu'on se pose jamais !
Il faut que quelqu'un te le demande, un soir entre la poire et la cerise, pour que tu te dises : bah oui merde... pourquoi ?
Si t'as pas les idées bien claires, tu réponds un vague "pachqueuu, tu peux pach' comprende, laiche tomber"...
Et puis le lendemain, quand tes cheveux poussent dedans et que tu jures que plus jamais tu toucheras poire, cerise ou scoubidous, elle se repointe en sournoise.
Ouais... pourquoi ?
Parce que d'abord, une moto, c'est un engin diabolique... une grosse, une petite, peu importe. Ça te fait des trucs, que même avec des milliers de bornes au compteur, tu n'arriveras pas à décrire à quelqu'un qui n'y a jamais goûté.
T'as déjà essayé ? T'as réussi sans avoir les yeux au plafond en réponse ?
Ensuite, y'a le groupe, la communauté, l'esprit, ou n'importe quel autre nom que tu voudras lui donner... Les gens quoi ! Des potes d'un jour ou d'une vie, des rencontres, des échanges !
Partout, tout le temps, à chaque fois que tu croises un casqué, si t'es pas un ours hein... T'as échangé 3 mots, 4 phrases, ou t'as refait le monde... Mauvaise foi en prime !
Faut avoir un chien et rencontrer madame Michu et son bichon pour égaler un tel niveau de sociabilité fortuite... Sauf que, ma'ame Michu te promettras pas de te pourrir à mots couverts au ramassage de crotte...
Y'a ce petit signe, que tu fais à chaque fois que tu croise un "collègue" que tu reverras p't'être jamais... Indescriptible ça aussi !
Ça fait kiffer tous les gosses du monde ça, enfin toi ça te faisait kiffer, avoue !
Maintenant, tu le fais...
Et tu sais toujours pas vraiment pourquoi. Sauf que t'échangerais pas ton baril de V contre 2 caisses de "pousse-toi connard" dans les bouchons.
Y'a les virées, les grands trips ou les petites bourres, ou t'es bizarrement seul dans ton casque... Mais aussi bizarrement, avec tes potes, à plusieurs mètres de distance, sans autre son que celui de ton moulin et le vent.
Seul au guidon, mais en meute, comme des loups ou des contrôleurs SNCF (moins glamour, mais aussi vrai).
Ces petits regards au feu rouge... Ces trucs que sans dire, tu comprends !
Et puis au final, cette impression !
C'est qu'une impression ? On s'en fout...
Vivre un peu plus fort, un peu plus libre, un peu plus vite (bon, on va mettre pas trop vite, parce la vitesse : c'est mal) !
Un peu moins conformiste, un peu moins enfermé... Un poil plus vivant, merde !
C'est que des mots de toute façon... Et les impressions tant qu'elles ont l'air vraies...
La moto, c'est pas que faire vroum, gaz ou braaaap ! Enfin, pas que...
Sur une moto, à côté ou même sans moto... Être motard, c'est un p'tit supplément, tout petit, mais qui change tout.
Comme la cerise sur le gâteau... Putain de cerise, t'avais dit plus jamais !
C'est pas grand chose, mais c'est plus appétissant, ça rend le bouzin moins fade. Le truc que tu manges à la fin, pour finir sur une bonne note et te dire "ayé, là c'est bon, je me suis pété le bide".
Le diable se cache dans les détails il paraît.
La moto c'est diabolique (bis)
Voilà pourquoi tu fais de la moto ! Non ?
NB : Le diable, on y croit pas plus qu'en dieu, y'a que les ducatistes qui l'ont vu en vrai sur leur machine... C'est un autocollant en italien ! Ou un truc qui fait tomber les boulons, je sais plus...

Bon, le "NB" fait allusion à la "Diavel" de Ducati bien entendu, cela étant précisé pour les égarés qui se seraient retrouvés ici par erreur ;-)

16:37 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

22/03/2016

Tant de haine ... et d'inhumanité

BELGIQUE EN DEUIL.jpg

14:52 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

20/03/2016

Arrêtez le temps ...

Ouais, "Arrêtez le temps ... " c'était le début du slogan publicitaire d'une bière "bien de chez nous" dont je tairai le nom pour ne pas heurter les vrais amateurs de ce divin breuvage ;-) et qui ne jurent, à raison, que par les brasseries artisanales et/ou d'abbayes !!
En fait, cette phrase "Arrêtez le(s) temps" m'est apparue comme évidente dès lors que j'ai décidé de ne plus mettre en ligne tous les classements intermédiaires et les chronos des essais du grand prix du Qatar.
C'est vrai quoi ! Cela devenait fastidieux à taper et probablement indigeste à lire, sans compter le peu d'intérêt que cela pouvait représenter aux yeux de beaucoup d'entre vous ...
Donc, rien sur les FP4, warm-up, Q1 et autres Q2 du samedi.

Quant aux courses d'aujourd'hui, j'avoue que j'en ressors, doing doing, déçu :

1/ en Moto3, Livio LOI s'est loupé en bout de ligne droite dès le premier passage de la ligne d'arrivée, se retrouvant 10ème et bataillant jusqu'à la fin pour ... finalement terminer 8ème de la course;

2/ en Moto2, au moins 5 pilotes, et non des moindres, ont été pénalisés par un "ride through" (passage obligé par les stands) après un départ volé. Cela concernait RINS, ZARCO, NAKAGAMI et LOWES, alors que MORBIDELLI, qui a continué à tourner en se battant jusqu'au bout avec LUTHI pour la victoire, s'est vu infliger une pénalité de 20 secondes pour la même raison, de sorte qu'il a terminé 7ème au classement. Pour leur part, RINS a fini 8ème, LOWES 9ème, ZARCO 12ème et NAKAGAMI 14ème, tous à plus de 20, 24 et 26 secondes. Autant dire que cela nous a privé d'autant de bagarres et de dépassements, en tout cas aux avants-postes. A noter que Xavier SIMEON, revenu 10ème après tous ces "déclassements", a fini tout seul par terre au 6ème tour;

3/ en Moto GP, autant ne pas le cacher, j'espérais que le "Vétéran" du plateau termine sur le podium, voire remporte cette première manche du championnat. Au lieu de ça, chez Ducati, la rivalité entre les 2 Andrea n'a pas servi le plus jeune des deux, qui a fini dans les graviers, alors que DOVIZIOSO a tenu le rythme jusqu'au bout, empêchant MARQUEZ de prendre la 2ème place alors que Lolo le Requin emportait la mise haut l'aileron.
Apparemment, c'est le choix du pneu arrière qui a scellé le sort de Marc (3ème) et de Valentino (4ème au pied du podium) : il aurait semble-t-il fallu opter pour le plus soft qui a parfaitement tenu la distance ...
Dommage également que ni PEDROSA ni VINALES n'aient été en mesure de venir chatouiller les "habitués" aux places d'honneur comme on aurait pu l'espérer. Sans doute faudra-t-il compter sur eux la prochaine fois !
A signaler que le grand Jorge LORENZO y est allé d'un geste explicite à l'égard de la "concurrence" (entendez son adversaire ROSSI) en mimant une fermeture éclair devant la bouche. Ce gars a l'art de se rendre sympathique, même si, quelque part, il n'a pas totalement tort pour le coup.
A bon entendeur ...

Un autre regret, c'est de ne pas avoir répondu à l'invitation de Pierre, alias GULL, qui proposait une sortie vers Pecquencourt et son salon ...
Il y avait aussi la possibilité de se joindre à une sortie au départ de la concession BMW de Charleroi pour une ronde de 198 ou de 246 bornes, possibilité que j'ai également zappée par ... paresse !!

PS : deux choses à noter c'est, d'une part, que ROSSI a d'ores et déjà signé pour les saisons 2017 et 2018 chez Yamaha alors que LORENZO se tâte et, d'autre part, que SMITH a également signé pour 2017 et 2018 chez ... KTM de retour l'an prochain en GP.

23:49 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

18/03/2016

Moto 3,2,1 partez ! (deuxième jour)

MOTO GP : FP2 : IANNONE - MARQUEZ - REDDING
On a ensuite VINALES, DOVIZIOSO, PEDROSA, ROSSI, BARBERA et LORENZO, puis PETRUCCI, A.ESPARGARO et P. ESPARGARO.
Pas de commentaire particulier si ce n'est que les Yamaha Factory n'ont pas amélioré leurs temps alors que les Ducati sonnent la charge !
En marge de ces essais, et pour reprendre quelques chiffres sortant des statistiques de MotoGP.com, savez-vous que parmi les 21 partants de cette saison, 10 pilotes ont été Champions du Monde au moins une fois, toutes catégories confondues c'est-dire, 125, 250, 500, Moto2, Moto3 et Moto GP ?
On a bien entendu
ROSSI avec 9 titres (112 victoires),
LORENZO (5 titres dont un sous-titre ^^) (61 victoires),
MARQUEZ (4 titres) (50v),
PEDROSA (3 titres) (51v),
BAUTISTA (1x 250cc) (16v),
VINALES (1x Moto3) (16v),
P. ESPARGARO (1x Moto2) (15v),
RABAT (1x Moto2) (13v),
DOVIZIOSO (1x 125cc) (10v) et
BRADL (1x Moto2) (7v)

On ajoutera qu'en matière de victoires, 5 noms s'ajoutent à cette liste avec
IANNONE (12)
BARBERA (10)
MILLER (6)
REDDING (4) et
SMITH (3).
Rien que du beau monde, n'est-il pas ?

MOTO3 : FP3 : QUARTARARO - BINDER - LOI,
suivis de BULEGA, FENATI, BASTIANINI, MIGNO, BENDSNEYDER et MARTIN. Le français qui remplace KENT chez Leopard trouve ses marques !!
MOTO2 : FP3 : LOWES - LUTHI - BALDASARRI,
puis SCHROTTER, FOLGER, ZARCO, NAKAGAMI, SYAHRIN, RINS, Xavier SIMEON pointant à la 24ème place mais ... faut pas s'en faire car la confiance règne ... dans notre petit royaume ;-)
Et ça tombe bien puisqu'après le règne et le royaume, voici les résultats de la dernière séance qui concernait la catégorie reine :
MOTO GP : FP3 : IANNONE (1'54.639) - LORENZO (1'54.776) - MARQUEZ (1'54.835), triplette italo-ibère derrière laquelle on a DOVIZIOSO (1'54.945), VINALES (1'54.976), PEDROSA (1'55.113), ROSSI (1'55.175), BARBERA (1'55.323), REDDING (1'55.399) et P.ESPARGARO. Ces 10 là sont qualifiés d'office pour la Q2. Comme l'an dernier, les 2 meilleurs temps de la Q1 les rejoindront pour se frayer une place dans les 4 premières lignes de la grille de départ.

17:07 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

17/03/2016

Moto 3, 2, 1, partez !!

MOTO 3 : FP1 : meilleur temps pour Livio LOI !!!
Il confirme ses prestations des derniers essais d'avant saison, ici même, au Qatar où, aux temps combinés, il a obtenu une splendide deuxième place !!
MOTO 2 : FP1 : : le tiercé ? LUTHI - S. LOWES - ZARCO
Quant à Xavier SIMEON il est 22ème à 1.701 sec du temps de LUTHI. Il était exactement à la même place aux temps combinés la semaine dernière à ... 1.707 sec de S. LOWES qui détenait le meilleur temps ! A noter que ce dernier est chez "Federal Oil Gresini" qui est l'ancien team de Xavier, passé chez QMMF Racing Team, une équipe qatarie.
MOTO GP : FP1 : LORENZO - ROSSI - IANNONE
Suivent BARBERA, VINALES, PEDROSA, MARQUEZ et DOVIZIOSO.
LORENZO a tourné en 1'55.440, ROSSI en 1'55.707 et IANNONE en 1'55.736.
Pour rappel, aux combinés des 2,3 et 4 mars, Jorge était descendu à 1'54.810 alors que Valentino n'avait pas fait mieux que 1'55.429.

MOTO 3 : FP2 : LOI, LOI, LOI !!! - MIR - BULEGA
Viennent ensuite FENATI, BAGNIAIA, BINDER, LOCATELLI, KORNFELD et ANTONELLI.
Livio LOI confirme magistralement. Il est le seul en FP2 à descendre sous les 2'06 et prend 328 millièmes sur MIR.
A noter que parmi les 9, on a 5 italiens, un sud africain, un tchèque, un SEUL espagnol et, bien entendu, un BELGE !!!!
MOTO 2 : FP2 : FOLGER - LOWES - RINS,
puis ZARCO, MORBIDELLI, LUTHI, BALDASSARI, NAKANO et CORSI.
Xavier ... 21ème. Il paraît qu'il est confiant en ses possibilités et en son matériel. Faut juste espérer !!
LIVIO LOI QATAR2016  FP2.jpg

La suite demain entre 16H00 et 19h40 !!


PS : j'ai regardé la conférence de presse de mercredi et j'avoue que je suis resté sur ma faim. LORENZO est arrivé en retard. ROSSI n'a pas regardé dans la direction de MARQUEZ, ils ont +/- tous fait semblant d'ignorer la nouvelle règle relative aux pénalités et il semble qu'ils soient prêts à faire table rase du passé mais ... rien n'est moins sûr et la piste nous le dira !!

16:50 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/03/2016

La WallOnçonne printanière, tralala !!!

J'ai terminé la note précédente en parlant de "rebondir" et bien, croyez-moi, si j'avais pu, je l'aurais fait !
Explication ...
Comme d'hab, avant de prendre "vraiment" la route, je fais un crochet chez Esso Express pour faire le plein de liquide et pousse chez Q8 pour faire le plein d'air qui y est moins chère ;-) Entre charentaises, il manquait à nouveau de l'ordre de 200-300 grammes dans les boudins ...
Au sortir de la station, je braque court (en butée) en freinant de l'avant et ... je m'étale comme une merde sur le pavé !
Dégoûté !!
Déjà démobilisé !!!
Je cherche de l'aide autour de moi mais personne ne bouge ou n'a vu ...
Je me mets en position pour y aller tout seul mais il ne se passe pas 30 secondes qu'un gars se range avec sa camionnette et se porte à mon secours. 35 secondes plus tard, après une inspection rapide de la Tiger, qui ne révéla rien de particulier, cligno et rétro nickels, je suis reparti comme en 40 ... ou presque.
Définitivement trop haute cette Tiger. Et avec le temps, qu'on soit thé ou café, rien à faire, on se TASSE. J'ose pas imaginer dans 2 ou 3 ans quand j'aurai encore perdu 2 ou 3 centimètres ;-)
Dès que ça ne roule pas, que ça manoeuvre, je ne suis pas du tout à l'aise. Bon, à ma décharge, c'était pratiquement la première de l'année et il faut reprendre ses marques et se rappeler qu'on a plus de 200 kilos entre les jambes, ce qui n'est pas rien, n'est-ce pas Rocco ?
D'ailleurs, un peu pour cette raison, à l'occasion du Touring Moto Day de ce 9 avril, je me suis inscrit au stage "freinage" mais aussi "maniabilité".
Je pense qu'un stage "trail" serait utile aussi pour mieux gérer les situations plus délicates mais j'avoue que je me tâte.
Il y en a un le 3 avril à Mettet organisé par l'équipe de ... Cap Moto avec Eric BRUN aux manettes. Le prix de 180 € est sans doute justifié mais ça fait quand même de la thune, non ??

23:55 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

Qatar, demandez le programme !

A quoi s'attendre ... dès demain ??
Voici le planning des "hostilités" comme disent certains et, après les évènements de fin de saison l'an dernier, le terme pourrait s'avérer pertinent même si on espère que le respect et le fair-play guideront TOUS les acteurs de cette compétition, pilotes, teams et supporters !!!

MERCREDI 16/03
15H00 : conférence de presse

JEUDI 17/03 : essais libres
16H00 > 16H40 : Moto3 : FP1
16H55 > 17H40 : Moto2 : FP1
17H55 > 18H40 : MotoGP : FP1
18H55 > 19H40 : Moto3 : FP2
19H50 > 20H35 : Moto2 : FP2

VENDREDI 18/03 : essais libres
16H00 > 16H45 : MotoGP : FP2
17H00 > 17H40 : Moto3 : FP3
17H55 > 18H40 : Moto2 : FP3
18H55 > 19H40 : MotoGP : FP3

SAMEDI 19/03
16H00 > 16H40 : Moto3 : Qualifications
16H55 > 17H40 : Moto2 : Qualifications
17H55 > 18H25 : MotoGP : FP4
18H35 > 18H50 : MotoGP : Q1
19H00 > 19H15 : MotoGP : Q2


20H15 : Conférence de Presse

DIMANCHE 20/03 : warm up et courses !!!
13H50 > 14H10 : Moto3 : WUp
14H25 > 14H45 : Moto2 : WUp
15H00 > 15H20 :MotoGP : WUp

16H00 : Moto3 : Course
17H20 : Moto 2 : Course
19H00 : MotoGP : Course

Pour ceux qui veulent le beurre, l'argent du beurre et qui veulent se taper la crémière façon "Dernier tango à Paris", au vu des horaires, il est même possible de se ... taper une sortie motarde dominicale sans empiéter sur les courses. Seule petite concession, il faudra peut-être descendre "le dernier" en vitesse ;-))
Et que voilà une excellente transition pour rebondir sur MA sortie de dimanche avec les potes !

21:09 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

14/03/2016

La WallOnçonne printanière, tralalère !

Pas obligé d'appartenir ou de s'affilier à un club pour rouler le dimanche, la preuve : les photos du jour . Pas besoin non pus de se retrouver à 50 ou 100 pour profiter de cette belle journée, froide mais très ensoleillée, mais froide mais ensoleillée !!
On en reparle ...

00:09 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

11/03/2016

La Thruxton étonne !!

Thruxton-R-Diablo-Red-Front-Quarter.jpgOn revient à Hinckley, "hinckley anglaise" bien sûr, uh uh uh, pour se pencher sur la nouvelle gamme des "vintage" de la marque et plus particulièrement sur la THRUXTON "R" 1200 pour laquelle j'avais écrit en son temps qu'elle semblait ne plus avoir grand chose à envier aux Norton de nouvelle génération et cela se confirme de belle façon ...
Et bien voilà que chez Moto-Station on s'extasie presque devant cette machine qui est bien autre chose qu'une Bonneville relookée. Lisez l'essai ici .
Comme deuxième moto, why not ?

Tout autre chose mais important à signaler à quelques jours maintenant de l'ouverture du championnat de Moto GP.
Outre les modifications techniques (centrale électronique unique et pneus Michelin) et pour répondre au clash de fin de saison dernière impliquant ROSSI et MARQUEZ, certains points du règlement ont été modifiés.
Je copie/colle intégralement un article extrait du site MotorSport concernant ses points particuliers :

La dernière réunion en date de la Commission Grand Prix a entériné plusieurs modifications importantes au règlement sportif du MotoGP.
Tout d'abord, un nouvel article fait son entrée afin de rappeler l'un des points figurant dans l'accord de participation que signent les équipes, à savoir "l'obligation pour les teams et les pilotes de ne pas faire de déclarations ou publier de communiqués de presse considérés comme étant irresponsables et étant par conséquent néfastes pour le championnat."
Les instances dirigeantes tentent ainsi de rappeler les participants à leurs responsabilités, en conséquence bien entendu de la polémique de la fin de saison dernière et des diverses déclarations qui ont alimenté les tensions. Elles précisent néanmoins que "l'expression responsable d'un désagrément légitime" reste parfaitement autorisée.

(Note perso : Ce qui est légitime pour l'un risque fort de ne pas l'être pour l'autre et vice versa et, au final, cela ne résout rien !)

Modification de la "règle Rossi"
Le système de points de pénalité subit quant à lui une nouvelle retouche importante. Il est désormais décidé que le carnet de points n'entraînera plus qu'une seule sanction possible, à savoir la disqualification d'une épreuve, laquelle interviendra lorsqu'un pilote aura accumulé 10 points de pénalité.
Cette nouvelle modification scelle donc la disparition des autres sanctions, qui étaient jusqu'à présent appliquées lorsque les pilotes atteignaient 4 points (départ du fond de la grille) et 7 points (départ de la voie des stands) de pénalité. La première retouche, cet hiver, avait déjà été baptisée "règle Rossi" et cette modification va encore un peu plus en ce sens, puisque l'épisode de Sepang ne porterait plus aujourd'hui à la même sanction pour le pilote italien.

(Note perso : De quoi le rendre un peu plus amer encore ?)
À noter que les points accumulés sur le carnet restent toujours valables pendant 365 jours. Toutefois, lorsqu'un pilote sera disqualifié pour avoir atteint ou dépassé le palier de 10 points, ceux-ci seront ôtés de son carnet.
Par ailleurs, suite à la création d'un Panel de Commissaires, désormais en charge des pénalités pour les faits sujets à interprétation, la Commission Grand Prix précise que tout pilote recevant une pénalité de la part de ces commissaires pourra faire appel auprès de la Cour d'Appel MotoGP. Celle-ci devra entendre les appels et statuer dans les quatre jours.
Enfin, un dépassement sous drapeau jaune pourra donner lieu à différents types de pénalités, et non plus uniquement à l'obligation pour le pilote incriminé de rétrograder d'un certain nombre de places.


PS : en complément de l'essai de la THRUXTON R, Moto-Net a essayé la BONNEVILLE T120 à lire également.

23:37 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

08/03/2016

Et le site ?

Et le site ? Vous y pensez parfois au site ??
Vous ne vous êtes jamais posés la question de savoir s'il y avait du nouveau sur le site ???
S'il n'y a rien de neuf ici, peut-être y a-t-il quelque chose de neuf là-bas, voyez ????


Pour votre gouverne, je vous signale, si vous ne l'aviez déjà remarqué, que le lien VERS LE SITE se trouve juste au-dessus du portrait d'Achille Talon.
N'hésitez pas à y naviguer à la façon de Galabru dans "Le petit baigneur" ;-)

16:08 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

05/03/2016

Qatar Acte I, Scène 3

Le classement aux temps combinés après les 3 jours d'essais sur le circuit de L'Oseille, là où il y a plein de po(i)gnon ;-)) :

1. LORENZO (1:54.810- 2. REDDING (1:55.326) - 3. VINALES (1:55.333)
4. MARQUEZ (1:55.402) - 5. ROSSI (1:55.429) - 6. IANNONE (1:55.508)
7. CRUTCHLOW (1:55.592) - 8. DOVIZIOSO (1:55.700) - 9. BARBERA (1:55.733)
10. PEDROSA (1:55.857) - 11. P. ESPARGARO (1:55.882) - 12. HERNANDEZ (1:55.894)
13. SMITH (1:55.966) - 14. BAZ (1:56.057) - 15. A. ESPARGARO (1:56.126)
16. PIRRO (1:56.591) - 17. RABAT (1:57.027) - 18. BAUTISTA (1:57.043)
19. MILLER (1:57.046) - 20. LAVERTY (1:57.146) - 21. BRADL (1:57.340)
---------------------------------------------------------------------------
22. AOYAMA (1:58.347) - 23. TSUDA (2:00.291)
.

Petites phrases, de ci de là :

Jorge LORENZO : "J'aurais pu encore aller plus vite" *
Valentino ROSSI : "Les 5 derniers tours seront les plus compliqués."
Marc MARQUEZ : "La lumière au bout du tunnel."
Dani DROSA : "Des conclusions pas totalement satisfaisantes."
Andrea IANNONE : "Je n'ai pas cherché à attaquer."
Maverick VINALES : "Beaucoup de potentiel." **
Serge Scott REDDING : "Je sens la confiance venir." ***
Loris BAZ : "De bonne augure pour la course."

* : avec un pneu avant plus tendre.
** : Maverick fait allusion à la boîte "full seamless" étrennée pour la 1ère fois.
*** : oui, c'est bien Scott et pas Serge dont le nom s'écrit d'ailleurs avec un seul "D" et qui fut un grand champion belge d'haltérophilie, né à Auderghem et mort précocement à Manille, à l'âge de 34 ans !

Difficile de se faire une opinion "définitive" pour la course car, lors de la dernière journée, tout le monde n'a pas roulé avec les mêmes objectifs en tête, certains jouant le chrono, d'autres préparant la course à coup de longs runs. De plus, l'allocation en pneus était comptée et il a fallu composer avec ce qui restait en magasin ...
Petit détail : on a vu des ailerons pousser un peu partout sur les carénages mais, ce qui est sûr, c'est qu'ils sont officialisés sur la Ducati GP16 qui les a peints en rouge et blanc !!
A noter également que presque tout le monde a amélioré lors de la 3ème journée sauf Andrea IANNONE (qui n'a pas cherché à attaquer ^^), Dani PEDROSA (pas totalement satisfait) et Aleix ESPARGARO (qui est mis sous l'éteignoir par son turbulent coéquipier). Etonnant aussi ces TECH3 qui n'arrivent pas à accrocher le bon wagon. Encore plus étonnant, ces Ducati GP 15 voire GP 14.2 qui jouent placées : ce pourrait être dû au fait qu'elles utilisaient déjà la centrale Magnetti-Marelli mais rien n'est moins sûr ...
Pour ce qui est de la phrase de ROSSI, je pense qu'il craint pour la longévité des Michelin pourtant déjà plus constants et endurants que les Bridgestone semble-t-il ... Il faut dire qu'il a chuté 2x lors de ces essais, ce qui n'est pas son genre !

Plus que quelques jours dormir avant le début de saison sur ce même circuit !!

11:57 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

03/03/2016

Qatar Acte I, Scène 2 !!

VINAES 2016 QATAR ESSAIS 2EME JOUR.jpgLe classement du 2ème jour :

1. VINALES - 2. IANNONE - 3. LORENZO
4. REDDING - 5. BARBERA - 6. DOVIZIOSO
7. PEDROSA - 8. ROSSI - 9. MARQUEZ
10. A. ESPARGARO - 11. P. ESPARGARO - 12. BAZ
13. CRUTCHLOW - 14. HERNANDEZ - 15. RABAT
16. SMITH - 17. LAVERTY - 18. BAUTISTA
19. MILLER - 20. PIRRO - 21. AOYAMA
22. BRADL

Ils sont maintenant 8 en 1.55, 6 en 1.56, 5 en 1.57 et 3 en 1.58 : 42 tours pour PEDROSA, 4 seulement pour MARQUEZ !
Je vais lire le compte-rendu pour en savoir plus !!
Erreur, il a fait 42 tours, tout comme son équipier Dani et c'est au 4ème tour qu'il a réalisé sa meilleure performance le plaçant 9ème. Il a chuté et n'a plus fait mieux ensuite.
Si on excepte AOYAMA, test rider au HRC, c'est le "vieux" ROSSI qui a tourné le plus avec 56 tours, c'est peu dire sur sa motivation à l'entame de cette nouvelle saison.

En Moto2, à Jerez, aux temps combinés, Xavier SIMEON se place 13ème et Johann ZARCO ne fait pas mieux que 16ème pour l'instant.
En Moto3, le petit Livio LOI décroche une prometteuse 7ème place sur sa Honda du RW Racing.

En Moto de ... tourisme, rien de neuf : j'attends toujours des jours meilleurs pour sortir le Tigre et je ne suis encore inscrit à aucune activité, hors les voyages bien entendu. Je continue à passer du temps sur divers sites à la recherche de la remplaçante de ma fidèle Tiger mais, chut, ne lui dites pas, elle pourrait contrebraquer ;-) A ce stade de la réflexion, je reprendrais la même en XRx par exemple, sa soeur cadette en quelque sorte ^^
Attention, il semble qu'il y ait du nouveau en matière de TMC (Taxe de Mise en Circulation) chez nous, la faute ou la conséquence de la suppression du bridage à 100 chevaux chez nos voisins français. C'est plutôt compliqué à expliquer et je vous invite à vous renseigner auprès de votre concessionnaire avant de signer le bon de commande ...

22:22 Écrit par Alberto | Commentaires (10)

Qatar Acte I, Scène 1

Les temps :

1. LORENZO (1.55:452) - 2. VINALES (1.55:880) - 3. ROSSI (1.55:894)
4. IANNONE (1.56:119) - 5. REDDING (1.56:213) - 6. BARBERA (1.56:320)
7. DOVIZIOSO (1.56:388) - 8. CRUTCHLOW (1.56:510) - 9. SMITH (1.56:517)
10. MARQUEZ (1.56:523) - 11. A. ESPARGARO (1.56:552) - 12. P. ESPARGARO (1.56:747)
13. PEDROSA (1.56:910) - 14. HERNANDEZ (1.57:021) - 15. BAZ (1.57.121)
16. MILLER (1.57:850) - 17. PIRRO (1.57:891) - 18. RABAT (1.58:016
19. BRADL (1.58:066) - 20. LAVERTY (1.58:269) - 21. AOYAMA (1.58.744) (HRC Test Team)
22. BAUTISTA (1.58:753) - 23. TSUDA (2.00:578) (SUZUKI Test Team)

A noter :
- LORENZO est de retour
- VINALES confirme de belle manière
- ROSSI a été le premier à chuter aujourd'hui (à 70 km/h avec trop d'angle !)
- IANNONE, PIRRO et DOVIZIOSO, le trio de pâtes, ont couvert le plus de tours avec respectivement 53,48 et 46, c'est dire si DUCATI travaille d'arrache cale-pieds sur la nouvelle GP-16 !
- dure journée pour le HRC avec MARQUEZ en 10ème position à plus d'une seconde de LORENZO et PEDROSA à peine 13ème à 1 seconde et demi ...
- APRILIA étrenne ses toutes nouvelles GP avec plus ou moins de bonheur

Tomorrow 's another day !

00:25 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

01/03/2016

Tiger Sport ...

TIGER SPORT 1050 2016.jpgC'est qu'on l'oublierait presque mais chez TRIUMPH on s'est également penché
sur le Sort
de la Tiger Sport !
A y regarder de plus près, les évolutions ne sont pas minces et en tout cas pas que cosmétiques, tic et tac.
J'y reviens ...
Sans hériter de sa puissance, elle profite de la mise à jou(i)r de la Speed, pour d'une part revoir sa mécanique au niveau des pistons, du vilebrequin, de la chambre de combustion, de la boîte à air, de la ligne d'échappement, histoire d'améliorer son efficience énergétique tout en baissant sa consommation et, d'autre part, pour adopter le "ride-by-wire" (accélérateur électronique) et tout ce que cela permet dans la foulée à savoir, les cartos différenciées (rain, road et sport), le contrôle de traction à plusieurs niveaux et le régulateur de vitesse. Elle s'enrichit également d'une bulle réglable manuellement et plus enveloppante, d'un tableau de bord plus complet, de protège-mains, de poignées chauffantes et d'une finition aux petits o(i)gnons ^^.
On annonce un tarif de 12.990 € pas donné, donné, mais justifié me semble-t-il ...pour un trail sportif qui ne la joue pas "aventurier bidon" !
Reste à attendre un essai dynamique pour voir s'il a un tigre dans le moteur et si le comportement ne se désunit pas à l'attaque :-)
T'attaquais toi ? T'étais au taquet ??

Et une version LOW aussi !!!

16:02 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

26/02/2016

Moto2, Moto3, Superbike, etceteraaaaaaaaa !!

GUINTOLI PF2 PHILLIP ISLAND.jpgComme je vous le disais, j’ai regardé en diagonale la compo des teams et des pilotes en Moto2 et Moto3.
Ce que vous savez déjà, si du moins vous suivez un peu ces diverses disciplines ou ce blog dans lequel ce qui suit a déjà été souligné, c’est :
1/ que le seul nouvel arrivant en MotoGP cette année est Tito RABAT, champion du monde Moto2 en 2014 et 3ème en 2015 derrière Johann ZARCO et Alex RINS. Il rejoint Jack MILLER au sein du team Marc VDS, une fois !
2/ et que Karel ABRAHAM, Alex DE ANGELIS et Nicky HAYDEN ne sont plus de la partie et courent maintenant en Superbike.
Pour ce qui est de la Moto2, j’ai imprimé le classement général complet en 2015, j’ai consulté la liste des pilotes en lice pour 2016 et voici ce qu’il en ressort, doing doing !
Danny KENT et Miguel OLIVEIRA, respectivement champion et vice-champion du monde Moto3 en 2015 débarquent en Moto2. Ils sont accompagnés par 2 espagnols, sans doute pour respecter les quotas ^^, à savoir Efren VAZQUEZ et Isaac VINALES qui terminèrent 8ème et 9ème de ce même championnat.
A côté de ça, on voit disparaître des tablettes Mika KALLIO, Randy KRUMMMENACHER, Anthony WEST, Louis ROSSI, Tomoyoshi KOYAMA, Yuki TAKAHASHI et Robin MULHAUSER. J’avoue que je n’ai pas vérifié si tous ces pilotes avaient couru toute la saison ou s’ils avaient juste fait une pige ou une wild-card !
Outre les 4 déjà cités plus haut débarquant de la Moto3, j’ai relevé : Jesko RAFFIN, Luca MARINI (le ½ frère de Valentino ROSSI), Ratthapark WILAIROT (dont le nom ne m’est pas inconnu puisque j’ai déjà dit qu’il ressemblait au nom d’un personnage de Tintin), Alessandro TONUCCI, Mattia PASINI, Edgard PONS, Robin MULHAUSER et Xavier VIERGE.
Si je ne me trompe pas, on compte 20 pilotes déjà présents l’an dernier et 12 nouveaux arrivants pour un total de 32 furieux au départ des prochains grands prix. Johann ZARKO conservera-t-il son titre, là est la question ! Pour rappel, il avait outrageusement dominé la saison 2015 en décrochant le titre suprême avec 118 points d’avance sur Alex RINS et 3 de plus sur Tito RABAT.
En Moto3, outre les 4 pilotes partis en Moto2, j’ai noté la « disparition » de Niklas AJO, Zulfahmi KHAIRUDDIN, Lorenz DALLA PORTA, Stefano MANZI, Maria HERRERA, Remy GARDNER, Manuel PAGLIANI et Matteo FERRARI. Arrivent par contre Fabio SPIRANELLI, Fabio DIGIANNANTONIO, Adam NORRODIN, Gabriel RODRIGO, Joan MIR, Darryn BINDER, Stefano VALTULINI, Aron CANET, Bo BENDSNEYDER, Lorenzo PETRARCA et Pawi KHAIRULIDHAM. Reconduction de 21 pilotes et arrivée de 11 nouveaux, on arrive également à 32 inscrits. On pourrait assister cette année à une grosse bagarre entre transalpins : ANTONELLI, BASTIANINI et FENATI risquent de se crêper le pignons-chaîne !!! Et quid de Fabrio QUARTARARO, la pépite française qui n’a pas tenu ses promesses l’an dernier et qui a par ailleurs changé de team ?
Reste à évoquer la Superbike : outre les transfuges de la MotoGP, Nicky HAYDEN, Alex DE ANGELIS et Karel ABRAHAM, qu'on attend au tournant, il y a du nouveau avec le retour de YAMAHA aux affaires, la marque était en effet absente depuis 4 ans. Aux guidons des 2 bleues, Sylvain GUINTOLI et Alex LOWES. A en juger par les premiers résultats du français, la moto est pour le moins ... bien née : il a fait le meilleur temps de la FP2 avec près de 4 dixièmes de seconde d'avance sur VAN DER MARCK et sa Honda CBR1000 et plus encore sur les 2 Kawasaki de REA et SYKES !! Il y a aussi BMW qui semble y croire de nouveau puisque les bavarois alignent 4 motos. Enfin, il y a également un gros changement au niveau du timing puisque dorénavant la première course se tiendra le samedi et la seconde le dimanche, fini donc les courses le dimanche matin et l'après-midi. C'est apparemment mieux pour les spectateurs ainsi que pour les pilotes et les teams dans la mesure où les conditions de piste pouvaient varier avec des écarts de températures difficiles à gérer. Le fait de courir aux mêmes heures l'après-midi devrait éviter ce dilemme ! Les départs seront donnés à 15h00, heure locale à Phillip Island ce qui fait 5 heures du mat' chez nous.
Je ne sais pas si ça passe en direct quelque part mais ... ça fait drôlement tôt même pour un passionné de 2 roues !!

19:35 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

24/02/2016

Casse-cou ...

predator_aero_2.jpgCasque ou ...
Voici un lien que j'ai vu dans la newsletter de Moto Magazine concernant des casques pour le moins originaux.
Ils viennent tout droit de Russie.
Je vous laisse juger.
Il y a
- le Predator, plus qu'inspiré par la créature du film éponyme sorti en 1987 avec Arnold SCHWARZENEGGER, surnommé "Noir c'est noir" (ouais, ça je viens de l'inventer je crois !!)
- le Nitrinos HS-15, qu'on aurait pu baptiser Gladiator pour rester dans les mêmes consonances et
- le NEKO helmet, ou "minetor" pour les amoureux des félins, ou "Avator" pour la filiation avec les créatures d'Avatar.
Je me demande si tout cela est bien homologué, notamment ces dreadlocks de 45 cm de long ou ces oreilles proéminentes.
En plus de ça, le Predator semble offrir une vision très limitée, à moins que le rayon laser optionnel pallie cette carence de jour comme de nuit ;-)
Comme le chante Francis Cabrêle : Est-ce que ce monde est sérieux ?

Ces prochains jours, je vais revenir sur la Moto de Vitesse en me concentrant un petit peu sur les Moto2 et les Moto3 ainsi que sur le Superbike qui débute ce week-end (26-27-28/02) à Phillip Island car là (Bruni) aussi, il y a du mouvement !

LIGIER-MATRA JS5.jpgPS I: quand j'ai vu les casques à grandes oreilles, j'ai immédiatement pensé à ces Formule 1 d'antan qui avaient des "cheminées de refroidissement" gigantesques et notamment la LIGIER-MATRA JS5 pilotée par le sémillant Jacques LAFFITE (1943-). A y regarder de plus près, on se demande si cette voiture n'aurait pas pu appartenir à quelqu'un de la bande des Schtroumpfs tant le mimétisme est flagrant !

PS II : ce dimanche s'annonce froid mais beau, mais froid, mais beau ! Qu'on se le dise dans les chaumières !!

PS III : Andalousie, je me souviens ...

23:53 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

21/02/2016

L'autre plat pays, fieu !

Il s'y passe aussi des choses en matière de deux roues motorisés.
Speed nous a envoyé un lien vers l'album d'Alex : ce sont pas moins de 833 photos qui nous montrent sans doute tout ce qu'on peut y voir !
Cela se passait donc du 18 au 21 février à Utrecht, ça s'appelle Motorbeurs, "beurs" voulant bien entendu dire "bourse" et voici le site officiel de l'évènement.
Idée de sortie pour 2017 ? On peut y être en un peu moins de 3 heures ... en respectant les casse-vitesse et les radars !
Tiens, pour rester +/- géographiquement dans la même zone, vous avez vu les infos concernant le CAP MOTO TOUR de ce 27 mars, dimanche de Pâques ? Y en a-t-il parmi vous qui sont d'ores et déjà inscrits ??
Perso, je me tâte doublement, la date et la destination m'interpellant quelque part comme on dit !

18:41 Écrit par Alberto | Commentaires (13)

20/02/2016

Came à RAD II, classe 2 !

DSC02111.JPG
C'est la suite de la journée d'hier !!
J'avais pris le GPS dans la Golf, juste pour me rassurer, histoire de ne pas m'égarer dans les diverses drèves qui foisonnent dans le haut quartier où crèche François ...
Et je sais pas ce qu'il lui a pris au Tom Tom Cruise Rider mais, sans doute consécutivement à un effleurement malheureux d'une touche lorsque je le rattrapai au vol après qu'il se décrocha de son socle, il se mit en mode "sécurité activée" pour me forcer systématiquement à rejoindre le domicile.
Excédé, je finis par le couper et décidai de me fier à mon légendaire sens de l'orientation pour rejoindre Bousval et ses environs !!
Finalement, ça ne s'est pas trop mal passé et, même si je suis arrivé par la droite plutôt que par la gauche comme je le pensais, j'atteignis ma destination avec à peine 4 ou 5 minutes de retard sans qu'on m'en tienne rigueur d'ailleurs, ce qui aurait été fort quand même ;-))
C'est avec plaisir que je revis François que je n'avais plus vu depuis ... la dernière fois ... sans doute lors du souper de CapEuropa Moto en novembre.
Vérification faite, c'est à la spaghetti party organisée par Henri en décembre qu'on s'est vus pour la dernière fois ! Finalement on va finir par se voir plus souvent autour d'une table qu'au détour d'une balade !!
On a beaucouo parlé (surtout moi j'avoue), puis on a mangé une quiche maison, puis Christine est revenue d'une marche et on a beaucoup parlé encore, puis j'ai eu droit à un dessert maison, puis à un café, puis on aurait encore pu beaucoup parler mais ça commencait à bien faire et je me suis arraché après m'être fait expliquer comment enchaîner les drèves pour regagner la N25 et foncer sur Nivelles !
Je suis arrivé chez RAD, j'ai déposé l'e-mail que j'avais reçu et qui comportait la liste des articles que j'avais réservés.
Pour rappel il y avait une combi cuir 2 pièces, 2 pantalons cuirs jambes courtes et un pinlock polychromatique pour XR1100.
Quand je me suis rendu à la cabine d'essayage, devant celle d'à côté il y avait une petite dame que je connaissais pour l'avoir vue à plusieurs reprises lors de voyages ou de balades avec CapEuropa Moto. Je n'ai "reconstitué" le couple que lorsque son bonhomme a montré son nez dans l'embrasure de la porte : si je ne me trompe pas, elle roule en Suzuki Gladius alors que lui étrenne une Ducati Scrambler et, sauf erreur, ils se prénomment Marie-Claire et Jean-Pierre. Comme elle me lit, je l'invite à se manifester s'il y a erreur car je dois avouer qu'avec le bruit qu'il y avait dans le magasin, je n'ai pas tout bien compris ;-) Pour info, chez RAD Nivelles, ils sont en train de déménager des tas de trucs, du coup ils montent et démontent des racks entiers, d'où les bruits, entendez ? A en croire Speed, ce serait plutôt Maryline et Didier et je suis prêt à le croire ! A quand un signalétique complet de tous les membres d'Europamoto, photo et C.V. à l'appui ?
J'ai d'abord essayé la combi : le pantalon était beaucoup trop large alors que j'avais du mal à respirer une fois le blouson zipé ! Comment peut-on concevoir des pièces aussi disproportionnées, je me le demande ! Tentative suivante : un pattes courtes IXS cuir, avec des bandes rouges et blanches et des sliders (ouais !!), que j'ai eu du mal à enfiler mais qui à en croire les vendeuses était encore trop large. L'une d'entre elles est allée en rayon et a ramené 2 autres paires, de plus en plus près du corps, mais encore et toujours un poil trop large à les entendre !
J'ai appris quelque chose avec le cuir : "il se donne" beaucoup en le portant et quand on le choisit, ça doit littéralement être une seconde peau, voyez ? Sinon, on se retrouve très vite avec un effet "Pampers" nauséabond dans le fond de pantalon et en plus d'être moche, ça nuit grandement à la sécurité parait-il. Moralité : pas encore de cuir cette fois ! Va falloir prendre ... des mesures et foncer chez Dainese :-))
Restait plus qu'à voir si le pinlock foncait bien avec les rayons solaires, ce qui ne fut pas démontré à l'intérieur du bâtiment, mais que je pris quand même, histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien ! Une fois dehors, j'ai pu constater que ça réagissait effectivement et j'ai ainsi pu regagner ma maison, serein !

19:00 Écrit par Alberto | Commentaires (2)