07/12/2017

Johnny Hallyday n'est plus ...

johnny hallyday.jpgJe n'avais pas envie de passer cette mauvaise nouvelle sous silence mais je ne voyais pas comment l'aborder sans être totalement hors sujet. Mais voilà, Moto-Net.com s'est attaché à publier un long article à celui que les gens ont appelé en son temps "L'idole des jeunes", NOTRE Johnny Hallyday à tous !!
A celles et ceux, intellos de gauche ou de droite ou d'ailleurs, qui, hier déjà, en bas de la page Facebook "On n'est pas des Pigeons" qui annonçait le report de l'émission à cause de l'actualité, intellos (?) qui se plaignaient du trop grand cas qu'on faisait de sa mort, je ne peux que pointer leur indicible - je ne trouve pas le mot approprié - connerie, ce terme me paraissant finalement le mot le plus adéquat parce que le plus populaire et le moins méchant.
Sans doute râlaient-ils de devoir attendre le lendemain afin de savoir pourquoi le cornichon vendu chez Aldi était meilleur et moins cher que la même cucurbitacée livrée chez Carrefour ?
Qu'on apprécie ou pas l'artiste comme l'homme, il est indéniable qu'il a touché et accompagné toute une génération pendant plus de 50 ans et, à moins d'être un total "has been" ou "never been", il y a certainement au moins une de ses innombrables interprétations qui rappellera un moment, même fugace, de la vie de chacun d'entre nous. N'en déplaise à ces mêmes râleurs invertébrés, il y a quelques morceaux de bravoure et d'anthologie dans le répertoire du regretté Johnny.
Voilà, j'avais juste envie de dire ces quelques trucs qui viennent tout droit du coeur plutôt que de la raison, j'avoue ...
Après, que les (grands) esprits s'offusquent du déséquilibre entre le traitement médiatique des décès de Johnny, de Jean d'Ormesson, de Frédéric François (pas le chanteur, l'autre !) ou de Philippe Maystadt aujourd'hui, il suffit bêtement de mettre leur POPULARITÉ en perspective. MACRON ne s'y trompe d'ailleurs pas en ne confondant pas les genres.

Ceci étant dit, sachez que Saint-Nicolas vient juste de me faire un beau cadeau ...
Souvenez-vous, le 31.10.2014 je me vautrais au détour d'une intersection du côté de Beaumont avec, pour conséquence, 3 côtes brisées et de nombreux petits dégâts à la Tiger ... Et bien, sachez que j'ai obtenu gain de cause et que l'avocat vient de m'appeler pour me demander le numéro de compte bancaire sur lequel verser la somme qui me revient de plein droit !
Comme quoi, avec une police "Défense en Justice", un témoin précieux et un conseiller avisé, le pot de terre peut parfois vaincre le pot de fer ;-)

tiger 1200 2018.jpgAutre chose pour clôturer les débats du jour : via le site officiel de la marque, je me suis inscrit pour un petit tour à bord de la nouvelle TRIUMPH Tiger 1200 dont vous pouvez lire l'essai ci-devant ! "Petit gabarit s'abstenir" disent-ils dans l'essai. Certes, mais c'est oublier qu'il existe une version "low" (qui signifie "basse" pour les allergiques à la langue de Shakespeare) qui ramène la hauteur de selle à des dimensions plus acceptables ;-) Bon, manifestement, ça reste lourd et encombrant mais ... sait-on jamais ? Combien d'italiens se sont mariés avec une élégante jeune femme qui est devenue la "grosse mamma" que tout le monde visualise ...
Très sexiste cette "chute", n'est-il pas ? J'en conviens et fais d'ores et déja mon mea culpa !!
Bon, il est aussi question depuis "un certain temps" de la possibilité de l'arrivée, dans la gamme anglaise, d'une "765" Sport, une espèce de réponse aux MT-07 et MT-09 (Tracer ?) mais, à ce stade, ce ne sont que spéculations journalistiques ...

Pour les amateurs, un lien vers le concert du 26/03/2016 au Palais 12 à Bruxelles : 2 heures 12 minutes et 57 secondes de 100 pour 100 pur Johnny Hallyday !
Il y a aussi cet hommage relayé par Moto Mag dans les rues de Paris ...

PS : Moto-Station y est aussi allé de l'essai de la Tiger 1200 : assez enthousiasmant, indeed !"
Je n'ai par contre et à ce jour aucune nouvelle du concessionnaire quant à l'organisation d'un essai demandé sur le site officiel ...

17:47 Écrit par Alberto | Commentaires (9)

Commentaires

Va falloir se faire Hallydayée qu'il n'est plus là !
Popol (le nostalgique) est triste !

Écrit par : Paul | 09/12/2017

Salut Popol !
J'espère que tu vas bien et que les inscriptions pour 2018 battent leur plein !
Une petite "blague" pour toi tout seul :
"Quelle est la différence entre Paris, un ours blanc et Virginie ?
Paris est métropole, l'ours blanc est maître au pôle et Virginie aimait trop Paul !"

Et à part ça, Nadine va bien aussi??

Écrit par : Alberto | 09/12/2017

Pff vivement mardi!!!!

Quand on voit le prosélytisme d'un gars qu'on a crucifié !l y a 2000 ans, je n'ose imaginer la secte que cela va générer dans 2000 ans!

Écrit par : T@z | 10/12/2017

- toc toc toc (au paradis)
- qui est là?
- Jésus..
- ??.. Jésus qui?
- Jésuis un fou, un fou d'amuur..

Oui je sais mais pour Maystadt et d'Ormesson c'est plus dur..

Écrit par : Xavier | 11/12/2017

- toc toc toc (au paradis)
- qui est là?
- Jésus..
- ??.. Jésus qui?
- Jésuis un fou, un fou d'amuur..

Oui je sais mais pour Maystadt et d'Ormesson c'est plus dur..

Écrit par : Xavier | 11/12/2017

On avait compris du premier coup :-)
Par contre, pour le com' de Taz le diable, je chercherai encore pour les siècles des siècles, Amen !!

Écrit par : Alberto | 11/12/2017

En même temps, dès 1966(6 !), ne chantait-il pas :
"Si j'étais un charpentier,
Si tu t'appelais Marie
Voudrais-tu alors m'épouser
Et tout recommencer ?..."

A méditer ...

Écrit par : Alberto | 11/12/2017

Dans la série des petites blagues de saison :
Jésus décide d'aller faire un tour au paradis afin de retrouver son père Joseph (le charpentier, pas le fromage), il aperçoit un petit vieux assis tranquillement en train de sculpter un morceau de bois. Jésus s'approche alors du petit vieux et lui dit :
- Bonjour, était-ce votre métier sur Terre de sculpter du bois ?
- Oui, j'étais charpentier.
- Ah... et aviez-vous des enfants ?
- Oui, j'ai eu un fils sans savoir comment, comme par la magie de Noël, mais il a eu une destinée extraordinaire et il est encore très connu sur Terre.
En entendant ces paroles Jésus a les larmes qui lui montent aux yeux.
Il met la main sur l'épaule du petit vieux et lui dit avec émotion :
- Papa !
Et le petit vieux, très ému, lui répond:
- Pinocchio ! c'est bien toi ?

Écrit par : Xavier | 11/12/2017

Aaaah, Pinocchio, cet hêtre vivant sans arbre généalogique...

Écrit par : Alberto | 12/12/2017

Écrire un commentaire