10/07/2017

TOSCANE 2017, épilogue !!

Ben non, je n'avais pas tout dit !!
Par exemple, je terminais la dernière note en disant que je n'avais pas tortillé et que j'étais rentré DIREK à la maison.
Et bien, ce n'est pas vrai ...
J'suis passé par la rue des putes à Gosselies ...
"Peu vous chaut" apparemment ...je dirais même plus, ça vous laisse totalement froids.
Pourtant il me semble avoir remarqué au cours du voyage que certains d'entre nous étaient plutôt chauds de ce côté-là de la Force ;-)
Soyons clairs : je n'ai pas basculé tout-à-coup ! L'animal qui est en moi est toujours bien tapi dans l'ombre (le côté obscur ?) et ce n'est pas à 60 balais et après 37 ans de mariage qu'il va se réveiller. Tout au plus, risque-t-il un petit COURT-CIRCUIT (à Mettet ou Beuvardes, voyez?) de temps en temps !
Bon, y a quoi au bout de la rue des filles de joie, sur la N5 à Gosselies, mmmhhh ???
FAUX BOURRE DE BRUXELLES, N°320, 6041 GOSSELIES, c'est quoi ??? Le siège social de la S.A. TRIPY, ben oui !!
Tripy, vous connaissez pas ? Trippa, vous connaissez pis ?
C'est le GPS, et encore GPS n'est pas le mot à moins de le traduire "Grandement Plus Supérieur" à tout ce qui existe sur le marché comme Global Positionning System.
Grandement et globalement supérieur, mais parfois le Tripy vous lâche, et souvent sans prévenir ...
Ce fut le cas en Toscane 48 heures après une journée très très arrosée lors de la traversée de la Suisse.
Au retour, plutôt que de "procrastiner" j'ai décidé de faire directement le crochet par Gosselies pour le déposer.
Je l'ai récupéré le lundi d'après et, malgré ses cinq ans et plus, j'ai eu l'excellente surprise d'apprendre que tout était pris sous garantie. En plus de régler le problème d'étanchéité, ils l'ont entièrement vérifié et reconditionné en blanchissant par exemple les boutons de commande. BRAVO à cette équipe de passionnés et de presque bénévoles ;-)
De quoi me conforter dans mon choix de continuer avec eux et de ne pas céder aux sirènes des Tom Tom et autres Garmin, affublés des nouvelles technologies de transmissions avec ou sans fil, micros et autres écouteurs.
Entre charentaises, au risque de passer pour un vieux réac, je suis CONTRE toutes ces choses qui n'aboutissent qu'à une seule, la distraction du pilote. A la limite, si on se ... limite aux injonctions de la voix qui, elle même, se limite à vous dire "Faites demi-tour dès que possible !" et qu'ensuite on n'en fait qu'à sa tête et qu'on refuse de le faire parce qu'on a pour principe de NE JAMAIS FAIRE DEMI-TOUR, là, ok ! Par contre si on "profite" de cette connectivité pour embrayer sur la téléphonie, le multi-média avec playlist, etc ... là, je dis non, non non non non ! C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres et la sortie de route vous guetta comme dirait David !!! Hélène s'égara et David guetta, faut choisir ...
Bon, le problème du Tripy étant réglé, je me suis attaqué à celui de la platine de top-case. Il ne fallait qu'une vis pour le régler, le problème. Une vis qu'il fallait commander chez SW-Motech, une vis à 5,95 € + frais de port à 11,50 € je crois.
Vu l'état de la platine sur laquelle il manquait quelques cales en caoutchouc que j'avais remplacées par du bric et du broc, j'ai finalement décidé d'acheter tout de neuf : les frais de port n'ont pas augmenté et "pour quelques dollars de plus", j'ai la platine, trois vis, des cales en caoutchouc de deux dimensions et des attaches métalliques de réserve en cas que : pas beau çaaaaa !!
Ne restait plus qu'à s'occuper de l'appareil photo ...
J'avais acheté le petit Nikos à Ponte dell'Alba, la veille de notre visite à Florence, parce que le Sonya fonctionnait de façon erratique. Je pensais le déposer chez le vendeur (Mediamarket) en espérant le récupérer ... un jour !
Mais depuis mon retour, il fonctionne à nouveau parfaitement ! Je pense qu'il n'apprécie pas le séjour dans le top-case : faut croire que le traitement qui lui est infligé perturbe son bon fonctionnement. C'est vrai qu'il doit être méchamment secoué !!
Du coup, je ne sas pas trop quoi faire ...
Le compact Nikos, je le glissais tranquille dans la poche du blouson mais le Sonya est bien plus volumineux et plus lourd.
J'ai parfois roulé avec l'appareil autour du coup et si généralement ça se passait plutôt bien, j'ai quand même parfois dû vérifier qu'il était toujours là lorsque le vent soufflait latéralement par exemple : pas très rassurant en fait.
Il faudra lui trouver une place plus confortable et plus sûre pour un prochain voyage. Pour cet usage, le sac de réservoir est tout indiqué mais cette fois je lui avais préféré le sac de selle, plus volumineux. Devrai-je me résoudre à prendre les deux ? Quand je vois la promo actuelle sur les Tiger 800 avec les 2 valises offertes, je me dis que je pourrais peut-être faire d'une pierre deux coups ... mais, bon, ce n'est pas (encore) le moment et puis j'attends une Tiger 900 ;-)
Que dire encore ?

Plus rien, ça vaut mieux ! De toute manière, quand je vois ce que ça génère comme commentaire, autant se taire !

12:34 Écrit par Alberto | Commentaires (2) | Tags : toscane 2017

Commentaires

Quel suspens insoutenable ! Alors qu'avez-vous fait ce jour là avant de rejoindre votre domicile ???
Signé par le collectif d'Europa Moto
Patrick, Nathalie, Virginie, Didier, Henri, Josiane, Philippe, Virginie II, Jacky, Danuta, Didier II, Marily, Jean, Ildiko, Pierre, Elisabeth, Guy, Hanneke, Philippe II, Mathieu, Nathalie II, Olivier, Isabelle, Jacques, Solange, Pierre II, Jean Marc, Philippe III, Xavier, Paul, Jean Marc II, Michel II, Jean-Michel, François, Willy, Christine, Jean-Marie, Alain, Gilles, Didier III et Raphaël !!!

Écrit par : Anonymous | 12/07/2017

Bonjour Alberto
J'ai (enfin) pris le temps de lire la fin de ton compte-rendu. Merci de m'avoir fait revoyager... et pour le partage de tes souvenirs.
A bientôt
Hanneke

Écrit par : Hanneke | 18/07/2017

Les commentaires sont fermés.