11/04/2017

Et la motte au GP !?!

Avec toutes ces sorties caritatives et/ou amicales, on en oublierait presque ce qui se passe au sommet de la hiérarchie motocycliste, hein ?
Z'avez regardé les deux grands prix ? Bon, là, je n'évoque que la catégorie reine mais perso, autant que possible, je regarde aussi les courses en Moto 3 et Moto 2 et pas seulement parce qu'on y trouve des petits belges avec Livio LOI et Xavier SIMEON !
Pour en revenir aux champions toutes catégories, les poids lourds du deux roues motorisé, il n'est pas inintéressant de commencer par "bêtement" aligner des chiffres et des lettres.

D'abord, le classement général "Pilotes" après 2 courses :

1. Maverick VINALES : 50
2. Valentino ROSSI : 36
3. Andrea DOVIZIOSO : 20
4. Scott REDDING : 17
5. Cal CRUTCHLOW : 16
6. Jonas FOLGER : 16
7. Jack MILLER : 15
8. Marc MARQUEZ : 13
9. Alvaro BAUTISTA : 13
10. Dani PEDROSA : 11
11. Johann ZARCO : 11
12. Aleix ESPARGARO : 10
13. Danilo PETRUCCI : 9
14. Loris BAZ : 9
15. Karel ABRAHAM : 8
16. Alex RINS : 7
17. Hector BARBERA : 6
18. Jorge LORENZO : 5
19. Tito RABAT : 5
20. Pol ESPARGARO : 2
21. Bradley SMITH : 1
---
22. Andrea IANNONE
23. Sam LOWES
---
Là, déjà, on ne peut s'empêcher de rester interloqués, non ?
Quoi ? Maverick VINALES gagne les deux premiers grands prix alors qu'il débarque chez Yamaha ?!?
Re-quoi ?? Il fait mieux que son illustre équipier, neuf fois champion du monde ?!?
Hein, quoi ??? Qu'est-ce qu'il nous fait MARQUEZ, quatrième lors du 1er grand prix et par terre au quatrième tour du second ?
Et PEDRO ???? Dans les choux, pareil ! La HONDA n'a pas encore l'air au point : motricité défaillante encore ?
On va oublier LORENZO, il a tout fait pour, non ? 11ème à Sepang, la faute à la pluie, par terre au premier virage en Argentine, la faute à Jorge qui a confondu vitesse et précipitation et qui a fondu sur un IANNONE qui n'en pouvait rien, pour une fois ;-)
Et puisqu'on est sur IANNONE, qu'en dire ? A Sepang il touche la roue de MARQUEZ et finit par terre et à Rio Hondo il anticipe le départ de 2 centimètres je crois et le ride-through le pousse hors des points. Décevant : il mérite assurément mieux et quand il maîtrisera un peu plus son sujet et que les dieux de la Moto seront avec lui, il pourrait donner la leçon à certains ...
Les TECH3 vont aussi créer quelques surprises à mon avis : on se souviendra des nombreux tours qu'a menés ZARCO à Sepang et de sa consistance en Argentine, alors que FOLGER ne démérite pas. Tant que les Honda n'iront pas mieux, il y aura des podiums en vue pour les outsiders !

Quant aux "teams", voici le classement :

1. MOVISTAR YAMAHA MOTOGP : 86
2. MONSTER YAMAHA TECH 3 : 27
3. OCTO PRAMAC RACING : 26
4. DUCATI TEAM : 25
5. REPSOL HONDA TEAM : 24

6. PULL&BEAR ASPAR TEAM : 21
7. EG O.O. MARC VDS : 20
8. LCR HONDA : 16
9. REALE AVINTIA RACING : 15
10. APRILIA RACING TEAM GRESINI : 10
11. TEAM SUZUKI ECSTAR : 7
12. RED BULL KTM FACTORY : 3

Ecrasante domination des YAMAHA, factory (+ de 60 points d'avance sur le second team usine) ainsi que privées dans une moindre mesure avec des TECH 3 au taquet.
Faudrait pas encore un ou deux grands prix comme ça sinon elles auront tellement d'avance que leS championnatS seront d'ores et déjà scellés et que les autres n'auront plus qu'à lutter pour les accessits !
Bon, dans deux semaines ça se passe à AUSTIN, le fief de Marc MARQUEZ : il y en a pour dire que c'est déjà "sa dernière chance" pour recoller au championnat et espérer revenir dans la ... course au titre.
Entre nous, c'est à souhaiter, histoire de pimenter le bazar !!!

22:46 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.