31/12/2016

What's up ??

H N Y 2.017 !!!!!

Indice : ce n'est pas un nouveau virus, fléau de l'Humanité, bien que certains symptômes apparaissant pile poil sur le coup de minuit puissent faire croire à une forte fièvre ... du samedi soir !!

19:11 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

28/12/2016

Bob ou bobber, il faut choisir ...

triumph_bobber_1.jpgJe sais pas si le phénomène de "BOB" est connu en France également.
Quoi qu'il en soit, chez nous, le "BOB" est celui qui est volontaire ou désigné lors d'une soirée qu'on suppose bien arrosée, pour être celui qui restera sobre et servira de chauffeur à ceux qui auront succombé à l'appel de l'alcool ...
La période "des fêtes" que nous vivons actuellement est propice aux abus (et qui a bu boira, n'est-ce pas ?), il faut bien l'avouer.
Car même si, en général, on sait se tenir, les gueuletons à rallonges et les bulles de minuit font qu'on se met dans le rouge (ou le blanc ou le rosé, c'est vous qui buvez) un peu à l'insu de son plein gré !
Cette année, comme les autres années, les campagnes de prévention sont légions et le Législateur brandit (ou whisky ou bourbon, c'est une question de goût) la menace des contrôles policiers. Le hic, si je puis dire, c'est que ces derniers ont menacé de faire l'impasse sur ceux-ci dans la mesure où ils sont manifestement en sous-effectif, la faute à la menace d'attentats qui continue de planer sur toutes les places publiques d'Europe et d'ailleurs et qui monopolise nos gardiens de la paix.
A cette heure, je ne sais pas ce qu'il en est exactement dans la mesure où je n'ai pas trop suivi cette actualité particulière.
Je me suis posé la question de savoir pourquoi "BOB" et pas "WILLIAM" ou "JACK" ou "DANIELs" ...
J'ai pensé à des initiales et, alors que le slogan "Boire ou conduire, il faut choisir" est connu de tous, "B.O.B." ne laisserait pas le choix entre ... "Boire Ou Boire", voyez ?

Bon, bon ...
Pour en revenir au titre, il faut aussi savoir que le "bobber" est une sorte de motocyclette particulière qui a connu son heure de gloire à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ...
TRIUMPH, jamais en manque d'idées et toujours fidèle à son glorieux passé, a sorti une machine de ce type tout récemment : je vous en ai déjà touché un mot lors du tour d'horizon des nouveautés présentées aux derniers salons.
Voici donc l'essai de la Bonneville Bobber, une machine qui n'est pas dénuée de défauts presque rédhibitoires quelque part, pour le gros rouleur en tout cas (oui c'est de toi que je parle, ne te caches pas derrière ton écran, tu débordes de partout de toute façon), mais qui est foutrement sympathique malgré tout !!

PS : à noter qu'avec ce Bobber on est à mille miles du projet Next Machin Chose de BMW et ... perso, je ne m'en plaindrai pas !

23:40 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

26/12/2016

BMW Motorrad Vision Next 100 ...

bmw motorrad vision next 100.jpeg
Voici donc ce que pourrait être une motocyclette dans 50, 100, 150 ans ...
Rien de tel qu'une petite vidéo pour en savoir plus !
Le moteur "boxer" a manifestement encore de l'avenir devant lui ;-))
On pourrait même imaginer que les deux gamelles se transforment en ailes, non ??

PS : comme sur la GS Rallye, la béquille centrale sera en option ... et la latérale absente arf, arf, arf !!!

12:37 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook

24/12/2016

Voeux ... je veux !

noel 2016.jpg
J'ai sorti l'Oxford Oximiser et branché les pinces (en rouge et noir !) sur les bornes ad hoc de la batterie de la Tiger : c'est dire si j'espère des jours meilleurs (au propre comme au figuré, vous l'aurez deviné) et plus vite que ça !!!
Joyeux Noël à toutes et tous !!!

12:55 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

22/12/2016

Nouveautés !!

Newsletter ce jour, de la part du site "Le repaire des motards"
Voici le LIEN vers les 112 nouveautés 2017 annoncées !
Pour plus de détails, je vous invite à relire mes notes sur les salons Intermot et Eicma !!
moto electrique 60.jpg

Réflexion ...
Dans l'album on a droit à l'une ou l'autre moto électrique.
Perso, que ce soit vis-à-vis des motos comme, d'ailleurs, des voitures électriques, le courant passe mal : que ce soit point de vue AUTOnomie comme MOTOnomie qui riment pareillement avec MONOTONIE , on se prépare à des lendemains qui déchantent !!
Quant aux performances, fini la prise de tête, vive la prise de terre, pffffffffffffffffffffff

Si vous désirez en savoir un peu plus sur la machine à coudre présentée en illustration, voyez plutôt .

16:23 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook

21/12/2016

Sur Moto-Station ...

honda-ss-50.jpg
La Station te demande :
Quelle a été votre première moto ? Postez sa photo et parlez-nous d'elle ;-)
Voici la réponse postée sur Fb :
C'est une moto ça ? Je venais d'avoir 18 ans ...
(Et j'étais beau comme un enfant, haut com' trois pommes ...
Dalida, sors de ce corps !!!)
Après un Amigo, cette HONDA 50SS (de 74) : 4 vitesses pour 40 km/h. Débridée mais toujours nippone, elle grimpait à 90 km/h. Je l'ai gardée près de 10 ans et roulais parfois sans plaque ni assurance. Un jour, (sur l'insistance de mon père) et la larme à l'oeil, je l'ai vendue à un djeune qui a niqué la boîte en 2 temps 3 mouvements ...
J'ai repris la moto 20 ans plus tard : c'est un beau roman, c'est une belle histoire et aujourd'hui je roule en Tiger 800.
Faites-moi un triomphe !!

Si j'ai conclu de la sorte c'est parce que, voyez-vous, il s'agit d'une espèce de sorte de genre de concours, sans en être un.
Si le texte est sélectionné, il y a malgré tout, à la clé de 13, un tee-shirt à gagner !
Je ne sais pas si ça se jouera sur le nombre de "like" ou si c'est l'équipe des rédacteurs qui aura seule le droit de citer.
Virginie B. y est aussi allée d'une petite histoire bien sympathique ...

23:49 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

18/12/2016

PO chez PB ...

Hein ? Kesako ??
PO c'est pas P&O mais "Portes Ouvertes"
PB c'est pas Poids Brut c'est "Performance Bike"
Voilà qui est plus clair, non ?
Et donc, Pierre (Alias Gull) m'avait écrit qu'il comptait s'y rendre.
Je lui avais répondu que je l'envisageais également mais sans confirmer et sans pouvoir préciser à quelle heure.
Comme on "sortait" samedi soir, je n'ai pas osé m'engager car je redoute de plus en plus les lendemains de veille, même si en l'occurrence il n'y avait à priori pas de raison de s'en faire vu qu'on se payait juste un resto tranquille avec un vieil ami de longue date ...
Entre charentaise, on a été manger au restaurant Chermanne à Charleroi et ce fut ma foi une excellente surprise. Aucune fausse note à part le café à 4 € tout de même mais, pour le reste, c'était presque parfait.
Vers 21h30, on a vu arriver une partie de l'équipe "Des Pigeons" : Xavier Guillite, Annie Allard et Carlo de Pascale. En sortant je n'ai pas pu m'empêcher de m'appuyer sur les épaules de ce dernier, de dire que je regardais leur émission chaque soir (ce qui n'est plus tout-à-fait vrai) et de le remercier de nous encourager à "mieux manger".
Deuxième charentaise, histoire de faire la paire, les vins qui accompagnaient chaque plat étaient pleins de saveurs et, au final, la note n'a pas été trop chère, man !! Ah, ah, elle est bien bonne celle-là !! Il y a, par exemple, un menu 3 services à 32€ qui a été précédé pour l'occasion par une mise en bouche (potage au butternut, tranches de pancetta) très prometteuse, et de fait ...

Gull m'a envoyé un SMS ce matin (11h18) pour me signaler qu'il était chez Performance Bike.
Comme je n'étais pas du tout prêt pour le rejoindre, je lui ai demandé de nous ramener un beau reportage photos qu'il aurait ensuite partagé. Il m'a répondu un truc en ... chinois que je n'ai pas bien compris : il y était question de son "wawouaie qui faisait pas bien".

Dans le doute, je ne me suis pas abstenu : après quelques travaux de jardin, j'y ai fait un saut.
Il était 15h30 quand j'ai franchi l'huis ;-)
Sachant que ça devait normalement fermer à 16heures j'étais sûr, ainsi, de ne pas me goinfrer de boudin et de vin chaud ...
Voici l'album que j'en ai ramené.
Non seulement j'ai eu le plaisir de retrouver les frères Van Loo ainsi que Daniella mais, en plus, "le petit Pierre", le "Spy der Man", était là avec son ex-nouvelle compagne. C'est avec lui que j'avais fait une nocturne lors du retour de Slovénie afin de récupérer mon GSM oublié au sommet d'un col, vous vous souvenez ??
Finalement j'ai quitté la concession qu'il était plus de 17heures et qu'il y avait encore quelques trainards ...

18:12 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

15/12/2016

Souper/dîner Europa Moto

15387436_10211372756777295_850653946_o.jpgDéjà, j'explique le titre : si nos amis français appellent déjeuner et dîner les repas de midi et du soir, nous, les belges (de souche ou de coeur) nous appelons ces repas dîner et souper.
Donc, le titre n'est pas là juste pour que nos amis français comprenent mais bien parce qu'il fait allusion à deux repas bien distincts.
Paul n'est pas du genre à faire les choses à moitié !
Je dirais même plus : il serait plutôt du genre à faire les choses EN DOUBLE !

Il l'a fait en son temps en matière de voyages.
Il l'a fait cette année en matière de repas de fin de saison.
Le 19 novembre c'était le soir à Thorembais-Saint-Trond : voici les photos nocturnes de l'événement.
Le 20 novembre ça se faisait à Heure (non loin de Durbuy) et voici également les quelques images diurnes du ... jour ;-)
Perso, j'ai préféré y aller le samedi soir, le dimanche étant souvent réservé à des activités plus physiques ^^ de jour comme en soirée ^^.
Si, l'an dernier, seul un autre membre de notre groupe de la première heure c'était inscrit, en la personne de François, cette année j'étais tout seul ... le samedi en tout cas. Le sus-nommé, ainsi que Pierre (alias Gull) avaient réservé pour le dimanche.
J'y suis donc allé tout seul, avec la Golf, après avoir accroché le Tom Tom à la l'une des bouches d'aération du tableau de bord.
Un maximum d'autoroutes (E42, E411) ainsi qu'un petit bout de N29 et j'étais sur place à 18h59, un peu à l'avance donc ^^
Me suis garé, comme l'an dernier, dans le parking de l'Inter Marché en face du restaurant "La Ville de Wavre" et j'ai pissé entre deux bagnoles, histoire d'arriver plus léger en la place. Je trouve qu'arriver chez les gens en commençant par aller aux toilettes, ça fait preuve d'une manque flagrant de savoir vivre, nan ? En plus, pour peu qu'il n'y ait pas de quoi se laver les mains, vous êtes bon pour disséminer vos germes et vos odeurs à toute main tendue ;-)))
Et de fait, j'ai autant serré de mains que baisé de joues ...
Noëlle et Paul étaient à l'affût pour accueillir les hôtes.
Les tables étaient luxueusement dressées et au bout de chacune d'elle se trouvait la liste des invités qui devaient les occuper.
Après quelques recherches, j'ai repéré la mienne et j'ai vu que j'étais avec Patrick A., Alain B., Jean-Claude C., tous trois avec leurs divines épouses, un sympathique gars qui roule en K1200 GT dont le prénom m'échappe ainsi que Notre Claude N. qui N'avait pas aNNoncé sa préseNce, l'ami étaNt habitué aux surprises, bonnes ou mauvaises, là n'est pas la question !
La liste comportait également un(e) certain(e) "Anou" que personne ne semblait connaître ni des lèvres ni des dents ...

Avant d'aller plus avant, notez la pertinence ou l'impertinence, (c'est vous qui voyez), de la question posée, dans l'unique commentaire à cette heure, par T@z que le diable habite ...
Et à ce propos justement, je ne sais plus si j'ai ouvert le vase d'expansion pour tremper pouce et index dedans afin de les rincer ou si, un bras dans la voiture et l'autre bras dehors, j'ai envoyé du produit de lave-glace sur les-dits doigts (qui n'étaient que deux n'est-ce pas, faut suivre aussi !). Comment ? C'est impossible ?? La Golf n'est pas un cabriolet ??? Vous avez raison !!!
Va donc pour le vase d'expansion ... Ou alors, j'ai fait un aller/retour à l'église la plus proche pour faire trempette dans le bénitier ? Je sais plus, faut dire que ça remonte aussi, hein !!
Bon, passons sur cet épisode peu glorieux du compte-rendu et poursuivons voulez vous ?

Comme il sied dans ces circonstances on ne s'assied pas directement à table, bras tendus avec les couverts à la verticale et la gueule grande ouverte, non !
On se tient debout, on papillonne de groupe en groupe pour saluer, tendre l'oreille et participer aux conversations, on attend plus ou moins patiemment que les serveurs et les serveuses passent, les uns avec les bouteilles, les autres avec les amuse-gueule. Certains convives, plus habiles que d'autres, s'arrangent pour toujours être au bon endroit au bon moment de sorte que leurs verres ne sont jamais vides et leurs panses pleines. Perso, je questionne les serveuses sur la nature des amuse-gueule, genre :
"Certes, c'est du poisson mais encore ?"
"C'est du cabillaud" me répond l'une.
"De la morue" me répond l'autre.
"Filet Filez donc en cuisine demoiselle(s) et enquérez-vous de la chose, voulez-vous ?"
En fait, rien à cirer, que ce soit de la baleine ou du cachalot "on s'en b.. les cou....." comme dirait notre gloire nationale Kevin De Bruyne avec un petit "de" : c'est juste pour montrer l'intérêt qu'on porte à la personne qui porte le plateau, voyez ?? Du porte à porte, en quelque sorte, revoyez ??? En espérant une ... ouverture !!
Au décompte, je dois avoir descendu 4 ou 5 verres de "pétillant" et 3 fois autant de trucs fourrés à la sardine : rien à faire, je dois être mort de faim ou de soif ou des deux dans une autre vie ...
J'étais le dernier à m'installer et me suis par conséquent retrouvé en bout de table en face ... de personne à ce moment-là, Anou n'étant pas encore arrivé(e).
Comme l'an dernier, Europa Moto avait poussé le souci du détail jusqu'à imprimer pour chacun une bandelette comportant les options choisies pour les entrées, le plat et le dessert. Aussi loin que je sois concerné, j'avais opté pour des Saint-Jacques puis une soupe de poissons en entrées, suivies d'un veau façon Orloff, le tout ponctué par une autre soupe, de fruits rouges celle-là, en dessert.
Si j'ai bonne mémoire, entre les 2 entrées et le plat, Paul a pris la parole et a lancé le premier diapo qui ne nous a rien appris vu qu'il s'agissait d'un flash back sur les activités de 2016. C'est malgré tout toujours bon de se remémorer la saison et d'en récapituler les moments forts. Entre charentaises, tout au long de la soirée, deux écrans de grands formats, faisaient défiler des centaines de photos prises par notre G.O. lors des voyages entrepris.
Après la grosse pièce et quelques roulements de tambour - mais sans majorettes hélas 3x - Paul a rallumé son bazar pour ENFIN en venir au sujet que nous attendions toutes et tous avec plus ou moins d'impatience !!
Un petit rappel du programme ? Suffit de lire la note mise en ligne le 20.
Depuis lors, près de 180 "pré-inscriptions" fermes sont tombées et le voyage en Toscane, par exemple, est déjà complet, les chambre singles pour celui dans les Dolomites également. Les moins réactifs et les retardataires n'auront qu'à s'en mordre les doigts ... ou à voyager avec un autre club ou encore ... à organiser leurs virées par leurs propres moyens, ce qui pose manifestement moins de problèmes à certains qu'à d'autres !
Dans le désordre on a eu également droit :
-à une séance photos où chacun des participants s'est vu tirer le portrait par Philippe (le frère à PYM) : sans doute cela servira-t-il à compléter le dossier "Fiche de 1er secours" que peu ont rentré apparemment mais que j'ai pris la peine de compléter en collant ma photo d'identité dans le cadre prévu à cet effet il y a longtemps déjà;
-à une intervention musclée de 3 forts gaillards armés de pseudos mégaphones, en réalité des cônes qui servent notamment à identifier les points de cordes sur circuit (aaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh le circuiiiiiiiiiiiiiiit !!), qui ont fait une espèce de sorte de sketch dont je n'ai pas compris toutes les paroles (faut dire que leur bidule,,là, fonctionnait presqu'aussi bien que le micro qu'utilise notre bon Paul, c'est vous dire !!). Il était notamment question de camionnette bonne pour la casse (?), qui consommait plus d'eau que d'essence et qui bouffait les plaquettes de freins plus vite que votre serviteur les spaghetti bolo ...
Depuis, Paul a investi : en 2017, l'équipe aura une camionnette flambant neuve. Pour la Pan, c'est une autre paire de manche ... à mettre parce qu'il n'est pas près d'en changer, trop attaché qu'il est à ce joyau de la technologie nippone ... du presque siècle dernier ;-) Peut-être en 2022 semble-t-il !
J'allais clôturer en oubliant de vous parler d'Anou, l'invitée surprise du soir. ELLE est arrivée en retard et elle est partie précipitamment après un appel de sa mère. La rencontre fut courte mais brève ... euh ... nan c'est pas ça que je voulais dire ... courte mais ... euh ... intense ... nan là on pourrait croire des choses ... courte mais très sympathique, voilà qui est mieux !
C'est une personne très alerte, pleine d'humour et de bonne humeur apparemment, qui, si j'ai bien compris, démarre dans le milieu de la moto. Elle a fait plusieurs stages avec Cap Moto et connait bien les instructeurs. Elle roule en GS 700 et l'étape suivante serait de participer à l'un ou l'autre périple avec Europa Moto. Elle m'a laissé son nickname Fb et on est devenu amis : c'est elle qui m'a tiré le portrait en N/B ci-dessus.
Et donc, voilà, une bien belle soirée qui s'est terminée par un dernier verre et quelques dernières plaisanteries avant de reprendre la route.
Cette fois le Tom Tom m'a trompé en me forçant ;-) à rentrer par la foutue N29, découpée de nombreux patelins et autres feux rouges, de limitations de vitesse et même de l'un ou l'autre radar. Voilà qui oblige à rester vigilant et par conséquent prudent, n'est-il pas ?
Quand je suis arrivé à la maison (à 1h15-1h30, sais plus exactement), j'ai fait comme l'an dernier : j'ai allumé le PC et j'ai déjà fait part de mes intentions de voyages. Si l'année dernière j'étais le premier à le faire, ce ne fut pas le cas cette année : il y en a qui ont réservé par SMS au cours de la soirée même !!
C'est vous dire le succès de l'opération ...

Il m'est également revenu en mémoire qu'en fin de repas, Patriiiiiiiiiiick et Nathaliiiiiiiiie nous ont annoncé qu'ils allaient se marier (ensemble, of course, pffff) : et bien, alors que je devrais leur déconseiller, vu l'innombrable ... nombre de couples malheureux qui vont voir ailleurs si la pelouse est mieux tondue, je ne puis que me joindre à toutes les voix présentes (et futures) pour les féliciter et leur souhaiter le meilleur pour les siècles et les siècles à venir !! Qu'ils sachent que je suis disponible presque tous les samedis soirs, que je puis ramener un reportage photographique de l'évènement, pas de la nuit de noces, cela va sans dire, mais de l'éventuel VOYAGE de noces avec un compte rendu croustillant :-) comme les croissants frais du matin :-))) Pour les tarifs, veuillez consulter mon site mais sachez qu'on peut toujours s'arranger ^^
Enfin, toute dernière chose concernant le repas du dimanche 20 : j'ai juste appris que Pierre (Gull) ne s'y était finalement pas rendu parce qu'il y avait un vent "à décorner les cocus", c'est texto ce qu'il m'a écrit le lendemain : sans doute comptait-il y aller à moto ... ou en décapotable ouverte sinon je ne vois pas où était le problème. Pour le reste, il y avait manifestement bien moins de monde et les quelques photos parlent d'elles-mêmes ...

17:13 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook

12/12/2016

Hein ?

Quoi ??
T'as dit quelque chose ???
Nan, rien !!!!
Ah bon ...

Et ... euh ... à part ça ????
Ben rien, de rien, non je ne relate rien ...

Bon ... ben, nous, on piaffe !
Tu devais pas ne fusse qu'évoquer le souper Europa Moto ?????

C'est vrai ça mais ... ce serait plus que du réchauffé à ce stade, tu crois pas ??????

En effet, mets ... mais sait-on jamais, ça ... euh ... alimenterait le blog et pourrait rebondir sur, je sais pas moi, un sujet que vous avez abordé à table : fais un effort, rappelle-toi !!
Et puis, il y a eu les essais à Valence, juste après le dernier GP : je me suis laissé dire que tu avais pris quelques notes à ce sujet et que tu avais même relevé tous les chronos et les évolutions pour chacun des pilotes. C'est vrai, ça ??????

Ben ouais, comment tu sais ça toi ? D'où tiens-tu cette information dont je ne me souvenais pratiquement plus moi-même ??

C'est une info qui circule sur la blogosphère ... Tout le monde ou presque s'inquiète de ton trop long mutisme !

Ah bon, j'aurais pas cru ! Ok, ok, je vais essayer de remonter le temps pour ne pas me faire remonter les bretelles.
S'il y en a parmi vous qui auraient gardé quelques souvenirs de ce souper qu'ils se manifestent et laissent un petit commentaire éventuellement. En vous remerciant !!
Pour les essais à Valence, si je parviens à retomber, ouille, ouille, sur mes notes je les partagerai, soyez-en sûrs.



23:23 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

06/12/2016

RENAUD, Les mots

C’est pas donné aux animaux, pas non plus au premier blaireau
Mais quand ça vous colle à la peau, putain qu’est-ce que ça vous tient chaud
Écrire et faire vivre les mots, sur la feuille et son blanc manteau
Ça vous rend libre comme l’oiseau, ça vous libère de tous les maux,
Ça vous libère de tous les maux

C’est un don du ciel, une grâce, qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses.

Poèmes, chansons, brûlots, vous ouvrent des mondes plus beaux
Des horizons toujours nouveaux, qui vous éloignent des troupeaux
Et il suffit de quelques mots, pour toucher le cœur des marmots,
Pour apaiser les longs sanglots, quand votre vie part à vau-l’eau
Quand votre vie part à vau-l’eau.

C’est un don du ciel une grâce, qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses.

Les poèmes d’un Léautaud, ceux d’un Brassens d’un Nougaro
La plume d’un Victor Hugo éclairent ma vie comme un flambeau


Alors gloire à ces héros, qui par la magie d’un stylo
Et parce qu’ils font vivre les mots, emmènent mon esprit vers le haut,
Emmènent mon esprit vers le haut.

C’est un don du ciel, une grâce, qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses
Qui vous assigne une place, plus près des anges, que des angoisses.

Paroles d'une nouvelle chanson de RENAUD, Les mots accompagnée d'un clip en noir et blanc avec des gros plans sur le visage torturé et les mains tremblantes du chanteur français : no comment ...

Et tout ça rime avec ... moto & Alberto ;-)

23:12 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

02/12/2016

D'une concession à l'autre ...

street cup frontal.jpgJ'ai fait le "voiturier" aujourd'hui : dépôt de la Merco de Madame chez C & T à midi trente pour le deuxième entretien d'une longue série puisque j'envisage d'en faire une "oldtimer". Hein ? Nan, pas de madame, ça c'est déjà fait depuis belle burette, de la Merco bien sûr !!
Elégant le vieux motard, n'est-il pas ?
Retour prévu à 14 heures 45 après une longue marche ...
De l'autre côté de la N90, visite chez VANDENBORRE mais pas trouvé ce que je cherchais.
Pointe jusqu'à Ville2 : c'est la toute première fois que je passe le "porche", que j'emprunte l'escalator et que je plonge dans ce monde souterrain tout dédié à la consommation avec un grand C ...
J'ai acheté des gants et un bobo en prévision de la bise, pour ne pas être pris au dépourvu comme la cigale de la fable !!
Retour chez Merco, acquittement de la dette de 470 € : putain, on n'a plus rien pour rien ! Je sais pas ce qu'ils mettent comme huile dans ces moulins downsizés et turbocompressés mais à 21 € du litre, on en siroterait à la petite cuillère, nan ?
Je quitte la concession et rejoins celle des frères Van Loo essentiellement pour voir la Street Cup en chair, en os, en métal et en caoutchouc : superbe machine indeed et extrêmement facile à enfourcher tant elle est basse et fine.
Voici les quelques images que j'ai ramenées avec mon vieux GSM Samsung ...
Comment voyager avec une telle beauté sans la dénaturer avec les verrues disgracieuses que sont les valises latérales et autres top-case ?? Evidemmnent, me direz-vous, quand on voyage en "club", le problème ne se pose pas : il suffit de tout mettre dans la camionnette. Quitte à me répéter, je n'aime pas trop ça et préfère me laisser une certaine autonomie à ce niveau là ...
Alors, comme deuxième moto ?
Bien sûr mais ... est-ce bien raisonnable ??
Hein ???
Et ... à supposer qu'on laisse la raison de côté ... qu'est-ce qu'il reste ????
Il ne reste pas assez de place dans le garage, point !!!

22:39 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Une BM pas chère ...

lego-technic-bmw-r-1200-gs-adventure-11-2016-2253px (2).jpg
Si, si, c'est possible et en voici la preuve, n'est-ce pas T@z.
Il se dit dans les milieux autorisés qu'elle serait disponible pour 49,99 € à partir du 1er janvier 2017.
De quoi égratigner l'égo (waf, waf ...) des motards les plus fortunés ...
A bien y regarder, il manque malgré tout quelques accessoires et même quelques ... fondamentaux si vous voyez ce que je veux dire, à moins d'être contraint à un régime sans sel(le) !!

21:20 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

01/12/2016

Y a pas photo(s) ?!?

picasa rip.jpgSavez ce que j'ai remarqué et à quoi je suis occupé depuis 2 ou 3 soirées ?
Au bout du bandeau de gauche, vous avez bien "entendu vu" (avec vos oreilles et vos yeux par conséquent néanmoins !) que j'ai soigneusement aligné les liens vers tous les albums photos des voyages entrepris depuis 2001 ?
Et bien, l'autre jour, j'ai remarqué que tous ceux d'avant 2011 ne menaient plus nulle part, si ce n'est vers une vieille 404 n'est-ce pas François ;-).
Evidemment, jusqu'à une "certaine date", j'utilisais PICASA comme application photos et les albums étaient archivés avec un lien de partage spécifique. Or, depuis "un certain temps", Google avec sa Grande & Gourmande Gueule est passé par là.
Il me semble pourtant que ça fonctionnait toujours car, si j'ai bonne mémoire, à l'époque j'avais essayé les divers liens et on arrivait sans problème aux albums photos.
Or là, rien ne va plus et la ... roulette ne tourne plus.
Et donc, je reprends patiemment tous les albums, les charge dans Google+, en profite pour leur faire subir un toilettage via le procédé d'amélioration automatique (c'est pas toujours top, top, mais on fait avec) pour ensuite copier/coller le nouveau lien de chaque album en lieu et place de l'ancien lien Picasa ...
Au jour d'aujourd'hui et à l'heure qu'il est, je suis arrivé aux liens "2008 LE MERCANTOUR J1 à J8" et je ne lâcherai l'affaire que lorsque tout sera au point, point !
L'intérêt ? Euh ... c'est de faire en sorte que rien ne se perde.
Je vais d'ailleurs "1 2 C 4" vérifier tous les autres liens des bandeaux gauche et droit en les actualisant ou les supprimant si besoin est.
Cela dit, j'ai déjà fait ce travail de vérification l'une ou l'autre fois et j'invite tout qui a un blog et ou un site à le toiletter de temps en temps ...

PS1 : est-ce que quelqu'un a vécu le même problème et ... est-ce qu'il n'y avait pas un moyen plus rapide/simple de corriger tout cela ???
PS2 : s'il est ardu, ce travail a également un côté plaisant :celui de revoir toutes les photos et d'ainsi se remémorer quelques épisodes sympas et de rendre compte à quel point la terre est belle et mérite qu'on la préserve l

17:47 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook