27/08/2016

RAD, l'air ...

J'ai été prendre l'air chez RAD hier.
J'ai été pris par une espèce de sorte de fièvre acheteuse. Faut dire qu'avec les températures actuelles, elle guette, la fièvre.
Tellement trop chaud d'ailleurs, que j'ai laissé la Tiger à l'ombre du garage et lui ai préféré la Golf !!
Suis parti vers 11h15 par ĺà ...
L'idée était d'acheter de nouveaux bouchons d'oreilles et de taper un oeil aux top-case Givi et, plus particulièrement, au top-case Maxia3 E55.
Faut savoir que depuis qu'une bonne âme a cru bon d'en forcer la fermeture (en tapant dessus comme un dératé) à un feu rouge alors qu'elle, la bonne âme, avait remarqué que j'avais oublié de le fermer, il déconne un peu voyez ?
Ajoutez à cela qu'avec le temps une des charnières métalliques qui retiennent le couvercle a un peu été forcée, et vous aurez compris le second objectif de ma visite. A noter que j'avais remarqué sur un "éclaté" que ces charnières semblaient avoir été remplacées par des éléments en caoutchouc ...
alpine moto safe.jpgJ'arrive donc à Nivelles et m'attache directement à regarder les nouveaux bouchons de marque Alpine, comme ceux que j'ai depuis bientôt 15 ans déjà. Dans les rayons, face au comptoir de l'entrée, il y a également un tas de produits d'entretien dont notamment un imperméabilisant pour tout textile ! Faut vous dire, Monsieur, que ces derniers jours j'ai fait des grandes lessives dans la baignoire. J'ai même tendu une corde à linges entre le porte-essuies et le bâton de la douche. Blouson, pantalon, doublures, tout y est passé et j'aime autant vous dire que je n'aurais pas fait un cocktail avec le jus qui en est sorti !! J'ai même entrepris d'ôter les mousses du SHOEI que j'ai lavées à grandes eaux et de cirer mes bottes, c'est dire si j'ai du temps à perdre, n'est-il pas ? Un peu comme un jeune pensionné :-)

A suivre : on part faire une petite marche salutaire au départ de Florennes !!
Trop chaud ! On n'a pas ramené de médaille c'est sûr, les 6,3 kms ayant été parcourus en presque 2 heures avec, il est vrai, un long arrêt à "Nosse Clitchète", contrôle FFBMP après 3 kms et un second arrêt au pied du château de Florennes ou ce qu'il en reste ... N'empêche, belle balade et ... pas de temps imparti comme ils disent par ailleurs ;-)

Et donc, on revient à Nivelles, au magasin RAD.

Je prends les bouchons sous le bras, la bombe d'imperméabilisant (que je n'achèterai finalement pas) et continue mon chemin. Je me dirige vers le coin aux top-cases où se trouvent un tas de MAXIA3 E55 dont un avec système lumineux intégrant les feux stops.
J'ouvre et constate en effet que les charnières sont maintenant faites d'espèces de bretelles en caoutchouc.
Je vais au comptoir de l'entre-sol où se trouvent deux charmantes personnes, l'une occupée avec un client et l'autre au téléphone. Cette dernière termine sa conversation et s'inquiète de savoir ce qui m'amène. Je commence mon explication et voilà que le téléphone sonne à nouveau, qu'elle s'excuse et prend le combiné.
A ce moment là, juste devant moi, (ça vous rappelle pas une chanson ça ?) je vois un type, de dos, avec des cheveux blancs bouclés, un blouson noir et rouge et un blue jeans. Je le reconnais. Je hausse la voix , comme ça voyez, en le hélant sans le nommer mais il n'entend pas ou ne veut pas entendre ou me nie, je l'ignore, en tout cas il ne s'est pas retourné, sans doute n'avait-il pas envie "d'affronter" le grand bavard que je suis !
La demoiselle en termine, je recommence mon explication et, comme je ne suis pas clair, on va au coin ... des top-cases pour voir de visu de quoi il retourne. On revient ensemble au comptoir et prend la commande des pièces détachées.
A partir de là je cherche mon gaillard du regard mais il avait disparu. Il se reconnaitra sûrement même s'il est devenu apparemment sourd et aveugle !!
Au retour vers la caisse, j'ai également embarqué un T-Shirt "vintage", histoire de ne pas être à bout d'habit comme on dit par là, mec !!

Aujourd'hui on a reçu le descriptif complet du voyage dans les grandes Alpes : pas moins de 12 pages A4, étape par étape, avec les coordonnées des hôtels et même les menus parfois !!
Manifestement, Paul a mis les petits plats dans les grands et s'est efforcé de faire le maximum pour plaire à tout le monde.

De toute façon, il n'y a pas de place pour les grincheux chez Europa Moto, ceux-là n'ont qu'à passer leur chemin ;-))

08:03 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

Alberto.
N'as tu pas un Shoie xr1000 ? Si oui, j'ai pour toi une visière et un Pinlock tout neuf.

Écrit par : obeix | 27/08/2016

Déjà j'ai un SHOEI et pas un SHOIE (erreur fréquente apparemment) et, en plus, je suis passé au XR1100 depuis que j'ai la TRIUMPH ...
Merci quand même pour la pensée !!

Écrit par : Alberto | 27/08/2016

Alors Alberto, bientôt le grand départ ? On pensera à toi dans nos bureau surchauffés . Bonne route.

Écrit par : patrick masson | 28/08/2016

Il devrait faire plus frais :-)
Oui, plus que quelques nuits avant de reprendre la route, et quelle route ! J'en ai déjà le tournis ...

Écrit par : Alberto | 28/08/2016

Les commentaires sont fermés.