26/02/2016

Moto2, Moto3, Superbike, etceteraaaaaaaaa !!

GUINTOLI PF2 PHILLIP ISLAND.jpgComme je vous le disais, j’ai regardé en diagonale la compo des teams et des pilotes en Moto2 et Moto3.
Ce que vous savez déjà, si du moins vous suivez un peu ces diverses disciplines ou ce blog dans lequel ce qui suit a déjà été souligné, c’est :
1/ que le seul nouvel arrivant en MotoGP cette année est Tito RABAT, champion du monde Moto2 en 2014 et 3ème en 2015 derrière Johann ZARCO et Alex RINS. Il rejoint Jack MILLER au sein du team Marc VDS, une fois !
2/ et que Karel ABRAHAM, Alex DE ANGELIS et Nicky HAYDEN ne sont plus de la partie et courent maintenant en Superbike.
Pour ce qui est de la Moto2, j’ai imprimé le classement général complet en 2015, j’ai consulté la liste des pilotes en lice pour 2016 et voici ce qu’il en ressort, doing doing !
Danny KENT et Miguel OLIVEIRA, respectivement champion et vice-champion du monde Moto3 en 2015 débarquent en Moto2. Ils sont accompagnés par 2 espagnols, sans doute pour respecter les quotas ^^, à savoir Efren VAZQUEZ et Isaac VINALES qui terminèrent 8ème et 9ème de ce même championnat.
A côté de ça, on voit disparaître des tablettes Mika KALLIO, Randy KRUMMMENACHER, Anthony WEST, Louis ROSSI, Tomoyoshi KOYAMA, Yuki TAKAHASHI et Robin MULHAUSER. J’avoue que je n’ai pas vérifié si tous ces pilotes avaient couru toute la saison ou s’ils avaient juste fait une pige ou une wild-card !
Outre les 4 déjà cités plus haut débarquant de la Moto3, j’ai relevé : Jesko RAFFIN, Luca MARINI (le ½ frère de Valentino ROSSI), Ratthapark WILAIROT (dont le nom ne m’est pas inconnu puisque j’ai déjà dit qu’il ressemblait au nom d’un personnage de Tintin), Alessandro TONUCCI, Mattia PASINI, Edgard PONS, Robin MULHAUSER et Xavier VIERGE.
Si je ne me trompe pas, on compte 20 pilotes déjà présents l’an dernier et 12 nouveaux arrivants pour un total de 32 furieux au départ des prochains grands prix. Johann ZARKO conservera-t-il son titre, là est la question ! Pour rappel, il avait outrageusement dominé la saison 2015 en décrochant le titre suprême avec 118 points d’avance sur Alex RINS et 3 de plus sur Tito RABAT.
En Moto3, outre les 4 pilotes partis en Moto2, j’ai noté la « disparition » de Niklas AJO, Zulfahmi KHAIRUDDIN, Lorenz DALLA PORTA, Stefano MANZI, Maria HERRERA, Remy GARDNER, Manuel PAGLIANI et Matteo FERRARI. Arrivent par contre Fabio SPIRANELLI, Fabio DIGIANNANTONIO, Adam NORRODIN, Gabriel RODRIGO, Joan MIR, Darryn BINDER, Stefano VALTULINI, Aron CANET, Bo BENDSNEYDER, Lorenzo PETRARCA et Pawi KHAIRULIDHAM. Reconduction de 21 pilotes et arrivée de 11 nouveaux, on arrive également à 32 inscrits. On pourrait assister cette année à une grosse bagarre entre transalpins : ANTONELLI, BASTIANINI et FENATI risquent de se crêper le pignons-chaîne !!! Et quid de Fabrio QUARTARARO, la pépite française qui n’a pas tenu ses promesses l’an dernier et qui a par ailleurs changé de team ?
Reste à évoquer la Superbike : outre les transfuges de la MotoGP, Nicky HAYDEN, Alex DE ANGELIS et Karel ABRAHAM, qu'on attend au tournant, il y a du nouveau avec le retour de YAMAHA aux affaires, la marque était en effet absente depuis 4 ans. Aux guidons des 2 bleues, Sylvain GUINTOLI et Alex LOWES. A en juger par les premiers résultats du français, la moto est pour le moins ... bien née : il a fait le meilleur temps de la FP2 avec près de 4 dixièmes de seconde d'avance sur VAN DER MARCK et sa Honda CBR1000 et plus encore sur les 2 Kawasaki de REA et SYKES !! Il y a aussi BMW qui semble y croire de nouveau puisque les bavarois alignent 4 motos. Enfin, il y a également un gros changement au niveau du timing puisque dorénavant la première course se tiendra le samedi et la seconde le dimanche, fini donc les courses le dimanche matin et l'après-midi. C'est apparemment mieux pour les spectateurs ainsi que pour les pilotes et les teams dans la mesure où les conditions de piste pouvaient varier avec des écarts de températures difficiles à gérer. Le fait de courir aux mêmes heures l'après-midi devrait éviter ce dilemme ! Les départs seront donnés à 15h00, heure locale à Phillip Island ce qui fait 5 heures du mat' chez nous.
Je ne sais pas si ça passe en direct quelque part mais ... ça fait drôlement tôt même pour un passionné de 2 roues !!

19:35 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

24/02/2016

Casse-cou ...

predator_aero_2.jpgCasque ou ...
Voici un lien que j'ai vu dans la newsletter de Moto Magazine concernant des casques pour le moins originaux.
Ils viennent tout droit de Russie.
Je vous laisse juger.
Il y a
- le Predator, plus qu'inspiré par la créature du film éponyme sorti en 1987 avec Arnold SCHWARZENEGGER, surnommé "Noir c'est noir" (ouais, ça je viens de l'inventer je crois !!)
- le Nitrinos HS-15, qu'on aurait pu baptiser Gladiator pour rester dans les mêmes consonances et
- le NEKO helmet, ou "minetor" pour les amoureux des félins, ou "Avator" pour la filiation avec les créatures d'Avatar.
Je me demande si tout cela est bien homologué, notamment ces dreadlocks de 45 cm de long ou ces oreilles proéminentes.
En plus de ça, le Predator semble offrir une vision très limitée, à moins que le rayon laser optionnel pallie cette carence de jour comme de nuit ;-)
Comme le chante Francis Cabrêle : Est-ce que ce monde est sérieux ?

Ces prochains jours, je vais revenir sur la Moto de Vitesse en me concentrant un petit peu sur les Moto2 et les Moto3 ainsi que sur le Superbike qui débute ce week-end (26-27-28/02) à Phillip Island car là (Bruni) aussi, il y a du mouvement !

LIGIER-MATRA JS5.jpgPS I: quand j'ai vu les casques à grandes oreilles, j'ai immédiatement pensé à ces Formule 1 d'antan qui avaient des "cheminées de refroidissement" gigantesques et notamment la LIGIER-MATRA JS5 pilotée par le sémillant Jacques LAFFITE (1943-). A y regarder de plus près, on se demande si cette voiture n'aurait pas pu appartenir à quelqu'un de la bande des Schtroumpfs tant le mimétisme est flagrant !

PS II : ce dimanche s'annonce froid mais beau, mais froid, mais beau ! Qu'on se le dise dans les chaumières !!

PS III : Andalousie, je me souviens ...

23:53 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

21/02/2016

L'autre plat pays, fieu !

Il s'y passe aussi des choses en matière de deux roues motorisés.
Speed nous a envoyé un lien vers l'album d'Alex : ce sont pas moins de 833 photos qui nous montrent sans doute tout ce qu'on peut y voir !
Cela se passait donc du 18 au 21 février à Utrecht, ça s'appelle Motorbeurs, "beurs" voulant bien entendu dire "bourse" et voici le site officiel de l'évènement.
Idée de sortie pour 2017 ? On peut y être en un peu moins de 3 heures ... en respectant les casse-vitesse et les radars !
Tiens, pour rester +/- géographiquement dans la même zone, vous avez vu les infos concernant le CAP MOTO TOUR de ce 27 mars, dimanche de Pâques ? Y en a-t-il parmi vous qui sont d'ores et déjà inscrits ??
Perso, je me tâte doublement, la date et la destination m'interpellant quelque part comme on dit !

18:41 Écrit par Alberto | Commentaires (13)

20/02/2016

Came à RAD II, classe 2 !

DSC02111.JPG
C'est la suite de la journée d'hier !!
J'avais pris le GPS dans la Golf, juste pour me rassurer, histoire de ne pas m'égarer dans les diverses drèves qui foisonnent dans le haut quartier où crèche François ...
Et je sais pas ce qu'il lui a pris au Tom Tom Cruise Rider mais, sans doute consécutivement à un effleurement malheureux d'une touche lorsque je le rattrapai au vol après qu'il se décrocha de son socle, il se mit en mode "sécurité activée" pour me forcer systématiquement à rejoindre le domicile.
Excédé, je finis par le couper et décidai de me fier à mon légendaire sens de l'orientation pour rejoindre Bousval et ses environs !!
Finalement, ça ne s'est pas trop mal passé et, même si je suis arrivé par la droite plutôt que par la gauche comme je le pensais, j'atteignis ma destination avec à peine 4 ou 5 minutes de retard sans qu'on m'en tienne rigueur d'ailleurs, ce qui aurait été fort quand même ;-))
C'est avec plaisir que je revis François que je n'avais plus vu depuis ... la dernière fois ... sans doute lors du souper de CapEuropa Moto en novembre.
Vérification faite, c'est à la spaghetti party organisée par Henri en décembre qu'on s'est vus pour la dernière fois ! Finalement on va finir par se voir plus souvent autour d'une table qu'au détour d'une balade !!
On a beaucouo parlé (surtout moi j'avoue), puis on a mangé une quiche maison, puis Christine est revenue d'une marche et on a beaucoup parlé encore, puis j'ai eu droit à un dessert maison, puis à un café, puis on aurait encore pu beaucoup parler mais ça commencait à bien faire et je me suis arraché après m'être fait expliquer comment enchaîner les drèves pour regagner la N25 et foncer sur Nivelles !
Je suis arrivé chez RAD, j'ai déposé l'e-mail que j'avais reçu et qui comportait la liste des articles que j'avais réservés.
Pour rappel il y avait une combi cuir 2 pièces, 2 pantalons cuirs jambes courtes et un pinlock polychromatique pour XR1100.
Quand je me suis rendu à la cabine d'essayage, devant celle d'à côté il y avait une petite dame que je connaissais pour l'avoir vue à plusieurs reprises lors de voyages ou de balades avec CapEuropa Moto. Je n'ai "reconstitué" le couple que lorsque son bonhomme a montré son nez dans l'embrasure de la porte : si je ne me trompe pas, elle roule en Suzuki Gladius alors que lui étrenne une Ducati Scrambler et, sauf erreur, ils se prénomment Marie-Claire et Jean-Pierre. Comme elle me lit, je l'invite à se manifester s'il y a erreur car je dois avouer qu'avec le bruit qu'il y avait dans le magasin, je n'ai pas tout bien compris ;-) Pour info, chez RAD Nivelles, ils sont en train de déménager des tas de trucs, du coup ils montent et démontent des racks entiers, d'où les bruits, entendez ? A en croire Speed, ce serait plutôt Maryline et Didier et je suis prêt à le croire ! A quand un signalétique complet de tous les membres d'Europamoto, photo et C.V. à l'appui ?
J'ai d'abord essayé la combi : le pantalon était beaucoup trop large alors que j'avais du mal à respirer une fois le blouson zipé ! Comment peut-on concevoir des pièces aussi disproportionnées, je me le demande ! Tentative suivante : un pattes courtes IXS cuir, avec des bandes rouges et blanches et des sliders (ouais !!), que j'ai eu du mal à enfiler mais qui à en croire les vendeuses était encore trop large. L'une d'entre elles est allée en rayon et a ramené 2 autres paires, de plus en plus près du corps, mais encore et toujours un poil trop large à les entendre !
J'ai appris quelque chose avec le cuir : "il se donne" beaucoup en le portant et quand on le choisit, ça doit littéralement être une seconde peau, voyez ? Sinon, on se retrouve très vite avec un effet "Pampers" nauséabond dans le fond de pantalon et en plus d'être moche, ça nuit grandement à la sécurité parait-il. Moralité : pas encore de cuir cette fois ! Va falloir prendre ... des mesures et foncer chez Dainese :-))
Restait plus qu'à voir si le pinlock foncait bien avec les rayons solaires, ce qui ne fut pas démontré à l'intérieur du bâtiment, mais que je pris quand même, histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien ! Une fois dehors, j'ai pu constater que ça réagissait effectivement et j'ai ainsi pu regagner ma maison, serein !

19:00 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

MOTO GP : petites phrases "post essais Phillip Island" !

Luca_Cadalora_1993_Japanese_GP.jpgA signaler que, comme à Sepang, les essais ont été perturbés par la pluie.
A signaler également que, dans ces conditions, PETRUCCI, VINALES, SMITH, REDDING, CRUTCHLOW et ROSSI se sont distingués, LORENZO et PEDROSA finissant, eux, 16ème et 17ème de la première session.
A signaler en plus que, contrairement à Sepang, LORENZO n'a pas dominé les débats cette fois ...
A signaler enfin, qu'aux temps combinés, on a dans l'ordre :

1. Maverick VINALES - 2. Marc MARQUEZ - 3. Cal CRUTCHLOW
4. Jorge LORENZO - 5. Hector BARBERA - 6. Valentino ROSSI
7. Loris BAZ - 8. Dani PEDROSA - 9. Pol ESPARGARO
10. Andrea IANNONE - 11. Andrea DOVIZIOSO - 12. Scott REDDING
13. Bradley SMITH - 14. Danilo PETRUCCI - 15. Jack MILLER
16. Tito RABAT - 17. Aleix ESPARGARO - 18. Yonny HERNANDEZ
19. Eugene LAVERTY - 20. Takuya TSUDA (pilote essai Suzuki)

De VINALES (1er avec 1:29.131) à RABAT (16ème avec 1:30.119), on est dans la même seconde. Cela augure-t-il de grands prix plus disputés ? Souhaitons-le !

Voici donc les "petites phrases" glanées ici et là, en réalité sur le site MotoGP.com ;-)

LORENZO : "J'ai roulé avec des vieux pneus toute la journée".
MARQUEZ : "Je commence à me sentir bien sur la moto".
PEDROSA : "Une journée un peu difficile".
IANNONE : "On attendait plus".
SMITH : "Nous avons un bon set up de base".
DOVIZIOSO : "Nous avons facilement pu être rapides".
CRUTCHLOW : "Agréablement surpris".
P. ESPARGARO : "De retour là où nous devons être". (NDLR : on dirait une pub pour Coca Zéro)
A. ESPARGARO : "J'ai eu du mal à me sentir à l'aise".
VINALES : "Nous devons garder les pieds sur terre".
REDDING : "Le feeling est bon".
HERNANDEZ : "Les essais ont été frustrants".
BARBERA : "Je dois finir entre la 5ème et 10ème place".
MILLER : "Ce sera encore mieux au Qatar".
LAVERTY : "Nous devons gagner en performances".

Et ROSSI, qu'est-ce qu'il dit, lui ?
Il dit qu'il penche (uh uh) vers un châssis proche de la version 2015 !
On a vu le vice-champion 2015 aux côtés de Luca CADALORA , pilote italien qui fut champion du monde en 125 (1986) et 250 (1990-1991) et qui fut vice-champion sur une Yamaha YZR500 derrière DOOHAN en 1994 et deux fois 3ème en 1995 et 1996.
Il se chuchote qu'il pourrait "coacher" Valentino qui semble ne négliger aucun paramètre pour tenter de décrocher le dixième titre dont "on" l'a privé en 2015.

17:32 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

19/02/2016

Came à RAD II, classe !

DSC02110.JPGL'idée était d'y aller (chez RAD Nivelles) à moto en passant d'abord chez François après qu'il m'ait si gentiment invité à manger un morceau chez lui.
Quand je me suis levé, les environs étaient tapissés d'un mince tapis blanc, mince ! Voyez plutôt la photo !!
J'ai d'abord failli tout annuler, puis je me suis ravisé en espérant que la neige fonde.
La température est passée de 1°C à ... 2°C à 11 heures. J'ai donc tenu une assemblée générale extraordinaire avec moi comme président, moi comme scrutateur, moi comme secrétaire, moi comme trésorier et moi, et moi et moi, et malgré tout ce beau monde, on est tombé d'accord à l'unanimité pour y aller en voiture, Simone !!
En prévision de l'essai des divers articles que j'avais réservés chez RAD, j'ai emmené avec moi, bottes Daytona, casque Shoei et vieux blouson de cuir Richa ...

A suivre ...

17:57 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

17/02/2016

Décret d'inscriptions !

Sais pas mais si je me retenais pas je m'inscrirais à tous les évènements annoncés car ça sent de plus en plus l'ouverture de la chasse, les gars !
Jugez plutôt :
12>13/03 : au Lotto Mons Expo, le 11ème Diamonte Festival de la Moto
13/03 : la Wallançonne (avec Moto80) mais ça coûte 30€ de cotisation avant d'échanger le road-book contre supplément :-)
19/03 : stage "Motorcycle Repare" organisé dans les locaux de Touring à BXL
27/03 : le CAP MOTO Tour
09/04 : le Touring Moto Day
17/04 : "Offrez-moi la lune"
24>26/04 : stage de "Remise en Forme" en Champagne
et c'est sans compter sur un évènement le 28 février au Karting de Mariembourg, une endurance de 1 heure mais j'ai pas de coéquipier (trop tôt le matin pour le fiston) et je me demande si c'est encore bien de mon âge ^^
On ne peut pas être partout et tout le temps, c'est sûr mais, consolation, il y a bien l'un ou l'autre truc oû je poserai mes roues !

Ah oui, et si je pouvais, je m'inscrirais également aux essais MotoGP (GP ? Grands & Petits) au Qatar les 2,3 et 4 mars sauf qu'il faudrait que j'anticipe l'entretien des 50.000 et le changement du pneu arrière :-))

22:21 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

14/02/2016

Came à RAD ...

2016-02-12 16.12.53.jpg
Pas pu résister à ... l'attraction : suis sorti vendredi et suis allé faire quelques emplettes chez RAD !!
A suivre !
J'ai donc acheté :
- une dorsale : j'ai pris ce qu'il y avait en stock. Pas la plus chère et peut-être par conséquent pas la plus efficace mais qui répond tout de même à la norme 1621-2. De toute façon, mes vertèbres C1 à C7 sont déjà bien amochées, je n'avais dès lors pas besoin d'investir outre mesure ;-))
- un pot de Belgom Alu pour rendre visage humain au collecteur d'échappement mais sachant que l'huile de bras n'est pas fourni avec et que la terre est définitivement bien basse, je me demande "si et quand" je m'investirai dans cette séance de ... relooking !
Tiens, dans la foulée, je me disais : quand on voit toutes ces motos d'occasion à vendre auprès de marchands, des motos qui ont l'air plus neuves que les neuves qui sortent de concession, serait-il envisageable de leur déposer nos machines en leur demandant de les "remettre à neuf" pour qu'elles vivent une espèce de sorte de deuxième vie ? Et combien en coûterait-il ?? Je ne parle pas ici de mécanique, celle-ci étant normalement entretenue via le cahier de charge classique et vieillissant normalement. Je parle juste "cosmétique" : un peu comme les gens, voyez, ceux qui se tirent les peaux pour que ça ne fasse plus de plis ! Cela devrait être possible, non ? Pendant la morte saison, vous déposez votre bien-aimée chez votre concessionnaire préféré qui aura, à ce moment là, tout le temps de s'en occuper aux petits oignons !!
A voir ...
J'ai aussi fait rapatrier d'autres magasins RAD :
- 2 pantalons cuir (jambes courtes)
- 1 combi 2 pièces cuir (jambes courtes)
- 1 pinlock chromatique
Je viens de recevoir 2 e-mails qui m'avertissent de l'arrivée des pièces à Nivelles (sauf le pinlock).
Je vais probablement faire un saut vendredi pour les essayer ... en espérant que "quelque chose" correspondra pile poil à ma taille manneken !!

19:53 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

12/02/2016

MOTO GP : petites phrases "post essais Pang" !

2016-02-05 16.42.24.jpgLORENZO : "Les chronos parlent d'eux-mêmes".
ROSSI : "Je préfère ma Yamaha M1 sans ailerons".
MARQUEZ : "Encore loin de là où on aimerait."
PEDROSA : "Nous sommes sur la bonne voie".
IANNONE : "Satisfait des progrès que nous avons faits."
DOVIZIOSO : "Nous avons eu quelques soucis."
CRUTCHLOW : "Honda s'est montré très généreux."
SMITH : "Nous avons couvert 99% de notre programme." et "Les 4 premières courses seront cruciales".
P. ESPARGARO : "Impatient de rouler sur une autre piste".
PETRUCCI : "Ces tests ont été très positifs".
VINALES : "Je suis confiant".
A. ESPARGARO : "Suzuki travaille très dur".
REDDING : "De retour dans la course".
RABAT : "En Moto GP tout est plus radical".

STONER : "J'ai pu retrouver un bon rythme".

Ce que dit Bradley SMITH est intéressant : avec "les 4 premières courses seront cruciales", il a l'air de sous-entendre que le pilote qui se familiarisera le plus vite avec les nouveaux pneus et la nouvelle électronique pourrait faire une grosse différence d'entrée de championnat avant le retour sur les circuits européens ... où les gros teams auront entretemps trouvé les moyens de peaufiner leurs machines.
Cela pourrait en outre laisser quelques podiums aux outsiders lors des 4 premières courses, sait-on jamais ?

Je regarde par la fenêtre et je vois qu'il fait un beau soleil dites-donc ...
N'était le thermostat d'ambiance qui affiche 3°C, je me sentirais presque pousser des ailes !
Et si j'allais malgré tout roder ce Trail Attack 2, mmmhhh ??

Tiens ... Tout d'un coup je m'intéresse à mon collecteur d'échappement. Un truc pour lui rendre son lustre d'antan ??
J'ai vu quelques méthodes sur la toile mais elles varient et je me demande si elles sont toujours de bon conseil.

Tiens, autre petite phrase concernant la Moto GP, tirée d'un article du dernier Moto 80, titré "Une saison à multiples inconnues ..." et qui dit en substance : " Et en refusant d'accepter les faiblesses de sa machine, Marquez n'a pas su gérer les difficultés qui se sont présentées à lui. Impatient, fébrile, le double champion du monde en titre a récolté plus de résultats blancs que lors de ses 2 premières saisons en Moto GP. Et pour finir, il a gâché la fête en faisant payer à Rossi le prix de sa frustration."
Voilà le genre de phrase qui aurait suscité des centaines de commentaires enflammés sur GP-Inside !!!!!!

10:26 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

06/02/2016

Performance Bike, le 5 février 2016

2016-02-05 16.42.02.jpgVoici quelques photos de mon passage en atelier d'hier ...
Je me suis pointé à la concession à 15h30 comme convenu et j'en suis sorti qu'il faisait nuit !!
Faut dire que, si les journées s'allongent depuis un petit bout de temps déjà, la nuit tombe encore tôt en cette période de l'année.
A l'analyse de la facture, j'ai toutefois été soulagé en constatant qu'on ne m'avait porté que 0,80 heure en compte, ce qui me parait raisonnable pour le travail fourni. Reste que pour 1 pneu avant et 2 jeux de plaquettes, on est à presque 10.000 balles, ce qui n'est pas rien faut bien l'avouer, pour un rond de caoutchouc et 4 bouts de ferraille !
Il y a sans doute des formules moins chères, genre "je-commande-mon-pneu-sur-internet-que-je-fais-livrer-chez-le-concessionnaire-qui-le-monte-gratos-pour-mes-beaux-yeux", ou bien "je-fais-livrer-à-la-maison-et-je-fais-tout-moi-même-y-compris-l'équilibrage-avec-un-fil-à-plomb;-), mais ce n'est pas le genre de la maison, moi qui hésite même à tendre ma chaîne de peur de ne pas remettre la roue d'équerre ou de trop serrer le seul boulon vital qui maintient la roue en place, avec la conséquence de futurs problèmes de roulements ...
Pendant tout ce long temps d'attente, j'ai eu le loisir de discuter avec les uns et les autres, d'essayer un pantalon cuir et des bottes racing, de photographier la belle Pauline CARTON sous toutes ses coutures, de monter sur une dizaine de bécanes neuves ou d'occasion et d'apprendre l'un ou l'autre truc concernant notamment l'importateur hollandais de TRIUMPH, la marque SUZUKI qui prévoirait de sortir non moins d'une douzaine de nouveaux modèles à l'horizon 2017, ainsi que sur les projets de sorties organisées au départ de la concession ...
Même si l'attente fut longue, j'ai donc passé un bon moment à m'imprégner du "Monde de la Moto" !
Pour le pantalon, si le RICHA Mugello m'allait comme un gant (à 2 grands doigts), par contre,je ne savais plus refermer ma botte Daytona par-dessus, celle-ci étant bien trop près de la cheville hélas ! Si je mettais le pantalon au-dessus, je ne savais pas le zipper complètement !! Soit il faut une version "jambes courtes", soit il faut que j'achète ENCORE une paire de bottes ou que je recycle les anciennes "Aqua Touring" rapiécées : fuc ... sh...t !!
Suis monté sur une STREET Twin (j'ai plain-pied !), une DL 1000 V-Strom (qu'on peut rabaisser de 2.5-.3 cm), une Tiger 800 XCr LOW qui, en l'état et malgré qu'il s'agit bien de la version "C" (normalement plus haute de 4 cm par rapport à une XR), n'est pas plus haute que ma 800 actuelle, ce qui présume qu'une XR "LOW" doit parfaitement convenir aux petits gabarits flirtant avec les 1,65-1,70 mètre, avec une hauteur de selle qui devrait se situer entre 76 et 78 cm.
A noter que les versions "LOW" ne sont disponibles qu'en configuration XRx ou XCx soit le niveau de finition intermédiaire.
La gamme Tiger 800 se présente dès lors comme suit :
- 800 XR : 10.490 € (anti-patinage, ABS déconnectable, feux de détresse et prise 12V en standard)
- 800 XRx : 11.690 € (3 modes de conduite, ABS et antipatinage déconnectables, 4 cartographies, régulateur de vitese, béquille centrale, selle pilote et passager "confort", protège-mains, bulle ajustable, ordinateur de bord évolué, prise 12V supplémentaire;
- 800 XRx "LOW" : 11.690 € (idem) mais débattements suspension revus (-40mm AV, - 7mm ARR), sabot moteur et selle redessinée (- 50 mm au total)
- 800 XRt : 12.890 € avec selles pilote et passager chauffantes, alternateur 650W, poignées chauffantes, rails pour paniers aluminium (paniers aluminium "Expedition" en option), feux de brouillard, kit fixation GPS, TPMS (tyre pressure monitoring system), réservoir de liquide de frein anodisé et protège radiateur en aluminium.
- les versions 800 XC, 800 XCx, 800 XCx "LOW" et 800 XCa sont disponibles moyennant un supplément de 800 €. Pour rappel, ces versions "C" (comme Country) sont plus axées sur le "off-road" avec des suspensions WP à plus long débattement et des roues à rayons plutôt qu'à bâtons avec l'avant de 21" au lieu de 19" pour l'essentiel des différences avec les versions "R" (comme Road). Sans entrer dans le détail, on retrouve +/- les mêmes niveaux de finition ... A noter également qu'il y a une longue liste d'accessoires concernant la bagagerie, le design, la sécurité, etc ...
J'ai également appris qu'il y avait des sorties prévues sur le Circuit de Mettet (en avril et en mai si je me souviens bien), les dates restant à définir. Voilà qui résoudrait mon "problème" concernant la journée Fédémot trop proche du départ en Slovénie, hi hi hi !!
On a parlé de l'équipement nécessaire sur circuit et quand j'ai dit que pour les (éternels) débutants, le tissu Gore-Tex (même pas attaché) était suffisant, on m'a quand même vivement conseillé le cuir ainsi qu'une bonne "dorsale".
Après avoir lu cet article jusqu'au bout, article qui fait froid dans le dos et qui donnerait presqu'envie d'être constitué comme un ver de terre par définition invertébré, avec juste 2 pattes et 2 bras quand même histoire de se tenir debout et de choper le guidon ;-), je me demande vraiment comment j'ai pu me passer de cet accessoire vital pendant plus de 15 ans ...
L'hésitation est permise par contre entre cet "os de seiche" planté dans le dos et le gilet airbag qui connait un succès grandissant. Il faudra trancher un jour ... ou l'autre !!

11:11 Écrit par Alberto | Commentaires (8)

03/02/2016

Sepang, Pang, Pang !!!

Dernière journée à Sepang pour les 1ers tests officiels de l'année en Moto GP.
Le classement du jour ?

1. LORENZO (1:59.580) - 2. ROSSI (2:00.556) - 3. MARQUEZ (2:00.883)
4. CRUTHLOW (2:00.992) - 5. STONER (2:01.070) - 6. PEDROSA (2:01.161)
7. PETRUCCI - 8. IANNONE - 9. REDDING
10. VINALES - 11. BARBERA - 12. A. ESPARGARO
13. DOVIZIOSO - 14. HERNANDEZ - 15. P. ESPARGARO
16. SMITH - 17. BAZ - 18. BRADL
19. NAKASUGA - 20. RABAT - 21. BAUTISTA
22. E. LAVERTY (2:03.519)

LOLO a fait très très fort aujourd'hui en mettant une seconde à ... son second du jour ! Il semble que les Michelin soient faits pour lui tant ils ont du grip et, alors qu'il couverait une petite grippe, il assomme la concurrence.
Casey confirme même si on chuchote qu'il utilise la GP 15 et donc, aucune nouvelle solution : n'empêche il fait mieux que IANNONE et beaucoup mieux que DOVIZIOSO.
Les Suzuki continuent de décevoir par rapport à l'intersaison 2014-2015 et que dire des Tech3 pratiquement à la dérive !!

Voici le classement avec les temps combinés des 3 journées de test :

1. LORENZO (1:59.580) - 2. PETRUCCI (2:00.095) - 3. BARBERA (2:00.387)
4. ROSSI (2:00.556) - 5. MARQUEZ (2:00.843) - 6. CRUTCHLOW (2:00.899)
7. REDDING (2:01.049) - 8. IANNONE (2:01.052) - 9. STONER (2:01.070)
10. SMITH (2:01.107) - 11. PEDROSA (2:01.161) - 12. VINALES (2:01.244)
13. A. ESPARGARO (2:01.623) - 14. HERNANDEZ (2:01.644) - 15. DOVIZIOSO (2:01.675)
16. P. ESPARGARO (2:01.870) - 17. RABAT (2:02.328) - 18. BRADL (2:02.372)
19. BAZ (2:02.541) - 20. NAKASUGA (2:02.691) - 21. BAUTISTA (2:02.876)
22. PIRRO (2.03.203) - 23. E. LAVERTY (2:03.519)

On ne va pas dire qu'on voit beaucoup plus clair mais par contre on voit très bien ceux à qui il reste un énorme travail à faire pour améliorer les machines ! Le panachage des solutions techniques et des diverses configurations utilisées par les teams, ainsi que l'utilisation des pneus tendres jusqu'avant le crash de Loris BAZ, ne permettent en tout cas pas de se forger une opinion catégorique ...

Prochaine étape à Phillip Island du 17 au 19 février pour en savoir plus !!

23:00 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Mustang et MX5 ...

fiat_124_spider_2016_reference.jpgSouvenez-vous, il n'y a pas bien longtemps, j'évoquais ces voitures en configuration cabriolet.
Voici un article concernant ces beaux objets qui semblent faire l'unanimité auprès de tous les sexes, voire plus si affinités ^^
Pour éviter "les lazzis et les quolibets", il faut donc bien faire attention à ses choix et notamment laisser choir le sèche-cheveux, autre signe distinctif des hommes, oh, comme ils dîîîîîîîîsent ...
Et donc, vive la Fiat 124 Spider ... jusquà ce qu'elle soit, à son tour, élue "voiture gay européenne de l'année".
Cela dit, pour répondre à une petite joute écritoire avec François, finalement, cette Fiat est plus vicieuse encore car sous cette enveloppe différente, elle cache les mêmes organes que la Miata (aux moteurs près) ...
A noter que dans le Moniteur de l'Automobile du 20 janvier 2016, le staff du magazine s'est prononcé sur les voitures qui les ont le plus marqués en 2015 : sur les 14 personnes qui se sont prononcées, 7 ont voté pour la MX5, "machine à plaisir (et donc très gaie (pff) à conduire) qui a le bon goût de rester sobre et abordable". On trouve par ailleurs la MAZDA CX-3, la CATHERAM Seven (!!!), la BMW 740i, la TESLA Model S P85D, la VOLVO XC90 (???), la PEUGEOT 308 GTI et l'ALFA ROMEO 4C Spider (très probable char de tête lors de la prochaine gay-pride-election).
Pour répondre à la question de François : non, je n'ai pas voté, aucun belge ou italien n'ayant contribué à l'érection de cette beauté ! Si j'osais, je lui retournerais ... la question car j'ai vu que, dans les sondés ^^, il y avait des français et des britanniques et je crois savoir qu'il est un peu les deux.
Vive les gros SUV genre Q7, Bentayga, X5, Tucson, F-Pace, Range Rover, GLC, Outlander, Navara, Cayenne, Macan et autres XC90, des caisses bien masculines pour des mecs aux grosses coucougnettes !!!

Tiens, et dans la même veine, voilà une machine qui ne déplaira pas à ces mêmes gars, friands de certitudes, débordants de testostérone, grands fans de design rigoureux et bien carré, j'ai nommé le nouveau (????) trail de chez Royal Enfield, l'Himalayan , destiné à escalader les sommets et dont le budget ne devrait à priori pas trop affecter leurs bourses ... molles !!!
"Partir d'une feuille blanche" pour arriver à "ça", faut avouer que c'est méritoire ;-))
De plus, comment envisager sereinement le voyage lointain avec 24,5 chevaux ? Vous me rétorquerez que la 2CV en avait beaucoup moins et que ça ne l'a pas empěchée de bourlinguer à travers le monde et ... vous aurez une x encore raison !

21:59 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

02/02/2016

Sepang, PANG !!

petrucci 2016 essais sepang.jpgAvant de revenir sur les teams et les pilotes, un petit point sur les 2 premiers jours d'essais officiels en Malaisie.
Au terme de la 1ère journée, les positions étaient les suivantes :

1. LORENZO (2:00.684) - 2. ROSSI (2:01.717) soit +1.033 sec !! - 3. PEDROSA (2:01.780)
4. PETRUCCI (2:01.811) - 5. IANNONE (2:01.912) - 6. BARBERA (2:02.002)
7. MARQUEZ - 8. REDDING - 9. A. ESPARGARO
10. CRUTCHLOW - 11. VINALES - 12. P. ESPARGARO
13. DOVIZIOSO - 14. HERNANDEZ - 15. SMITH
16. PIRRO - 17. BAZ - 18. RABAT
19. LAVERTY - 20. BRADL - 21. BAUTISTA

J'avoue que je n'ai pas cherché à savoir "qui roulait sur quoi" d'autant que ça semblait un peu confus. Si tout le monde roulait en MICHELIN et utilisait à priori le nouveau software unique, par contre, les motos utilisées pouvaient très bien être des millésimes 2015 voire "2014.2" pour certaines Ducati ainsi que des 2016 ...

Le classement après cette deuxième journée est le suivant :

1. PETRUCCI (2:00.095) - 2. LORENZO (2:00.155) - 3. BARBERA (2:00.387)
4. MARQUEZ (2:00.843) - 5. CRUTCHLOW (2:00.899) - 6. ROSSI (2:01.021)
7. REDDING - 8. IANNONE - 9. STONER
10. SMITH - 11. VINALES - 12. PEDROSA
13. HERNANDEZ - 14. DOVIZIOSO - 15. P. ESPARGARO
16. A. ESPARGARO - 17. RABAT - 18. BRADL
19. BAZ - 20. NAKASUGA - 21. BAUTISTA (2:02.876)

stoner 2016 essais sepang.jpg
A relever :
- les "vieilles" Ducati vont aussi bien, si pas mieux, que les Ducati 2016 avec une mention spéciale à Danilo et à Hector;
- le retour de Casey STONER chez Ducati mais uniquement en tant que pilote d'essai. Certains espèrent qu'avec son aide, la marque italienne retrouvera ENFIN sa splendeur d'antan alors que d'autres rêvent de le voir remplacer DOVIZIOSO qui a terminé la saison 2015 en roue libre;
- l'énorme chute de Loris BAZ dont le pneu aurait éclaté (PANG !) en pleine ligne droite à près de 300 km/heure. Il a également été question d'un serrage moteur avec blocage de roue, conséquence de l'éclatement (PANG PANG !!) mais, dans le doute, Michelin a immédiatement retiré les pneus soft du programme et les hommes de Clermont-Ferrand les ont directement renvoyés en Europe pour vérification.
- la défection de Eugene LAVERTY, tombé la veille et qui aurait quelques os brisés au niveau de la main.
- que Jack MILLER n'est toujours pas de la partie car il s'est fracturé la jambe deux semaines seulement avant les essais et qui devra attendre le prochain run à Phillip Island !
- une constante : la dernière place d'Alvaro BAUTISTA. L'Aprilia MotoGP 2016 n'est pas prête et la marque de Noale serait en train de peaufiner une toute nouvelle RSV ... Cela dit, je peux me tromper mais, il me semble que l'écart entre le 1er et le dernier temps n'est plus abyssal comme il l'était encore la saison dernière avec les 2 catégories et demi qui se côtoyaient ;-)

Peut-être y verrons-nous un peu plus clair demain, si les teams sortent les machines en configuration 2016 ...

Pour ce qui est maintenant des pilotes, des teams et du règlement voici les changements que j'ai relevé :
- Tito RABAT (N°53) débarque en catégorie reine : champion du monde Moto2 en 2014 et 3ème en 2015, il arrive dans le team Marc VDS Racing au côté de Jack MILLER qui, lui, quitte le team LCR, remplaçant une Honda par une autre !
- exit : Mike DI MEGLIO (?)- Nicky HAYDEN (Superbike) - Karel ABRAHAM (?) - DE ANGELIS (Ioda Racing vient de se désister alors qu'Alex recouvrait presque miraculeusement de son accident de l'an dernier ... )
- outre Jack MILLER qui passe chez Marc VDS, ), il faut retenir également qu'après le désistement de Forward Racing, Loris BAZ remplace Di Meglio chez Avintia Racing (Ducati) et rejoint ainsi Hector BARBERA, que Yonny HERNANDEZ quitte Ducati Pramac pour le team ASPAR (à la place de Nicky HAYDEN) et que Scott REDDING anciennement chez Marc VDS rejoint PETRUCCI chez Pramac (Ducati).

Un petit récapitulatif pour les distraits ?

- Aprilia Racing Team Gresini : Alvaro BAUTISTA - Stefan BRADL
- Aspar Moto GP Team : Yonny HERNANDEZ - Eugene LAVERTY
- Avintia Racing : Hector BARBERA - Loris BAZ
- Ducati Team : Andrea DOVIZIOSO - Andrea IANNONE
- LCR Honda : Cal CRUTCHLOW
- Marc VDS : Jack MILLER - Tito RABAT
- Monster Yamaha Tech 3 : Bradley SMITH - Pol ESPARGARO
- Movistar Yamaha Moto GP : Jorge LORENZO - Valentino ROSSI
- Octo Pramac Racing : Danilo PETRUCCI - Scott REDDING
- Repsol Honda Team : Marc MARQUEZ - Dani PEDROSA
- Team Suzuki Ecstar : Aleix ESPARGARO - Maverick VINALES

Vous comptez bien, cela ne fait plus que 21 pilotes sur la grille soit 7 petites lignes : si le peloton est plus compact il faut espérer que les écarts seront aussi plus compacts et que la bataille se déroulera à tous les étââââââââââââges !!!

Bon, il reste à parler des machines. Caisse qui change ?
Les pneus : fini les "Ponts de Pierre", vive les Michelin, le pneu avant passant de 16"5 à 17 pouces.
L'électronique : fini les "black boxes" que chacun couvait dans les entrailles de la bête, bonjour le boitier unique qui ramenerait 6, 7 ans en arrière d'après VR46.
L'essence : tout le monde embarque 22 litres cette année au lieu des 20, 22 voire 24 la saison dernière.
Le nombre de moteurs : au nombre de 7 pour tout le monde ... sauf pour Aprilia et Suzuki qui peuvent compter sur 9 unités parce que ces 2 marques n'ont pas fait de podium jusque là.
Les règles du jeu : il y a l'un ou l'autre point qui a été précisé mais ça n'empêchera pas les entourloupes ... Ok, ok, on va pas déjà mettre de l'huile sur la piste mais on attend tout ce beau monde de pied ferme, les voilà tous avertis !!
Ah et j'allais oublier : le poids minimum de ces missiles descend à 157 au lieu de 158 kg, comme quoi on peut flirter avec les 18.000 tours à la minute et faire régime ;-)
Hâte, hâte, hâte !!!!!!!!!!!!!!

18:17 Écrit par Alberto | Commentaires (0)