20/02/2016

MOTO GP : petites phrases "post essais Phillip Island" !

Luca_Cadalora_1993_Japanese_GP.jpgA signaler que, comme à Sepang, les essais ont été perturbés par la pluie.
A signaler également que, dans ces conditions, PETRUCCI, VINALES, SMITH, REDDING, CRUTCHLOW et ROSSI se sont distingués, LORENZO et PEDROSA finissant, eux, 16ème et 17ème de la première session.
A signaler en plus que, contrairement à Sepang, LORENZO n'a pas dominé les débats cette fois ...
A signaler enfin, qu'aux temps combinés, on a dans l'ordre :

1. Maverick VINALES - 2. Marc MARQUEZ - 3. Cal CRUTCHLOW
4. Jorge LORENZO - 5. Hector BARBERA - 6. Valentino ROSSI
7. Loris BAZ - 8. Dani PEDROSA - 9. Pol ESPARGARO
10. Andrea IANNONE - 11. Andrea DOVIZIOSO - 12. Scott REDDING
13. Bradley SMITH - 14. Danilo PETRUCCI - 15. Jack MILLER
16. Tito RABAT - 17. Aleix ESPARGARO - 18. Yonny HERNANDEZ
19. Eugene LAVERTY - 20. Takuya TSUDA (pilote essai Suzuki)

De VINALES (1er avec 1:29.131) à RABAT (16ème avec 1:30.119), on est dans la même seconde. Cela augure-t-il de grands prix plus disputés ? Souhaitons-le !

Voici donc les "petites phrases" glanées ici et là, en réalité sur le site MotoGP.com ;-)

LORENZO : "J'ai roulé avec des vieux pneus toute la journée".
MARQUEZ : "Je commence à me sentir bien sur la moto".
PEDROSA : "Une journée un peu difficile".
IANNONE : "On attendait plus".
SMITH : "Nous avons un bon set up de base".
DOVIZIOSO : "Nous avons facilement pu être rapides".
CRUTCHLOW : "Agréablement surpris".
P. ESPARGARO : "De retour là où nous devons être". (NDLR : on dirait une pub pour Coca Zéro)
A. ESPARGARO : "J'ai eu du mal à me sentir à l'aise".
VINALES : "Nous devons garder les pieds sur terre".
REDDING : "Le feeling est bon".
HERNANDEZ : "Les essais ont été frustrants".
BARBERA : "Je dois finir entre la 5ème et 10ème place".
MILLER : "Ce sera encore mieux au Qatar".
LAVERTY : "Nous devons gagner en performances".

Et ROSSI, qu'est-ce qu'il dit, lui ?
Il dit qu'il penche (uh uh) vers un châssis proche de la version 2015 !
On a vu le vice-champion 2015 aux côtés de Luca CADALORA , pilote italien qui fut champion du monde en 125 (1986) et 250 (1990-1991) et qui fut vice-champion sur une Yamaha YZR500 derrière DOOHAN en 1994 et deux fois 3ème en 1995 et 1996.
Il se chuchote qu'il pourrait "coacher" Valentino qui semble ne négliger aucun paramètre pour tenter de décrocher le dixième titre dont "on" l'a privé en 2015.

17:32 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.