06/02/2016

Performance Bike, le 5 février 2016

2016-02-05 16.42.02.jpgVoici quelques photos de mon passage en atelier d'hier ...
Je me suis pointé à la concession à 15h30 comme convenu et j'en suis sorti qu'il faisait nuit !!
Faut dire que, si les journées s'allongent depuis un petit bout de temps déjà, la nuit tombe encore tôt en cette période de l'année.
A l'analyse de la facture, j'ai toutefois été soulagé en constatant qu'on ne m'avait porté que 0,80 heure en compte, ce qui me parait raisonnable pour le travail fourni. Reste que pour 1 pneu avant et 2 jeux de plaquettes, on est à presque 10.000 balles, ce qui n'est pas rien faut bien l'avouer, pour un rond de caoutchouc et 4 bouts de ferraille !
Il y a sans doute des formules moins chères, genre "je-commande-mon-pneu-sur-internet-que-je-fais-livrer-chez-le-concessionnaire-qui-le-monte-gratos-pour-mes-beaux-yeux", ou bien "je-fais-livrer-à-la-maison-et-je-fais-tout-moi-même-y-compris-l'équilibrage-avec-un-fil-à-plomb;-), mais ce n'est pas le genre de la maison, moi qui hésite même à tendre ma chaîne de peur de ne pas remettre la roue d'équerre ou de trop serrer le seul boulon vital qui maintient la roue en place, avec la conséquence de futurs problèmes de roulements ...
Pendant tout ce long temps d'attente, j'ai eu le loisir de discuter avec les uns et les autres, d'essayer un pantalon cuir et des bottes racing, de photographier la belle Pauline CARTON sous toutes ses coutures, de monter sur une dizaine de bécanes neuves ou d'occasion et d'apprendre l'un ou l'autre truc concernant notamment l'importateur hollandais de TRIUMPH, la marque SUZUKI qui prévoirait de sortir non moins d'une douzaine de nouveaux modèles à l'horizon 2017, ainsi que sur les projets de sorties organisées au départ de la concession ...
Même si l'attente fut longue, j'ai donc passé un bon moment à m'imprégner du "Monde de la Moto" !
Pour le pantalon, si le RICHA Mugello m'allait comme un gant (à 2 grands doigts), par contre,je ne savais plus refermer ma botte Daytona par-dessus, celle-ci étant bien trop près de la cheville hélas ! Si je mettais le pantalon au-dessus, je ne savais pas le zipper complètement !! Soit il faut une version "jambes courtes", soit il faut que j'achète ENCORE une paire de bottes ou que je recycle les anciennes "Aqua Touring" rapiécées : fuc ... sh...t !!
Suis monté sur une STREET Twin (j'ai plain-pied !), une DL 1000 V-Strom (qu'on peut rabaisser de 2.5-.3 cm), une Tiger 800 XCr LOW qui, en l'état et malgré qu'il s'agit bien de la version "C" (normalement plus haute de 4 cm par rapport à une XR), n'est pas plus haute que ma 800 actuelle, ce qui présume qu'une XR "LOW" doit parfaitement convenir aux petits gabarits flirtant avec les 1,65-1,70 mètre, avec une hauteur de selle qui devrait se situer entre 76 et 78 cm.
A noter que les versions "LOW" ne sont disponibles qu'en configuration XRx ou XCx soit le niveau de finition intermédiaire.
La gamme Tiger 800 se présente dès lors comme suit :
- 800 XR : 10.490 € (anti-patinage, ABS déconnectable, feux de détresse et prise 12V en standard)
- 800 XRx : 11.690 € (3 modes de conduite, ABS et antipatinage déconnectables, 4 cartographies, régulateur de vitese, béquille centrale, selle pilote et passager "confort", protège-mains, bulle ajustable, ordinateur de bord évolué, prise 12V supplémentaire;
- 800 XRx "LOW" : 11.690 € (idem) mais débattements suspension revus (-40mm AV, - 7mm ARR), sabot moteur et selle redessinée (- 50 mm au total)
- 800 XRt : 12.890 € avec selles pilote et passager chauffantes, alternateur 650W, poignées chauffantes, rails pour paniers aluminium (paniers aluminium "Expedition" en option), feux de brouillard, kit fixation GPS, TPMS (tyre pressure monitoring system), réservoir de liquide de frein anodisé et protège radiateur en aluminium.
- les versions 800 XC, 800 XCx, 800 XCx "LOW" et 800 XCa sont disponibles moyennant un supplément de 800 €. Pour rappel, ces versions "C" (comme Country) sont plus axées sur le "off-road" avec des suspensions WP à plus long débattement et des roues à rayons plutôt qu'à bâtons avec l'avant de 21" au lieu de 19" pour l'essentiel des différences avec les versions "R" (comme Road). Sans entrer dans le détail, on retrouve +/- les mêmes niveaux de finition ... A noter également qu'il y a une longue liste d'accessoires concernant la bagagerie, le design, la sécurité, etc ...
J'ai également appris qu'il y avait des sorties prévues sur le Circuit de Mettet (en avril et en mai si je me souviens bien), les dates restant à définir. Voilà qui résoudrait mon "problème" concernant la journée Fédémot trop proche du départ en Slovénie, hi hi hi !!
On a parlé de l'équipement nécessaire sur circuit et quand j'ai dit que pour les (éternels) débutants, le tissu Gore-Tex (même pas attaché) était suffisant, on m'a quand même vivement conseillé le cuir ainsi qu'une bonne "dorsale".
Après avoir lu cet article jusqu'au bout, article qui fait froid dans le dos et qui donnerait presqu'envie d'être constitué comme un ver de terre par définition invertébré, avec juste 2 pattes et 2 bras quand même histoire de se tenir debout et de choper le guidon ;-), je me demande vraiment comment j'ai pu me passer de cet accessoire vital pendant plus de 15 ans ...
L'hésitation est permise par contre entre cet "os de seiche" planté dans le dos et le gilet airbag qui connait un succès grandissant. Il faudra trancher un jour ... ou l'autre !!

11:11 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook

Commentaires

Je croyais qu'il n'y avait plus d'inflation ces dernières années. Manifestement Triumph se prend pour BMW : on copie la ligne, puis quand on voit que cela marche, on copie les prix... J'espère pour ses clients que la valeur de revente va suivre, pcq sinon autant faire l'effort pour une 1200GS, c'est le 1er pas qui coûte. Ceci dit du point de vue marketing, ils ont tout bien appris des allemands : copie de la ligne bi-optique et du bec de canard, affirmation d'une marque premium européenne avec les accessoires qui vont avec , différentiation par le 3-cylindres et on rentre dans le créneau du trail mid-size abandonné par Yamaha et où la différentiation habituelle de BMW (cardan,flat twin, centre de gravité) n'existe pas . Attention à l'Africa Twin qui est dans la même zone de prix, qui a une image et qui semble bien marcher en France en ce début d'année.

Écrit par : ds | 09/02/2016

Une Tiger 800 ABS coûtait 9.790 € en 2011 (facture à l'appui). L'augmentation est donc de 700 € en 5 ans soit 1,4% par an mais il faut souligner que la version 2016 a gagné l'antipatinage et que les moteurs notamment ont été retravaillés en profondeur avec une diminution de la consommation de 17%. Les autres versions apportent de la technologie et du confort en plus, à la demande ! Plus d'inflation ? Alors que tout augmente ?? Le pain, les taxes, les primes d'assurances. Tu fais les courses de temps en temps ???
Triumph n'a pas de leçons à recevoir des Teutons dont les 1200 GS sont les seuls modèles à avoir un succès insolent, le restant de la gamme rentrant beaucoup plus dans le rang !! La marque de Hinckley a aussi son histoire et elle n'a pas grand chose à envier aux allemands et aux japonais et ces derniers n'ont pas "abandonné" les trails mid-size, ils n'y ont en fait jamais trop cru avec une molle Transalp et une hybride inclassable que tu connais particulièrement bien !!
La 800 ne joue pas dans la même cour que la 1200 GS et tu oublies l'Explorer 1200 de TRIUMPH. En outre, 11.000 € ce n'est pas 16.000 € et à ce prix là, la GS est nue comme un ver !! Avec 5000 € on peut se payer une TDM d'occasion et rouler 5 ans à 10 ans en oubliant l'inflation, ce n'est pas à toi que je vais en raconter.
Quant à l'Africa Twin, perso je trouve qu'elle n'apporte rien de bien neuf par rapport à une V-Strom 1000 par exemple et elle ne fera illusion que quelque temps à mon HUMBLE avis !

Écrit par : Alberto | 09/02/2016

Bien défendu pour la marque Triumph. Alberto : 1 – Didier : 0
A mon passage au salon, j'ai demandé le prix d'une nouvelle Explorer 1200 full options; +/- 20,000 € quand même. Pas très éloigné du prix d'une GS.
Mais rajoutons un plaisir supplémentaire: à rouler en Triumph, on ne fait pas comme tout le monde (vu le nombre de GS) et cela reste une petite satisfaction personnelle. De toute façon, la moto parfaite n'existe pas (même si la GS s'en approche, à écouter les commentaires dithyrambiques de leurs propriétaires) et les défauts des nôtres font leur charme et demandent peut-être plus d'implication de leurs conducteurs.
Quant au merchandising de la marque, Triumph aurait tort de se priver. Après, on est libre d’adhérer (acheter les produits dérivés) ou pas ; j’avoue être bon client. Allez, cela fait marcher le commerce, en ce compris, le (petit) concessionnaire.
A+
Dominique

Écrit par : Dominique | 10/02/2016

Attention de ne pas oublier que la première moto avec un bec de canard fut une Suzuki ! Rappelez-vous la moto (DR big 800) de notre "ami" Philippe. C'est bien donc BMW qui a copier les japonais !

Écrit par : Obelix | 10/02/2016

Par ailleurs, bande de jeunots, le flat-twin a d'abord existé sur des motos britanniques de marque DOUGLAS ... alors, vos teutons, hein !!!
Voir le lien :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_(entreprise)

A souligner en rouge et en gras que ce moteur a servi de modèle à BMW !!!

Alors ? Who copy qui ??

Écrit par : Al cibiade | 10/02/2016

Heureux d'avoir donné un peu de réactivité à ce blog. Avouez quand même que le prix des motos devient astronomique.
Enfin quand je vois que chez Bonham's on vend une Guzzi V7 Sport de 1973(comme mon ancienne) à 25000 euros, et que la Kawa 500 Mach3 de Jacques se négocie autour de 15000 euros je me dis que certaines deviendront des collectors...

Écrit par : ds | 10/02/2016

BMW = valeur de revente ?
C'est de l'histoire ancienne, avec le succès des ventes le marché est inondé d'occasions.
Des GS 1200 liquide de 2013 à 13000€ ! d'où perte de 6500€ pour des fois moins de 20000km...
et encore...j'en connais une qui avait 2 mois, 48km et le type y a perdu 5500€ seulement car il avait bénéficié des conditions salon.
Je suis entièrement en accord avec DS, 20000€ pour une 1300FJR, même si elle a enfin une sixième vitesse et des suspensions électriques, inutiles si on est honnête, idem pour les autres nippones qui datent quasi toutes de l'époque romaine. Ils profitent que c'est un hobby pour de nombreux utilisateurs et que dans ce cas, bcp ne comptent pas...et les autres font rentrer leurs bécanes dans leurs frais.
Que penser d'Harley qui n'a pas diminué ses prix lors de la chute du dollars, mais dont les prix actuels sont à des sommets...
Ma prochaine une 300cc, et même celles-là elles approchent les 6000€, donc plus que de nombreuses occasions de 5/6 ans avec des fois encore les pneus d'origine !

Écrit par : speed | 11/02/2016

Si j'avais une douzaine de motos dans mon garage, mon living et mon grenier, peut-être raisonnerais-je pareillement mais tant que je me satisfais d'une moto à la fois, j'estime qu'il n'est pas inconcevable de vouloir du neuf ! Après, chacun ses calculs, mais comme j'additionne et soustrais à longueur d'année, je m'octroie un peu de liberté au moment d'investir dans cet objet de plaisir avant tout. J'ai quand même fixé la barre à 11-12.000 € ... hors accessoires + ou - utiles ;-)
Après, je suis plus demandeur de l'essai d'une 300 que d'une 1200 ^^
Après, après ... il y en a pour qui tout est trop cher dès lors que ça pourrait un peu profiter à d'autres !

Écrit par : Alberto | 11/02/2016

Les commentaires sont fermés.