30/12/2015

Coup d'oeil dans le rétro !

bonne année 2016.jpgAinsi donc, je me suis penché, en diagonale, dans une position inconfortable vous l'avouerez, sur l'année 2015 qui se termine ...
Sauf erreur ou omission, voilà ce que j'ai relevé :
-en janvier :
-le salon auto-moto à Bruxelles (compte-rendu les 25,26,27,29 et 30 !)
-en février :
-le 27, première sortie de l'année avec juste 106.7 km !!!!
-en mars :
-le 8, la "Printanière" avec les copains (passage par le Pôle Mécanique des Ardennes)
-le 15, Festival de la Moto à Mons avec l'ami Gull
-le 22, portes ouvertes et balade Herpigny, concessionnaire BMW
-en avril :
-ne te découvre pas d'un fil
-le 4, portes ouvertes chez Performance Bike : Gull a essayé la fantastique Tiger 800 alors que je me suis contenté d'une visite de courtoisie
-le 12, le "Cap Moto Tour" du côté de Maastricht
-les 19,20 et 21, la "Détente Mécanique" avec Cap Moto, à Beuvardes sur le Circuit des Ecuyers qui, comme chacun sait, n'y vont pas par le dos de l'écuyère ...
-en mai :
-fais ce qu'il te plaît
-le 24, balade au départ de Givet avec les copains (inspirée de la "Wallançonne" 2014 de Moto80)
-le 25, journée Fédémot sur le circuit de Mettet
-le 30, le "Triumph demo tour" avec essai de la Bonneville T100
-en juin :
-le 13, balade en solitaire : "4 belles vallées", un "trb" disponible sur le Tripy au départ de Gerpinnes
-le 19, re-balade en re-solitaire : "Val Joly", un re"trb" disponible sur le re-Tripy au re-départ de Gerpinnes !
-le 28, balade avec les copains : road-book du "Touring Moto Day" organisé par Touring et Cap Moto en avril
-en juillet :
-du 14 au 26 juillet, le voyage, "The" voyage en Irlande
-en août :
-le 16, balade Herpigny mémorable par l'embardée de François au détHour d'un virage
-en septembre :
-le 5, le "Touring Day" à Forest
-du 13 au 19, l'Auvergne
-en octobre :
-le 11, l'Automnale de Cap Moto
-le 31, balade entre amis avec repas sur la place de Charleville-Mézières
-en novembre :
-le 14, souper Cap Moto et ... Europa Moto : c'est pour ça qu'ils ont mis les bouchées doubles !!
-le 28, soirée "V.I.P." chez Performance Bike : je devais y être ;-)))
-en décembre :
-le 6, la Spaghetti-party" chez Henri, une Chandeleur avant l'heure en quelque sorte, voyez ?
-le 20, la (pas tout-à-fait) Der des Ders d'Europa Moto (en comité restreint mais à moto quand même, hein !)
Pour ce qui est des coûts, et bien qu'on sache qu'ils font mal et que, même avec un bon jeu de jambes, on ne sait pas les esquiver, il n'est jamais inutile de s'arrêter pour faire les comptes :
-le 13/02 : paire de bottes Daytona Spirit XCR (pointure 43, un peu juste ...) pour 237,96 € (remise 15% déduite)
-le 27/02 : (37.358 km) kit-chaine, contacteur frein, huile moteur, petites fournitures, main-d'oeuvre, 405,12 € tva comprise
-le 19/06 : entretien des 40.000 km (+cligno), le tout à 598,86 €
-le 15/09 : en Auvergne, remplacement plaquettes arrières pour 34,81 €
Bon, là j'en suis à 49.049 km et il est plus que probable qu'avant de reprendre la route en 2016, il faudra
1/ remplacer (ENFIN !) les plaquettes AV
2/ remplacer impérativement le pneu AV (je crois que je vais renouveler avec les Anakee III qui sifflent mais tiennent très bien le parquet, à chaud comme à froid et quelles que soient les conditions météorologiques)
3/ remplacer le pneu ARR peut-être avec un répit de 1.000 ou 2.000 kilomètres mais je doute ...
4/ faire l'entretien des 50.000 km
5/ ouille, ouille, les coûts vont pleuvoir : j'ai déjà mal au moral et le parapluie ne servira à rien ;-))

Bon, bon, sur ce je ne sais pas si j'aurai l'occasion de poster un truc demain et, dans le doute, je préfère d'ores et déjà vous souhaiter à toutes et tous
!!!!! une excellente année 2016 !!!!

23:02 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

28/12/2015

La der des ders des ders, le retour de l'aller !!

Ainsi donc, une trentaine de motards (selon la Police), une vingtaine (selon les manifestants) ont répondu à l'appel de Paul pour participer à la véritable "Der des Ders" organisée par Europa Moto, l'autre (du dimanche 20 décembre) n'étant qu'une répétition en petit comité avec un public de professionnels avertis, avant la Générale d'hier :-))
Pas de coup de théâtre me concernant, alors qu'en définitive j'aurais pu y participer. Debout avant "la petite voix", j'ai vaqué à quelques occupations jusqu'à ce qu'elle se lève à son tour et me demande : "Tiens, tu es là ? Tu n'es pas parti ??"
Pfffffffff, no comment !!!
Après avoir reçu quelques photos de l'évènement sur Fb et avoir demandé, sans trop y croire, aux copains d'y aller d'un compte-rendu, j'ai eu la très bonne surprise de plusieurs retours. Voici d'ailleurs ce que je leur ai envoyé :
"Ce serait sympa que les 3 gaillards qui étaient de la der des ders nous fassent un bref compte-rendu avec ce qu'ils ont retenu de cette dernière escapade de l'année. A la clé, une parution dans le blog mondialement connu et par delà ainsi qu'un verre à la prochaine virée qui ne saurait tarder ...
Betch
@lbertinomotovalentinovitale
Voici donc leurs réactions en commençant par celle de Claude dit Bernard, dit Luc, dit Speed qui s'est fendu d'un VRAI compte-rendu, lui :
Comme tu l'auras lu sur le site, une trentaine de motos, dont au moins trois Didier...
Arrivée de ma part à Aische en même temps que Gull, qui lui avait emprunté l'autoroute alors que personnellement j'arrivais par l'accès de service, allergie aux autoroutes oblige.
Gull a fait une reconnaissance complète du parking avant de trouver l'entrée du resto, j'ai toujours dit que l'autoroute foutait la flemme !
Paul en t-shirt accueillait les participants qui n'avaient pas chargé les GPS.
Rencontre de Didier S et après cancans quittons les lieux, moi comme ouvreur, Didier et Gull.
Après avoir quitté l'autoroute à la première sortie, direction Meux, Rhisnes et là je ne sais pourquoi Paul nous envoie dans le centre de Namur via la N4, route à quatre bandes ( peut-être un itinéraire pour les TRIPY qu'il n'aime pas de trop ?) Didier pas heureux ( comme moi ) de ne pas avoir emprunté l'ancienne route de Gembloux, spot bien connu de tous les (bons) motards.
Traversée de Namur, Jambes, rive droite de la Meuse, à gauche vers la terrible côte de Lustin (pour les cyclistes du moins) chaussée déjà bien humide et grasse par endroits.
Direction la Gauloise de Purnode, Dorinne et sa marche Adeps, Spontin quasi déserte, des petites routes vers Achêne (même pour les cardans) et là...le TRIPY faisait un petit KWAK vers le zoning.
Je pensais que notre GO y connaissait un petit resto rapide. Comme il était 12.30hrs, nous suivons le guide...pour trouver une sandwicherie fermée.
Etant à 3km de Ciney, nous dévions vers sa gare où nous trouvons le San Marino fermé.
Testons le resto à côté, où le patron nous offre l'apéro maison, si j'ai bien compris avec de l'eau de Villée, accompagné d'amuse-gueules.
Trois truites ardennaises, un demi de vin (cela consomme une 800st), un Orval et un ice tea et une heure quarante cinq minutes plus tard nous quittons enfin les lieux ( probable que les truites étaient encore dans le Bocq )
Là Gull nous quitte pour se recueillir au cimetière des Petits Frères.
Nous continuons donc le RB Didier et moi, dans l'ordre inverse.
Nous passons à Hour au moment où Paul, Jean-Louis et une belle petite troupe quittent le seul resto probable de l'itinéraire.
Nous faisons un petit arrêt 800m plus loin dans un virage à gauche afin d'y déposer une petite gerbe.
(NDLR : en mémoire au tête-à-queue de François qui avait transformé sa V7 en V7 Sport ...)
Empruntons d'ailleurs une bonne petite partie des routes de la sortie BMW Namur. Du côté de Gedinne mon ordi indiquait 9°, 12.5° ayant été le maximum de la journée.
Avant Gedinne, petite "route" boueuse à souhait, je pense même bouseuse.
Direction la France par les chemins connus, petits tours du côté de Treigne et environs.
Didier m'ayant fait part de son intention de quitter l'itinéraire vers Fosses, obligations familiales, il devait rentrer pour 17 hrs, après Soulme nous quittons donc la Der des Ders, direction Rosée, Mettet (Loncin, Hannut), Fosses où nous nous séparons sceptiques, Didier vers Ligny, moi vers Spy.
Bien belle balade, une première un 27 décembre, pour moi qui ne roule plus avec mes motos sur routes salées. Preuve également que, en Belgique, il est bien possible d'organiser sans vraiment faire de reconnaissances, Paul étant une encyclopédie routière à lui seul.
Bonne année 2016 à vous tous


Un quart d'heure plus tard (10h20) c'était au tour de Pierre alias GULL à envoyer de ses nouvelles :

Etant donné que c'était Claude qui était premier, c'est lui que je désigne pour faire le compte rendu de la balade; moi j'ai rien vu, je suivais ..... Après la bonne truite de Schubert ardennaise ( il y a des photos !), j'ai quitté les deux gaillards pour aller me recueillir (si, si, c'est possible, j'y arrive) sur la tombe d'un ami au cimetière de la congrégation du M. de la Salle à Ciney, après j'ai fait la Molignée et monté jusque Maredsous .... et comme tous les w-e de cette fin d'année, c'était bourré, comme ceux qui en sortaient : même pas arrêté.
PS: avec les vieux brols du grenier, faites gaffe de ne pas jeter mémère avec .....MDR .... moi j'ai essayé d'aller la donner au parc à containers .... c'est pas considéré comme encombrant qu'ils disent : mais alors c'est quoi ?
GULL
Bonne année 2016


Petite explication concernant le "PS" de Gull : François nous avait avertis de son empêchement pour cause d'inventaire des meubles et des bibelots de belle-maman alors que j'avais ajouté que j'avais joué les "vides greniers" tout au long du dimanche, voyez ?

Après ça, nouvel OPUS de l'ami Claude que je vous laisse découvrir :

Désolé pour le style, les fôtes, la seins taxe et tva, cela va faire six ans que je ne pratique plus.
Déjà qu'en primaire la rédaction ce n'était pas ma tasse de thé, actuellement je dirais mon calice d'orval.
Cela m'a rappelé un bon souvenir de cette époque scolaire.
Je ne sais plus l'année que c'était, je pense en quatrième primaire et qu'il s'agissait d'un des premiers de classe si pas le premier.
Sujet de la rédaction : Vous participez comme spectateur à un match de football...
Réponse du dit bon élève.
Terrain impraticable, match remis.
Résultat 0/10, ce prof n'avait vraiment pas d'humour.
Ma première intention à ta demande était du même ordre, genre les absents ont toujours....
Bref tu pouvez corriger, embouteillir etc pour que ce soit lisible
Al +


Excellent cher Claude, excellent !! Je te remercie 1000x pour l'effort qui t'a ramené dans tes souvenirs d'il y a plus de 50 ans : je suis sûr que tu as passé un bon moment à pondre cette rédaction et perso, à l'exemple de l'école des fans, je t'octroie un 10/10. Pour Pierre, j'aurais tendance à être plus sévère d'autant que le "PS" reflète un manque flagrant de respect pour les ... parcs à containers : alleï, 5/10 pour l'humour et pour le recueillement. Tiens, de quoi est "parti" l'ami sur la tombe duquel tu t'es arrêté ??

Enfin, bien plus tard, Didier notre Chef adulé (comme les vaches laitières voyez ?) y est allé à son tour d'une petite bafouille de son cru dont voici le rendu :

Moi j'ai rien vu, j'avais le soleil en face presque tout le temps sauf dans les sous-bois où la route était glissante. Il faudra un jour expliquer à Paul qu'il faut partir vers l'Ouest et revenir vers l'Est, bref faire ses roadbooks à l'envers. Sinon tout s'est bien passé, Speed a mené de main de maître, c'est toujours agréable d'avoir une escorte de la gendarmerie...On s'est même recueilli qqes instants à l'endroit de la chute de François. A part cela on a dit du mal des absents, principalement d'Alberto et on a bien mangé à Ciney (truite ardennaise)où le resto nous a offert un apéro à l'Eau de Villée, le tout pour un prix tellement ridicule que cela ne vaut pas la peine d'en parler. Bref une belle balade belgo-française avec une vingtaine de participants.

Si je devais coter le "travail" sans complaisance, ça ne dépasserait pas le "suffisant" mais s'agissant du Chef, je brandis le 10 évidemment ;-))) Celui qui a crié "Lèche-cul" va au coin, à genoux, les mains sur la tête et écrira "C'est celui qui dit, qui est" autant de fois que nécessaire jusqu'à compléter un rouleau de papier WC Moltonel, triple épaisseur !!!

Presqu'envie de passer la chose sous silence pour ne pas casser l'ambiance mais, en même temps, ce sont des choses qui arrivent malheureusement et personne n'est à l'abri. Mon père disait parfois : "Tout le monde meurt un jour, peut-être que ça m'arrivera aussi ..."

Voici le récit qu' Henri nous a envoyé cet après-midi :

Beau temps ce lundi alors à 13h30 après avoir enfilé mon cuir je pars pour une petite balade moto et je me fixe comme objectif un tour des barrages de l'Eau d'Heure. Les routes sont presque sèches et la température est de 10°C. Pour moi ce sera bien la dernière balade de l'année 2015, par contre pour le pauvre motard qui a raté son virage sur la belle route de Cerfontaine à Chimay que vous connaissez tous ce fut la dernière de sa vie.
Étant passé quelques instants après l'accident je l'ai vu allongé sur le dos à terre et seul alors que deux autres motards et deux automobilistes semblaient attendre les secours un peu plus loin. L'ambulance et les pompiers, je les ai croisés quelques kilomètres plus loin près de Cerfontaine.
Lors de mon retour, les pompiers assuraient la circulation et j'ai demandé confirmation du décès du motard ce qui m'a été confirmé. Je pense que la vitesse excessive est à l'origine de ce dramatique accident.


Je l'avais dit que ça casserait l'ambiance, non ? Pas de leçon à tirer malheureusement, ni à donner d'ailleurs, sinon qu'il faut rester toujours à 100% voire à 110 % attentif au guidon de sa moto, qu'il ne faut jamais présumer de ses compétences, que si on veut jouer avec SES limites les circuits sont là pour ça, que les infrastructures routières ne sont que rarement "bikers friendly" et que ... quand ça doit arriver ... ça arrive et ça peut arriver à n'importe qui, n'importe quand.

Henri a aussi été le premier à ajouter un commentaire dans le livre d'or du nouveau site et je le remercie pour ça !

Bon, il reste ... mercredi pour faire la der des ders des ders des ders ...
Des suggestions ? Des amateurs ??

21:24 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

26/12/2015

Europamoto, la der des ders ...

casque_customise-christmas.jpgEt oui, comme il y a des "faux départs" il y a des "fausses arrivées".
On croyait que la sortie de dimanche ... dernier était la dernière de l'an et bien non : l'insatiable Paul a sorti un "road-book" de dernière minute de son chapeau en invitant tout qui était intéressé !!
Voici son e-mail :
Bonjour à toutes et tous,
Vu l'exceptionnelle météo annoncée pour ce dernier week-end 2015, je me suis dit qu'il serait stupide de ne pas en profiter.
Alors que ceux et celles qui veulent rajouter 208 Km à leur compteur, viennent me retrouver ce dimanche 27 décembre à 11 H à la station d'Aish en Refail (E411 direction BXL-Namur).
Je vous ai "pondu" un road-book de dernière minute, (on peut le dire ...) , sous les différents formats de GPS, que je joins à cette invitation.
Ce RB, contrairement à nos habitudes, est totalement improvisé et n'a donc pas été reconnu. (merci de votre indulgence)
On pourrait l'appeller " LA DER des DERS 2015 " .
C'est donc l' occasion de se revoir une dernière fois cette année et pourquoi pas échanger nos impressions devant un dernier verre le long de la Meuse.
Quant à celles et ceux que je n'aurai pas l'occasion de saluer ce dimanche, je leurs souhaite plein de bonnes choses pour l'an prochain.

En pièces jointes il n'a pas manqué d'ajouter le road-book aux formats "gpx", "itn" et "trb" pour les Tom Tom, Garmin et autres Tripy !!!
Etant donné que j'ai déjà pleinement profité de la balade précédente, j'ai décidé, après table ronde et concertation avec mon autre moi, mon surmoi quoi, de laisser ma place à quelqu'un d'autre. J'ai par ailleurs entendu, dans mon for intérieur, une voix aigüe qui m'a crié :
"Tu ne vas tout de même pas sortir tous les dimanches maintenant, hein !?! Y a des tas de trucs à faire à la maison !!"
Rien à ajouter en bas de ça : pas la peine d'essayer de raisonner, de faire valoir une météo exceptionnelle justement, pas la peine de signaler que l'an dernier je n'ai roulé ni en novembre, ni en décembre, ni en janvier de l'année qui a suivi, soit 3 longs mois, pas la peine de rappeler que je suis en congé toute la semaine entre Noël et Nouvel An et que j'aurai le temps de m'occuper des petites choses à faire à la maison, pas la peine, pas la peine ... C'est parfois exaspérant !!
Mais bon, faut surtout pas abuser des bonnes choses, l'excès nuit même l'excès lent ;-))
Allez, profitez bien de cette der des ders !! J'attends un compte-rendu circonstancié de la part de l'un ou l'autre d'entre vous que je publierai ici même si vous n'avez pas d'autre support ...

PS1 : finalement, je ferai peut-être un petit tour en solitaire avant le 31/12 une fois que "le tas de trucs" sera fait, qui sait ?
PS2 : en illustration, le nouveau Shoël à coque en caramel et intérieur en marshmallow ...

22:07 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

24/12/2015

Joyeux Noël !!!

MOTO DU PERE NOEL.jpg
Ce pourrait être la prochaine moto du Père Noël ...
Figurez-vous qu'il s'agit d'un proto qu'Honda a montré au Salon de Cologne en 2008 !
Bon, c'est pas tout ça mais je vais pas la faire longue cette fois car j'ai un tas de choses à faire avant l'arrivée du Petit Jésus !
Je vous souhaite un très Joyeux Noël : ne forcez ni sur la bouffe ni sur la boisson car l'excès nuit même l'excès lent !
Betch à toutes et salutations amicales à tous !!
A très bientôt ici même pour la suite des aventures et une petite rétrospective de l'année qui se termine !!!

14:03 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

20/12/2015

Europa Moto, la der des ders ...

DSC02093.JPGCe n'est pas la "Der des Der" comme on l'entendait chez Cap Moto, à savoir une organisation officielle réunissant un maximum de participants, pour clôturer la saison en nombre et en beauté !!
Ici, c'est plutôt le bouche à oreille qui a fonctionné ou le tam tam si vous voulez, même si certains préfèrent le Tom Tom alors que d'autres ne jurent que par le Tripy et d'autres encore ne voient la route qu'au travers du Garmin, certains fortunés n'hésitant pas à utiliser les trois simultanément : on se demande s'ils regardent encore la route parfois ;-)
Et donc, avec Paul, on a échangé quelques appels et quelques e-mails notamment pour discuter de mon nouveau site, dont je rappelle au passage l'adresse, http://www.albertinomoto.be et on a évoqué la possibilité de se payer une petite virée motarde et dominicale si le temps se maintenait au beau ...
Il est revenu à la charge samedi et m'a envoyé un road-book au départ de la station de Champion.
J'ai à mon tour lancé l'invitation ici même et seul Dominique, qui se trouvait là par hasard sans doute, a réagi !
(Beaucoup) Plus tard j'ai envoyé un e-mail aux copains avec le road-book en attaché en les invitant pareillement à nous rejoindre.
Finalement, lorsque je suis arrivé à la station de ChampIon (et pas de ChampLon, n'est-ce pas Paul !), Dominique (Tiger Explorer 1200) était là. Ont suivi : Claude (GS 700), Jean-Louis et Carine (K 1300 GT) et Paul (Pan 214.000 km et toujours vaillante !!).
Voici les photos du jour !!
Petite mais longue, mais petite charentaise en passant : comme à chaque fois que je prends la route après un long arrêt (ici ça faisait plus d'un mois et demi), en plus de faire le plein, je vérifie systématiquement la pression des pneus. Et, encore une fois, j'ai constaté qu'il a fallu ajouter 400 gr à l'avant comme à l'arrière pour arriver aux 2.5 et 2.9 kilos préconisés.
Donc, contrairement à ce qu'on a essayé de me faire croire, les "pneus modernes" se dégonflent quand on ne s'en sert pas, contrairement aux piles Wonder qui, elles, ne s'usent que si l'on s'en sert ;-)
Si on remise sa moto un "certain temps", il est conseillé de la mettre sur sa béquille centrale pour éviter le contact avec le sol et la déformation qui en résulterait. J'ai lu quelque part, qu'il fallait régulièrement vérifier la pression et changer le point de contact avec le sol 1x par mois !!
C'est comme pour les Tripy et les Tom Tom, n'est-ce pas Dominique ? Il faut penser à les charger et à faire les mises à jour régulièrement ...
Dans la foulée, et toujours dans le cas d'une longue hibernation, sachez une fois pour toute qu'en matière de carburant, il faut faire le vide si on possède une moto à carburateur(s) et le plein si on bénéficie de l'injection !! D'autres précautions sont également à prendre mais je vous renvoie à vos manuels et je referme la charentaise !!
Le shop de la station service a ouvert ses portes à 11h00. On n'y a pas pris le café vu qu'on était tous arrivés un peu en avance et qu'on avait déjà pris le temps de discuter un peu et d'appeler le restaurant "Le Tramino" pour signaler qu'on serait 6 à table et qu'on arriverait entre midi et 13 heures.
Tout le monde a dû m'attendre car j'ai un peu ramé pour charger le road-book que je ne retrouvais pas, ce qui a fait dire à l'ami Paul que j'étais déjà perdu alors qu'on n'avait pas encore fait un mètre !!
Il est parti devant, suivi par Dominique, Carine et Jean-Louis, moi et Claude pour fermer la marche. Encore une drôle d'expression, non ? Si on marchait, ok, mais là, on roulait !!
On a traversé Wauthier-Braine, Waret-la-Chaussée, Franc-Waret, Noville-les-Bois, Bierwart, Héron, Petipatapon, Burdinne, Marneffe, Fumal (paaaaaaaaaas bien !), Huccogne, Moha et Toha, Wanze, Huy, mais oui, Ohey, Heinbon, Schaltin, jusqu'à arriver à (au secours) Hamois !!
Nous avons planté les motos en biais (de 50) devant le restaurant "Le Tramino" et on a investi les lieux. Nan, on n'a pas racheté l'établissement, on s'est juste installés à la table que nous avions réservée et qui, par conséquent, nous était réservée, voyez ?
On y a passé un long et bon moment alors que question repas en soi, j'avoue que je n'ai pas trop apprécié : l'escalope (à 20,40 € tout de même) nappée de jambon, de sauce et de fromage était restée trop longtemps au four, les contours sortaient tout juste de leurs boîtes ou presque tandis que j'aurais préféré des tagliatelle voire des spaghetti plutôt que ces "tuyaux coudés courts" accompagnés par un fromage épais et insipide qu'on nous a apporté un peu plus tard. J'ai par contre bien apprécié la "FILOU" et le café, le Pepsi ayant avantageusement remplacé le Coca-Cola pendant le repas ;-))
Comme d'hab, au moment de payer, on a chacun fait ses comptes et déposé l'argent sur la table. C'est Carine je pense qui est allé régler au comptoir.
DSC02108.JPGOn est repartis dans le même ordre direction Jeneffe (au bord du lac Clément ^^) puis Verlée, Maffe, on est arrivés à l'Heure sans retard, puis Haversin, Leignon, Chevetogne, Bonneux, Custine, Celles où nous sommes descendus des nôtres pour photographier le Château, puis plus loin Furfooz, Dréhance, Dinant, Yvoir, Anhée, Annevoie-Rouillon et enfin Profondeville où nous devions boire le dernier à l'Aquaplane, le long de la Meuse ...
Il était hélas fermé et quelqu'un proposa d'aller se jeter le dernier 2 ou 3 kilomètres plus loin.
C'est le moment que j'ai choisi pour décliner car je sais, depuis le temps que je la côtoie, que ma Douce supporte mal que je rentre quand "il fait noir", voyez ? J'ai dit que je n'aimais pas trop rouler dans ces conditions et ce n'est pas faux non plus : je n'ai plus mes yeux de 20 ans et, même si la Tiger pallie cette carence avec ses phares surpuissants, il faut malgré tout redoubler de prudence, ce que je n'aime pas faire quand je roule à moto : doubler ça va, redoubler, bonjour les dégâts !
Merci à Paul pour la belle initiative et merci aux autres pour la très agréable compagnie ! A refaire assurément !!

PS : on a failli s'arrêter à Sinsin pour boire un coup mais il n'y avait ni bars, ni bars ;-))

18:25 Écrit par Alberto | Commentaires (7)

19/12/2015

Charge et décharge, le retour !!

Honda-CRF1000L-AfricaTwin_2.jpgLe message précédent finissait, comme souvent, avec des points de suspension et ... en queue de poisson !
Car d'actualité motocycliste il n'y en a guère d'autant qu'il y en a eu beaucoup juste naguère, voyez ?
Ben oui, on vient de quitter le salon de Milan qui a été suivi par le salon de Paris qui n'a, pour sa part, rien amené de nouveau si ce n'est une YAMAHA FJR 1300 à peine remodelée et quelques protos ou déclinaisons de modèles existants plus ou moins sans intérêt sauf, bien évidemment, pour les amateurs de protos ou de déclinaisons de modèles existants ;-))
Sur Moto-Station, ils ont longuement eu en main la nouvelle Africa Twin de HONDA et ils en ont profité pour l'essayer en long, en large et en travers au point que je leur ai laissé un mot sur Fb, les questionnant sur le "return" qu'ils avaient de la part de la marque tant ce matraquage pouvait s'assimiler à une publicité à peine déguisée. Ils m'ont calmement répondu qu'ils se faisaient, en effet, un max de blé, histoire de garnir les sapins de Noël de tous les collaborateurs de M-S : z'ont de l'humour zen chez M-S !!
Dans "NOTRE équipe", les avis sont partagés et si on est plus ou moins tous d'accord pour ne pas la trouver particulièrement jolie, même si "dans son genre" elle n'est " papier bitte " qu'une GS, une Explorer, une CrossTourer ou une Adventure, on s'accorde pour dire qu'elle se positionne plutôt bien au milieu de cette jungle de modèles tous usages avec, en ce qui la concerne, une inclinaison particulière pour le off-road que de moins en moins de motards pratiquent !!
triumph_street_twin_900_8.jpgEtant donné qu'il y a encore peu de modèles à se mettre sous la dent, les mêmes de chez Moto-Station, ont ensuite essayé de la même manière, à savoir en travers, en large et en long, la nouvelle TRIUMPH Street Twin qui est bien plus nouvelle qu'elle en a l'air de prime abord !! A ce propos, il était possible d'aller la voir en première ... belge à Anvers à l'instigation de Performance Bike mais d'une part, il y avait tellement d'amateurs que chacun était finalement invité à y aller par ses propres moyens et, d'autre part, j'avais oublié qu'on fêtait l'anniversaire (27 ans) du fiston et que dès lors j'étais plutôt ... invité à rester thuis binnen voyez ??
Une autre nouvelle qui vaut tout de même la peine d'être mentionnée concerne le MOTO GP.
En fait, il y aurait au moins 2 nouvelles concernant la catégorie reine de la moto de vitesse mais l'une concernant des points particuliers du règlement, j'y reviendrai (peut-être) en temps utile, c'est-à-dire l'an prochain !
Non, la grande nouvelle c'est que Valentino ROSSI a renoncé à son appel auprès du TAS concernant la sanction qu'on lui a infligée à la fin du GP de Sepang et qui lui a très probablement coûté son 10ème titre en le faisant partir "bon dernier" de la course de Valence ...
Sans vouloir revenir sur toute cette polémique, contentons-nous de souligner qu'il a renoncé à discuter la sanction. Evidemment, ses détracteurs (agricoles et sans culture, je le répète) considèrent cette marche arrière comme un aveu et ajoutent qu'il avait peur qu'une sanction plus lourde encore ne tombe, genre un nouveau départ en fond de grille lors de la première course de la saison 2016 au Qatar par exemple ...
Il faut bien admettre que si ROSSI a entrepris cette démarche à ce moment-là c'était essentiellement pour surseoir à la décision afin qu'il puisse faire une course normale en partant sur la grille à la place qu'il obtiendrait en qualification.
A partir du moment où le TAS ne lui a pas accordé ce sursis, le mal étant fait, il y avait moins de raison de poursuivre cette action. En plus, imaginez que la sanction soit levée et/ou à tout le moins allégée : qu'est-ce qu'on aurait fait ? Comment aurait-on fait ?? Hein ??? Je suis prêt à parier un kopek que c'est le TAS qui a supplié ROSSI d'en rester-là, histoire que l'affaire se TAS(se) une fois pour toute !!
En attendant, ROSSI conserve toute la confiance de YAMAHA puisque la marque aux trois diapasons a signé un contrat triennal avec sa société "VR46 Racing Apparel" pour concevoir, fabriquer et distribuer les produits Yamaha Factory Racing !!
Pour rappel cette société s'occupe déjà du merchandising des frères Marquez, (et oui, les affaires sont les affaires !), de Dani Pedrosa, Scott Redding, Cal Crutchlow, Pol Espargarò, Jack Miller, Alvaro Bautista, Bradley Smith, Maverick Vinales, Romano Fenati, Jonas Folger, Nicolò Antonelli et même de Kevin Schwantz, pour ne parler que des pilotes de Grand Prix.

Bon, là il fait trop beau pour rester les jantes croisées, non ? Perso j'ai rencart avec Paul demain 11 heures pour une virée motarde, de celle qui monte au nez. Intéressé ? Laissez un commentaire et remplissez le formulaire (^^), un road-book suivra !!

PS : dernière nouvelle. Sachez que j'ai entrepris de démarrer un SITE (en plus de ce blog !). Comme je n'y connais rien, j'ai opté pour JIMDO sur le conseil de Paul qui m'a dit que ça serait un jeu d'enfant, qu'il ne fallait rien connaître à l'informatique et au HTML notamment.
J'ai démarré le truc et j'ai "copié" la forme utilisée depuis un certain temps déjà par Cap Moto et Europa Moto.
A ce stade, je ne sais pas trop ce que j'y mettrai mais l'objectif serait de continuer à vous assommer avec des notes fréquentes ICI et de réserver le SITE aux comptes-rendus de voyages. Mais, rien n'est encore arrêté à cette heure.
L'adresse est la suivante : http://www.albertinomoto.be .
Je réclame votre indulgence car j'en suis encore à l'apprentissage, il faut mettre tout ça en place et, en plus, la matière reste à définir ...

18:26 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

11/12/2015

Charge et décharge ...

Sais pas trop ce qui m'a pris ce matin mais, quand j'ai descendu la poubelle dans le garage et que j'ai vu la Tiger déhanchée sur sa béquille, un sentiment bizarre a traversé mon esprit ... "Comme elle doit se morfondre" me suis-je dit, coincée qu'elle est entre les déchets triés d'un côté et toutes sortes de brols de l'autre, dans un garage humide et obscur, obscur et sombre !
Ni une, ni deux, ni trois, j'ai remonté les escaliers 4 à 4 pour prendre les clés de contact avec les 5 doigts de la main droite, j'ai enlevé la selle, souillée de traces de pattes de chats (?), j'ai déballé le chargeur Oximizer et j'ai branché la pince rouge à la borne positive, la pince noire à la borne négative, la prise au secteur et force fut de constater que les témoins n'étaient plus au vert : la batterie avait bel et bien besoin d'un petit coup d'adrénaline-Bultia ! (Ne comprendrons ici que les habitants du coin et environs).
Dans la foulée, j'ai pensé au Tripy qui sommeille également depuis un mois et demi et je l'ai aussi mis en charge même s' il était encore au 3/4 "plein". Ainsi, comme dirait Ambroise, le matériel sera paré au cas où l'homme décidait, sur un coup de tête, de s'offrir un caprice à deux voire à plus si affinités ^^
Petit tour de l'actualité motocycliste maintenant ...

21:19 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

06/12/2015

Spaghetti-party

Voici quelques photos de cet évènement.
Dans la mesure où elles proviennent d'albums partagés en mode privé et qu'elles ne sont pas de moi, je me suis permis d'ajouter celles que j'ai tirées de ma balade ADEPS au départ de Cour-sur-Heure ce jour, histoire d'équilibrer les copyrights, voyez ? Merci à Henri et François pour leur contribution à ce petit album qui n'est qu'un échantillon de ce qu'ils ont partagé sur Google+ ou ailleurs !
Ainsi donc, il semble qu'il en soit bel et bien fini de nos "crêpes-party" d'antan ...
Elles se tenaient à la Chandeleur, le 1er dimanche de février.
Elles nous voyaient nous rassembler pour discuter de nos voyages futurs, à l'époque où Henri, François et Didier se portaient volontaires pour les organiser. C'était au temps où Bruxelles bruxellait où les Tripy, Garmin et autres Tom Tom en étaient à leurs balbutiements, au temps où les "bonnes vieilles cartes" avaient encore le droit au chapitre et où les road-books étaient élaborés sur des feuilles Lotus 1,2,3 Excel (ben oui, quand même, la préhistoire était bien loin!).
J'ouvre immédiatement une charentaise pour souligner qu'Henri, comme les autres également, sont toujours prêts à organiser des voyages et que j'y reviendrai tout à l'heure !!
Avec ma Douce, nous sommes arrivés les premiers chez Bernadette et Henri. Il faut dire que nous sommes leurs plus proches voisins, même si 60 bornes nous séparent ! J'ai déjà oublié mais je pense que les suivants furent Marie-Françoise et Pierre. Celui-ci avait amené non moins de 4 bouteilles d'une mixture de son cru, appelée "Caribou", une recette canadienne qui mélange du vin à 75 % avec du whisky (qu'il a remplacé par du rhum et un autre alcool moins fort) et du sirop d'érable. J'y ai goûté et ... regoûté à quelques reprises avant qu'on ne passe à tââââââââble !!
Sont arrivés ensuite Christine et François et enfin les bruxellois avec Solange et Jacques ainsi que Gabrielle et Didier. Comme les rois mages en Galilée, suivaient des yeux l'étoile du berger, pffff nous sommes tous arrivés chargés de présents, de l'or, de l'encens, de la myrrhe, du caribou, du vin, des pralines, etc ...
Après l'apéro autour d'un bon feu, au cours duquel nous avons d'ailleurs discuté d'incinération, ainsi que de "dernière demeure" entre autres joyeusetés, nous sommes passés à table !
Nous étions d'abord mélangés, motards et épouses de motards, pour déguster l'excellent plat de pâtes et sa sauce bolognaise enrichie de champignons, nappé de Parmesan ou de gruyère suivant affinités, tellement excellent que j'en ai repris deux fois (Seigneur, je sais, c'est de la gourmandise mais ce ne sont que quelques pâtes, des pâtes, des pâtes oui mais des Panzani !!)
Elles étaient accompagnées d'un vin qu'Henri ramène de Saint Pourçain , un coin qu'il connait bien pour y avoir de la famille ...
Pas le temps de faire son rot que les tartes aux fruits arrivaient déjà : c'est qu'on avait d'autres chats à fouetter, des choses bien plus sérieuses à faire, n'est-il pas ? Là aussi, rien à dire, c'était trop bon et j'en ai repris également !!
Va A-B-S-O-L-U-M-E-N-T falloir que je change de comportement et que je cesse de me goinfrer comme si ... ma vie en dépendait !!
Et donc, une fois repus et re-repus, on s'est regroupés, les hommes d'un côté et les femmes de l'autre, pour discuter des options prises par chacun ainsi que des propositions de voyages supplémentaires pour la saison prochaine.
Aussi loin que je sois concerné, les dés sont déjà jetés ou presque car rien n'est jamais définitif en ce bas monde ...
Si j'ai tout bien compris, je devrais être accompagné en Slovénie par Pierre (ainsi que par Claude qui ne fait pas -encore- partie de notre groupuscule) et, dans les Alpes, par tout le monde sauf peut-être Didier et Jacques, ce dernier concentrant tout son budget sur un voyage en Islande avec d'autres amis et pas en moto ...
Henri s'est proposé pour organiser un voyage dans le Gers fin mai début juin ainsi qu'en Lozère en juillet-août, deux régions où il a des points de chutes chez des amis-collègues pour le Gers et chez Eric D. qui nous a déjà accueillis chez lui à Argentan et qui a un pied-à-terre en Lozère ...
Henri a beau essayer de nous faire croire qu'il y a 20 jours fériés en Belgique, il oublie que d'une part, ils ne sont que 10, qu'en tant que travailleur à temps partiel, je n'ai plus droit qu'à 16 jours de congés (payés) et que, d'autre part, je dois en outre ménager au MINIMUM une semaine de vacances avec ma Douce : à côté de ce dilemme, la quadrature du cercle est assimilable à de la roupie de sansonnet et un casse-tête chinois à une gentille marelle !!!
Henri nous a particulièrement gâtés cette année : en plus du repas auquel il nous a tous conviés, il a joué les Saint-Nicolas en offrant à chacun un petit cadeau personnalisé. Très gentille attention de sa part : qu'il en soit ici publiquement remercié !!!
Toute bonne chose ayant une fin, on a dû lever le camp et prendre la route du retour à la maison que nous avons rejointe vers 18h15-30.
Là, je suis tombé d'un bloc dans le divan ...
Je ne me suis pas très bien rendu compte de la quantité de caribou et de vin que j'ai bue mais, une fois encore, j'ai sifflé les verres comme on sifflerait sur la colline, avec un petit bouquet d'églantines, voyez ?
Zaï zaï zaï zaï ... aïe, aïe, aïe !!
marcassin.jpgC'est un peu la raison pour laquelle, aujourd'hui, j'ai décidé de "décrasser" la mécanique (un peu comme le filtre à air de la Speedmaster de Pierre !!) en m'imposant une marche ADEPS en solitaire et à rythme soutenu.
Belle surprise en cours de route : alors que je photographiais une rivière en contrebas, j'ai entendu des bruissements de feuilles derrière moi et lorsque je me suis retourné, j'ai vu détaler dans tous les sens 4 ou 5 petits marcassins !! Cela s'est passé tellement vite et ils ont fui si rapidement que je n'ai pas eu le temps de faire la photo. De toute manière avec ce foutu Samsung préhistorique, ça n'aurait rien donné, d'autant que la batterie était mourante ... Qu'ils étaient mignons avec leur robe beige et blanche. Cette année, c'est sûr que si je suis amené à manger du gibier, j'éviterai le marcassin : assassins !!
J'avoue qu'après ça, j'étais légèrement inquiet de voir débouler papa ou maman sanglier, et que je me suis retourné à 2 ou 3 reprises au cours des kilomètres qui ont suivi ! En route, j'ai mangé une banane qui m'a paru délicieuse et j'ai bu de l'eau qui m'a semblé bénite ;-)
Finalement, les plaisirs SIMPLES et NATURELS, y a que ça de vrai !!!

21:30 Écrit par Alberto | Commentaires (4)