28/12/2015

La der des ders des ders, le retour de l'aller !!

Ainsi donc, une trentaine de motards (selon la Police), une vingtaine (selon les manifestants) ont répondu à l'appel de Paul pour participer à la véritable "Der des Ders" organisée par Europa Moto, l'autre (du dimanche 20 décembre) n'étant qu'une répétition en petit comité avec un public de professionnels avertis, avant la Générale d'hier :-))
Pas de coup de théâtre me concernant, alors qu'en définitive j'aurais pu y participer. Debout avant "la petite voix", j'ai vaqué à quelques occupations jusqu'à ce qu'elle se lève à son tour et me demande : "Tiens, tu es là ? Tu n'es pas parti ??"
Pfffffffff, no comment !!!
Après avoir reçu quelques photos de l'évènement sur Fb et avoir demandé, sans trop y croire, aux copains d'y aller d'un compte-rendu, j'ai eu la très bonne surprise de plusieurs retours. Voici d'ailleurs ce que je leur ai envoyé :
"Ce serait sympa que les 3 gaillards qui étaient de la der des ders nous fassent un bref compte-rendu avec ce qu'ils ont retenu de cette dernière escapade de l'année. A la clé, une parution dans le blog mondialement connu et par delà ainsi qu'un verre à la prochaine virée qui ne saurait tarder ...
Betch
@lbertinomotovalentinovitale
Voici donc leurs réactions en commençant par celle de Claude dit Bernard, dit Luc, dit Speed qui s'est fendu d'un VRAI compte-rendu, lui :
Comme tu l'auras lu sur le site, une trentaine de motos, dont au moins trois Didier...
Arrivée de ma part à Aische en même temps que Gull, qui lui avait emprunté l'autoroute alors que personnellement j'arrivais par l'accès de service, allergie aux autoroutes oblige.
Gull a fait une reconnaissance complète du parking avant de trouver l'entrée du resto, j'ai toujours dit que l'autoroute foutait la flemme !
Paul en t-shirt accueillait les participants qui n'avaient pas chargé les GPS.
Rencontre de Didier S et après cancans quittons les lieux, moi comme ouvreur, Didier et Gull.
Après avoir quitté l'autoroute à la première sortie, direction Meux, Rhisnes et là je ne sais pourquoi Paul nous envoie dans le centre de Namur via la N4, route à quatre bandes ( peut-être un itinéraire pour les TRIPY qu'il n'aime pas de trop ?) Didier pas heureux ( comme moi ) de ne pas avoir emprunté l'ancienne route de Gembloux, spot bien connu de tous les (bons) motards.
Traversée de Namur, Jambes, rive droite de la Meuse, à gauche vers la terrible côte de Lustin (pour les cyclistes du moins) chaussée déjà bien humide et grasse par endroits.
Direction la Gauloise de Purnode, Dorinne et sa marche Adeps, Spontin quasi déserte, des petites routes vers Achêne (même pour les cardans) et là...le TRIPY faisait un petit KWAK vers le zoning.
Je pensais que notre GO y connaissait un petit resto rapide. Comme il était 12.30hrs, nous suivons le guide...pour trouver une sandwicherie fermée.
Etant à 3km de Ciney, nous dévions vers sa gare où nous trouvons le San Marino fermé.
Testons le resto à côté, où le patron nous offre l'apéro maison, si j'ai bien compris avec de l'eau de Villée, accompagné d'amuse-gueules.
Trois truites ardennaises, un demi de vin (cela consomme une 800st), un Orval et un ice tea et une heure quarante cinq minutes plus tard nous quittons enfin les lieux ( probable que les truites étaient encore dans le Bocq )
Là Gull nous quitte pour se recueillir au cimetière des Petits Frères.
Nous continuons donc le RB Didier et moi, dans l'ordre inverse.
Nous passons à Hour au moment où Paul, Jean-Louis et une belle petite troupe quittent le seul resto probable de l'itinéraire.
Nous faisons un petit arrêt 800m plus loin dans un virage à gauche afin d'y déposer une petite gerbe.
(NDLR : en mémoire au tête-à-queue de François qui avait transformé sa V7 en V7 Sport ...)
Empruntons d'ailleurs une bonne petite partie des routes de la sortie BMW Namur. Du côté de Gedinne mon ordi indiquait 9°, 12.5° ayant été le maximum de la journée.
Avant Gedinne, petite "route" boueuse à souhait, je pense même bouseuse.
Direction la France par les chemins connus, petits tours du côté de Treigne et environs.
Didier m'ayant fait part de son intention de quitter l'itinéraire vers Fosses, obligations familiales, il devait rentrer pour 17 hrs, après Soulme nous quittons donc la Der des Ders, direction Rosée, Mettet (Loncin, Hannut), Fosses où nous nous séparons sceptiques, Didier vers Ligny, moi vers Spy.
Bien belle balade, une première un 27 décembre, pour moi qui ne roule plus avec mes motos sur routes salées. Preuve également que, en Belgique, il est bien possible d'organiser sans vraiment faire de reconnaissances, Paul étant une encyclopédie routière à lui seul.
Bonne année 2016 à vous tous


Un quart d'heure plus tard (10h20) c'était au tour de Pierre alias GULL à envoyer de ses nouvelles :

Etant donné que c'était Claude qui était premier, c'est lui que je désigne pour faire le compte rendu de la balade; moi j'ai rien vu, je suivais ..... Après la bonne truite de Schubert ardennaise ( il y a des photos !), j'ai quitté les deux gaillards pour aller me recueillir (si, si, c'est possible, j'y arrive) sur la tombe d'un ami au cimetière de la congrégation du M. de la Salle à Ciney, après j'ai fait la Molignée et monté jusque Maredsous .... et comme tous les w-e de cette fin d'année, c'était bourré, comme ceux qui en sortaient : même pas arrêté.
PS: avec les vieux brols du grenier, faites gaffe de ne pas jeter mémère avec .....MDR .... moi j'ai essayé d'aller la donner au parc à containers .... c'est pas considéré comme encombrant qu'ils disent : mais alors c'est quoi ?
GULL
Bonne année 2016


Petite explication concernant le "PS" de Gull : François nous avait avertis de son empêchement pour cause d'inventaire des meubles et des bibelots de belle-maman alors que j'avais ajouté que j'avais joué les "vides greniers" tout au long du dimanche, voyez ?

Après ça, nouvel OPUS de l'ami Claude que je vous laisse découvrir :

Désolé pour le style, les fôtes, la seins taxe et tva, cela va faire six ans que je ne pratique plus.
Déjà qu'en primaire la rédaction ce n'était pas ma tasse de thé, actuellement je dirais mon calice d'orval.
Cela m'a rappelé un bon souvenir de cette époque scolaire.
Je ne sais plus l'année que c'était, je pense en quatrième primaire et qu'il s'agissait d'un des premiers de classe si pas le premier.
Sujet de la rédaction : Vous participez comme spectateur à un match de football...
Réponse du dit bon élève.
Terrain impraticable, match remis.
Résultat 0/10, ce prof n'avait vraiment pas d'humour.
Ma première intention à ta demande était du même ordre, genre les absents ont toujours....
Bref tu pouvez corriger, embouteillir etc pour que ce soit lisible
Al +


Excellent cher Claude, excellent !! Je te remercie 1000x pour l'effort qui t'a ramené dans tes souvenirs d'il y a plus de 50 ans : je suis sûr que tu as passé un bon moment à pondre cette rédaction et perso, à l'exemple de l'école des fans, je t'octroie un 10/10. Pour Pierre, j'aurais tendance à être plus sévère d'autant que le "PS" reflète un manque flagrant de respect pour les ... parcs à containers : alleï, 5/10 pour l'humour et pour le recueillement. Tiens, de quoi est "parti" l'ami sur la tombe duquel tu t'es arrêté ??

Enfin, bien plus tard, Didier notre Chef adulé (comme les vaches laitières voyez ?) y est allé à son tour d'une petite bafouille de son cru dont voici le rendu :

Moi j'ai rien vu, j'avais le soleil en face presque tout le temps sauf dans les sous-bois où la route était glissante. Il faudra un jour expliquer à Paul qu'il faut partir vers l'Ouest et revenir vers l'Est, bref faire ses roadbooks à l'envers. Sinon tout s'est bien passé, Speed a mené de main de maître, c'est toujours agréable d'avoir une escorte de la gendarmerie...On s'est même recueilli qqes instants à l'endroit de la chute de François. A part cela on a dit du mal des absents, principalement d'Alberto et on a bien mangé à Ciney (truite ardennaise)où le resto nous a offert un apéro à l'Eau de Villée, le tout pour un prix tellement ridicule que cela ne vaut pas la peine d'en parler. Bref une belle balade belgo-française avec une vingtaine de participants.

Si je devais coter le "travail" sans complaisance, ça ne dépasserait pas le "suffisant" mais s'agissant du Chef, je brandis le 10 évidemment ;-))) Celui qui a crié "Lèche-cul" va au coin, à genoux, les mains sur la tête et écrira "C'est celui qui dit, qui est" autant de fois que nécessaire jusqu'à compléter un rouleau de papier WC Moltonel, triple épaisseur !!!

Presqu'envie de passer la chose sous silence pour ne pas casser l'ambiance mais, en même temps, ce sont des choses qui arrivent malheureusement et personne n'est à l'abri. Mon père disait parfois : "Tout le monde meurt un jour, peut-être que ça m'arrivera aussi ..."

Voici le récit qu' Henri nous a envoyé cet après-midi :

Beau temps ce lundi alors à 13h30 après avoir enfilé mon cuir je pars pour une petite balade moto et je me fixe comme objectif un tour des barrages de l'Eau d'Heure. Les routes sont presque sèches et la température est de 10°C. Pour moi ce sera bien la dernière balade de l'année 2015, par contre pour le pauvre motard qui a raté son virage sur la belle route de Cerfontaine à Chimay que vous connaissez tous ce fut la dernière de sa vie.
Étant passé quelques instants après l'accident je l'ai vu allongé sur le dos à terre et seul alors que deux autres motards et deux automobilistes semblaient attendre les secours un peu plus loin. L'ambulance et les pompiers, je les ai croisés quelques kilomètres plus loin près de Cerfontaine.
Lors de mon retour, les pompiers assuraient la circulation et j'ai demandé confirmation du décès du motard ce qui m'a été confirmé. Je pense que la vitesse excessive est à l'origine de ce dramatique accident.


Je l'avais dit que ça casserait l'ambiance, non ? Pas de leçon à tirer malheureusement, ni à donner d'ailleurs, sinon qu'il faut rester toujours à 100% voire à 110 % attentif au guidon de sa moto, qu'il ne faut jamais présumer de ses compétences, que si on veut jouer avec SES limites les circuits sont là pour ça, que les infrastructures routières ne sont que rarement "bikers friendly" et que ... quand ça doit arriver ... ça arrive et ça peut arriver à n'importe qui, n'importe quand.

Henri a aussi été le premier à ajouter un commentaire dans le livre d'or du nouveau site et je le remercie pour ça !

Bon, il reste ... mercredi pour faire la der des ders des ders des ders ...
Des suggestions ? Des amateurs ??

21:24 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

Mi-figue mi-raisin... C'est ma reflexion sur cette balade manquée. J'aurais été bien content d'y participer mais est-ce que j'aurai osé repasser sur cette route à Hour ?

Écrit par : Francois | 29/12/2015

je repond depuis l ecran tv smart. Pas balade car travail jardin. . . Sauf si proposition allechante: a quoi tu pense?

Écrit par : gull | 29/12/2015

ESt-ce qu'avec un airbag, ce motard s'en sortait ? C'est quand même la glissière de "sécurité" qui l'a tué. J'attends les soldes pour m'en acheter un Held ou Helite.

Écrit par : ds | 29/12/2015

Un gilet ? Trop chaud pour la saison.
Pour Gull et les autres, il y a 4 balades avec départ à proximité de chez nous dans le Tripy, entre 155 et 211 kilomètres : Val Joly, Solidarité Enfants 2006, la Botte du Hainaut et 4 belles vallées !!
Mais ce fait divers a jeté un "froid" et je me demande si je ne vais pas terminer entre charentaises :-)

Écrit par : Alberto | 29/12/2015

Les commentaires sont fermés.