25/10/2015

Sepang, la grille ... Chaude la grille !!

1. PEDROSA - 2. MARQUEZ - 3. ROSSI
4. LORENZO - 5. CRUTCHLOW - 6. IANNONE
7. DOVIZIOSO - 8. VINALES - 9. SMITH
10. BARBERA - 11. A. EXPARGARO - 12. P. ESPARGARO
13. PETRUCCI - 14. BRADL - 15. REDDING
16. MILLER - 17. BAUTISTA - 18. HERNANDEZ
19. HAYDEN - 20. BAZ - 21. ELIAS
22. LAVERTY - 23. DI MEGLIO - 24. WEST
25. CUDLIN


S'il s'est passé "des choses" en FP3 et en FP4, des choses qui ont alimenté la polémique lancée par VR46 à la conférence de jeudi, par contre lors de la Q2, sauf erreur ou omission de ma part, tout s'est fait dans la légalité ;-))

PEDROSA a claqué son impressionnant chrono d'entrée, dans son premier run.
Avec 1.59.053 il a largement battu le record de la piste. MARQUEZ, deuxième sur la grille, lui a concédé 409 millièmes. Quant à LORENZO il s'est fait souffler la première ligne dans le tout dernier tour du 3ème run de ROSSI pour 11 millièmes. Quand il est rentré, il s'est dirigé vers le "parc fermé" en coupant son moteur juste avant d'y accéder. C'est là qu'on lui a dit qu'il n'était pas dans le tiercé gagnant. Du coup, on a dû le pousser jusqu'à son garage. Arrivé là, il est descendu de la M1 et s'est dirigé tout droit vers les coulisses ...
ROSSI savait qu'il avait fait mieux que son tour précédent, déjà dans les 1.59 et, en rentrant dans la pit-lane, il se demandait "A gauche, à droite ? Faites que ça soit à droite !" et Toni lui a fait signe qu'il pouvait rejoindre le parc fermé !
Il faut voir avec quel plaisir il raconte ça à l'interview sur MotoGP.com : ce gars a toujours la passion de la moto dans le sang et peut-être plus que jamais !!
IANNONE est moins à la fête, car s'il y a de longues lignes droites comme à Phillip Island, celles-ci sont précédées de virages en épingles qui demandent plus de doigté que les enfilades australiennes qui permettent de laisser les gaz grands ouverts ^^ Même si la vitesse de pointe reste impressionnante, la motricité l'est moins, les deux paramètres n'autorisant pas les rouges à avaler leurs adversaires dans les lignes droites ...

Bravo à CRUTCHLOW, à VINALES, à BARBERA ainsi qu'à BRADL pour leurs belles qualifs.
Le reste à l'écran.
Il me tarde, il me tarde !!!

Si ça se met bien, peut-être que je sortirai le Tigre P.M., histoire de lui dégourdir un peu les jantes mais rien n'est moins sûr ...

00:16 Écrit par Alberto | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.