28/02/2015

1ère "vraie" sortie 2015, tout arrive à qui sait attendre ... sa chaîne ... et son pignon ... sur rue !

Juste quelques petits détails que je n'avais pas jugé bon d'insérer dans la note précédente pour des raisons qui m'échappent ... encore ;-)
Déjà quand j'étais allé en concession mardi pour déposer la Tiger, le représentant RICHA (entre autres marques apparemment) était là et on est revenus sur l'histoire de mes bottes. Il m'a dit qu'il les avait fait réparer par un cordonnier et que le travail avait été autrement fait que mon bricolage. Pour rappel, j'avais dégoté une colle pour caoutchouc dans un magasin en Italie et j'avais calé la botte sous un pied de lit : rien de professionnel là-dedans, non mais ... de quoi y semelle ce représentant, hein ?
Quand je me suis plaint de la qualité du produit, il a avoué que RICHA était plus fort en matière de vêtements et que les bottes étaient juste là pour "meubler" et compléter la panoplie du ... presque parfait motard. Evidemment, le gars, il était là avec une autre marque de groles, des TCX, qui étaient, en auriez-vous douté, bien meilleures et qu'il compara aux Daytona que j'avais aux pieds, tout en soulignant qu'elles étaient juste moins chères , ben tiens !!
Pour ce qui était de mes escarpins, il promit de les mettre dans le prochain envoi ... Vendredi, un gros carton est arrivé pendant que j'étais là mais, de bottes rafistolées, il n'y en avait point ! Ces représentants, tous les mêmes : pour la babeille, l'emballage ils sont forts mais dès qu'il faut assurer un suivi, y a pu personne, y a rien dans la boite !!
Autre chose : j'ai dû pas mal poireauter quand j'étais là pour récupérer la Tiger mais c'était pour la bonne cause. Y avait un gars qu'était là et qui prenait livraison de sa nouvelle moto. Laquelle, interrogerez-vous ? J'ai presqu'envie de jouer aux devinettes mais vous ne trouveriez jamais ! Honnêtement, auriez-vous pensé à une SUZUKI GSX-F 1250 FA blanche ?
Une bien belle machine en tout cas. 9.800 € pour une GT(millésime 2013) full carénée et un 4 cylindres bourré de couple. Bon, la base est toujours la bonne vieille Bandit 1200 qui remonte au siècle dernier, mais elle a su évoluer step by step, inch by inch, avec par exemple le refroidissement à eau bien avant la GS ;-) Je pense que, par certains aspects, Henri regrette encore cette machine avec laquelle il a sillonné l'Europe avec Bernadette pendant près de 100.000 kilomètres !!
Enfin, dernière petite chose : il y avait également un autre gars qui "se promenait" derrière le comptoir, discutant avec l'un ou l'autre, et duquel j'ai appris que Performance Bike avait sa page Facebook et qui m'a montré comment y accéder. J'ai aussi appris que des évènements avaient été organisés au départ de la concession sans que j'en sache rien, la faute paraît-il à un problème d'e-mail ... Pas question que je rate ça cette année d'autant qu'une sortie sur circuit cuicui serait prévue !!!

22:29 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Je croyais qu'on ne pouvait pas être à la fois concessionnaire Triumph et Suzuki. TT2000 avait du choisir à l"époque.

Écrit par : ds | 01/03/2015

Je crois qu'il avait une surface commerciale suffisante pour garder l'enseigne Suzuki : les 2 show-rooms sont bien séparés, celui dédié aux Triumph ayant été mis aux normes imposées après d'importants travaux ...
Je pense que la marque a voulu rester dans la région carolo et il n'y avait pas de concessions suffisamment grandes et/ou prêtes à changer de marque ...

Écrit par : Alberto | 01/03/2015

Les commentaires sont fermés.