21/01/2015

Dakar act !

Comme annoncé dans la note précédente, ce ne sont pas les sujets qui ont manqué en ce début d'année et j'avoue que je n'ai absolument pas collé à l'actualité du 2RM (deux roues motorisé) pour les raisons déjà évoquées. Faut croire que je fatigue un peu. En même temps, je "feuillette" régulièrement les chroniques sur le site "GP Inside" et quand je vois les commentaires de certains lecteurs en bas de celles-ci, j'en viens à plaindre les journalistes qui font pourtant ce qu'ils peuvent pour les tenir en haleine ... Comme eux, je n'ai pas envie de me faire agresser verbalement sous prétexte que mes notes sont sans intérêt ...
Mais quand il ne se passe pour ainsi dire rien, comment voulez-vous que nous alimentions nos "papiers", hein ?
J'ai constaté aussi que lorsqu'un gars critique vertement l'un ou l'autre article, l'un ou l'autre pilote, l'un ou l'autre team et qu'il se fait remettre à sa place par un autre gars qui ne pense pas du tout comme lui et qui le fait savoir de façon tout aussi colorée, il est courant de voir le premier invoquer la "liberté d'expression" : à ce niveau ça fait plutôt "Calimero", non ??
Pour en revenir au Dakar, je vais zapper le côté éminemment humain de la splendide aventure ainsi que le côté photogéniquement magnifique des images qu'il propage, pour me concentrer plus prosaïquement sur quelques chiffres significatifs, sans plus !
D'abord, arrêtons-nous sur le nombre de participants qui étaient au départ et qui ont rejoint la ligne d'arrivée :
- en MOTO, 79 arrivés sur 168 partis.
- en AUTO, 67 pour 144
- en QUAD, 18 pour 50
- en CAMION, 43 pour 68, ce qui représente le meilleur pourcentage.
1ère conclusion : il valait mieux partir en CAMION qu'en QUAD, neuf docteur !
Ensuite, voyons les temps réalisés au cumul de toutes les étapes chronometrées, en soulignant que le kilométrage total, étapes de laisons comprises, représentait pratiquement le DOUBLE soit +/- 9.000 kms :
- en MOTO, 46 h 03m 49s pour 4.752 kms
- en AUTO, 40 h 32m 25s pour 4.575 kms
- en QUAD, 57 h 18m 39s pour 4.752 kms
- en CAMION, 42 h 22m 01s pour 3.759 kms.
2ème conclusion : en supposant une journée de 8 heures de roulage, ceux qui sont partis en AUTO sont arrivés ... plus de deux jours avant les pilotes de QUADS ce qui, quelque part, rend sans doute mieux compte des difficultés supplémentaires rencontrées par ces derniers, même si les performances pures de leurs engins sont inférieures.
Pour ce qui concerne les moyennes justement, on est à +/- 113 km/heure pour les AUTOS, 103 km/h pour les MOTOS, 89 km/h (!!) pour les CAMIONS et 83 km/h pour les QUADS ce qui, au regard des terres traversées, représente de très belles performances pour chacune des catégories.
J'ajouterai juste, pour la "postériorité", le nom des vainqueurs :
- en MOTO, Marc COMA (ESP) - KTM (5ème victoire)
- en AUTO, AL ATTIYHA (QAT)-BAUMEL (FRA) - MINI
- en QUAD, Rafal SONIK (POL) - YAMAHA
- en CAMION, MARDEEV-BELYAEV-SVISTUNOV (RUS) - KAMAZ
Il n'y a plus qu'à attendre la prochaine édition !!!

Allez, pour ceux qui ne savent pas se contenter de "chiffres et de lettres", voici un lien vers les plus belles images du DAKAR 2015, du moins elles sont annoncées comme telles !

23:30 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Magnifiques images et une petite pensée pour Pierre-Yves qui y fait l'assistance Tripy et nous prépare un voyage en Argentine pour janvier 2016

Écrit par : ds | 22/01/2015

Ils m'épatent, ils m'épatent, ils m'épatent !
Mais comment font-ils ?

J'adore les sequences où on en voit qui se croisent... Qui a raison ?
Et celui qui roule plein pot entre les rails... Ou celui qui prend ses virages à la glisse. Ils sont fous.
Et quels beaux paysages. Ca donnerait presque envie d'y aller.

Écrit par : Francois | 22/01/2015

Les commentaires sont fermés.