29/11/2014

Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous ...

J'suis l'poinçonneur d'Charleroi ...
Voici le lien vers un article paru dans "Le Soir" que nous a transmis Didier qui avait sûrement une petite idée derrière la tête, là où il a encore quelques cheveux, se doutant que j'allais l'exploiter, surtout après ma récente mésaventure !
Ainsi donc, les entrepreneurs se plaignent que les communes ne font plus assez appel à leurs précieux services et brandissent le spectre du chômage pour,semble-t-il, conscientiser les usagers de la route que nous sommes tous et, plus fort encore, ils font ouvertement appel à nous pour sillonner les "pistes" wallonnes et ... dénicher tous les ... nids-de-poules et autres cratères à archæoptéryx !!
Le problème, messieurs les entrepreneurs, c'est qu'il est de notoriété publique que les travaux que vous exécutez dans nos riantes contrées sont très souvent montrés du doigt pour leur piètre qualité ...
Mais alors, bon sang, mais c'est bien sûr !! C'est fait exprès !! C'est pour vous garantir des commandes d'année en année : comment n'y ai-je pas pensé tout de suite !!
Vous savez sans doute mieux que quiconque combien les réceptions définitives sont effectuées par des ėdiles communaux incompétents chapeautés par des élus auxquels il suffit de graisser lėgèrement la patte et qu'au final vous ne rendez des comptes à personne, et le tour pendable est joué !
Mes amis, unissons-nous : photographions plutôt nos ... trous de balle et envoyons-les aux uns et aux autres pour bien leur montrer dans quelle merde ils nous mettent !!
Quand je pense qu'il existe encore des chaussées romaines presqu'intactes ...

13:46 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.