23/11/2014

Chandeleur avant l'heure !

Ainsi donc, POUR LA SECONDE FOIS DE L'ANNEE, nous nous sommes tous (et toutes) retrouvés autour d'une grande table et de crêpes. En février c'était chez moi et hier c'était chez François.
Josée et moi y sommes allés avec Pierre et Marie Françoise à bord de sa voiture à elle, je précise "à elle" parce que Pierre ne semblait pas trop la connaître, lui qui est resté en seconde tout au long du parcours ;-)))

Nous étions les premiers sur la place. Ensuite, pêle-mêle, sont arrivés Gabrielle et Didier, Bernadette et Henri ainsi que Solange et Jacques.
Comme lors du souper Cap Moto, François avait préparé un grand jeu des devinettes avec des photos qui défilaient sur l'écran plat de la télévision. Autant dire que ce n'était pas facile, le facétieux François (et tant pis pour ceux qui auraient un cheveu sur la langue !) ayant totalement brouillé les cartes, passant d'un voyage à l'autre, du coca-light coq à l'âne et Lycée de Versailles vice versa !!
Lorsque Christine est sortie de sa cuisine, rayonnante, un grand plateau dans les mains, on s'est précipités à tââââââââble pour saisir nos couverts et les planter goûlument dans les crêpes non sans les avoir préalablement badigeonnées de sirop d'érable flamand et/ou de cassonnade et/ou de confitures diveses, le tout arrosé de cidre doux et/ou brut et/ou de café et/ou de thé ...
C'était bien bon, comme toujours. Un seul regret : je n'ai pas eu le temps de goûter aux cuberdons, tant ils ont vite trouvé amateurs ! C'est qu'il y avait quelques fins palais autour de cette table pourtant bien garnie ...

Ces préliminaires ont ... trop duré ;-) et, le moment venu, on est passés à l'acte : on a rangé les femmes à gauche et on s'est retrouvés entre mâles dominants (hum, faut le dire vite pour y croire !!) pour discuter ENFIN de choses sérieuses et chacun de sortir son stylo, son planning et des feuilles de notes distribuées par notre hôte du jour.
Finalement, outres les programmes déjà connus et présentés par Moto 80 et Cap Moto et pour lesquels on a juste appris que François s'était préinscrit pour les voyages en Irlande et en Auvergne, sans savoir quoi que ce soit de plus sur les intentions de Jacques, plutôt absent cet après-midi-là, consultant sans cesse sa cheffe pour savoir si oui ou non quelque chose était prévu en famille aux périodes envisagées, il s'est confirmé qu'Henri avait en tête deux autres voyages et il s'est officiellement proposé pour organiser un trip dans le Morvan en mai et un autre dans les Alpes en août.
François est revenu à la charge avec un trip dans les Pyrénées mais ça n'a pas soulevé d'enthousiasme particulier non pas pour la destination qui est fabuleuse et certainement à retenir pour un prochain millésime mais plutôt pour les organisateurs qui parlent sur leur site de "balades accompagnées", ce qui ne nous a pas convaincu : on n'est pas du genre à se faire encadrer par des capitaines de la route, voyez ? On préfère obtenir les road-books et rouler à notre main ! Il faudrait les questionner à ce sujet pour une prochaine fois.
Nous avons tous levé le camp vers 18h00-18h15 en saluant nos hôtes et en les félicitant pour l'ensemble de leur oeuvre ;-)
Finalement, on n'a que l'embarras du choix et dans "embarras du choix", il y a "embarras" : comme déjà écrit, j'ai été bien trop gourmand en cochant 4 cases du bulletin de préinscription et en plus de ça, j'avoue que le Morvan et les Alpes m'appellent tous les deux également !!!!!!
A moins de convaincre ma Josée de m'accompagner à dos de moto ou de NOUS accompagner en voiture, avec Gabrielle et/ou Bernadette par exemple, je ne vois pas très bien comment je vais résoudre l'équation ... à une (belle ^^) inconnue :-))

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.