14/11/2014

EICMA ... of course !!

ebr 1190 ax.jpgVoilà, je crois qu'on a fait le tour de cette catégorie de motos qui continuent d'avoir le vent en poupe comme on dit dans la marine. C'est vrai qu'elles savent tout faire tout en gardant des proportions plus ou moins "humaines" contrairement aux toutes grosses GT ou aux vrais trails qui sont trop lourdes pour les unes ou trop réducteurs pour les autres : la polyvalence devient le maître mot en tout ...
Cette catégorie n'a pas fini de faire des "petits", j'en veux pour preuve ce futur modèle, la EBR 1190 AX , une machine qui exploite le know how d'Erik Buell et les capitaux du constructeur indien Hero et qui débarquera sans doute lors du prochain salon à Cologne ou à Milan en 2015 ... (Merci à Claude pour le tuyau !)
Une autre catégorie, malaimée depuis quelques années et montrée du doigt par ... un peu tout le monde finalement, c'est celle des sportives et des hyper-sportives. Or, il semble que quelques constructeurs y reviennent et pas du bout des orteils puisque tous présentent des machines qui atteignent voire dépassent les 200 chevaux !!
kawasaki_H2_3-500x375.jpg KAWASAKI a frappé très très fort en présentant une HR2 R turbocompressée à Cologne - le turbo tourne à 130.000 tr/min - une moto à réaction avec 300 chevaux coincés dans un fin cadre tubulaire. Ici, à Milan, le constructeur nippon est venu avec la version civilisée, la version "route ouverte" ;-) qui affiche 200 chevaux donc mais un poids plutôt rédhibitoire face à une concurrence plus affûtée que jamais : ses étonnants 238 kgs à sec en font, et de loin, la plus lourde du lot . Pour les pistards, il faudra opter pour la "R", homologuée uniquement pour le circuit !
Aprilia_RSV4_RF_stpz-500x375.jpgLa marque APRILIA n'est pas venue les mains vides pour son salon national. Forte de sa victoire en SBK avec Sylvain GUINTOLI elle a présenté une RSV4 RR et une RF qui affichent toutes deux 201 chevaux à 13.000 tr/min. Chasse aux frictions, augmentation de la vitesse de rotation, nouvelle boîte à air, nouveaux injecteurs, culasse redessinée, soupapes en titane, allègement vilebrequin, résultat des courses : + 16 chevaux, - 1,5 kg soit +/- 185 kgs à sec ! Une électronique embarquée de Dieu le Père et, en option, des jantes en aluminium forgé et des suspensions Öhlins. Ces 2 options sont de série sur la version "RF" aux couleurs spécifiques (voir photo).
Panigale 1299-R-500x375.jpgDUCATI n'est pas en reste, loin s'en faut, avec une Panigale réalésée et baptisée "1299" alors que la cylindrée exacte est de 1.285 cm3. A Borgo, on annonce 205 chevaux à 10.500 tr/min, un bicylindre avec de tels gamelles ne peut pas aller beaucoup plus haut, pour un poids à sec de 166,5 kgs !! Angle de chasse plus fermé, ancrage de bras oscillant abaissé (4mm), 3 modes de pilotage (Race, Sport & Wet), safety pack (ABS & Traction Control + Wheelie Control), frein moteur paramétrable, shifter up and down, mais surtout une "centrale inertielle" qui, en fonction de l'angle "roulis-tangage-lacet", gère l'ABS, le Traction Control, etc ... Je serais "réac", je dirais que finalement, c'est le mode "pilote automatique", le gars dessus n'ayant plus qu'à caler la poignée à donf et ... hum ... laisser faire l'électronique mais ... je ne le dirai pas parce que je ... ne suis pas "réac" et que je conçois qu'à ce niveau de performance, quelle que soit la taille de son ... égo, l'homme seul ne suffit plus !!
yamAHA_yzf1000r1_eu_ms1rb_sta_002.jpgEnfin, une autre marque qui s'est mise au diapason, c'est YAMAHA : la maison d'Iwata a complètement renouvelé sa sportive, la YZF-R1 qui atteint donc, elle aussi, la barre mythique des 200 chevaux pour une moto dite de route !
Pour tout savoir et, fatigué par toutes ses caractéristiques techniques qui donnent le tournis, je vous invite à lire l'article que lui consacre Moto-Station. Comme souligné dans l'édito, on a déporté le système d'éclairage sous le carénage avant pour faire "plus course". Marrant ça, alors qu'en Superbike on a imposé des autocollants imitant les phares des motos de série pour les en rapprocher visuellement ... La R1 jouerait donc dans la catégorie reine, comme la M1 finalement !?!
PS : j'ai oublié de parler de la HONDA RC213V-S.Pour 2015, le premier constructeur mondial se montre plus audacieux avec ce prototype qui préfigure ni plus ni moins que la première Moto GP de route ! Cette future RC213V-S homologuée s'annonce déjà comme l'une des plus performantes motos de tous les temps, mais aussi, l'une des plus rares avec un prix de vente qui pourrait avoisiner les 200 000 Euros ! Un tarif purement indicatif à 50 000 Euros près selon nos sources, soit une belle fourche(tte)... pour une moto destinée aux collectionneurs qui peuvent déjà se rapprocher de leur concessionnaire afin de la réserver. Arrivée estimée par Honda : fin 2015, début 2016.
Pour en savoir plus : PROTO HONDA RC213V-S

22:54 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Commentaires

Je n'ai plus vraiment le choix. Si je veux une moto type Trail qui ne soit ni trop lourde ni trop puissante et me permette de voyager loin en la ménageant, il ne me reste plus que la Kawasaki Versys 650. Ou bien la Honda NC750X. Yamaha n'a pas vraiment de proposition sérieuse et pour Suzuki, j'ai déjà donné.
Du côté de l'Europe, tout est trop gros et trop cher sauf la Moto Guzzi V7 que je trouve tellement craquante mais qui n'est pas vraiment faite pour les longs voyages.
Bien sûr, je peux aussi garder ma Cagiva Navigator encore quelque temps.

Écrit par : Francois | 15/11/2014

Les commentaires sont fermés.