03/11/2014

Chute, épilogue ...

Comme je le dis en fin de note, que du positif à tirer et du grain à moudre pour le moulin à paroles que je suis ;-))
En plus, à la limite, on parle de ses os cassés comme on parlerait de trophées. Je suis d'ailleurs dégoûté qu'Henri se soit cassé plus de côtes que moi, faut toujours qu'il fasse mieux que les autres celui-là ;-)))
Que dire de mon passage aux Urgences sinon que si j'ai été pris en charge relativement rapidement, j'en suis sorti sans savoir quelles côtes étaient cassées, sans un jour de repos accordé par un médecin qui a fait pour le moins preuve d'une nonchalance toute ... dominicale !
Dans la foulée, je me suis mis en quête de la pharmacie de garde, située à Couillet, rue Vandervelde N°7. Je sonne, on m'ouvre, je tends l'ordonnance. Le pharmacien me demande ce qui m'est arrivé. J'explique (en quelques mots, n'en doutez pas !). Il me dit qu'il est lui-même motard mais qu'il ne roule plus que lorsqu'il fait beau et qu'il a le vent dans le dos (?). Je parle des bobos de la Tiger et voilà qu'il m'explique comment réparer les griffures sur les plastiques, sur quoi je lui demande s'il a les produits en magasin ;-)
Les motards sont vraiment sympas et dès lors qu'on fait partie de cette grande famille, il y a pas mal de barrières qui sautent, des portes qui s'ouvrent, des fenêtres aussi et des volets qui grincent ...
Pfff, n'importe quoi cette chute j'te jure !!

18:07 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Dis, tu me passeras la formule magique pour effacer les griffes sur le plastique ?

Écrit par : Francois | 03/11/2014

Hum, en gros il a parlé de poncer très finement les plastiques griffés et d'appliquer ensuite du Sidol ... Je suis allé voir "Sidol" sur Internet mais y a plein de produits !
Si tu veux j'y retourne vu qu'on avait un gros stock d'un des médocs que j'ai achetés : je me ferai rembourser et je redemanderai la recette !!

Écrit par : Alberto | 03/11/2014

Les commentaires sont fermés.