31/10/2014

Vous tombez bien !!

Belle journée que celle d'aujourd'hui, une journée de printemps, une journée propice à la balade ... Si ce n'était cette réunion au bureau, suivie d'une pizza, j'aurais sans doute sorti la Tiger le matin pour une ronde en solitaire.
J'avais sonné la veille chez Performance Bike pour voir si je pouvais me glisser entre deux maintenances ... Ouille, ça va être difficile ... juste pour une tension de chaîne ... Ok, passe vers 15h00, on t'arrangera ça ! : merci Dominique !!
La réunion-pizza bouclée à 14h30, ça m'a donné le temps de revenir à la maison, de me changer, de planter le Tripy II sur le guidon au cas où l'envie me prenait d'une virée post-tension ;-) et me voilà parti. J'arrive à 15h02 sonnantes et trébuchantes. Pendant que le mécano finissait de s'occuper d'une petite Suzuki SR 125 achetée chez Fiorentino, j'ai pris le temps de grimper sur quelques motos (Tiger 1050 Sport, Thruxton Cafe Racer, DL 1000 et 650) pour en arriver au même constat : le sol est trop bas !! Il n'y a vraiment que sur un gros chopper que j'avais plain-pied mais ce fut une autre paire de manche quand j'ai voulu redresser ce dinosaure d'un autre âge ...
J'ai aussi vu arriver un gars qui avait le même blouson que moi (Richa Boomerang) avec lequel on a discuté chiffons ;-)
Puis est venu le tour de ma Blanchette : constat flagrant qu'il était plus que temps de changer tout le kit chignon-peigne (pfffff ! et pourquoi pas lui coller des bigoudis à la Tiger, hein !?!). Oui, mais, je ne vais sans doute plus beaucoup rouler avant le printemps prochain que je dis. Certes mais si le temps se maintient, tu vas peut-être rouler plus qu'en été ... Oui mais non ... Enfin, j'ai convenu avec moi-même que je ferais encore la "der des ders" avec Cap Moto le 16 novembre et que je déciderais à ce moment là. C'est que grosso moto il faut encore compter un budget de +/- 250 € main-d'oeuvre comprise pour me faire quitte du kit, voyez ? Va falloir attendre la prime de fin d'année !!
En même temps, ce serait un peu "idiot" de monter un nouveau kit et de remiser la bête jusqu'en mars prochain ...
Le réglage terminé, on me rend les clés, je m'acquitte d'une somme ridicule et je souhaite le bon week-end. Je fais quoi ? Il est près de 16h00 ... Bah, je charge la balade "Val Joly" au départ du rond-point du Bultia à Gerpinnes et je prends le R9 pour rejoindre le point de départ. Au passage, je remarque que la Tiger se fait un peu prier pour démarrer. J'ai comme le sentiment qu'il y a un souci avec le contacteur de la béquille latérale. Ce n'est pas la première fois que je me surprends à devoir la déplier et replier pour que le trois-pattes démarre lorsqu'une vitesse est engagée ... Faudra que je le signale la prochaine fois !!
J'arrive au rond-point, je prends à droite direction Nalinnes-Centre et me voilà parti pour, normalement, 150 bornes de road-book.
Conscient que la nuit allait tomber (elle aussi !!) assez rapidement, je m'étais convaincu d'abréger la balade si je ne me voyais pas assez avancer ! Du coup, je m'imposai un rythme, euh, touristico-sportif, les routes empruntées, bucoliques mais en bon état relatif, permettant cette allure ...
Si ce n'était ce soleil rasant, je dirais même barbant, tout était parfait ...
Ham-sur-Heure, Berzée, Rognée où je passe devant le concessionnaire KTM Techno-Bike, Mertenne, Fontenelle, Boussu-lez-Walcourt : je reste prudent car ces routes de campagnes sont souvent maculées des projections laissées par les tracteurs. J'arrive à Erpion et là, au Way-Point 23, après 29.936 mètres exactement, je bifurque à gauche sur le Chemin de Renlies et ... bardaf ... c'est l'embardée, je perds l'avant et me retrouve par terre sans avoir compris ce qui m'arrivait !!
Voyez les photos , elles parlent d'elles-mêmes.
Cela étant, ça vaut vraiment la peine que je vous raconte la suite tant elle m'a prouvé combien les gens pouvaient encore être extrêmement serviables ...
Comme je le dis à Henri, j'ai juste un peu mal aux côtes, à l'avant-bras et au poignet gauches mais ç'aurait pu être pire, c'est sûr !!
Je vous raconte tout ça demain, après la tournée des cimetières ...

23:09 Écrit par Alberto | Commentaires (7)

26/10/2014

Programme chargé, 2.1 !!

ROSSI DANS TEAM MARQUES.jpgDur, dur de se lever à 6h00 surtout quand le réveil sonne à 5h00 ! Pas besoin d'expliquer je présume ;-)
Oh, hé, hein, bon !?!?!
Alors ... En Moto3, ce n'est pas fait : Jack MILLER ne gagne pas à Sepang mais comme il finit 2ème derrière VAZQUEZ et que Alex MARQUEZ ne fait pas mieux que 5éme, l'australien reprend 9 points à l'espagnol et n'a plus que 11 unités de retard avant d'attaquer le dernier grand prix à Valence ...
En Moto2 par contre, on s'y attendait, les jeux sont faits. Tito RABAT est le nouveau champion du monde. VIÑALES gagne la course devant KALLIO et TITO qui conserve 37 points d'avance ... A noter que VIÑALES finit la saison en force : c'est assurément un excellent élément qu'a engagé là Suzuki pour son retour en Moto GP. Avec A.ESPARGARO comme équipier, voilà un team qui a fière allure. Espérons qu'ils viendront très vite jouer pour les places d'honneur ...
Mais place à la catégorie reine : le départ est imminent !!!
Warm up lap ... 35° dans l'air et 54° pour le bitume : chaud show en perspective !!
BAUTISTA et A.ESPARGARO par terre : Alèche n'a plus qu'à faire ses excuses à Alvaro !!
PEDROSA par terre mais il repart derrière tout le monde ...
Aprè 3 tours : LORENZO, ROSSI, MARQUEZ, DOVIZIOSO, BRADL, SMITH ...
Abandon pour CRUTCHLOW, problème technique pour la desmosedici ...
Chute de Nicky HAYDEN qui pointait à la 10ème place.
Mi-course : ROSSI, MARQUEZ, LORENZO !!!
Un tour de plus : MARQUEZ, ROSSI, LORENZO qui peine un peu à suivre le rythme ...
Rechute de PEDROSA : il ne retombera pas une 3ème fois ...
BRADL dépasse DOVIZIOSO pour la 4ème place ...
Problèmes pour DOVI qui laisse aussi passer SMITH !MARQUEZ DANS TEAM ROSSI.jpg
12ème victoire de la saison pour Marc MARQUEZ devant ROSSI l'éternel et LORENZO qui, grâce à son pneu avant plus dur, a terminé en force à juste une seconde de son coéquipier : il était donc "moins une" comme qui dirait ;-)
.
..
...
....
.....
.....!

08:42 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

25/10/2014

Programme chargé, 2.0 !!

S'il y a des choses qui coûtent bonbon, ce sont bien les voyages à moto !! Par rapport aux voyages "en famille", ils ne tiennent généralement pas la comparaison avec, par exemple, un last minute dans je ne sais quel pays d'Orient. Pour la même enveloppe, on peut se payer une semaine all in au soleil de Tunisie, kérosène compris ou ... 3 jours en Champagne en demi-pension et j'exagère à peine :-)
D'autant plus difficile à faire passer aux yeux de sa belle Dulcinée qui, même si elle aime, ne s'en laisse pas toujours ... conter !!
Pour le programme de Cap Moto, il va falloir attendre le souper du 8 novembre pour être fixés sur les destinations que Pierre-Yves et Pol ont choisies pour nous. Rien n'a filtré à ce jour même s'il parait qu'une région d'Outre-Manche soit inscrite au tableau de chasse ...
Par contre, pour ce qui concerne le Club Moto80, les grandes lignes sont déjà tracées. Voici dès lors le programma 2015 :
31 janvier - 8 février : Moto Neige au Canada Aglagla !!
14 mars : Le Stage de conduite à Nivelles
15 mars : La Wallançonne
27 au 30 mars : Le Sud de l’Angleterre
17 avril au 3 mai : La Trans Tunisia 2015
19 avril au 2 mai : idem ( programme +court)
22 au 29 avril : idem (plus court encore = Trans Tu !)
22 au 25 mai : L’Allemagne
18 au 24 juin : Le Loch Ness Tour
11 au 22 juillet : La Pologne
14 au 17 août : La Croisière RAD en Loire
4 au 7 septembre : Le Morvan
12 au 27 septembre : La Grèce
Octobre : Les Retrouvailles

La Pologne est une destination, comment dire, pas vraiment "exotique" comme on l'entend généralement, mais plutôt originale. Toutefois, la période n'est pas propice pour un professionnel (?!) de la comptabilité car même s'il bénéficie d'une rallonge au 10 août pour rentrer les déclarations de TVA (mensuelles+trimestrielles), l'assujetti est censé payer le montant dû pour le 20 juillet : encore une ineptie du système ...
La Grèce : c'est loin et ça fait 16 jours d'ab(stin)ence, de quoi troubler la paix des ménages ... Après c'est la feta bibi ;-)
Reste les petits trips qui, finalement, offrent plusieurs avantages : des prix serrés, des absences bien plus courtes qui permettent, du coup, d'en faire plusieurs sans que ça heurte trop les sensibilités ;-))
Attendons de voir le souper du 8 novembre et espérons que tout ne sera pas "pré-booké" ... au dessert !!!!!!
Car, contrairement à TOUTES les années précédentes, cassant ainsi une pratique séculaire ou presque, notre "petit club à nous" n'attendra pas la Chandeleur pour se réunir et échafauder les projets de voyages 2015. A l'instigation de François, toujours premier sur la balle pelote, nous devrions en fait nous réunir chez lui le 23 30, 29, 28, 22, 21, 16, 15, 14 9 ?? novembre à 15 heures pour mettre nos desseins sur la table ! Nous pourrons ainsi soit piocher dans les propositions offertes par les clubs soit y aller de nos propres projets et envies mais suffisamment tôt question timing pour ne pas arriver à des situations comme cette année où nous n'avons jamais été foutus de nous retrouver tous les 6, comme les 5 doigts de la main ou les 3 mousquetaires qui étaient 4 ...
Trois, deux, un, zéro, partez !!!!!!!!!

15:59 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

Programme chargé, 1.1 !

ROSSI confirme que ce fut un désastre sous la pluie et, aujourd'hui, en Q2, il n'a pas pu faire mieux que 6éme, derrière MARQUEZ, PEDROSA, ces 2 là étant descendus sous les 2 minutes au tour, prouvant ainsi que c'est un circuit pour les Honda, LORENZO troisième grâce à sa constance dans l'effort, BRADL 4ème, rebonjour Honda et DOVIZIOSO, 5ème, merci les pneus extra-soft !! Valentino va devoir suer un peu plus que les autres s'il veut accrocher un podium. A propos d'accrochage, sachez que MARQUEZ a percuté le malheureux IANNONE (chacun son tour n'est-il pas ?), de sorte que l'italien, déja en petite forme après Phillip Island, ne participera pas au grand prix. Un autre qui risque de ne pas courir, c'est Pol ESPARGARO, victime d'un violent high-side en FP3. Apparemment il a pris un caillou qui aurait perforé son radiateur d'huile, provoquant ainsi une fuite qui serait à l'origine de l'incident. Hervé PONCHARAL qui a expliqué la chose au micro de MotoGP.com a souligné que 2 ou 3 pilotes dont DOVIZIOSO et REDDING lui avaient signalé des fumées suspectes, sans que Pol ne juge bon de rentrer au stand. Le patron doit l'avoir mauvaise car après la chute, la Yamaha a pris feu, ce qui n'est bon ni pour les finances ni pour l'image ... Si Pol ne court pas, ça pourrait faire l'affaire de Bradley pour la 6ème place qu'il convoite au championnat. Pour l'heure, il est le dernier de la 3ème ligne derrière Aleix et Cal.
En Moto2, RABAT tient la pole devant KALLIO, CORTESE, VINÃLES, LUTHI et NAKAGAMI : autant dire qu'il est dans la ... meilleure position pour décrocher le titre dès aujourd'hui. "Notre" compatriote XS (nan, c'est pas Extra Small, je n'aime pas parler de moi ^^), Xavier SIMEON est 14ème sur la grille de départ : il peut espérer augmenter son capital de quelques points ...
En Moto3, on sait combien les courses sont serrées et qu'il est fréquent qu'un peloton de 8 ou 9 furieux abordent ensemble les derniers virages du dernier tour : pour le même prix, on peut finir 1er ou ... 9ème. Il n'empêche qu'ici, le seul qui pourrait voler la couronne à Alex MARQUEZ, à savoir Jack MILLER, a non seulement fait la pole mais, ce qui est plus symptomatique, il a mis un BOULEVARD au 2ème puisqu'il colle 459 millièmes à MCPHEE, MARQUEZ n'étant pour sa part que 5ème à 865 millièmes.
Voila certainement LA course à suivre demain matin. C'est certes à 6 heures mais vu qu'on gagne justement une heure cette nuit-ci, ça vaut certainement le coup de faire l'effort, d'autant que ce n'est que le premier pas qui coûte ... et encore car ... quand on aime ... rien ne coûte !

11:36 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

24/10/2014

Programme chargé ...

Déjà, ce week-end, c'est PANG !
Malaisie, grand-prix Moto3, Moto 2 où les dés ne sont pas encore jetés pour l'attribution du titre de champion du monde même si Alex MARQUEZ, le frère de "l'autre" et Tito RABAT sont en bonne position pour le décrocher, Alex ayant 20 points d'avance sur Jack MILLER l'australien et Tito 41 sur son équipier chez VDS Racing Team, Mika KALLIO.
En Moto GP, on sait tous que MMQUATRE-VINGT-TREIZE porte déjà la couronne, il a d'ailleurs étrenné un "casque d'or" le jour où il est devenu "mathématiquement" champion, mais la lutte est derrière, une espèce de sorte de lutte de prestige considérant que MARQUEZ était quelque part hors concours, une lutte pour la place de vice-champion. Avec sa splendide victoire à Phillip Island, les problèmes de pneumatiques de LORENZO et l'abandon de PEDROSA percuté par IANNONE, Valentino ROSSI est, pour le moment, le mieux placé pour y parvenir. Il n'a toutefois que 8 points d'avance sur son équipier chez Yamaha et 25 sur Dani qui rêve sans doute de revanche et d'une seconde victoire cette année, comme Jorge et Valentino ...
C'est d'ailleurs lui qui a fait le meilleur temps en FP1, devant ses compatriotes A.ESPARGARO, LORENZO et MARQUEZ suivis de BRADL, ROSSI, DOVIZIOSO, CRUTCHLOW et HERNANDEZ ...
La FP2 a été retardée d'une demi-heure à cause de la pluie et le drapeau vert a été agité alors que la piste était encore bien mouillée. Dans ces conditions, Jorge LORENZO a été impérial et intouchable ! A part Marc MARQUEZ qui n'a terminé qu'à 242 millièmes, PEDROSA, troisième, est arrivé à 1sec079, DOVIZIOSO, quatrième à 1sec728, puis venait le tour de A.ESPARGARO, BARBERA, BRADL, IANNONE et HAYDEN ...
Pour ce qui est du "Doctor", je n'ai pas trop compris s'il n'a pas voulu prendre de risques inutiles ou s'il n'a définitivement pas trouvé le bon setting, quoi qu'il en soit, il a fini dans les profondeurs du classement de la session à la 15ème place et à 3sec519 du temps de son coéquipier !!
Encore une fois, la suite à l'écran !!

22:31 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

19/10/2014

L'Īle à Philippe ...

46rossi__gp_2204-2_slideshow.jpgPlus que 4 minutes et c'est parti !! MARQUEZ en pole (la 12ème de la saison), CRUTCHLOW (!!) et LORENZO à ses côtés, puis SMITH, PEDROSA et A. ESPARGARO !!!
Après 9 tours, MARQUEZ devant, ROSSI et LORENZO en tandem derrière, CRUTCHLOW un peu isolé puis un peloton mené par DOVIZIOSO avec A. ESPARGARO, les 2 Tech 3 et BRADL ...
IANNONE percute PEDROSA, obligé de s'arrêter.
Chute de MARQUEZ !!!
ROSSI en tête !!!
Reste 8 tours ...
BRADL percute A. ESPARGARO : de rage, ce dernier explose sa bulle ... Alèche est un grand malade !
Quand je pense qu'il va chez Suzuki l'an prochain, il y a intérêt pour la marque d'Hamamatsu à ce que les résultats suivent sinon il va démolir sa machine à grands coups de poings ou de pieds sur le bord de la piste ... comme l'avait fait HOPKINS en son temps ... et qui s'etait fait virer d'ailleurs !!
Reste 4 tours : ROSSI toujours devant avec 5 secondes d'avance (mamma mia !!) sur CAL qui a avalé JORGE !!
CAL cale dans le TOUT DERNIER tour : par terre comme P. ESPARGARO avant lui ... Incapable de "gérer" ce CAL !!

FRATELLI D'ITALIA !!!!!!!!!
ROSSI est éternel : c'est Rémy TISSIER qui l'a dit ...

Il gagne alors que c'est son 250ème départ en grand prix et qu'il n'avait plus gagné ici depuis ... 2005, alors OUI, on peut le dire, et s'il n'est pas éternel, il a pour le moins une longévité exceptionnelle à un très très haut niveau !!
Certes ses adversaires du jour ont connu des fortunes diverses et LORENZO notamment a rencontré d'évidents problèmes avec son pneu avant, mais le résultat est là : il fallait tenir sur ses roues jusqu'au bout et il l'a fait en gardant toujours un excellent rythme, tour après tour, sans relâcher la poignée de gaaaaaazzzzzzzz !!!

Très heureux pour le "doctor" bien évidemment même si on peut lire sous la plume de certains crétins qu'il ne gagne que lorsque MARQUEZ tombe (!?!?!), encore fallait-il rester sur ses roues, connards, mais je suis tout aussi content pour le jeune Bradley SMITH, qui s'était justement fait allumer par un autre imbécile, un journaliste espagnol, lors de la conférence de presse, qui lui demandait comment il expliquait son déficit de performance par rapport à son équipier Pol ESPARGARO chez Tech3. Un peu étonné par la pertinence (?) de la demande, Bradley a répondu fort intelligemment à cette question idiote, avec le flegme et le professionnalisme qui seyaient !!
Avec ce podium, il se rapproche des 2 frères ESPARGARO, Alèche précédant Pol alors qu'il court en "catégorie inférieure" (sans que le même journaliste ne questionne Pol sur son manque de performance par rapport au frérot, auquel cas il se prendrait une droite de l'un et un uppercut de l'autre). SMITH espère ainsi pouvoir lutter pour une 6ème place au classement du championnat, derrière les 4 as et un excelent DOVIZIOSO sur une Ducati qui reprend doucement des couleurs ...

Tiens, à propos des constructeurs, je me disais que HONDA avait un morceau de chance de compter le prodige MARQUEZ dans ses rangs, car pour "le reste", PEDROSA n'a jamais fait aussi pâle figure qu'en cette fin de saison, BRADL et BAUTISTA chez LCR et GRESINI ne luttent plus depuis longtemps pour les avant-postes et, que dire des AOYAMA et HAYDEN qui ferraillent avec les seconds couteaux sur des HONDA Open qu'on annonçaient comme compétitives en début de saison !!
Je ne suis pas sûr que la marque ailée écrive une nouvelle fois l'histoire l'an prochain : avec l'arrivée de nouveaux pilotes, de nouveaux constructeurs et "d'anciens" de plus en plus affûtés, le vent pourrait tourner ...

07:03 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/10/2014

Photos et ... potos !!

Passant, souviens-toi ! Il y a de cela deux mois, presque jour pour jour, je tournais sur le circuit de Mettet après avoir gagné un petit concours organisé par TOURING ...
Comme d'hab, j'avais pondu un compte-rendu, plus long que le circuit (!!) que je vous invite éventuellement à relire : voici pour le 16 et voilà pour le 17 août pour se le remémorer dans son intégralité pleine et entière ;-)
J'en avais également ramené un petit reportage photographique. Sur la place, il y avait un certain Marc BOSSIROY, photographe de profession, qui avait mitraillé le circuit tout au long de l'évènement ...
A l'époque j'avais visionné le tout, j'avais pointé les images sur lesquelles j'apparaissais et, finalement, c'en était resté là pour des raisons de budget & finances comme on dit chez Test-Achats !
Il y a quelques jours, alors que je faisais le ménage dans ma boîte à e-mails, je suis tombé en arrêt, la truffe au vent et la queue bien droite, wahf wahf, sur ceux que j'avais échangés avec lui ...
Bref, j'ai craqué !
Je lui ai écrit à nouveau en lui demandant s'il était trop tard pour obtenir les clichés, question à laquelle il a répondu par la négative, normal pour un photographe me direz-vous !
Avant hier, j'ai reçu les fichiers sur clé USB !
Les voici !!!
Bon, j'avoue que c'est un peu égoïste et/ou narcissique mais comme c'est la première et fort probablement la dernière fois que je fais du circuit avec transpondeur/photographe/etc ... il me semble que ça valait la peine de délier la bourse pour graver l'évènement pour la postériorité et par-delà, non !?!
DL_IMG_5505.JPGPour faire contrepoids à cet égocentrisme dont on pourrait me taxer, et avec sa permission qu'il ne m'a pas accordée mais que je sens tacite, voici les premières impressions de pilotage de l'ami Henri qui, vous n'êtes pas sans le savoir, a troqué sa vaillante mais centenaire Tiger 955i, contre une toute jeune et légère SUZUKI V-Strom DL 650. Je pensais qu'il allait intégrer sa prose sur son site mais il n'en est rien, en tout cas pour l'instant ...
Voici donc ce qu'il écrivait il y a quelques jours :

La DL650 a 850km au compteur, reste plus qu'à en faire 200 demain (il fera beau) et 70 pour me rendre chez TT2000 ce mercredi à 10h00.
La prise en main de la DL est facile car la moto est bien plus légère (sensation en tous les cas) que ma Tiger et le centre de gravité me semble bien plus bas également. Pour les manœuvres à l'arrêt c'est un plaisir.
Vu la limitation à 5.000t/m du rodage je n'ai pas encore pu vraiment tester le vivacité du moteur mais à bas régime (moins de 3.000t/m) en 6éme le moteur reprend sans cogner. A 5.000t/m je suis à 120km/h.
Question tenue de route je n'ai pas à me plaindre, la moto s'inscrit facilement dans les virages je prends moins d'angle qu'avec ma Tiger (sans doute à cause du centre de gravité plus bas). Le confort est un poil en-dessous de la Tiger mais reste bon durant 150 à 200km de petites routes, ensuite un arrêt de relaxation sera le bienvenu.
La bulle (réglable en 3 positions) protège bien mieux que sur la Tiger.
Le bruit d'échappement est sourd et discret. Le tableau de bord est une réussite et la commande "METER SELECT" au guidon côté gauche est bien pratique pour passer de l'ODO au trip I puis au trip II et à la consommation moyenne de la distance parcourue. Grande surprise au niveau de la consommation, 4.2l/100km pour les premier 850 km ce qui est une très bonne surprise (la Tiger consomme +/- 6l/100km) et avec 20 litres embarqués les 400 à 450 km d'autonomie doivent être envisagés !
DL_IMG_5502.JPGLes Bridgestone tiennent le parquet sur le sec comme sur le mouillé (je me suis offert une bonne drache à Rocroi-Hirson avant hier) et le rendu guidon du train avant n'est pas trop sec (la suspension est réglable à l'avant en précharge et en précharge et amortissement à l'arrière). La sensation de confort et de douceur est au rendez-vous. Autre élément que j'apprécie, est le frein moteur qui est bien plus efficace que sur un 3 ou 4 cylindres et qui devrait me faire économiser des plaquettes.
Bref ce n'est pas du tout une déception cette DL650, elle correspond bien à ma demande actuelle moi qui roulerai plus souvent seul et qui ne souhaite pas avoir besoin de beaucoup de chevaux (70cv pour 105 pour le Tiger) et d'un couple de tracteur (60Nm pour 92Nm pour la Tiger).
Une sensation toutefois, j'ai parfois l'impression de piloter une grosse Freewind, amusant, ne trouvez-vous pas !
Amicalement
Henri

Nous l'avons déjà tous félicité pour cette nouvelle acquisition et François et moi, nous connaissons bien cette machine puisque nous en avons possédé une : François de janvier 2007 à août 2009 (29.000 kms) et moi de février 2004 à mars 2011 (73 ou 77.000 kms, je sais pu !). A part son esthétique sujette à polémique, on n'avait pas grand chose à reprocher à cette excellente machine, presque parfaite !! Et comme, à Hamamatsu on l'a intelligemment fait évoluer, avec d'abord un look plus avantageux mais aussi des améliorations tous azimuts, on peut considérer qu'il s'agit là d'un maître achat !!!!!!
Bonne route à toi qui descends en Provence dans le sud de la France samedi ...
Trop envie de t'accompagner mais ... malheureusement I-M-P-O-S-S-I-B-L-E !
Bonjour à Nico et à la petite famille !!

23:16 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

13/10/2014

Outre-Pô ...

Il semblerait donc ... que quelque chose se prépare bel et bien du côté d'Hinckley autour de la Tiger 800 : voyez plutôt ... Pour la centième de l'EICMA, salon de Milan qui ouvre ses portes le 4 novembre, pas moins de 20 premières mondiales sont annoncées : alors, pétard mouillé ou véritable feu d'artifice, aspettiamo è vediamo comme on dit Outre-Pô (?) ...
Pendant ce temps-là, de l'autre côté du monde, Marc MARQUEZ a fait ce qu'il fallait pour accrocher un deuxième titre de champion du monde en Moto GP. Il lui "suffisait" de terminer devant PEDROSA et ROSSI, en supposant même qu'ils finissent 13ème, 14ème et 15ème, et au final il a terminé 2ème derriere un LORENZO au-dessus du lot et devant ROSSI qui était parti sur les chapeaux de roues, qui a fait un peu de résistance pour essayer de le contenir, mais qui a dû céder. Quant à PEDROSA, il a ferraillé avec DOVIZIOSO avant de lui piquer la quatrième place qu'il n'a plus quittée jusqu'à la ligne d'arrivée ...
La bagarre pour la médaille d'argent promet d'être intéressante. 230 points pour PEDROSA et ROSSI contre 227 à LORENZO, gageons que ces 3 là voudront prouver "qu'ils le valent bien", le lauréat ;-) Champion et shampoings !!

18:12 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

11/10/2014

Intermotegi ...

DOVI persiste et signe en décrochant la pole position sur le circuit japonais de Motegi. Toutefois, contrairement à hier, il ne met pas un boulevard à ses poursuivants puisque le 10ème n'est qu'à 542 millièmes. Voila qui augure d'une bien belle bataille pour les places d'honneur. On a donc dans l'ordre :
DOVIZIOSO -ROSSI - PEDROSA
MARQUEZ - LORENZO - IANNONE
P. ESPARGARO - CRUTCHLOW - BRADL
A noter :
- qu'il ne s'agt que de la 2ème pole de DOVI, la première ayant été acquise ici même il y a 4 ans alors qu'il était pilote au HRC;
- idem pour la marque italienne qui n'était plus partie en tête d'un grand prix depuis 4 ans également ...
- qu'il a pulvérisé le record du tour de près d'une demi-seconde, ce qui n'est pas rien, croyez-en un vieux loup des circuits ;-)
- que ROSSI a fait très fort lors de la Q2, lui qui naviguait de la 5ème à la 7ème position jusque là. Je pense même qu'il a été un peu gêné par le trafic à la fin de son dernier tour de qualif sinon ... Je pense aussi qu'il espère terminer ce championnat en deuxième position derrière l'ORNI MARQUEZ, or il est quelques petits points derrière PEDROSA mais surtout LORENZO est en train de fondre sur lui grâce à ses bons résultas récents et surtout à sa victoire en Aragon alors que VALE finissait au tapis ...
- que les HONDA ne sont pas trop à l'aise sur ce qui est pourtant LEUR circuit : MARQUEZ a chuté vendredi et aujourd'hui c'est PEDROSA qui a fini dans le bac à sable dans son dernier tour ... On voit très bien que MARQUEZ se bat avec sa machine pour rester sur la piste !
Encore une fois, la suite à l'écran : faudra se lever dès potron-minet les gars mais l'avantage c'est qu'on sera déjà prêts pour aller à Messe !!!

11:30 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

10/10/2014

Interlude : Intermot, suite !!!

STREET TRIPLE RX.jpgJe m'en voudrais d'avoir passé sous silence une série de nouveautés, plus ou moins neuves d'ailleurs, que j'ai relevées en consultant un autre lien car il n'y a pas que Moto Mag qui se soit penché sur le creuset de Cologne !
A noter donc, l'arrivée chez :
-APRILIA, d'une Caponord en version Rally;
-HONDA, d'une version "2.0" de la VFR800 X Crossrunner au look moins sage;
-MOTO GUZZI, d'une énième resuçée de la V7 dont les modifications sont annoncées comme importantes : 6 vitesses, ABS et "traction control" pour 50 chevaux, est-ce bien utile ?;
-SUZUKI, d'une version XT de la V-Strom 650, plus baroudeuse avec des jantes à rayons, un bec de canard, une selle plus confortable, un réglage plus aisé de l'amorto arrière et une bagagerie tout alu ... comme les grandes. Petite charentaise pour contredire le gros lourd qui "balance" concernant le look du roadster 1000 d'Hamamatsu qui n'est pas pire que celui des Z1000 de Kawa, 1290 Super Duke R de KTM ou S 1000 R de BMW, le look étant, d'abord et avant tout, une affaire de goût !
Et chez TRIUMPH ? Pas de quoi entonner le "God save the Queen", c'est une chose sûre comme on dit chez André !! Là aussi, comme chez MG, on n'en finit pas de décliner la ... bonne vieille Bonneville en autant de versions qu'il y a de millésimes ! A noter toutefois une MAGNIFIQUE Street Triple en version "Rx", le "x" lui apportant la boucle arrière de la Daytona avec le cadre rouge, le quickshifter ainsi que les capot de selle, sabot moteur et tête de fourche de série. Lors de la dernière sortie, un gars m'a dit qu'à Hinckley on préparait un upgrade de la Tiger 800. Je ne sais pas d'où il tient l'info mais attendons l'EICMA pour en savoir plus ... éventuellement.
Chez YAMAHA, après l'avalanche de nouvelles machines avec les MT-07 et 09 en tête, on semble souffler un peu. On nous présente une MT-07 dans une version stunt au doux nom de MotoCage (?) et, pour surfer sur la vague vintage, on pare la XJR1300 d'une bulle ... d'un autre âge !
Tiens, j'ai lu que le constructeur d'Iwata a lancé une campagne de rappel relativement à la MT-09 qui concernerait plus de 4.500 machines ... Un problème de câblage électrique trop court qui, à cause d'un frottement lorsque le guidon est en butée, risquerait de s'arracher, provoquant ainsi l'extinction du phare !! Comme c'est notre meilleur moyen d'être vus par tous les distraits de la route, il faut avouer que ça la fout mal !! Décidément, aucun constructeur n'est plus à l'abri et on peut se poser des questions quant à la ... qualité des départements de contrôle de ... qualité !!!
Voyez le lien Moto-Net vers ces autres nouveautés ...
Pour info, si le Moto GP vous intéresse, sachez qu'en FP2 au Motegi, c'est DOVIZIOSO qui tient la corde avec 440 millièmes (!!) d'avance sur LORENZO, viennent ensuite BRADL, PEDROSA, ROSSI, MARQUEZ, P. ESPARGARO, SMITH & WESSON & IANNONE ...
La suite à l'écran !!!

12:02 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Interlude : intermot !!

Ouais, je sais, je n'ai pas terminé le compte-rendu de L'Automnale de Cap Moto mais bon ... ça dure 3 mois l'automne à ce que je sache et il est fort probable que je n'aie plus grand chose à me mettre sous la dent en matière de compte-rendu de voyage et/ou de balade avant ... trèèèèèèèèès longtemps. C'est la raison pour laquelle je fais trainer, voyez ??
Cette période de vache maigre qui s'annonce sur la route est quelque part et quelque peu compensée par ce qui se passe ... dans les salons !!
Aujourd'hui c'est vers Cologne que lorgnent tous les regards avec le Salon Intermot. Moto Mag a regroupé fort à-propos une série de vidéos
relatives aux principales nouveautés telles que les BMW R1200 R, R 1200 RS et S 1000 RR qui s'exposent sur leurs terres (gelanden en teuton !). Perso, pour ce qui concerne les 2 premières citées, je ne comprends pas trop la démarche : elles singent la nouvelle Nine-T en faisant fi de la suspension Telelever synonyme d'un recul technique, tout ça pour la compacité et le look. Vous avez dit bizarre ??
Il est question également de la KAWASAKI H2R (missile sol-sol de 300 chevaux - avec une version routière H2 qui plafonnera à 200 bourrins), ainsi que des nouvelles Versys 1000 et 650 dont les designers s'étaient fourvoyés jusque là et qui semblent tout doucement revenir à des lignes qui feront un peu plus l'unanimité même si la tête de fourche, plus réussie sur la 1000, ressemble à un appendice rapporté à mon humble avis
Chez les voisins autrichiens, KTM présente une KTM 1290 "Super" Adventure pour faire la nique aux "normales" Adventure de BMW et de TRIUMPH sans doute ...
DUCATI nous ramène quelques dizaines d'années en arrière avec 4 déclinaisons de leur Scrambler basées sur le 796cc de la Monster : l'Icon, la Full Throttle, l'Urban Enduro et la Classic. Elles ne se distinguent que par des détails cosmétiques, la base mécanique restant strictement identique. Ce n'est pas "ça" qui va faire avancer le schlimi, le chtimi, le ... enfin, le truc quoi !!
Chez SUZUKI, pas non plus de quoi grimper au rideau. Tout d'abord, une GSX-S 1000 déjà datée (y qu'à entendre le commentaire presque dégoûté du présentateur) accompagnée d'une version "F" (comme Fairing) un peu plus GT, censée concurrencer la SX-1000 de KAWA. Par contre, Outre-Quiévrain, on applaudit le retour de la SV650 S qui, entre nous, était bien plus "sexy" dans sa version antérieure, à cadre cylindrique.
Enfin, la dernière vidéo fait le tour des équipements (casques, vêtements, pneus ...) sans que ça m'inspire de commentaire particulier ;-)
Dans quelques jours, ce sera le tour du salon de Milan, l'EICMA et ... dans une paire d'heures seulement débuteront déjà les essais du Moto GP de Motegi au Japon !!!

00:36 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

08/10/2014

L'Automnale de Cap Moto, ce 5 octobre 2014 ... "suite" !

Pour ce qui concerne les compagnons habituels, seul Gull s'était montré intéressé par cette sortie. François était en Bretagne, Didier en Provence, Jacques "on-ne-sait-où" et ... pas de nouvelles d'Henri, trop occupé à roder sa nouvelle monture dans son coin ... ou ailleurs !
Moi, j'étais rentré de Toscane le samedi vers 16h30 avec un semblant de début de "crève", sans doute l'effet des courants d'air dans les galeries et sur les quais de gares ...
J'avais suivi la météo la veille et, même si la grande Marie-Pierre avait annoncé des pluies la nuit, elle avait soutenu, "mordicus cumulonimbus, si je mens je renonce à jamais au cunnilingus", que le temps irait en s'améliorant au cours de la journée de dimanche.
Je me suis levé le matin, j'étais encore moins en forme que la veille et quand j'ai vu la terrasse bien mouillée et souillée de feuilles mortes que je n'avais pas ramassées la veille à la pelle, j'ai eu comme une hésitation ...
Comme pour enfoncer le clou, Gull m'envoya un SMS qui disait grosso moto ceci : "Skip départ. Tête dans cul. Gull Pierre" Difficile dans cette position plutôt inconfortable ... d'en plus enfiler un casque, voyez ??

Bon, là, j'étais levé ! Je venais en outre de passer une semaine entière au milieu de 5 gonzesses, certes plus sympathique ^^ et avenante ^^ l'une que l'autre, mais j'avais ... comment dire ... envie d'autre chose, d'un bon bouillon de testostérones, quoi ;-))
J'ai donc pris un petit-déj bien costaud, puis je me suis préparé en vitesse, je suis passé chez Total, pas par hasard, mais pour faire le plein et vérifier la pression des Michelin Anakee III auxquels il manquait 200-300 grammes ...
J'ai ensuite pris l'autoroute pour rejoindre l'habituel point de ralliement situé à Aische-en-Refail.
J'y suis arrivé un peu avant 9h30 et alors que je croyais que tout le monde ou presque serait déjà parti, il y avait là encore plein de motards à l'extérieur comme à l'intérieur de la station-service. Je suis tout de suite tombé sur Claude N. qui, cette fois, étrennait une HONDA CrossRunner blanche : je n'essaye plus de savoir combien ni quel type de moto il possède tant ... il en a, sans compter celles de sa dame qui, entre charentaises, commence à trouver le garage trop exigu ! Il m'a dit qu'elle n'avait qu'à se débarrasser de sa Vespa, na !!
Je suis allé m'acquitter des 10 € demandés pour la circonstance auprès de Pierre-Yves et Paul. En échange, j'ai reçu un bon de 2€ à valoir sur la consommation à l'arrivée.
Avec Paul, on a discuté de l'opportunité de créer un site plutôt que de continuer avec ce blog. Même s'il a une queue et une tête et une certaine logique dans ... l'empilement des notes, il reste malgré tout assez peu convivial pour s'y retrouver et pour répertorier/classer/structurer les divers récits, il faut bien l'avouer !!
Il m'a dit qu'il ne fallait pas avoir fait "mat sup" pour en créer un et il a fait le parallèle avec celui de Cap Moto. Moyennant 60 € par an, on a accès à divers formats de sites "préemballés" qu'il suffit ensuite de gérer en ajoutant des titres, du texte, des photos qu'on cadre à droite, à gauche ou au centre ... tout cela sans avoir recours au langage "html" !! Il a même laissé entendre qu'il était prêt à m'aider à le démarrer.
Je vais y réfléchir, c'est sûr, même si j'appréhende malgré tout car ça fait 10 ans maintenant que je "travaille" avec ce blog et que ça fonctionne plutôt pas mal ...

Le road-book chargé et après une petite bavette avec un gars qui avait eu une Tiger 800 et qui maintenant étrennait une Trophy, on est parti, moi devant et Claude N. derrière ...
Tiens, pour m'amuser et ne pas vous offrir le road-book sur un plateau (propriété intellectuelle oblige !), j'ai transcrit les villes de passage par ordre alphabétique :-)))
A chacun son tour de s'amuser : les plus malins (?) mettront un point d'intérêt d'honneur à reconstituer le tracé original. Sachez quand même que, comme déjà dit supra, le départ était donné à Aische, que le drapeau à damiers était agité à Namur, au sommet de la citadelle, que la boucle tournait dans le sens contraire des aiguilles d'une montre suisse ainsi que d'un coucou de la Forêt Noire, que la ville la plus septentrionale était Aische, la plus à l'ouest (et au sud aussi d'ailleurs) était Rocroi et que la plus "orientale" n'était autre que Lissogne. Sachez en outre, et là je vous aide énormément, que le R-B comportait 148 way-points et que les gentils organisateurs n'ont pas hésité une seconde à nous faire emprunter des routes dégradées, des routes étroites, des routes pavées, des routes très dégradées, des routes semées de graviers et gravillons et que, passez-moi l'expression, les fermiers n'ont pas lésiné à en remettre une couche !!
Voici donc la liste : à vos cartes, petits rapporteurs, compas, sextants et autres boussoles !!!

AISCHE-EN-REFAIL, ANDOY, BOISSELLES, BOSSIERE, CRUPET, DAVE, DORINNE, DURNAL, FALAËN, FOCANT, FOSSES-LA-VILLE, FOY-NOTRE-DAME, FRANIERE, FROIDFONTAINE, GOCHENEE, GRAUX, HARGNIES, HAYBES, HONNAY, HOUR, JAMBES, LISOGNE, LUSTIN, MATAGNE-LA-PETITE, MONT, NANINNE, OIGNIES-EN-THIERACHE, ONHAYE, REVIN, REVOGNE, RHISNES, RIENNE, ROCROI, ROMEREE, SAINT-GERARD, SOYE, SURINNES, TEMPLOUX, THYNES, TREIGNES, VENCIMONT, VODELEE, VONECHE, NAMUR (Citadelle)

Ainsi donc, nous sommes partis en duo, Claude et moi.10410402_10202799052760645_5310961442284424847_n.jpg Nous avons marqué un premier arrêt à Treignes, où un espace culturel est dédié à l'écrivain wallon Arthur MASSON . Il n'était pas loin de midi mais Claude savait, pour l'avoir déjà fréquenté, que ... l'espace bouffe ... n'était pas à la hauteur de l'auteur ;-)
Il connaissait par contre un troquet à Hargnies, qui valait le détour par son patron qui n'hésite pas à s'inviter ostensiblement à votre table ... Le road-book s'écartait pourtant de cette trajectoire (pour y revenir plus tard mais ça, on ne le savait pas !). Nous avons continué la route et, après un premier arrêt infructueux dans un bistrot plutôt glauque mais dont le restaurant était (heureusement) fermé le dimanche, nous avons planté nos machines devant les halles, sur la place de Rocroi.
Il y avait 3 restaurants : "Les sabots d'Hélène" où il fallait réserver, un "Kebab" fermé et "La table de Condé" où nous nous sommes installés, rejoints par un couple qui avait marqué l'arrêt à hauteur du même bistrot glauque déjà évoqué, un couple originaire de la région liégeoise qui roulait sur une HONDA 1200 Cross Tourer ...

A suivre !!

22:19 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

06/10/2014

L'Automnale de Cap Moto, ce 5 octobre 2014 ...

L'automnale 2014 Paul - 03.JPGLong silence, comme celui des sanglots des violons de l'automne ...
La faute à un voyage en Toscane, à pied, en avion, en bus et en train pour changer ... même si je n'ai jamais vu autant de deux roues de toute mon existence ! Les villes toscanes, comme sans doute toutes les villes italiennes en général, sont "infestées" de scooters en tous genres, à 2 voire 3 roues, alignés comme des sardines en boîte sur des parkings réservés et qu'on trouve partout : à se demander d'ailleurs comment leurs propriétaires parviennent à les récupérer tant les espaces entre chacun est étroit !! Les motos y sont plus rares mais, d'après moi, une moto n'a pas véritablement sa "place" en ville, une moto doit s'exprimer dans les grands espaces et pas dans ces labyrinthes inextricables. J'ose à peine imaginer quel calvaire c'eut été de louer une voiture et de circuler dans ce chaos. Au lieu de ça, on prenait le train à 15 minutes de marche de la maison de caractère que nous avions louée à Viareggio et on était déposés à quelques encablures des centres historiques de villes comme Florence , Pise , Lucques et Sienne ...
Il ne restait alors qu'à s'y promener tranquillement en partant à la découverte des trésors qu'elles recèlent !! Evidemment, on n'a pu faire que les "incontournables" mais on ne pouvait pas faire autrement avec les 8 jours qui nous étaient impartis aller et retour compris !
Un seul "couac" dans cette aventure, la perte de mon appareil photo. C'était dans le train "IC 522" que nous avons pris le soir à 22h53 à Pise pour rentrer à la résidence : il venait de Napoli Centrale et continuait ensuite sur Sestri Levante. On a fait tout le chemin à l'envers jusqu'à la gare de Viareggio dans l'hypothèse où je l'aurais perdu en route mais sans conviction car j'étais persuadé de l'avoir laissé sur la banquette. Par acquit de conscience et pour me convaincre que j'avais fait TOUT le nécessaire, je suis allé compléter une déclaration de perte auprès de la PolFer (Police ferroviaire) ...
L'appareil en soit ne valait plus grand chose. Je l'avais payé +/- 200 € il y a au moins 5 ou 6 ans mais j'avais déjà tiré plus de 330 photos, des photos de Florence et de Pise, des photos qui valaient surtout pour le souvenir. En même temps, à la réflexion, nous étions 6 "sur la place" et au rythme où l'on mitraillait, je pense que lorsqu'on va regrouper tout cela, il y aura suffisamment de matière pour oublier la pierre que j'aurais pu apporter à l'édifice et des édifices, ce n'est pas ça qui a manqué ;-))
En plus de ça, que deviennent toutes ces photos une fois tirées et visionnées le soir même ou le lendemain matin ? Avant, elles finissaient dans le fond d'un tiroir, maintenant elles terminent leur existence dans une partition totalement oubliée du disque dur et dont on se souviendra en pleurant le jour où il "sautera" sans qu'on ait jamais trouvé le temps de sauvegarder son contenu !!
D'où peut-être l'intérêt d'envoyer toutes ces merveilleuses photos dans ... Picasa (Google+) par exemple, histoire de les mettre à l'abri et de les partager, voyez ?
Belle transition pour en venir ... au fait du jour (d'hier) : voici les quelques photos que j'ai ramenées de la Der de Cap Moto cette année.
Je vous raconterai demain sans doute ...

PS : voici également le lien vers l'album inséré sur le site de Cap Moto. On m'y voit sur la 56/65, si, si, regardez bien, le tout petit dans le fond là, c'est bien moi !!
Merci à Paul pour la photo qui illustre, on ne peut plus à-propos, la note du jour ...

22:39 Écrit par Alberto | Commentaires (5)