19/10/2014

L'Īle à Philippe ...

46rossi__gp_2204-2_slideshow.jpgPlus que 4 minutes et c'est parti !! MARQUEZ en pole (la 12ème de la saison), CRUTCHLOW (!!) et LORENZO à ses côtés, puis SMITH, PEDROSA et A. ESPARGARO !!!
Après 9 tours, MARQUEZ devant, ROSSI et LORENZO en tandem derrière, CRUTCHLOW un peu isolé puis un peloton mené par DOVIZIOSO avec A. ESPARGARO, les 2 Tech 3 et BRADL ...
IANNONE percute PEDROSA, obligé de s'arrêter.
Chute de MARQUEZ !!!
ROSSI en tête !!!
Reste 8 tours ...
BRADL percute A. ESPARGARO : de rage, ce dernier explose sa bulle ... Alèche est un grand malade !
Quand je pense qu'il va chez Suzuki l'an prochain, il y a intérêt pour la marque d'Hamamatsu à ce que les résultats suivent sinon il va démolir sa machine à grands coups de poings ou de pieds sur le bord de la piste ... comme l'avait fait HOPKINS en son temps ... et qui s'etait fait virer d'ailleurs !!
Reste 4 tours : ROSSI toujours devant avec 5 secondes d'avance (mamma mia !!) sur CAL qui a avalé JORGE !!
CAL cale dans le TOUT DERNIER tour : par terre comme P. ESPARGARO avant lui ... Incapable de "gérer" ce CAL !!

FRATELLI D'ITALIA !!!!!!!!!
ROSSI est éternel : c'est Rémy TISSIER qui l'a dit ...

Il gagne alors que c'est son 250ème départ en grand prix et qu'il n'avait plus gagné ici depuis ... 2005, alors OUI, on peut le dire, et s'il n'est pas éternel, il a pour le moins une longévité exceptionnelle à un très très haut niveau !!
Certes ses adversaires du jour ont connu des fortunes diverses et LORENZO notamment a rencontré d'évidents problèmes avec son pneu avant, mais le résultat est là : il fallait tenir sur ses roues jusqu'au bout et il l'a fait en gardant toujours un excellent rythme, tour après tour, sans relâcher la poignée de gaaaaaazzzzzzzz !!!

Très heureux pour le "doctor" bien évidemment même si on peut lire sous la plume de certains crétins qu'il ne gagne que lorsque MARQUEZ tombe (!?!?!), encore fallait-il rester sur ses roues, connards, mais je suis tout aussi content pour le jeune Bradley SMITH, qui s'était justement fait allumer par un autre imbécile, un journaliste espagnol, lors de la conférence de presse, qui lui demandait comment il expliquait son déficit de performance par rapport à son équipier Pol ESPARGARO chez Tech3. Un peu étonné par la pertinence (?) de la demande, Bradley a répondu fort intelligemment à cette question idiote, avec le flegme et le professionnalisme qui seyaient !!
Avec ce podium, il se rapproche des 2 frères ESPARGARO, Alèche précédant Pol alors qu'il court en "catégorie inférieure" (sans que le même journaliste ne questionne Pol sur son manque de performance par rapport au frérot, auquel cas il se prendrait une droite de l'un et un uppercut de l'autre). SMITH espère ainsi pouvoir lutter pour une 6ème place au classement du championnat, derrière les 4 as et un excelent DOVIZIOSO sur une Ducati qui reprend doucement des couleurs ...

Tiens, à propos des constructeurs, je me disais que HONDA avait un morceau de chance de compter le prodige MARQUEZ dans ses rangs, car pour "le reste", PEDROSA n'a jamais fait aussi pâle figure qu'en cette fin de saison, BRADL et BAUTISTA chez LCR et GRESINI ne luttent plus depuis longtemps pour les avant-postes et, que dire des AOYAMA et HAYDEN qui ferraillent avec les seconds couteaux sur des HONDA Open qu'on annonçaient comme compétitives en début de saison !!
Je ne suis pas sûr que la marque ailée écrive une nouvelle fois l'histoire l'an prochain : avec l'arrivée de nouveaux pilotes, de nouveaux constructeurs et "d'anciens" de plus en plus affûtés, le vent pourrait tourner ...

07:03 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.