26/09/2014

Dolomites, J8 & 9, suite et fin !!!!!!!! & !

dolomites 2014Dernier jour donc, avec 430 bornes au menu pour arriver à Capellen (Luxembourg) dont +/- 280 km d'autoroute, auxquels il allait encore falloir en ajouter dans les ... pfffff au moins ça ... pour arriver à la maison : autant dire qu'on allait se faire chier grave mais bon, c'est le retour après tout et on a toutes et tous envie de faire au plus vite, n'est-il pas ?
Au petit-déjeuner, j'étais installé face au ... voisin de François, par le biais duquel j'avais obtenu la carte de l'Italie du Nord-Est, David D. de Bousval. Il a raconté sa mésaventure de ... la veille je crois. Dans un double S, sans doute masqué par des avancées rocheuses, il s'est fait harponner par un motard sur une hyper-sportive qui, plutôt que de suivre les zig et les zag de la route, traçait tout droit, pour aller plus vite ! Résultat : plus de protège-main gauche et surtout, couvercle de la valise arraché avec tout le contenu éparpillé sur la chaussée !! Notre David commence à le ramasser quand le motard revient sur ses "pas" pour se plaindre de sa main gauche. C'était un suisse-allemand. Ils se sont fait comprendre en anglais sans doute et ils ont rédigé un constat. J'espère pour notre ami qu'il sera reconnu dans son bon droit, mais je crains que ça dure des plombes et qu'ils soient renvoyés dos à dos ...
Encore une fois, j'ai annoncé que je roulerais seul pour les raisons déjà évoquées et je pense que j'ai bien fait car, sur ces tronçons libres d'autoroutes allemandes, A7, A8, A5 et A65, je me suis laissé dire que certains n'ont pas hésité à se caler à du 220 à l'heure ... Perso, j'ai juste poussé le bouchon , le champignon tachymètre un peu plus loin que la veille, en fixant ma vitesse de croisière à 150 km/heure avec une ou deux brèves pointes ... mais du bout des pieds :-))
Vers 10h30 j'ai marqué l'arrêt à une station-service Avia à Niefern Öschelbronn où j'ai ajouté 12,93 L de Super E10 à 1,554 €. Je sortais du shop en oubliant de payer la bouteille de Coca que j'avais glissée sous mon bras, puis je m'en suis rendu compte et j'ai refait la file pour m'en acquitter. En sortant, j'ai vu les deux acolytes en DL et en CBF 1000. Le premier m'a proposé de rouler à trois et, comme un vieux loup solitaire que je suis, j'ai refusé, prétextant je ne sais quelle connerie et que j'étais fin prêt à repartir ...
200 bornes d'autoroute donc avec sortie à Worth am Rhein pour continuer sur Schaidt et la frontière française quelque 9 kilomètres plus loin.
Enfin quelques petites départementales sympathiques dont cette D3 au détour de laquelle je me suis arrêté, pour me dégourdir les jambes en sous-bois et pour me soulager la vessie. C'est à ce moment que j'ai vu passer la Ducati Multistrada, la Triumph Trophy et, juste un peu avant ou après, je ne me souviens plus, la VRF 800 rouge !!
dolomites 2014
Un peu plus tard, devant le restaurant Au relais des bois à Sturzelbronn, entre Wissembourg et Bitche, j'ai vu les 3 motos rangées sur le trottoir d'en face. J'ai d'abord voulu mieux faire, en intégrant le parking plutôt que d'encombrer le trottoir mais, j'ai dû me résigner à faire de même car l'espace était fait de gazon et je n'ai jamais trouvé le "fameux petit caillou plat" à glisser sous la latérale pour assurer la béquille !
Si les serveuses n'étaient plus de première jeunesse, ni même de deuxième jeunesse d'ailleurs, je dirais même qu'elles étaient probablement de plain-pied dans le troisième âge en fait, ce que nous avons mangé était très frais et très bon.
Quel goujat ce mec, dites-donc !! Y s'est déjà regardé avec ses presque 60 balais, là ? Et sa petite taille et son gros bedon ?? Non mais !!!
Ok, ok, ça va mesdames, je retire ma plainte ;-)
J'ai pris une bouchée à la reine "façon grand-mère" (quand je vous le disais !) accompagnée de tagliatelle au beurre pendant que Philippe et Pierre prenaient des rognons de veau émincés à la moutarde ... "à l'ancienne" (et rebelote !!). Je ne sais plus ce qu'Eric a pris mais je profite de la parole pour lui souhaiter longue, longue, longue vie, lui qui a connu les affres de LA maladie l'an dernier et qui semble s'en remettre parfaitement ...
On a arrosé le repas avec un bon rosé du cru et on l'a bu à notre santé à tous !!
On est donc repartis ensemble, sur Bitche puis Sarreguemines et Farebersviller où nous avons emprunté l'autoroute A4, à quatre !!
Aaahhh, ces autoroutes françaises avec leurs péages à la con ! Figurez-vous qu'on s'est arrêtés une fois pour 0,40 €, une autre fois pour 2,40 € et la troisième fois, je me suis gouré et j'ai pris un portique automatique voyez, sans doute de ceux qui détectent votre présence via je ne sais quel système et qui débite votre compte automatiquement, voyez ?? Du coup, j'ai du reculer, et reculer, et reculer encore, obligeant quelques automobilistes à faire marche arrière, pour que je puisse intégrer une autre file. C'est là qu'on a perdu Eric qui est parti devant et qu'on a plus revu. On a continué à 3 jusqu'à Capellen où on a fait les pleins et où on s'était dit qu'on allait prendre le dernier. Mais comme l'aire était immense, j'ai perdu mes acolytes de vue. Je me suis garé face au shop, j'ai été me servir un café à la machine, café que j'ai été boire à l'extérieur mais je n'a plus vu ni Philippe, ni Pierre !!
J'ai traîné là 1/4 d'heure environ puis je suis reparti comme en 40 à 120-130 car c'en était fini de la liberté de circuler ;-))
Je pensais faire "tout autoroute" pour rentrer mais, à hauteur de Rochefort je crois, il y avait un embouteillage monstre. Je suis donc sorti et j'ai terminé finalement par Givet, Beauraing, etc ... une façon plutôt sympathique de refermer définitivement la boucle en quelque sorte !!

Et voilà, encore un compte-rendu de fait !!

Merci pour "l'écoute" et à bientôt peut-être !!
Demain départ en avion pour la Toscane pour une petite semaine de culture, ça va me changer des virages et encore des virages !!

Prochaines activités "motardes" : probablement le 5/10, l'automnale avec Cap Moto et le souper du 8/11 avec les mêmes et peut-être entretemps, une des balades des retrouvailles du Club Octogénaire !!
Merci au Club Moto 80 pour cette belle organisation en tout cas !!

20:02 Écrit par Alberto | Commentaires (3) | Tags : dolomites 2014

Commentaires

Alberto,
Je pense qu'une semaine en Toscane pour te reposer est bien nécessaire car tu mélanges tout, Dordogne n'est pas Dolomites même si les deux mots commencent par "DO" !
Merci pour ce compte rendu exhaustif agréable à lire comme d'habitude.

Écrit par : Obelix | 27/09/2014

Tu as raison, je suis bien fatigué mais je crains que ces nouvelles vacances ne seront pas de tout repos !
J'ai corrigé le titre de la note du jour !!
Félicitation pour la nouvelle monture, quelle qu'elle soit : tu as fait le bon choix ;-))

Écrit par : Alberto | 27/09/2014

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE ARTICLE

Écrit par : trafic organique | 28/09/2014

Les commentaires sont fermés.