14/08/2014

Scotland, LE RETOUR, by Didier S.

Les meilleures choses ont une fin.
Nous devons être à Newcastle à 16h.00 pour prendre le bateau vers Ijmuiden et cela nous fait 411km et nous ne pouvons pas traîner en route. Néanmoins on part vers 9h.00 et au début je suis Pierre avec sa Triumph Explorer. Mais il n’est pas encore bien réveillé et traîne sur la route . En fait il lui faut une bière pour commencer à rouler convenablement. Je l’abandonne, suivi de Roger en BMW 700GS, qui trouvera qu’après tout je roule à bonne allure. On s’arrêtera après une centaine de km, attendant de voir Pierre passer. Je repars pour le rattraper mais je ne le retrouverai qu’à Newcastle car il s’est trompé et est parti vers Glasgow plutôt que de contourner Edimbourgh.stirling castle.jpg
On passe autour du château de Stirling sans avoir le temps de le visiter.
Les ruelles autour du château en pavés (heureusement pas mouillés) auront raison d’une K1300S qui finira le voyage sur la remorque d’assistance. (cfr. Le lièvre et la tortue).
On prend donc le bateau à l’heure et celui-ci est plein d’une bande de jeunes anglais qui célèbrent un mariage, la fin d’une vie de garçon et un brûlage de culottes, bref c’est l’ambiance à bord. Le lendemain d’ailleurs prenant le frais sur le pont je rencontre deux lascars plus tatoués l’un que l’autre qui ont quelque difficulté à tenir debout. L’un deux lance d’un air tout à fait pété« Let us have some mushrooms.. » A mon avis, il n’y a pas que le whisky qui a coulé à flots.
ecosse2014 106.JPGRetour sur le continent par la Hollande et par des petites routes le long de la côte et passage de bac. On ira très bien manger à Zierikzee près des pont-levis et le brave Ambye remis de son strike BMW nous offre le repas (très bonne soupe de poissons, valant largement la bouillabaisse).
On saluera Pierre-Yves à Rumst le remerciant pour cette balade écossaise sans une goutte de pluie.
Il paraît que nous devons retourner parce que nous n’avons pas pu saisir le charme profond de l’Ecosse humide.

21:37 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

Commentaires

Y a plus qu'à applaudir des 2 mains. Tu t'es ainsi une nouvelle fois rendu compte (après ce compte-rendu !) que c'est du boulot de narrer un voyage ...
Mais, quel plaisir aussi de partager son expérience avec les autres, isn't it ?
Merci pour ce bel effort : les mots, les photos, tout y est, bravo !!

Écrit par : Alberto | 14/08/2014

Au moins une heure de boulot par jour de voyage...

Écrit par : ds | 14/08/2014

Ouille ouille, ça c'est quand on va droit au but mais quand, comme moi, on prend des chemins de traverse façon "Cap Moto", on n'est pas rendu en une heure crois-le bien !!

Écrit par : Alberto | 14/08/2014

Faire le résumé d'un voyage ok cela prend un peu de temps mais comparativement avec le temps nécessaire à préparer un voyage, il n'y a pas photo ! Merci tout de même à Didier pour ce résumé écossais sans pluie, pour moi les voyages avec Cap-moto ont été bien plus humides (cfr Sardaigne 2012, Périgord 2013, Luxembourg 2014 et Forêt noire II 2014 ) A chaque voyage nous avons eu de la pluie !

Écrit par : Obelix | 15/08/2014

Oui, merci pour ce compte-rendu. Avec la prose d'Alberto, c'est le seul moyen que j'ai en ce moment pour voyager à moto.

Et pour Cap Moto, en plus de l'abonnement au temps pluvieux, j'ai comme l'impression que les BMWs tombent comme des mouches lors de ces voyages.

A surveiller de près...

Écrit par : Francois | 15/08/2014

Les commentaires sont fermés.