01/08/2014

ça sent le pin ...

Après la note qui précède, j'aurais pu/dû (cul) écrire "ça sent le sapin" ... en évoquant ainsi la boîte qui nous sert de dernière demeure après le trépas !
Mais, mais, c'était sans compter sur les divers e-mails envoyés ce jour par l'équipe de Cap Moto, des e-mails avec les road-books au format trb (Tripy I et II), gpx (Garmin) , itn (Tom Tom) et pdf (pour ceux qui ne jurent que par le papyrus) ! Des road-books qui nous conduiront, nous feront découvrir et nous ramèneront de la Forêt Noire, connue pour ses ... pins ! Voilà pour expliquer le titre !!
Et du pain, il y en aura sur la planche, voyez plutôt waf waf :
- départ le jeudi 7 à 9h30 de l'habituelle station service située à Wanlin en direction de Waldrich-Siggental où se situe notre hôtel, soit 398 kms auxquels il faut ajouter ceux nécessaires à rejoindre Wanlin;
- vendredi 8 août : boucle "Est" de 307 kms;
- troisième jour : boucle "Sud" avec 241 kms mais pas moins de 6 hauts lieux touristiques et/ou culturels à voir absolument;
- retour avec 389 bornes de routes qui nous mèneront aux portes d'Habay-la-Neuve, ce qui signifie qu'il m'en restera 130 à abattre pour rejoindre mon mainate et mes pénates ...
Hein ? Non, je n'ai pas de mainate, pourquoi ?? Aaaaahhhhh, oui mais non, c'était juste pour l'association de mots, voyez ?

16:40 Écrit par Alberto | Commentaires (8)

Commentaires

Oufti,
les itinéraires cap moto quasi 15 jours à l'avance...cela nous change de maux taux 4 vins :-)

Écrit par : speed | 01/08/2014

Dois-je comprendre que tu es de la deuxième fournée ? Dommage ...

Écrit par : Alberto | 01/08/2014

La première fournée étant la seconde, tu as bien compris... comme je vois les triumph ont été placées tardivement à la seconde date....

Écrit par : speed | 02/08/2014

Avec le système de diviser les voyages en deux dates, il sera possible de ne plus se rencontrer hors balades belges et souper

Écrit par : speed | 02/08/2014

La devise de Cap Moto : diviser et dédoubler pour mieux ... ???
Plus on est de fous et plus on rit mais ça demande une intendance bien plus lourde ... Ils n'ont qu'à recruter un ou deux bénévoles parmi tous ces pensionnés qui squattent les voyages ;-))

Écrit par : Alberto | 02/08/2014

Toujours cette agressivité/frustration contre les pensionnés. Du travail pour Freud. Il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup de pensionnés chez Cap Moto. En Ecosse les plus vieux (à part moi) étaient nés en 1956 et certain(e)s avaient l'âge de mes enfants. Personnellement je trouve que la formule qui limite le nombre de participants à 40 est meilleure en dédoublant éventuellement le voyage, car elle permets plus de contacts , autorise des hôtels plus familiaux avec une meilleure nourriture et évite les embouteillages(et les accrochages) sur les roadbooks et dans les lieux à visiter .

Écrit par : ds | 02/08/2014

Ce n'est ni de l'agressivité, ni de la frustration mais de l'envie et de la jalousie ! Mais pour être pensionné, sauf exception, il faut être ... hum ... vieux et ça je n'y tiens pas spécialement !
Mais tu me rétorqueras que la vieillesse c'est un état d'esprit ..
On peut être has been à tout âge ! Même si ça n'a pas l'air, je préfère aussi les comités plus restreints.

Écrit par : Alberto | 02/08/2014

On noue plus de contacts quand on est seul ou à 2-3 mais lorsque notre petit club est au complet on s'autosuffit en général. Pour les dédoublements, il faut se mettre à la place des G.O.'s , car même s'ils ne s'en plaignent pas ouvertement, ça doit peser de se taper 2x 40 motards et d'être loin de leurs familles ...
ça ne durera pas des années comme ça, crois-moi ...

Écrit par : Alberto | 03/08/2014

Les commentaires sont fermés.