14/06/2014

Allo, Papa, Tango, Check Point Charlie ...

Olloy-sur-Viroin-oin ... 2ème check point de la balade FMB du lundi 9 juin, le premier étant fixé au point de départ, à Yvoir ! J'y étais dans les temps, un des derniers mais dans les temps : pour rappel j'étais parti dans les tous derniers, si pas le tout dernier d'ailleurs.
Un couple en KAWA SX1000 et deux motards en costume customs étaient là, ces derniers ne semblant pas pressés de repartir : on a le rythme dans la peau ... ou pas ;-))
Perso, je m'y suis pointé juste pour le cachet, pas pour déjà descendre une chope ou deux !! J'avais une bouteille de Perrier dans le top-case : mieux vaut de l'eau pour ne pas aller à vélo vau-l'eau surtout quand on fait de la moto.
Une histoire d'eau d'ailleurs cette balade car il ne se passait pas un quart d'heure sans qu'on longe ou enjambe une rivière ... J'en veux pour preuve l'étape suivante, située à Vresse-sur-Semois., 69 bornes plus loin, avec passage par Fumay et Monthermé.
En cours de route, je me suis fait rattraper par deux motards et, comme un gamin, j'ai ... hum ... doucement augmenter le rythme pour les garder derrière. A l'étape, au restaurant "Le grain d'sel", j'ai pu remarquer qu'ils étaient néerlandophones, sans doute un père et son fils, l'un sur un vieux modèle de RT, l'autre sur une magnifique MV Agusta blanche et rouge : ces italiennes savent souvent y faire en matière de design !!
Là encore, si certains étaient attablés soit pour se désaltérer, soit pour manger, j'ai demandé où était le pointeur, j'ai bu quelques gorgées d'eau, j'ai enlevé la doublure de mon blouson RICHA Boomerang et suis reparti de plus belle, bille en tête, direction Florenville et le café "Cap 56" ! J'ai planté la latérale à côté d'un monospace sur la place, suis entré dans l'estaminet, miaou, ai tendu ma carte de pointage à la femme du tenancier : une affaire de famille, une affaire qui tourne, ouverte tous les dimanches. Je m'en étonne et demande si des tournantes sont organisées, comme les gardes dans les pharmacies voyez ? Naïf et un peu idiot n'est-ce pas comme question ? Si on veut faire de la thune, elle ne se pose même pas évidemment ! Il était un peu débordé mais il m'a très vite servi mon café tout en donnant des insrtuctions au petit gamin qui voulait aider son papa à la prépaaration des commandes !!
Cette fois, mes amis néerlandophones sont repartis avant moi pour une étape longue de 46 kilomètres qui faisait une incursion au Luxembourg. Le seul intérêt éventuel était de faire le plein : la super 95 y est affichée à 1,34 € seulement car, pour le reste, les routes empruntées ne valaient pas la réputation de la région. On ne peut pas non plus tout faire ! Vivement les 4, 5 et 6 juillet et la sortie Cap Moto dans ce petit paradis du motard !!
Est-ce un hasard mais le pit-stop suivant était fixé dans une station service Aral à Martelange. Encore une fois õter et remettre les gants, alors que les mains ont bien transpiré dedans ... Pour réajuster la doublure, je les frappe sur la selle et j'entends un gars qui dit : "T'es fâché après ta moto ? Elle va pas bien ??" C'est de l'esprit, je dirais même plus, de l'esprit frappeur ... Finalement, par beau temps, il faudrait pitète démonter les pare-mains.
Avant avant dernier check point à Libramont où ce fût ... la foire pour se garer. Petite place, un monde de dingue, des motos partout : j'ai planté la Tiger où j'ai pu et, à mon retour, un gars avec des dreadlocks s'est précipité vers moi en me disant que ça faisait 1/4 d'heure qu'il était bloqué avec son Peugeot Partner. J'ai souligné que je n'y étais que depuis 2, 3 minutes et j'ai pris mon temps pour déplacer la Tiger, non mais, keep cool man !
Libramont, Rochefort : 38 kilomètres par les N89 et 808, des routes qui invitent à ouvrir en tout tout grand et où il faut par conséquent ronger son frein avec toutes ses dents ! Dernier cachet à La gourmandise, rue de Behogne, 24 avant de parcourir les derniers 44 kilomètres pour rejoindre le Fonds d'Ahinvaux à Yvoir aux alentours de 16 heures si j'ai bonne mémoire ...
J'ai donné mon ticket repas à un gars et, le temps d'aller remettre mon bulletin à la dame, qu'å mon retour, mon assiette m'attendait : 2 tranches de dinde, sauce aux champignons, petits pois et carottes et quelques petites patates en chemise, le tout très bien venu vu que je n'avais rien bouffé depuis le matin !!

15:20 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.