12/06/2014

F aime B ;-)

Meuh, nan, ça veut pas dire que François aime Bernadette ...
En fait c'est F.M.B. que je voulais écrire et F.M.B. ce sont les initiales de "Fédération Motocycliste Belge". Une fois n'est pas coutume, c'est d'ailleurs la toute première fois, tou-toute première fois, que je fais une balade organisée par la F.M.B.. C'est via le site "Motobalade.be" que je l'ai repérée et j'en ai fait part aux copains, encore une fois trop occupés pour qu'on se retrouve ... enfin, tous ensemble, tous ensemble !!
Le rendez-vous était fixé quelque part à Yvoir avec un départ à 10 heures au plus tard. Comme je n'étais qu'à moitié motivé, j'ai réussi :
1/ à partir "limite en retard"
2/ à louper le point de corde, à savoir que je suis passé outre le point "P" et j'ai fini à Crupet.
J'avais pourtant bien informé le Tripy, merde ! Allais-je devoir rentrer à la maison, la queue entre les jambes et l'âme en peine, désespéré par mon nonsense de l'orientation !! J'ai fait demi-tour et j'ai finalement repéré la flèche jaune et les caractères rouges et j'ai emprunté un étroit chemin de terre qui serpentait sur 400/500 mètres jusqu'au "Fonds d'Ahinvaux" : fallait vraiment savoir qu'au bout du sentier en travaux, il y avait un grand parking et une taverne !! Il y avait juste une moto, une seule, une FJR 1300 si je me souviens bien. Je suis entré dans la boutique : trois personnes discutaient, une dame derrière un tas de papiers et deux types. Ils ont d'abord fait comme si je n'étais pas là ... Plutôt désagréable comme premier contact mais il faut savoir mordre sur sa chique en toutes circonstances. Cela dit, ça c'est vite dégelé et même si, à priori, il était trop tard pour prendre le départ et qu'en plus le "spécialiste" Tripy n'était pas ou plus là, j'ai obtenu qu'on m'inscrive, qu'on me laisse brancher le Tripy au câble ad hoc et la clé USB qui contenait le fichier ad hoc aussi, j'ai reçu la liste des "check points" auxquels il fallait marquer l'arrêt et obtenir le cachet ainsi que le ticket pour avoir accès au repas de fin de balade, le tout contre 10 malheureux euros !!
Je suis parti sans savoir si j'allais "jouer le jeu" des check points, même si à la clé il y avait un diplôme, un brevet des "500 km", de quoi me faire une belle jambe après mes quelque 150.000 km parcourus à dos de moto, n'est-il pas ? Aucun intérêt donc, n'est-il doublement pas ?
Hum ...
Le premier contrôle était prévu à Olloy-sur-Viroin à 54 bornes de là et il fallait s'y pointer au plus tard à 11h30. Un rapide coup d'oeil à la montre de la Tiger (toujours à l'heure d'hiver entre charentaises) me rappela à l'ordre et me fit comprendre qu'il ne fallait pas tortiller si je voulais au moins franchir dans les temps le tout premier "rendez-vous", la moindre des choses par respect pour la fédération, non ?
A suivre !

00:13 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.