24/05/2014

Bol d'air à Zolder !

On avait convenu que je me pointerais chez Pierre à 8H15. J'étais prêt bien avant et j'en ai donc profité pour faire un crochet dans une première station "service" pour vérifier la pression des pneus, surtout l'arrière après la mésaventure de vendredi ... Seconde station pour le plein, l'essence y étant quelques cents moins chère. Elle aurait pu être aussi bon marché que l'air à la première station, non ?? A 8h15 pile, j'étais au rendez-vous. Pierre m'attendait presque. Il a pris le temps de passer un produit anti-buée sur mes lunettes. Il est passé devant pour nous sortir de son quartier et il nous a mené jusqu'à Cognelée après quelques petites hésitations une fois  le centre de Namur atteint, une ville dont il n'est pas facile de sortir ... et où même le Tripy perd un peu la boussole !
N91, Chaussée de Louvain, Cognelée, on y arrive. Sans complexe, je plante la Tiger dans l'emplacement libre, juste devant l'entrée de la concession BMW. Je cherche du regard la Tiger 955i noire d'Henri et tombe sur la Cagiva aubergine et le casque rouge fluo de François ! Tiens, me dis-je, comment se fait-il ? Le fils ne serait donc pas aussi attentionné que ça ?? Je vois enfin la machine d'Henri et je me précipite doucement à l'intérieur du show-room pour les saluer !
Ils étaient bien là, tous les 2, å deviser allègrement autour des machines exposées ...
François annonça qu'il ne serait pas des nôtres pour la virée, que c'était juste une visite de courtoisie. Je suis allé prendre juste un café car j'avais déjà pris un bon petit-déjeuner avant de partir. Je me suis ensuite annoncé pour que Sabrina surligne mon nom sur la liste des inscrits et je suis passé près du gars qui chargeait les road-books sur les GPS et les Tripy. Spiti était là et il m'a conseillé de vérifier si le fichier était bien chargé car il arrivait qu'il "disparaisse" sans qu'on puisse l'expliquer (?).
Il était temps de partir si on voulait être dans les temps pour faire quelques tours du circuit. J'attendais que quelqu'un prenne l'initiative car je doutais de la direction à prendre. Henri quitta la concession et partit sur la gauche. C'est à ce moment que le Tripy indiqua enfin clairement la direction opposée ! Demi-tour donc !! On croisa d'autres motards qui avaient fait comme nous, peut-être par mimétisme ?
Henri fila devant sans trop demander son reste. J'étais tenté de le suivre mais à un carrefour Gull me dit que sa BM ne tenait pas le ralenti et qu'elle s'éteignait inopinément ... A partir de là, je l'attendais à chaque changement de direction pour m'assurer qu'il ne reste pas en rade.
Le road-book concocté par nos hôtes du jour n'allait heureusement pas droit au but. Il dessinait une espèce de demi ellipse qui filait plein est en direction de Maastricht pour ensuite remonter vers Genk et Heusden-Zolder. Les routes empruntées étaient du genre "Cap Moto", voyez ? On a traversé Hirgeon, Landenne, Huccorgne, Warnant-Dreye, Verlaine, Haneffe, Fexhe-le-Haut-Clocher où Henri craint de s'être fait flasher ... Il râlait d'autant plus que c'est en Flandre que le risque était le plus grand, c'est bien connu. Cela dit, à ce jour, pas de nouvelle et donc, sans doute, bonne nouvelle !!
Après Fexhe, il y avait Fooz, puis Awans et là, le Tripy nous avertit d'une zone ... de turbulence sur 2.6 km. C'est TOUT JUSTE après que j'ai vu un appareil photo auquel j'ai souri au passage après avoir lâché du gaz !

14:13 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Commentaires

Prout ?

Écrit par : Gazprom | 26/05/2014

ça se sent que c'est toi, ça se sent, ça se sent ...

Écrit par : Alberto | 26/05/2014

rien entendu, ni sentu , ai-je loupé qlq chose du terroir ?

Écrit par : Gull | 26/05/2014

Les commentaires sont fermés.