14/05/2014

Le stage, les Ecuyers, le retour !!!

Une toute toute dernière chose concernant la journée sur le circuit avant de remonter sur nos brêles et sur la Belgique ...
En 3 ans de pratique de la Tiger, je ne me souviens pas avoir jamais raclé le bitume avec les repose-pieds ! C'est peut-être arrivé une ou deux fois et encore, à l'insu de mon plein gré.
Là, sur le circuit ça n'a pris qu'un ou deux tours pour faire crisser le métal !! Imaginez ma surprise et aussi mon effroi ... malgré les chaleurs sous le cuir et le Gore-Tex ;-)) Ben voilà, j'ai compris pourquoi je suis revenu avec un rhume : un chaud effroi !!
Au début, ça raclait uniquement dans les virages très fermés mais petit à petit, la confiance aidant, le "métier" rentrant, le genou et le coude sortant, juste un petit peu pourtant, ça commençait à racler un peu partout et n'importe où ...
Tiens je me demandais et ...je demande à mes copains ingénieurs, physiciens, informaticiens de premier ordre, tous férus de mathématique, quelles données seraient nécessaires pour déterminer quel angle j'ai pu prendre avant de "faire du bruit" ... Je suppose que la garde au sol, pilote à bord, en fait partie et sans doute la largeur de la machine d'une extrémité du repose-pied à l'autre ? Cela permettrait déjà de se faire une petite idée ??

Bon, je laisse de façon définitivement provisoire cette expérience sur circuit en vous rappelant les 3 liens vers les albums photos :
- le mien
- celui de Kick , près de 1.000 photos prises autour du circuit
- ceux de Paul sur le site de Cap Moto, 16 albums compilés tout au long du voyage.
Vraiment de quoi s'en mettre plein les yeux et de contenter les plus exigeants !!

23:16 Écrit par Alberto | Commentaires (5) | Tags : les ecuyers 2014

Commentaires

Tiens, je délire ou quoi ? J'ai pensé au "translateur" qu'on avait quand on était en "Humanités" et, sur le Web, je n'arrive pas à avoir une image de cet objet qui nous servait à calculer des angles, objet fait d'un rouleau, d'une latte et d'un rapporteur, le tout ingénieusement rassemblé ...

Écrit par : Alberto | 15/05/2014

Une moto qui fait du circuit ne doit pas avoir de béquille centrale, déjà en montagne cela gène dans les lacets (et c'est pourquoi la TDM n'en n'a pas, c'est un Trail De Montagne).
Dans ton cas, il faut aussi voir si le ressort de ta béquille n'est pas détendu...Voici un petit calcul qui va te dire de combien tu penchais : soit H la distance entre le sol et la partie la plus basse de ta béquille centrale (mesure prise quand ta moto est verticale), soit L la demi-largeur de ta béquille centrale. Un peu de trigonométrie t'apprendra que l'angle que tu prends quand ta béquille touche est le complément de X avec tangente X= L/H. Si H=10 cm et L=30 cm (valeurs plausibles) X vaudra 72°, ce qui signifie que tu penchais de 90°-72°=18° ce qui par la t° ambiante est tout à fait supportable.
Enlève ta béquille centrale et dis-nous quand tu frottes les cales-pieds, dans notre calcul L reste le même et H vaut alors par ex. 20 cm ce qui nous donnera un X de 60°, soit un angle de 30° et ce sera probablement après ton 4ème stage sur circuit.

Écrit par : ds | 15/05/2014

Je dois réfléchir à tes explications à tête reposée ... Sache nez en moins que ce n'est pas la béquille centrale qui frottait mais bel et bien les repose-pieds ! La BC de la TDM n'était autre qu'un élément "rapporté" conçu par des français si je ne m'abuse et qui pendouillait lamentablement ... Celle de la Tiger, si elle n'est pas livrée d'origine, n'en est pas moins de conception maison et en plus elle a fait l'objet d'un rappel du constructeur concernant son ressort ... de rappel ;-) Je pense modestement que les 40 voire 45° ont été atteints et je ne veux plus discuter qu'en Fahrenheit !!!

Écrit par : Alberto | 15/05/2014

il y a plus simple, tu prends la moto et tu la fout par terre .... ensuite tu la relèves et quand le repose-pied ne repose plus ...ahahaha tu tiens la moto et tu cries après mémère qui arrive avec son rapporteur de quand elle était encore à l'école, jeune et jolie; elle le pose derrière la route et prend l'axe de celle-ci et lit ..... sur les graduations ....... rien ..... car avec le temps elles se sont effacées .... par la salive ........ de son petit frère (en fait ton beau-frère) qui voulait ressembler à Raoni en mettant le rapporteur dans sa bouche pour faire un plateau .... tu vois ?

Écrit par : Gull | 15/05/2014

Ah ah ah, trop fort le Gull !! PTDR comme on dit !!!
Figure-toi que pour la foutre par terre ... ou presque j'y avais pensé ;-))

Écrit par : Alberto | 15/05/2014

Les commentaires sont fermés.