07/05/2014

Journée sur le Circuit des Ecuyers : après-midi !!

Bleus Circuit 2 - 56.JPGEntre 14h00 et 14h40, on a laissé rouler les rouges et les blancs pour qu'ils préparent le terrain, qu'ils laissent de la gomme sur le bitume et nous le rende plus adhérent ;-))
14H40 : un instructeur prend la tête du convoi des bleus et, à l'instar de la pace car en F1, nous montre le chemin à suivre, à petit rythme, histoire de chauffer les pneus et de faire connaissance avec la piste. A la fin du deuxième tour, il fait mine de rentrer au stand et lâche la meute des enragés que nous sommes ;-) Ben ouais quoi : on a dû ronger nos freins pendant 7 longs kilomètres à un train de sénateur ou presque !!
Un peu comme des lapins effrayés par un coup de fusil, on part dans tous les sens et toutes les trajectoires sont bonnes pour se frayer un chemin !!
On avait tourné jusque là sur 1/3 du circuit et on avait plus ou moins pris nos marques avec des trajectoires de plus en plus léchées, focalisés sur les points de corde matérialisés par des cônes de couleur rouge et les vitesses de passage n'avait cessé d'augmenter ou presque ...
Là, d'un coup, nous découvrions plus de 2 kilomètres supplémentaires, faits d'un tas de nouveaux virages, parfois très ouverts, parfois très fermés, avec des dénivellations plus ou moins importantes et une "nouvelle" et relativement longue ligne droite au bout de laquelle il fallait estimer la vitesse et le freinage avant de plonger dans le virage à droite ...
A ce régime là, autant dire que les repères qu'on avait plus ou moins acquis sur la "petite boucle" se perdirent dans le paquet des nouveaux points de corde qu'il fallait "viser" ! Autant dire aussi que pendant le premier run de 20 minutes on vit un peu tout et n'importe quoi, chacun occupant la piste un peu comme des écoliers dans une cour de récré, voyez ? Perso, j'essayais bien de me concentrer exclusivement sur les cônes rouges mais ça n'était pas évident ...
Au sortir du "S", drapeau rouge : les 20 minutes étaient déjà passées !!
You know what ? Même si je commençais "tout doucement" à prendre mes marques, la pause était la bienvenue !! C'est que si on prend la peine de s'impliquer, le pilotage c'est quelque chose de très exigeant ... même et peut-être surtout pour un débutant !!
Debriefing, café, eau, re-café, coca-cola, vidange et c'est à nouveau à notre tour. Il est 15h40 et on remonte sur la piste ! Ne pas se jeter d'entrée à corps perdu dans l'arène !! Pensez à faire un tour +/- pépère, le temps de faire monter les pneus à température et le corps pareillement !! Je fais un deuxième, puis un troisième tour, je me fais rejoindre et dépasser par Dimitri, un des instructeurs avec lequel, entre charentaises, on avait "fait" la Sardaigne en mai 2012 ...
Il me fait signe de le ... suivre ou, en tout cas, d'essayer !! Je hausse le rythme, en tout cas, j'essaye ;-)
Je commence à faire grimper l'aiguille du compte-tours et à taper des rapports, deux fois en bas, une fois en haut en n'oubliant pas les vroum vroum de circonstance !
Je vois qu'il se retourne et qu'il est obligé de m'attendre ... Et merde ! Y a du chemin à faire !! Mais bon, je suis un bleu après tout, non ?

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (2) | Tags : les ecuyers 2014

Commentaires

Si Al suivait (essayait de suivre) les moniteurs, moi je suivais les filles. D'abord c'est plus beau de derrière et c'est plus cool, elles font attention de prendre la bonne courbe et pas trop vite. Juste ce qu'il me faut. Il y avait bien quelques petits rokets qui me dépassaient mais je les ignorais. Avec les cones sur le bord de la piste c'est nettement plus facile, il suffit de les regarder en les suivant et les courbes se suivent. Ca doit être complètement différents sans ces repères. Mais on n'a pas fait cet exercice.

Écrit par : Gull | 12/05/2014

Petits roquets = Rocket men :-))
Pour ce qui est des cônes, ça aide le temps de se mettre le circuit en tête, mais la meilleure trajectoire peut et doit venir naturellement ... En fait on est doué ou on ne l'est pas même s'il y a de la place pour l'apprentissage.

Écrit par : Al | 12/05/2014

Les commentaires sont fermés.