31/03/2014

"Offrez-moi la lune ... et plus encore !"

OFFREZ-MOI LA LUNE 20140330 003.jpgFoutu changement d'heure. Je devais me lever à 7h30, nouvelle heure, soit 6h30 ancienne heure, et j'ai été me coucher à 00h30 ancienne heure soit 1h30 nouvelle heure, soit encore à peine 6 heures de sommeil, soit au final, bien trop peu pour un vieil homme fatigué !! Résultat des courses, je me suis levé une heure ... plus tard que la nouvelle heure, voyez ?
Ma tendre s'est levée avec moi cette fois et, si elle avait pu, elle aurait couru à mes côtés pour me souhaiter une bonne route. Elle a même dit ... qu'elle aurait pu venir avec moi !! -
Des fois je ne la comprends vraiment pas ;-))
Plutôt que de taper un oeil sur le trajet optimal à suivre pour aller au point de rendez-vous, fixé pour rappel à Eghezée, j'ai fait confiance au Tripy en choisissant l'option "sans autoroute". Il m'a fait tournicoter que j'vous dit pas comment, tout ça pour me déposer sur la N90 pendant à peine quelques bornes, avant d'enfin prendre des axes un peu plus directs. Suis arrivé sur place à 10h30 environ. J'ai croisé Alain B., ex-propriétaire d'une "grosse bleue" (référence à la Corse et à sa Yamaha 1200 Ténéré), d'une Tiger 1050 rouge dont il vient de terminer le rodage mais qu'il a mise en vente et qui étrenne maintenant une GS 1200 Adventure, au gabarit éléphantesque autant qu'abracadabrantesque mais qui, à l'entendre, se conduit comme un vélo(moteur) dès lors qu'elle n'est plus sur sa béquille ...
J'ai aussi aperçu Jean-Pierre, un gars qui a fait la Sardaigne avec nous sur un Honda Integra, Didier et Virginie, le couple qui roule chacun sur une Z1000, le pharmacien "en commerce" sur sa NC 700X, etc ...
L'avantage des clubs qui limitent le nombre de participants, c'est que très vite, tout le monde connait plus ou moins tout le monde. Cela permet de sympathiser plus rapidement ! Vu le succès de fréquentation, j'ai été obligé de faire la queue pour obtenir le bon à valoir sur un cornet de pâtes à midi OU 2 crêpes et un café pour le 4 heures ... Une charmante gamine, tout sourire, assise dans une chaise roulante, était chargée de remettre l'enveloppe contenant le bon en question. Pas de raison de s'apitoyer sans doute, même si ..., mais ça remet un peu en perspective les petits bobos de rien du tout dont on se plaint parfois.
Un shake-hand à PYM, un bisou à Paul et je prends enfin la route pour une 1ère boucle de 115,725 km dans le namurois. La boucle commence par un patelin nommé WARISOULX : voilà bien un patelin qui pourrait se trouver à cheval sur la frontière linguistique. Ne comprendrons ici que les parfaits bilingues ;-))
Après Où is Waar, Rhisnes,, Belgrade, Flawinnes, Floriffous, Floreffe, Bois-de-Villlers, Arbre, Rouillon, Rivière et le "Point de vue des 7 Meuses". Là, je ne sais pas trop ce qu'il fallait faire. Soit s'arrêter au bistrot planté là, soit continuer plus avant, sur une route en très mauvais état et plutôt pentue pour aller vers un point de vue hypothétique (?). Je ne sais pas ce qu'ont fait les autres. Le road-book ne proposait en tout cas que l'option bistrot, à moins que je n'aie rien compris ...
Demi-tour gauche, quelques lacets plus bas, j'arrive à Godinne, puis Yvoir, Crupet où je ne m'arrête pas pour photographier le château que j'ai déjà pris sous toutes les coutures, Maillen, Sart-Bernard, Wierde, Andoy, Bouge, Boninne (and Clyde ?), Champion, Marchovelette, Cognelée, Waret-la-Chaussée, Leuze, Longchamps et retour à Eghezée.
Comme toujours avec Cap Moto, le road-book a fait la part belle aux toutes petites routes avec quelques rares incursions sur l'un ou l'autre axe "rapide" mais pour quelques centaines de mètres à peine. On aime ou on n'aime pas mais au moins, on voit du pays. Et il arrive très souvent qu'on aboutisse à un endroit très connu mais sans qu'on se soit rendu compte qu'on tournait autour, voyez ? Perso, j'aime !! Si on a une "hypersportive" ou une "ultracustom", ça le fait sans doute un peu moins ...
Nouvelle queue pour accéder au Saint Cornet de Pâtes, làs, quand mon tour vient, il n'y a plus de pâtes dans le grand plat en inox. Il me faut attendre. J'ai une fois encore choisi la mauvaise file. C'est toujours comme ça, vous avez remarqué ? Vous arrivez aux caisses du Super Leclercq, vous choisissez la plus courte, celle qui avance à la vitesse grand "V" et dès que vous l'intégrez satisfait, elle n'avance plus ... ou la caissière se barre !
J'ai eu le temps de sympathiser avec la bénévole du jour et j'ai gagné un second tour si j'estimais ne pas en avoir eu assez. Je me suis installé "en terrasse" et j'ai entamé mon repas tout seul, comme à l'habitude ai-je failli écrire !! Finalement, j'avoue que j'ai eu un peu de mal à venir à bout du cornet qui m'est paru sans fond !
En relevant la tête, je vois un gars qui me prend en photo : c'était "Bernard, Claude, Luc", celui qui signe "Speed" dans les commentaires qu'il laisse à l'occasion. Enfin, de la compagnie !! Il s'est assis en face de moi puis Dominique (TRIUMPH Tiger Explorer) nous a rejoint et nous avons parlé des voyages passés et futurs : tout un programme !!!
A suivre pour la seconde boucle de 150 km dans le Condroz ...

22:53 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

30/03/2014

"Offrez-moi la lune !"

OFFREZ-MOI LA LUNE 20140330 004.jpgJe me demande pourquoi cette organisation caritative porte ce nom ? Je vais probablement chercher à comprendre mais je trouve quand même que c'est, comment dire, un peu présomptueux, non ? En général, quand on demande un service à quelqu'un, service qu'on estime facile à exaucer, on dit : "Je ne te demande quand même pas la lune, non ?".
Charentaise en passant : ceci n'a rien à voir avec la chanson du groupe français, mythique mi-raisin, j'ai nommé Indochine . Rangeons la charentaise !
Vous l'aurez remarqué, ceci est un préambule qui n'apporte rien au récit mais j'estime tout de même que, si ce n'est pas un grand pas pour l'humanité, c'en est tout de même un tout petit pour l'homme ;-))
Trêve de blabla, voici les 10 photos du jour.
Autant vous le dire tout de suite, ce fût une très grande réussite. Lors du "debriefing" avec Paul et Pierre-Yves en fin de journée, il a été question de 150 motards participants si j'ai bien entendu. Pour un "club" qui se limite volontairement à 40 ou 50 participants pour ce qui concerne les voyages qu'il organise, cette mobilisation de masse prouve combien ils lui sont attachés !
Ne nous leurrons toutefois pas, la météo quasi estivale y fût également pour beaucoup et les mêmes de rappeler d'ailleurs que, l'an dernier, à pareille date, on était encore en plein hiver, qu'il était tombé 5 cm de neige et que, en dehors d'eux deux (font quatre je sais !!), il n'y avait P-E-R-S-O-N-N-E !
Comme quoi, les aléas ... jacta est !!
Cette belle météo annoncée m'a même permis d'économiser 2 précieux euros : s'il fallait s'acquitter de 10 € lors de la préinscription, ce sont 12 € qu'il fallait débourser pour s'inscrire sur place. Voilà donc une journée qui commençait sous les meilleurs auspices ;-))
Au passage, et avant de prendre la route, je rappelle à PYM et à Paul, que je trimballe un bon de 2 € depuis "l'Automnale" d'octobre 2013 qu'on n'avait pas pu faire valoir au bistrot qui avait été désigné comme point de chute en fin de virée ... Peut-être pourrait-il servir pour le tout prochain Cap Moto Tour du 13 avril ? Quoi ?!? Il n'y a pas de petit profit, m'fi !!

22:49 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

28/03/2014

A bord ...

Hier, chez belle-maman, après un souper ... pffff ... trop copieux autant que trop bon, je me suis installé dans le canapé, le PC portable sur les genoux, et j'ai regardé le MotoGP de Losail en caméras embarquées, une possibilité "qu'offre" le passeport du site MotoGP.com dès lors qu'on s'est acquitté du droit d'entrée !!
S-P-L-E-N-D-I-D-E, y a pas d'autre mot. On saute d'une moto à l'autre, on est avec ROSSI poursuivi par MARQUEZ, puis avec MARQUEZ qui lui fait l'intérieur en bout de ligne droite, puis on se vautre avec LORENZO, on bascule sur la Honda de BAUTISTA qui se faufile à l'insu du plein gré de PEDROSA, on gratte ensuite le dos de SMITH qui s'accroche aux motos de tête, on rebondit sur le strapontin de BRADL qui mène un moment la course. Dépité, on s'arrête au stand pour abandonner avec Pol ESPARGARO et finalement on franchit la ligne en vainqueur à du 348 km/heure dans le casque de Marc !!
Trop bon !!!

23:48 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

26/03/2014

La Wallançonne 2014, on en finit !!

IMG_9102.JPGVoilà un compte-rendu presque plus long que la balade elle-même !
Une façon de prolonger le plaisir, un peu comme la cigarette après l'amour voyez ?
Le tabac, c'est tabou, perso j'en suis venu à bout !! Quant à l'amour ... on continue à mettre le paquet, ah ah ah, pas besoin de philtre !!!
Ainsi donc, je quittais le Cass'dale de Saint-Hubert qu'il était aux alentours de 13h30.
Entre charentaises, si j'ai évoqué le triangle "Freux-Salle et Mièrchamps", je ne vous ai pas dit qu'en traversant "Ny", j'ai pensé aux chevaliers qu'on voit dans le film des Monty Python, le Sacré Graal et je ne vous ai pas non plus refait le gag avec le panneau "Tillet" en indiquant en légende "J'y étais" : voyez comme je vous épargne mes jeux de mots à deux balles !!

Au sortir de Saint-Hubert, j'ai pris la direction de Rochefort sur la N808 jusqu'à atteindre Poix Saint-Hubert et Libin. Un petit bout de N40 plus tard, direction Glaireuse, puis Villance et Maissin. "C'est ici que nous nichons", me crièrent quelques locaux bizarres au passage...
Après Maissin, Our !! Et là, je me suis demandé : "Quelle distance de Our à Gand ?" et de voir se dandiner Stéphanie de Monaco !! Faut bien s'occuper l'esprit en roulant, non ??
Plus loin, à Porcheresse (!?!), il y a un "Musée du sabot" que je n'ai pas visité et j'ai continué sur Graide, Bièvre, Houdremont, Louette-Saint-Pierre, Willerzie, Felenne et Givet où j'étais sur le point de m'arrêter pour boire un café avant de ... continuer ma route en me disant que je boirais le dernier à Maredsous comme suggéré dans le road-book car, à ce stade, il ne restait plus qu'une quarantaine de kilomètres à effectuer pour atteindre l'abbaye, son fromage et sa bière !
J'enjambe la Meuse, je suis le panneau "Toutes directions" pour être sûr d'arriver quelque part ;-), embranche la N977, puis gauche jusqu'à Gochenée, au Y, à droite vers Morville, coupe la N97 en direction de Ermeton-sur-Biert (et pas "Hé, remet donc une bière !!), longe un bout de Molignée pour arriver à destination.
Il est 15h30 environ. Je rejoins d'abord le parking réservé aux motos pour constater qu'il y a déjà du monde. Plutôt que d'aller m'enfermer dans la brasserie, et vu que le soleil brille dans le bleu azur du ciel, je décide de me rapprocher des 2 clochers pour immortaliser le moment sur pellicule en choisissant au mieux les angles de prises de vue, quitte à planter la Tiger sur le trottoir, petit péché véniel pour la bonne cause, Seigneur !!
Finalement, pour ne pas encore me retrouver seul devant une bière, j'ai préféré m'en retourner à la maison d'autant que je savais qu'Eurosport ouvrait son antenne vers 16h30 pour la première course de Moto3 à Losail !
J'ai parcouru quelque 340 bornes ce dimanche, encore un de ces dimanches à marquer d'un petit caillou blanc tant il a été consacré quasi exclusivement à cette passion qui continue à me dévorer ;-)
Bon appétit !!

Petite anecdote : les routes étaient parfois grasses, la "faute" aux travaux agricoles. A un moment, en arrivant un peu vite à un croisement, j'ai actionné les freins avant en même temps que le frein arrière et j'ai cru que je perdais ma pédale de frein ! J'ai même tapé un oeil pour voir si elle ne pendouillait pas lamentablement. Il n'en était rien : je venais (pour la première fois je pense) d'expérimenter l'ABS sur la roue arrière ! Il fonctionne donc !!

21:56 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Tout est permis ...

Petite vidéo pour tester votre "motodérision" !!

21:47 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

25/03/2014

La Wallançonne, on y retourne !

IMG_9099.JPGInterminables zigzags dans le Domaine en suivant scrupuleusement les panneaux "Out" répartis sur le parcours par les organisateurs pour en sortir et aboutir sur la N949 et prendre la direction de Namur.
Je regarde au loin, l'horizon, et j'y vois un coin de ciel bleu, comme un clin d'oeil, une invitation au "voyage", voyez ?
Je décide de m'accrocher aux boules ... et flèches du Tripy qui n'en attendait pas moins !
Haversin, Deulin, Hotton, Ny, Melines, Trinal, Marcourt, Halleux, crochet par Mièrchamps puis Erneuville, Cens, Salle, Flamierge, Tillet, N848 vers Remagne et Rondu, puis encore Laneuville et Freux.
Là, je suis obligé de faire une pause, la pause à Freux ! C'est vrai quoi, j'aurais pu faire une "selfie" de moi au côté du panneau du patelin avec la légende : Arrêt à Freux, c'est pas beau ça ?!?
Et je ne sais pas si vous avez remarqué mais outre Freux, il y a eu Salle et Mièrchamps : affreux, sale et méchant, c'est tout moi ça ;-))
Entre nous, j'ai vraiment eu l'impression d'emprunter des routes rarement voire jamais empruntées. Je sais que venant d'un gars réputé pour n'avoir aucun sens de l'orientation, ça vaut au moins son pesant de peanuts, mais que ceux qui doutent ... continuent de douter et que les autres entrent dans la ronde et se rendent compte par eux-mêmes !
Après nous avoir fait traverser Freux, la première partie du road-book passait par Vesqueville et débouchait sur Saint-Hubert où il était suggéré de "déjeuner" : à croire que St Hubert est en France car, à cette heure là, chez nous, on dîne ! Mais chez MOTO80, on essaie sans doute de s'adresser à un plus large public ;-)
Beaucoup de motards se sont concentrés sur la place et évidemment, pour ne pas faire comme tout le monde, j'ai continué un peu plus loin jusqu'à une station service dont l'enseigne à une forme de coquillage : comme il y a les coquilles St Jacques, il y a le coquillage de St Hubert ... Pfff, n'importe quoi, vraiment !!
Demi-tour gauche et retour dans le centre. Un énorme paquet de frites sur pattes me fait de l'oeil. Je plante la Tiger devant le Cass'Dale, range les gants et le Tripy dans le top case Givi B33, pousse la porte et m'installe seul à une table de quatre ... C'est là qu'on se rend compte que tout seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux. Il y avait bien 3 gars à la table d'à côté avec lesquels j'ai échangé quelques mots, mais finalement, en attendant mon burger-frites, j'ai envoyé un SMS à ma douce et jeté un oeil à la télé où passait le film de Spielberg dédié à un autre globe trotter, un peu plus connu que moi, j'ai nommé Tintin ;-))
Excellent le burger, pas sec comme au Quick, plus épais, juste un peu rosé, enrobé de la sauce ad hoc et "emballé" dans un pain au sésame légèrement grillé et donc pas "mou du genou" comme le sandwich habituellement servi en fast-food. Les frites n'étaient pas des allumettes et la portion de mayonnaise était gargantuesque ... J'ai été obligé de laisser 3 frites et un bon quart du ravier de mayo tant c'était ... trop, le tout pour 13,60 €, boisson comprise, plus que correct et donc recommandable ! Evidemment, à ce prix là, dans un routier français, on a droit à 4 services et au café mais n'est pas la France qui veut ;-)
Je n'ai pas traîné, tous les sujets de conversation ayant été épuisés et je suis donc reparti après avoir chargé le road-book "b".
To be continued !!

22:01 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

24/03/2014

La Wallançonne 2014

IMG_9098.JPGEncore une fois, j'ai bien hésité à y participer ! Aucun copain n'était de la partie, par contre, à en croire les prévisionnistes, la météo allait être exécrable : giboulées, bourrasques, températures en dessous de tout (mais malgré tout légèrement positives) et peut-être même quelques flocons allaient, eux, être de la partie !!!
J'ai tout de même mis le réveil à 7h45 et quand il a sonné, je n'ai pas fait la sourde oreille et ne me suis pas fait prier ;-)
Sur mes 2 pieds, je n'ai pour une fois ressenti aucune raideur articulaire ... C'était un signe, un signe qu'il fallait faire abstraction de toute mollesse d'esprit !!
Toilette stratégique et rapide, petit déjeuner ultra-léger non motorisé (?) mais habillage méthodique et copieux : il faisait froid (4°C à la sonde), il ne fallait surtout pas négliger ce point. 3 couches à l'étage sous la grosse veste d'hiver, un vieux pantalon en velours côtelé sous le gore-tex, des grosses chaussettes "Red Point" offertes par la soeurette en je ne sais plus quelle occasion et les gros gants Triumph offert par la boîte pour mes 25 ans de service ... J'étais ainsi paré, comme Ambroise, emmitouflé de pied en cap et, derrière ma visière, je n'avais même pas froid aux yeux. J'ai fait le plein bien évidemment puis j'ai ouvert le road-book (reçu par e-mail sur ma demande) en demandant au Tripy de m'emmener jusqu'au point de départ de la balade avec l'option "sans autoroutes". Via la N5 et la N97 essentiellement, il m'a conduit jusqu'au Domaine Provincial de Chevetogne où j'ai eu l'agréable surprise de voir que je n'étais pas le seul à avoir fait l'effort de m'y rendre : l'organisation parle d'ailleurs de 150 participants. Etonnant de voir le nombre assez élevé d'accompagnantes : bravo mesdames pour cette belle solidarité vis-à-vis de vos compagnons motards !!
Pas le temps d'arriver que j'entends la grosse voix de Philippe C., un "ex" ami motard, qui me passe à côté sans me voir et se dirige avec un autre acolyte vers sa nouvelle monture, une belle HONDA Crosstourer grise aux jantes à rayons ...
Avant de gagner la cafétéria, je me plante malgré tout près de lui, le toise et lui dis : "Alors fieu ? Tu vas encore longtemps faire semblant de ne pas me voir ?? Je suis petit, certes, mais quand même !!"
Il ne m'avait pas vu, ce que je peux comprendre au milieu de cette foule bigarrée, bien garée et cosmopolite ...
Il m'a proposé de me joindre à eux mais, comme je devais encore prendre le (second) petit-déjeuner, aussi light que le premier, j'ai décliné pour éviter de les faire attendre et me mettre déjà la pression avant de commencer la virée ... Merci à lui en tout cas pour l'invitation !
Ainsi donc, après avoir décliné l'invitation, j'ai décliné mon identité auprès des organisateurs qui ont surligné mon nom dans la longue liste des inscrits. J'ai pris mon croissant et ma tasse de café, me suis installé à une table, j'ai échangé quelques mots et quelques regards puis j'ai regagné la Tiger sous une espèce de sorte de crachin infecte et un ciel de plomb en me demandant si je n'allais pas tout simplement rentrer à la maison, par des routes touristiques cette fois ...
To be continued !!

23:42 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

23/03/2014

Y a pas que le Qatar ...

Si j'ai effectivement regardé TOUTES les courses aujourd'hui, ça ne m'a pas empêché de faire MOI AUSSI du roulage. En voici les preuves par A+B.
Je vous raconterai. Sachez que j'ai participé à la "Wallançonne", la traditionnelle 1ère sortie de l'année du Club Moto80 ...

23:35 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Qatar Acte VII, Scène 3

Les dés sont jetés !! Non François, ce n'est pas la peine d'en apporter lors d'une prochaine visite domiciliaire ;-)
Cela dit la paire de dés en peluche que tu m'as offerte à la Chandeleur est bien accrochée au rétro de la Golf et cela, depuis que j'ai vu un film récemment dans lequel deux blacks patibulaires mais presque en étrennaient une dans leur grosse caisse américaine !!

Or donc, voilà que vient de se terminer le 1er grand prix MotoGP de la saison. Il a tenu toutes ses promesses, non ? Suspens, belles bastons, splendides images, que demander de plus sinon quelques acteurs supplémentaires aux avant-postes, mmmhhh ?
Les "fratelli d'Italia" auraient pu espérer ... mieux encore mais Valentino ROSSI, malgré tous ses efforts, n'a pas pu prendre le meilleur sur ce diable de Marc MARQUEZ qui fait ce qu'il veut, quand il veut et comme il veut, avec sa Honda. Le sympathique PEDROSA complète le podium faute de combattants : BAUTISTA, BRADL et SMITH, un moment devant lui, se sont tous trois mis par terre.
LORENZO s'est également mis par terre dès le premier tour. Il a voulu partir "à donf devant" comme à son habitude mais j'ai comme l'impression qu'il a oublié un instant (fatal) que sa Yamaha, avec ses nouveaux pneus, ne marchait pas comme d'habitude, elle !
La mise hors course de ces 4 pilotes a permis à d'autres de se placer en ordre utile, à commencer par l'étonnant Aleix ESPARGARO qui termine donc 4ème, confirmant ainsi qu'il allait falloir compter avec lui ...
En 5ème et 6ème positions arrivent les DUCATI boys, DOVIZIOSO prenant tout de même 16 secondes à CRUTCHLOW qui finit sans essence apparemment, malgré ses 24 litres (??). Scott REDDING pour sa première course sur une Honda Gresini "Open" termine excellent 7ème devant HAYDEN, EDWARDS, IANNONE, AOYAMA, HERNANDEZ, ABRAHAM, PETRUCCI, PARKES, LAVERTY et, bon dernier, Mike DI MEGLIO. BARBERA et Pol ESPARGARO ont, quant à eux, abandonné sur problèmes mécaniques.
10/10 à tous, comme à "L'école des fans" : et oui, je suis fan !!!

21:17 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Qatar Acte VII, scène 2

Le rythme cardiaque s'accélère : MARQUEZ devant ROSSI, PEDROSA et BAUTISTA. 6 laps to go ...

20:33 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Qatar Acte VII, Scène 1

Moto GP : 10 laps to go, Valentino ROSSI en tête. On commence à faire des signes de croix ...

20:26 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Qatar Acte VI

Bilan belge : Livio LOI 17ème en Moto3 alors qu'en Moto2, Xavier SIMEON tombe avec 3 autres pilotes mais repart, comme le français ZARCO d'ailleurs. Il est maintenant 30ème, très très loin des points ...

18:35 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

22/03/2014

Qatar Actes IV et V

Je vais vous faire grâce de la FP4, dans la mesure où, comme l'ont rappelé les Tissier et consorts sur Eurosport, elle compte pour du beurre. Entre charentaises, voilà une drôle d'expression à mettre en parallèle avec "le beurre dans les épinards" ou "le cul dans le beurre" ou encore "l'argent du beurre et le sourire de la crémière" où le beurre semble avoir une certaine valeur, voire une valeur certaine ...
Et donc, pour en revenir à cette Free Practice 4, elle n'est en fait là que comme une sorte de "warm up" avant les qualifs des califes !! Elle servirait à tester la configuration course, voyez ? Sans intérêt donc, mais pas vraiment, revoyez ??
Pol ESPARGARO et Cal CRUTCHLOW se sont ouverts les portes de la Q1 en terminant devant tous les autres en Q2, mais tout juste tout juste devant Nicky HAYDEN qui a failli brûler la politesse à un Cal qui a eu chaud au cul et vice versa !!
Je sens bien que vous languissez et voici donc, sans tarder, les résultats de la 1ère qualification de l'année :
1. MARQUEZ - 2. BAUTISTA - 3. SMITH
4. DOVIZIOSO - 5. LORENZO - 6. PEDROSA
7. BRADL - 8. CRUTCHLOW - 9. A. ESPARGARO
10. ROSSI - 11. IANNONE - 12. P. ESPARGARO
Avouez que ça reste assez curieux et surprenant, non ? Bon, MARQUEZ a mis tout le monde d'accord et BAUTISTA semble confirmer ses excellents résultats, mais pour le reste, on se demande où on va et la course s'avère d'ores et déjà ... mouvementée. Il faut souligner qu'entre le 1er et le 12ème, il n'y a que 645 millièmes. Raison de plus pour ne pas en rater une miette !! Heureusement, elle a lieu le soir, ce qui laisse le temps à quelques motards invertébrés, dont je fais partie, d'aller se tremper les miches et le reste sur les routes wallonnes au départ d'une balade proposée par le Club Moto 80 ... On annonce 2°C le matin, des giboulées (de mars) et même quelques flocons : faut-il être con !!

22:55 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

21/03/2014

Qatar Actes II & III

Après la Free Practice 1 d'hier et son lot de surprises, les essais libres d'aujourd'hui n'ont pas beaucoup changé la donne.
C'est toujours "Alèche" qui tient la corde, aidé par son immense talent et ses pneus tendres, les Ducati sont bien présentes, les deux Andrea (DOVIZIOSO & IANNONE) s'accaparant respectivement les 2èmes places des FP2 et FP3, BAUTISTA termine 3ème aux deux séances et Marc MARQUEZ, 5ème.
PEDROSA souffle le chaud et le froid avec une 4ème place suivie d'une 10ème place en FP3 qui, dois-je vous le rappeler, conditionne la Q2, les 10 meilleurs temps de la FP3 ayant accès à celle-ci !! La Q1 voit les pilotes au-delà du 10ème temps se battre pour se placer en ordre utile, les 2 meilleurs temps étant repêchés pour participer à la Q2 : vous suivez toujours, oui ?
Et les Yamaha me direz-vous ?? Et bien, elles ne sont pas à la fête, c'est le moins que l'on puisse dire. Les factory de LORENZO et ROSSI finissent respectivement 7ème et 9ème de la FP3, LORENZO revenant d'une 11ème place en FP2 !! Les Tech3 de Poncharal prennent les 6ème et ... 11ème places, Bradley SMITH se défendant plutôt bien alors que Pol ESPARGARO sort d'une récente opération de la clavicule qui le handicape très probablement.
Stefan BRADL quant à lui navigue chaque fois autour des 7 et 8ème places, sans grand éclat. Idem pour Cal CRUTCHLOW qui n'a pas fait mieux que 13ème et ensuite 12ème, le reléguant aux repêchages en Q1. Il n'a définitivement pas encore pris la mesure de la DUCATI : laissons-lui le temps de l'adaptation avant de crier haro !!

Aujourd'hui, vendredi, j'ai laissé tomber le stylo et le boulier compteur à 15h30 sonnantes et trébuchantes. J'avais une idée derrière la tête, celle d'aller voir le concessionnaire YAMAHA de Fontaine-L'Evêque des fois qu'il aurait en magasin les nouvelles MT-07 et MT-09, voyez ? Et bien, croyez-le ou non, je ne l'ai pas trouvé !! En fait, j'ai longtemps cru qu'il avait arrêté ses activités or que pourtant, en cherchant sur la Toile et le site officiel de Yamaha Belgique pas plus tard qu'hier, j'étais tombé à pieds joints sur sa concession ... Je ne comprends pas : j'ai sans doute loupé un épisode ou alors ... un croisement !! Mais, mais ... dans l'enfilade de Fontaine-L'Evêque, en suivant un axe nord-sud-est-ouest, on arrive tout droit à Marchienne-Au-Pont et Dampremy où siège mon ex-concessionnaire Suzuki, nouveau concessionnaire Triumph. Qu'à cela ne tienne, Etienne, je vais y passer me suis-je dit dans mon fors intérieur !! Ainsi fut dit, ainsi fut fait : j'arrivai chez Performance Bike vers 16h15 grosso moto. Je saluai tout le monde, les frères VAN LOO, Dominique au comptoir et Didier à l'atelier avec l'habituel et sympathique mécano ainsi que la femme de Didier à la comptabilité ...
Après avoir poliment pris la température des affaires, qui tournent plutôt bien apparemment, je glissai subrepticement dans la conversation que ça faisait des lustres que j'avais dit que je devais passer pour faire monter mes rehausseurs de guidon et que ça serait bien que ça se fasse enfin, encore aujourd'hui pourquoi pas (?) ou demain au plus tard ;-))
La femme à Didier prit d'abord l'agenda, puis se ravisa, demanda au mécano, qui consulta son chef, puis sa montre, et qui me dit que si je me repointais au plus tard à 17h15, ça "pouvait" le faire. Epatant, je n'en espérais pas tant. Ni une, ni deux, ni trois, je me précipitai vers la Golf qui m'attendait de l'autre côté de la Chaussée de Mons, fonçai à allure légale vers la maison, enfilai la panoplie habituelle, sorti la Tiger et arrivai à 17h10 devant la concession. Un quart d'heure plus tard l'affaire était dans le sac. Contrairement à Bailleux qui est plutôt là pour SE faire et VOUS faire plaisir en ne demandant RIEN lorsqu'il vous dépanne, souvenez-vous du récent épisode de ma crevaison qui en atteste, chez Performance Bike on sait compter et, vous ne le croirez sans doute pas, je préfère comme ça !! Tout travail mérite salaire et j'en connais plus d'un qui à force de "faire plaisir" se sont retrouvés fort dépourvus quand la bise et le fisc furent venus ;-))
Après ça, je suis allé faire un petit tour. Histoire de voir si le guidon tenait bien j'ai fait quelques wheelings et quelques stoppies sur la N5, puis quelques slaloms à donf entre les bagnoles,les bus et les camions qui engorgent nos cités et, apparemment, ça tient ! Je n'ai pas vu de grande différence mais la position de conduite est un peu plus droite et les bras légèrement moins tendus. Peut-être qu'un nouvel ajustement millimétré fera définitivement mon bonheur ...

PS : une remarque en passant. J'écoute pratiquement tous les interviews des pilotes et autres sur MotoGP.Com. Les gars, vous qui voyagez de par le monde et faites plusieurs fois le tour de la terre au cours d'une saison, ne serait-il pas temps de vous mettre tous un peu plus à l'anglais ?? Vos accents sont éminemment sympathiques, certes, mais bon sang, un peu plus de vocabulaire serait le bienvenu. Ce n'est tout de même pas sorcier, ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent et ... pratiquement les mêmes réponses. Carmelo ? Tu devrais rassembler tous ces gaillards et, pourquoi pas, organiser quelques cours du soir, non ?? Ou bien, engager quelques traducteurs et laisser les pilotes s'exprimer dans leurs langues maternelles, mais là, ça coûterait peut-être plus cher et ne cadrerait pas avec la recherche effrénée du moindre coût ...

22:43 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

20/03/2014

Qatar Acte I

A vos agendas :
FP1 : jeudi : 17h55>18h40 (heure "belge" !)
FP2 : vendredi : 16h00>16h45
FP3 : vendredi : 18h55>19h40
FP4 : samedi : 17h55>18h25
Q 1 : samedi : 18h35>18h50
Q 2 : samedi : 19h00>19h15
Race : dimanche : 20h00>……
Pour la “FP1” c’est râpé, vous l'avez loupée !
Sachez qu'Aleix ESPARGARO a réalisé le meilleur temps devant Alvaro BAUTISTA, Bradley SMITH, Andrea IANNONE, Pol ESPARGARO, Dani PEDROSA, Valentino ROSSI, Colin EDWARDS, Jorge LORENZO, Nicky HAYDEN, Marc MARQUEZ, Stefan BRADL, Cal CRUTCHLOW, Andrea DOVIZIOSO, et tous les autres …
Pas trop de raison de s'alarmer pour les ténors qui s'étaient exilés en Australie pour tester la résistance des nouveaux pneus Bridgestone pendant que les "seconds couteaux" se préparaient déjà sur le circuit de Losail au Qatar en ce début de mois. Normal dès lors qu'ils réalisent provisoirement les meilleurs temps. On devrait voir plus clair dès demain sans doute et en tout cas samedi au plus tard !
Vivement dimanche soir pour le premier grand prix, enfin !!!!!!!!!

23:16 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

19/03/2014

Bongo ... bingo !!

BINGO BONGO.jpgTiens, un petit concours pour tester votre perspicacité. Le week-end précédent, ma Douce et moi, avons pleinement profité d'un BONGO que nous avaient offert les enfants pour nos anniversaires ou nos fêtes, je ne sais plus !
J'ai extrait une quinzaine de photos du lot dont voici le lien . Sachez que ça se passe en Belgique et qu'il y a 3 villes à découvrir ...
Pas de gros lot hélas, c'est là qu'est l'os ... Quoique ... Celui (ou celle) qui trouvera les 3 villes dont question ET se rapprochera le plus du nombre TOTAL de photos que j'ai ramenées de ces 2 journées se verra offrir le verre de l'amitié à l'occasion de la "Wallançonne" par exemple ! En cas d'absence à cet évènement, le lot sera reconduit à la prochaine virée motarde, de Dijon ou autre !! Rien ne va plus, faites vos jeux, mesdames et messieurs !!!

19:25 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

18/03/2014

Rubrique à brac ...

Je me demandais si ce titre ne venait pas de la BD "Pilote" mais je n'ai pas vérifié ...
D'abord en vrac les 2 liens que je me proposais de vous faire suivre déjà lors de la précédente note.
Ils concernent :
- la HONDA CTX 1300-C ABS et
- YAMAHA MT-07
.

Je ne sais pas trop ce qui se passe dans ma tête pour le moment, certains penseront d'emblée qu'il est étonnant qu'il s'y passe quelque chose d'ailleurs, mais chaque test que je lis m'interpelle quelque part ...
Ainsi, pour les 2 machines précitées, qui n'ont strictement rien à voir l'une avec l'autre, je me dis qu'elles valent sans doute toutes les 2 le détour et l'essai. Pourtant l'une est une sorte de ... on ne sait pas trop comment la définir d'ailleurs, et l'autre un roadster basique, par le prix en tout cas : toutes les 2 sont donc très loin de mon credo qui est le trail. Et tenez, pas plus tard que ce midi, je lisais l'essai de la BMW 1200 RT ainsi que, dans la foulée, celui de la TRIUMPH Commander et de la HONDA NC 750X, parus tous trois dans le dernier "Moto & Loisirs" outre ceux de la DUCATI Monster 1200 S, de la Panigale 899, de la MV Brutale 800 Dragster, j'en passe et pas forcément des meilleures ... Et bien, là aussi, je me suis dis : pourquoi ne pas se laisser un jour tenter par le luxe et la volupté ainsi que la haute technologie de la RT ou alors, pourquoi ne pas tester un chopper TRIUMPH à la selle ras de terre (70 cm) et au comportement routier bien plus vif qu'il le laisse paraître ??
Voyez ce que je veux dire ? Pourquoi faire une fixette avec les trails me dis-je ??
A suivre ...
C'est vrai quoi ??? Le trail c'est le "couteau suisse" de la moto, le truc qui sait tout faire et bien faire et, avec l'évolution de plus en plus routière, il n'a pas grand chose à envier à quelque catégorie que ce soit. Mais justement, à force de vouloir tout faire et bien faire, ça finit par manquer d'un chouia de caractère ... Et finalement, alors qu'à priori je suis plutôt contre l'électronique embarquée, je me dis que tous ces "mappings" qui transforment le comportement d'une moto suivant qu'on choisit le mode Touring, Rain, Sport ou je ne sais quoi, avec une suspension qui s'adapte ainsi que la réponse à l'ouverture des gaz, ça doit donner l'impression de posséder ... plusieurs machines, totalement différentes : plutôt sympa à priori, non ?
En même temps, n'est-il pas "dangereux" de transformer ainsi le comportement d'une moto en appuyant simplement sur l'un ou l'autre bouton ? N'est-ce pas au pilote à bien appréhender sa machine et à l'utiliser en fonction des circonstances plutôt que de se fier à l'électronique ?? L'évolution est pourtant là : comme les voitures qui sont de plus en plus bardées d'électronique, au point qu'un jour, pas si lointain que ça, sortira la "voiture autonome" qui ira là où vous lui demanderez d'aller, d'une simple commande vocale, pendant que vous twitterez ou facebookerez avec ... votre voisin(e) de siège, les motos suivent petit à petit le même chemin avec, heureusement, une ou deux décennies de retard ;-))
Ouais, ouais, on en reparlera pour mon 80ème anniversaire, si les dieux me prêtent vie à un taux dégressif !!
Pour revenir à des choses plus terre à terre je vais répondre à la question de Speed qui a essayé une Tiger 800 tout récemment. Il a été étonné par l'importance de la distance selle-guidon et se demandait si j'avais installé les rehausseurs achetés aux States ! Déjà, si je ne me trompe pas, j'ai remarqué que sur les "Grosses GT", les guidons sont généralement très cintrés et tombent sous les mains du pilote, qui a par conséquent les avant-bras à angle droit par rapport aux ... arrières-bras (?). C'est moins le cas sur d'autres types de moto et je conçois la surprise lorsqu'on passe de l'un à l'autre type. Cela dit, et malgré que je ne sois pas très bien proportionné, dans la mesure où par exemple j'arrive à toucher mes orteils sans même me pencher tant j'ai les bras longs par rapport au reste du corps, j'ai remarqué que malgré ces longs appendices, je devais m'avancer au maximum sur la selle pour bien empoigner le guidon de la Tiger. L'avantage de cette position c'est qu'elle oblige à pencher d'avantage le buste vers l'avant et entraîne une conduite plus impliquée et plus active. L'inconvénient c'est qu'elle ne ménage pas les bijoux de famille mais là, on touche au domaine strictement privé qui ne nous regarde pas, tout-à-fait Thierry ! Et donc, non, je n'ai pas encore fait monter les fameux rehausseurs. J'attends l'occasion de le faire et ça ne saurait tarder car la saison va redémarrer plein pot ! Et donc, ainsi, il y a des mecs qui achètent des Tiger 800 en 2011 et qui n'ont que 4.000 kilomètres au compteur après 3 ans ? Qu'est-ce que c'est que ce binz ?? Et, à part ça, comment as-tu trouvé l'engin ??? Tu peux tout me dire :
1/ je ne le répèterai pas
2/ je ne me choquerai pas si tu y vas de critiques acerbes, ou croates d'ailleurs, je ne suis pas susceptible à ce niveau là !
Je n'ai jamais prétendu posséder la 8ème merveille du monde même si elle doit être au minimum dans le top ten ;-))))))))))
Une dernière petite chose avant d'aller au pieu concernant le Moto GP et le fameux règlement qu'il était temps de finaliser, les premiers essais débutant ce jeudi au Qatar !! Lisez ceci : vous constaterez qu'il n'est plus question de "Factory 2". Dites-moi si je comprends bien le point 2 : les Ducati entrent finalement dans cette "catégorie" plutôt qu'en catégorie Open ou quoi ?? Et quid des teams HONDA LCR et GRESINI ainsi que Tech 3 ??? Etaient-ils l'an dernier assimilés à des teams FACTORY auquel cas, n'ayant rien gagné en 2013, pourraient donc utiliser 12 moteurs et 24 litres de carburant ????
Un avis éclairé dans l'assistance ?????
D'après la rédac de "Moto Station", composée de gars autrement plus réfléchis que moi, cette mesure ne concerne que DUCATI et ... SUZUKI qui pourrait entrer dans le championnat en 2015 : voir l'article ici

18:08 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

14/03/2014

Et alors fieu ?

WP_000182.jpgBen quoi ?? Qu'est-ce qu'il y a ??? Je voudrais vous y voir moi, à pondre des notes alors que c'est le calme plat sur toute la ligne et par-delà !!! J'ai bien 2 ou 3 liens qui pourraient intéresser mais je crois que je vais les distiller ;-))
Point trop n'en faut !!
Allez-y de quelques encouragements, j'en ai bien besoin ...
...
...
...

16:27 Écrit par Alberto | Commentaires (7)

07/03/2014

Le piment d'Espelette ...

Le "Ducati casius" continuant à faire des "oh !" et débat, la pilule restant coincée en travers de la pipe d'admission du HRC, Carmelo Ezpeleta, qui a plus d'un tour de circuit dans son sac de noeuds, va proposer l'idée d'une troisième catégorie, mi-factory, mi-open, ni factory, ni open en fait : une catégorie rien que pour Ducati qui, toujours en délicatesse avec son moteur & son châssis, et pas encore prête à jouer dans la cour des grands , s'est dite qu'il valait mieux tenter le coup avec les élèves du fond de la classe. Au royaume des aveugles, le borgne n'est-il pas roi ?
Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : loin de moi l'idée de soupçonner une sorte de semblant de "triche" de la part des italiens. Il n'empêche que ce choix, que nous qualifierons d'opportuniste, a ouvert les yeux de Honda, les deux yeux, en même temps qu'il soulevait des questions très pertinentes sur le règlement et son interprétation. Les mentors de la marque ailée estiment finalement être les seuls à l'avoir respecté à la lettre, sous-entendu que ce ne serait pas le cas des voisins d'en-face, à savoir Yamaha, qui se sont "contentés" de fourguer une M1 modèle 2013 telle quelle, la seule charge des acquéreurs étant d'adapter le package à la centrale Magneti-Marelli imposée par la DORNA.
Et que dire de Ducati qui transforme, d'un coup de baguette magique, son proto 2013 en "Open" 2014, juste en adoptant cette même centrale qui, comme par hasard, vient d'être modifiée par M-M pour plus de performance ??
Finalement, je comprends la réaction des tokyoïtes !!
Et donc, l'ami Carmelo, pas avare en "last minute" modifications, a pondu une troisième catégorie, baptisée "Factory 2". S'il s'avérait que les machines italiennes venaient EFFECTIVEMENT titiller les vraies Factory, en s'accaparant quelques podiums (le détail étant même accouché sur papier à ce niveau-là), elles basculeraient en Factory 2. Donc, si la Ducati était en mesure de gagner l'une ou l'autre course, je présume que le pilote aurait pour instruction de s'arrêter avant la ligne ??
Plus "sérieux" : plutôt que 20 ou 24 litres d'essence, elles n'emporteraient que 22,5 litres, on se demande pourquoi pas 22 d'ailleurs mais bon ... En matière de moteurs, si les factory en ont droit à 5 et les open à 12 par saison, la nouvelle catégorie proposée pourrait bénéficier de 9 moulbifs. Et là on se demande pourquoi pas 8,5 ?!?!

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais en tout cas, tout cela ne fait pas très sérieux. Dans cette volonté qu'ont la plupart des dirigeants des sports mécaniques de réduire les coûts ... à tout prix, on assiste de plus en plus à des dérives, notamment en matière d'interprétation et d'application des règlements, mais inévitablement on tend vers un nivellement par le bas qui n'est pas du goût de tout le monde. Je fais partie de ces gens-là ! Les sports de haut niveau doivent rester ... de haut niveau, c'est aussi simple que ça !!
Si Valentino ROSSI avait été 9 fois champion du monde au guidon d'un Solex, il n'aurait pas l'aura qu'il a ;-)))

A part ça, aujourd'hui, j'ai bouclé ma journée en même temps que les collègues, laissant le patron seul au bureau, à son triste sort. Je suis rentré à la maison, me suis changé vite fait bien fait, j'ai fait le plein d'air et d'essence à la Tiger et mis du gaaaaazzzzzzz pendant plus de 150 bornes encore. J'aurais pu attendre dimanche me direz-vous, le week-end s'annonce d'ailleurs plus printanier que jamais, mais j'ai à mon tour des "obligations" qui me retiendront loin de ma chère moto ...

23:45 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

03/03/2014

Mars, ça sent l'écurie, une fois de + !!

livio loi.jpgCe n'est pas le moment de tourner l'étalon , comme dirait le boute-en-train de service, en meuhmeuhmant un air de Balavoine ... Pff allons de l'avant, pour éviter des démêlés avec les chevaux, hein ?
Ainsi donc, il se pourrait qu'on assiste à un regroupement du peloton comme on dit dans le jargon cycliste, s'il se confirme que les Open font mieux que les CRT alignées l'an dernier. C'est à souhaiter en tout cas, car si on regarde le tableau des inscrits, on voit qu'il y a 15 Open pour 8 motos d'usine seulement : il ne faudrait pas que ça se joue à quelques uns devant ... toujours les mêmes, voyez ? Un peu comme en 2013, voyez ??
A noter que parmi les 23, on compte 7 espagnols, 4 italiens ainsi que 4 britanniques, 2 américains, 1 allemand , 1 japonais, 1 tchèque, 1 australien, 1 colombien et 1 français en la personne de Mike DI MEGLIO qui reprend le flambeau de Randy pour défendre les couleurs des tricolores, qui sont donc trois ;-)) (?)
Et nous alors ? Les petits belges ?? Où en sommes-nous ??? Une monarchie qui n'est pas représentée dans la catégorie reine, ce n'est pas normal !!!! On se consolera avec la présence de Xavier Siméon en Moto 2 : il est passé chez Federal Oil Gresini et comme il est au "fédéral" (private joke entre belges !) on peut espérer quelques beaux résultats s'il tombe moins d'une part, et d'autre part aussi d'ailleurs, et qu'il a juste un peu plus de bol !!
En Moto 3 aussi nous avons un représentant. Il s'appelle Livio LOI, il aura 17 ans le 27 avril, mesure 1m58 et pèse 45 kilos : PEDROsa n'a plus qu'à faire régime et bien se tenir droit !!
A noter qu'il est certainement d'origine italienne et que dès lors "LOI" ne se prononce pas comme le jeu du même nom mais "Loïc" sans le "c" au bout, qu'il court avec le team belge Marc VDS et que ma foï ;-) il se défend drôlement bien apparemment : il est arrivé 5ème des essais de Valence et 6ème à Jerez l'Effrontée !!
Un futur champion ? Gageons !!
A noter tout autant l'arrivée "massive", même si c'est un grand mot, des italiens en Moto 3. Sur les 33 pilotes inscrits, ils sont 7 transalpins pour 6 ibères, les 13 autres nationalités représentées n'étant défendues que par 2 ou 1 seul pilote(s). Le Sky Racing Team by "VR46", sous-entendu Vous-Savez-Qui-en-jaune-dans-le-texte, compte Romano FENATI et Francesco BAGNAIA dans ses rangs. Là aussi, on attend de voir si le nonuple champion fera école !!
Et puisqu'on est dans les nationalités, restons-y pour signaler qu'ils sont 34 inscrits en Moto2 et là, on dénombre pas moins de 9 espagnols contre 4 italiens, 4 suisses (un de moins et ils étaient ... catalogués !), la 4ème nation la plus représentée étant l'Allemagne avec 3 pilotes ...

Comme je le disais, ça sent l'écurie pour tous ces gars qui ont envie d'en découdre sur les pistes du monde entier mais la même odeur commence à venir à NOS narines dilatées aussi, les premières sorties dominicales organisées approchent à grands pas, la "Wallançonne" le 23 avec Moto 80 et "Offrez-moi la lune", une balade caritative prévue le 30 avec Cap Moto : je suis moralement inscrit aux deux !!
Les infos concernant la première sortie "sur piste" aux Ecuyers sont tombées avant-hier et j'ai, là aussi, confirmé ma présence.
Je serai présent partout où ça sera "the place to be" ... On peut rêver, non ?
A ce propos, il est temps que je gagne ma chambre et tombe dans les bras de Josée : the ONLY place to be !!!

P.S. : la décision de Ducati de basculer en mode "Open" fait des vagues. Voyez l'article dans Moto Station, très pertinent et celui mis en ligne sur le site officiel du Motogp.com qui ne l'est pas moins : un petit parfum de polémique se lèverait-il déjà ? Et si les Ducati venaient titiller les "meilleurs", à quelle réaction faut-il s'attendre ??

23:26 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

01/03/2014

Mars, ça sent l'écurie, une fois !!

Le 1er mars déjà !! C'est le printemps météorologique, et même si on n'a pas véritablement vécu d'hiver, une barrière de plus est franchie vers des jours "encore" meilleurs ...
La preuve, ce matin, avec le jardinier qui nous a réveillés à 9h00, le mécréant : si ce n'est pas ça un signe de renouveau, l'appel du jardin, je n'y comprend plus rien !!
Le jardin, c'est bien, c'est d'ailleurs là que tout aurait commencé pour l'être humain si on en croit certains écrits, mais ce qui importe bien plus c'est la saison motocycliste, n'est-il pas ? Vous connaissez déja les dates pour les derniers essais en Moto 3, 2 et GP. Entre charentaises, avez-vous eu la curiosité de taper un oeil aux résultats des seconds tests en Moto GP à Sepang ? Non !?! Ce n'est pas possible !! Rien ne vous intéresse alors ??? Bon, bon ... une occasion de plus de me rendre utile ;-)) Sachez qu'ils ont été marqués ... par l'absence de Marquèz, par des problèmes de grip à cause d'une piste salie par des gommes de Ferrari, par la difficulté d'adaptation aux nouveaux Bridgestone pour certains teams et non des moindres et, au final, si le tout nouveau record du circuit n'a pas été effacé, le même temps de 1.59.999 a été réalisé par Valentino ROSSI et Dani PEDROSA. Sachez également que la décision est enfin tombée chez Ducati : toutes les machines seront alignées en catégorie OPEN. Je n'ai pas d'avis là-dessus et j'attends de voir les résultats ... En tout cas, ça semble grandement réussir à l'ami DOVIZIOSO qui quitte Sepang avec le 3ème temps à 68 millièmes seulement du tandem du jour ! La catégorie OPEN bien pilotée semble bien plus compétitive que les CRT d'antan, t'entends ?
A suivre ...

23:05 Écrit par Alberto | Commentaires (0)