30/01/2014

Salon AUTO : compte-rendu dû !!

SALON AUTO MOTO 2014 158.jpgOn continue la visite. J'étais au Palais 8 et j'ai zappé "LEXUS", la branche de luxe de TOYOTA : c'est en soi une erreur car la marque est digne d'intérêt et surfe, par exemple, sur la vague "hybride" depuis 10 ans déjà !
Je débarque au Palais 5 où OPEL présente
- une spectaculaire "concept car" baptisée Monza avec ses 2 immenses portières à élytres,
- le coupé GTC en jaune canari, fort agréablement dessiné ma foi,
et la Cascada, une Astra cabriolet au dessin très équilibré, avec une capote souple et un prix doux. Elle semblait fort courtisée par les amateurs du genre ...
En face, RENAULT arborait également une "concept car", l'Initiale Paris, un engin aux allures de Vel Satis mâtinée d'Avantime, deux modèles qui n'ont marqué aucun esprit !! A voir ou revoir pour le fun, une Twizy de compète, et pour rester branchés, une gamme de plus en plus large de véhicules semi ou full électriques, Zoé en tête.
Chez FORD, je me suis juste attardé quelques minutes sur l'attraction dont j'ai ramené une courte séquence filmée ... Soulignons tout de même que la marque se distingue particulièrement par ses moteurs aux rendements très élevés tout en restant économiques en diable : le 1.0 L Ecoboost en est une illustration parfaite avec 125 chevaux, un rejet de CO2 en dessous de tout (!) et une conso ridiculement basse.
Au Palais 6 , à voir chez NISSAN :
- le nouveau Qashqai dont le succès commercial ne fait pas l'ombre d'un doute, l'ancien se vendant toujours comme des petits pains
- l'étrange ZEOD RC qui devrait s'aligner en course au Mans en 2014 (?)
- l'affolante GT-R Nismo avec ses 620 chevaux, une bête de course qui aurait réalisé le 5ème meilleur temps au monde sur le circuit du Nurburging.
Chez JAGUAR, on présente le concept CX-17, un gros SUV (Sport Utility Vehicle) qui devrait venir jouer dans la cour des X5, CAYENNE et autres bahuts à roulettes ... si tant est qu'on puisse considérer des "20 pouces" voire plus comme des roulettes ;-) Dans son genre, on pourrait lui trouver un certain charme mais je reste assez sceptique concernant l'utilité sportive de ce genre de véhicule ;-))
Crochet par le Palais 9 , en bordure des 6 et 7, avec des marques comme
- ISUZU, spécialiste de 4x4 maousse costauds,
- SUBARU et sa BRZ dont Toyota s'est plus qu'inspiré pour extrapoler sa GT86 ... Aaaaahhhh, la GT86 !!!
- FIAT et sa branche ABARTH au mythique scorpion, avec une sympathique "595" Competizione et ses ... 160 chevaux. Et oui, on trouve même du cheval dans le yaourt !!
Toujours au Palais 9, CHEVROLET étalait justement ses pur-sang avec la Camaro et la Corvette, deux noms mythiques pour des voitures qui ne le sont pas moins. Si la première existe avec un sage 6 cylindres (de + de 300 chevaux tout de même), elle s'offre aussi un V8 de 6,2 L et 432 chevaux pour un 0 à 100 km/h en 5.2 sec. Quant à la Corvette, sa version Z06 pousse la cavalerie jusqu'à 625 unités. J'ai lu quelque part que, pour l'Europe, se seront là les 2 seuls modèles encore importés par la marque, dans une gamme très (trop hétéroclite). Alors que cette gamme aurait dû être quelque part ce que DACIA est à RENAULT, finalement elle marche sur les platebandes d'OPEL. Le groupe offre ainsi une nouvelle chance à OPEL qui, comme chacun sait, se débat dans les problèmes financiers. On l'a vu avec la fermeture de l'usine de Genk et le licenciement de + de 2.500 travailleurs ...
Parenthèse pour signaler qu'à fin octobre 2013, les deux tiers de ces personnes avaient retrouvé du boulot !!!
Seconde parenthèse pour constater qu'au Palais 6 j'ai zappé CITROËN et KIA, bien que pour cette dernière j'ai désespérément cherché le coupé Genesis mais en vain.
Le Palais 7 était entièrement consacré à BMW (et sa branche MINI) et MERCEDES, deux frères ennemis par excellence !
SALON AUTO MOTO 2014 183.jpgDepuis le départ du controversé Chris BANGLE, les BMW redeviennent belles, classiques mais belles, mais classiques ... mais belles !! L'idée des classes 2 et 4, extrapolations coupés des classes 1 et 3 est une excellente idée marketing, dont les bavarois sont coutumiers : une façon très simple de donner l'illusion d'une multiplication des modèles !!
Mais là où la Bayerische frappe fort c'est avec ses I3 et ... future I8. Fallait oser, pour une marque à forte connotation sportive avec son "freude am fahren" comme slogan, de nous sortir une I3 électrique, presque aussi haute que large avec de 130 à 160 kms d'autonomie, non ??
Et bien, elle l'a fait et bien fait et, vous voulez que je vous dise ? Honni soit qui mal y pense !! Je propose que tous les patrons écolo-bobo-soucieux-d'économies-quand-il-s'agit-de-leur-personnel-et-plutôt-sédentaires lâchent leurs X5, X3 et autres 735 pour s'afficher à bord d'I3. N'est-ce pas "d'en haut" que l'exemple doit venir, mmmhhh ???
Plus question toutefois de descendre à Cannes pour le week-end : il faudra s'armer de patience et faire l'aller-retour en une quinzaine de jours sans s'éterniser une fois La Croisette atteinte !!!
Je plaisante mais tant qu'on aura pas des bornes de recharge ultra-rapide, ça ne mènera nulle part, en tout cas pas hors des villes. En option (4.000 €), l'I3 peut être équipée d'un bicylindre de 650 cm3 (un moteur de moto paraît-il) pas très frugal en plus, et le réservoir ne comporte que 9 litres, de quoi assurer un rab de 150 bornes tout au plus ...
MERCEDES-BENZ travaille certainement d'arrache-pied sur les technologies vertes mais elle n'en fait pas trop cas, se "contentant" de donner un sacré coup de jeune à sa gamme. La gifle est venue de la nouvelle Classe A, on a tendu l'autre joue et on s'est pris la CLA dans la tronche. Et là, MERCEDES nous en recolle une avec la GLA, déclinaison SUV de cette même Classe A. Rien à dire, bravo, le moins qu'on puisse dire c'est qu'on ne s'y attendait pas. D'ailleurs, il fallait voir le stand de la marque à l'étoile. Une espèce de caverne y était aménagée où "se cachaient" ces diverses versions, une musique "boum boum" passait en boucle et des spots mauves et rouges frappaient les cloisons dans le rythme. On se serait cru en "boîte", voyez ? Et il n'y avait que des jeunes pour l'essentiel à fréquenter ce lieu de perdition ;-)))
Perso, si la CLA m'interpelle quelque part, j'avoue ne trop apprécier sa poupe tombante, un peu comme des fesses qui se laisseraient aller voyez ? Pour ça, la nouvelle Classe C, un chouia plus Classique dans l'approche, pourrait rallier tous les suffrages.
mercedes-classe-c-2014-slider-2-660x362.jpgUne charentaise encore si vous permettez. On pensait qu'elle était absente au salon, réservée qu'elle aurait dû être à celui de Détroit concomitant. Or, il semblerait qu'elle était bel et bien là, mais venue incognito et réservée à quelques initiés au courant de la chose. Il semblerait même que la visite était organisée par petits groupes ... Si c'est vrai, c'est bien trouvé mais c'est un peu mesquin malgré tout ! Si vous voulez tout savoir, j'ai presqu'envie d'en "offrir" une à ma Dulcinée, elle qui adore les tricorps classiques. Elle mérite bien ça. Perso, en tant qu'employé-modèle d'une boîte modèle, je finirai sans doute ma carrière en "Smart For One" à piles rechargeables ...
A noter, pour être complet ou presque, que MINI présentait la toute nouvelle MINI. Entre nous, malgré mon oeil averti soyez-en sûrs, je n'ai pas vu de différence !! Elle a forci de partout semble-t-il, en longueur, largeur et hauteur, offrant plus de cm3 aux personnes et aux choses qu'elle transporte allègrement par ailleurs. Le terme "Mini" devient de plus en plus usurpé. En plus, j'avoue que je m'y perds dans ces innombrables déclinaisons, qu'on se demande bien à quoi elles peuvent servir sinon à créer des "niches" comme on dit en terme de marketing sans qu'on sache si elles vont attirer un quelconque Médor !! Ainsi on a la MINI "Normale" (Hatch), le Coupé , le Cabrio, mais également le Roadster, la Clubman, la Countryman et la Paceman, man !! A quand la Batman, la Bioman et la No man's LAND qui serait croisée avec une ROVER voyez ??
Je me dirige en ... catiMINI vers l'avant dernier Palais, Onzième du nom. Là, c'est le groupe VAG qui a installé ses quartiers. Outre la "voiture du peuple" bien entendu, on y trouve AUDI, SKODA et SEAT. Autant vous le dire franchement, quitte à m'attirer les foudres du monde entier, j'ai traversé le Palais au pas de course. Tous ces produits sont certes intéressants, superbement finis, extraordinairement fiables, au sommet de chaque segment visé par leur homogénéité et leur qualité intrinsèque MAIS ce qu'ils sont TRISTES et BANALS au niveau du design. VW tient le pompon à ce niveau et c'en est navrant. Certes, voilà des lignes qui ne se démoderont sans doute pas mais quoi de plus facile quand on ne suit aucune mode et qu'on se borne à travailler avec une règle, bien droite et bien carrée. De toute façon, le marché est tel qu'il faut QUAND MÊME changer ou retoucher le modèle tous les 4 ans environ. Dès lors, autant suivre les modes non ?? En fait, je sais ce qui s'est passé chez VW : c'est le gars qui a dessiné la Beetle qui s'est taillé avec LE COMPAS !!!
AUDI tient le même pompon et à la réflexion c'est pire encore. Evidemment il y a le Coupé TT et la R8 Gordini pour relever le niveau mais que dire des A1, A3, A4, A6 et A8 sinon qu'elles sont toutes pareilles à la taille près, l'A5 faisant légèrement exception en osant, la salope, une cambrure sensuelle à hauteur des ailes arrières !! Qu'on mette à la prépension les designers maison et qu'on renouvelle l'équipe d'urgence s'il-vous plaît ! Allez voir du côté de Stuttgart : même dans le Bade-Wurtenberg, ça bouge les gars !!
Chez SKODA, même le Yeti qui avait une bouille sympa s'aligne sur les autres calandres formatées. Il n'y a que SEAT qui fait un peu de résistance avec la belle et nouvelle Leon, même si à l'intérieur ça reste de l'ordre du monastère ...
Vivement le Palais 12 et ses voitures ... de rêve !!!!!!!!!!

Bonne nuit !!

21:36 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.