25/01/2014

Salon : compte-rendu !

SALON AUTO MOTO 2014 080.jpgAinsi donc, je m'y suis rendu, seul !
Cela devient une habitude dans le petit groupe où c'est chacun pour soi et qui m'aime me suive, ou pas !!
Je ne m'en plains pas, cela m'a permis de déambuler dans les allées à mon rythme (souvent rapide) pour y voir ce que j'avais envie de voir sans me concentrer sur quoi que ce soit de particulier. J'y allais essentiellement pour vous, chers lecteurs, pour vous ramener un reportage aussi complet et impartial que possible, ou presque !!
Mon intention était clairement de faire le tour des marques et de prendre en photos l'essentiel des nouveautés, celles qui ont été présentées lors du salon EICMA de Milan, voyez ?
Après, évidemment, dans le feu de l'action et pour toutes sortes de raisons, j'ai été tenté par d'autres machines que j'ai également mises en boîte.
L'album fait donc le tour des marques présentées au salon sauf peut-être "l'autre" marque américaine, entendez "H-D", dont les modèles brillent autant qu'ils ne m'intéressent pas. En réalité, les "Customs" en général ne m'intéressent pas. J'ai fait une exception pour INDIAN, mais c'est parce qu'il s'agit là de 3 grosses nouveautés. La Chief Classic (cruiser), la Chief Vintage (soft bagger avec grande bulle plexi) et la Chieftain (valises en dur et grosse tête de fourche) sortent par contre du "lot" même si elles répondent en tous points aux canons du genre ... Elles ont ce quelque chose en plus qu'on pourrait appeler un supplément d'âme, hugh !!
Souhaitons bonne route à la marque ressuscitée par le groupe Polaris, déjà propriétaire des Victory, autres motos assez ... particulières. Si je fais un jour les Etats-Unis en motocyclette, j'exigerai une Chief Vintage à poils longs ;-))

Je pensais arriver pile poil à l'heure d'ouverture des portes du Salon, soit 10 heures, mais j'ai pris beaucoup de retard :
1/ en essayant d'acheter en ligne mon billet (problème lors du paiement avec confirmation par digipass)
2/ en voulant prendre la Golf mais le témoin de liquide de refroidissement s'est allumé, a bipé et l'écran m'a affiché un !! STOP !! autoritaire. J'ai donc laissé là la voiture du peuple et j'ai emprunté l'Astra GTC du gamin. Il travaille la nuit pour le moment et n'a par conséquent pas besoin de sa caisse le jour !
3/ en traînant un peu plus encore que d'habitude pour manger, lire mes e-mails, etc, etc !!!

J'y étais finalement vers 10h50 par là et il y avait déjà foule dans le parking C. J'ai dû me garer dans la seconde partie, celle qui est moins bien revêtue et pleine de nids de poule, de quoi rappeler qu'on est bien en Belgique. C'est sans doute la partie wallonne du parking ;-)))
J'ai bien entendu commencé par le hall Astrid, passage obligé, j'ai pris une e-card dont j'ai oublié de me servir d'ailleurs, j'ai participé à un concours pour gagner un aromatiseur de maison (?) et j'ai filé tout droit vers le Palais 1. En fait, on se croirait dans l'aéroport de Zaventem car on enfile plusieurs très longs couloirs, puis des escalators, puis encore des couloirs, au point qu'on finit par croire qu'on va rejoindre la carlingue d'un avion et qu'une hôtesse va gentiment nous dire "Bienvenu à bord !"
Palais 1
SALON AUTO MOTO 2014 012.jpg"Police Fédérale" ou "Federale Politie" : c'est là qu'on se demande si on a ses papiers en règle ;-) et qu'on passe son chemin, très respectueux du travail souvent ingrat accompli par ce corps d'élite(s). Ensuite c'est le stand HONDA où trônent de nombreuses nouveautés, souvent intéressantes comme la VRF800, les NC750 X et S, les CB 650 F et 1100, puis KTM et son impressionnante Superduke 1290 et où je m'installe sur une 690 plus modeste mais presqu'à ma taille avec la selle basse. Je zappe le stand Can-Am par snobisme et parce que ça me rappelle trop le tricycle de mon enfance ;-), traverse en regardant à gauche puis à droite, puis à gauche à nouveau pour me rendre chez DUCATI. Je mitraille la 1199 Panigale Superleggera, un missile de 155 kg et plus de 200 chevaux je crois, je grimpe ensuite sur une Hyperstrada, histoire de voir comment il fait là-haut. Voilà peut-être une machine intéressante qui allie le poids d'une Monster et le côté "voyageuse" d'une Multistrada, la sophistication et ... le prix en moins ! Plus loin, c'est au tour de la Monster 1200 de bomber le torse en exposant tous ses muscles et son très gros intestin, entendez son échappement !!
Crochet chez HUSQVARNA : la marque, d'abord rachetée par BMW qui lui a prêté son bicylindre 800 (poussé à 900 sur la Nuda) et "son" Rotax, a été récemment reprise par KTM. Qu'adviendra-t-il d'elle ? On le saura suffisamment tôt ...
Je suis ensuite allé voir de plus près la toute nouvelle SUZUKI DL 1000 dont tout le monde parle ;-)) Honnêtement, c'est vrai qu'elle est "plus belle" en vrai que sur photo et, en tout cas, esthétiquement parlant, elle n'a rien à envier à tous les élèves de la classe des GROS TRAILS, qui se disputent le titre du plus moche, GS en tête ;-)))
Après, c'est une affaire de goût et de gros sous, la version "Adventure" étant tout de même affichée à 14.590 € si je ne m'abuse. Le tarif démarre 2.000 € plus bas mais sans la bagagerie complète, les pare-chutes et autres protections, la béquille centrale et les poignées chauffantes. Cela reste moins cher que la concurrence mais certains diront : "Oui, mais ça reste une Suzuki !"
Les préjugés ont la vie dure et nous mourrons avant eux !!!
SALON AUTO MOTO 2014 049.jpgEntre les allées quelques motos "customisées" étaient exposées. Comme toujours dans ces cas-là, il y a à boire et à manger, du beau et du ridicule, mais une fois encore il en faut pour tous les goûts. La question est de savoir ce que ça peut valoir en matière de prix et s'il n'y a pas de problème d'homologation. A moins que ça soit juste des exercices de style, un peu comme les "concept car" qu'on voit au rayon automobile ...
Le dernier modèle photographié étant une MOTO GUZZI en string, je suis naturellement passé au stand PIAGGIO dont des marques comme MOTO GUZZI et APRILIA dépendent.
Si un jour je fais la Toscane en 2 roues, je veux :
a/ ma Douce à mes côtés (enfin, façon de parler à moins de rouler en side !!) et
b/ la MOTO GUZZI California, na !!
c/ ou alors ... une Vespa, pourquoi pas, si c'est moins cher ;-)))
Dans son genre (!!) la California est aussi une très belle machine. Dans sa livrée blanche et noire, elle est même splendide, bien plus réussie que sa version Custom, n'en déplaise à Nino, mon beau-frère, qui aurait pu s'appeler Raoul ;-))
Je plaisante, je t'adore mec !!
Au tour d'APRILIA de profiter de ma venue. R.A.S. si ce n'est la Caponord qui est sans doute une excellente machine mais qui n'accroche pas l'oeil, la très confidentielle Shiver qui doit en donner pour son argent voire plus et la RSV4, une bête de course qui est sans doute aussi méchante qu'elle en a l'air ;-)
Puis c'est PIAGGIO et ses scooters à 2 et 3 roues. Je monte sur une "ancienne" Vespa et me rappelle de celle de mon oncle Giuseppe surnommé "Beppe" que j'avais empruntée pour un petit tour dans le village ...
Voilà, c'est terminé pour le Palais 1. Ah, non ! Il y a la fameuse "Crazy Ball" à voir !! Oui mais non, elle est vide. Vous connaissez la "Crazy Ball" ? C'est une boule de +/- 3 mètres de diamètre dans laquelle s'enferment 4 motards qui tournent à l'intérieur dedans comme des dératés sans jamais se percuter : de la folie pure, en quelque sorte ;-))
Mais ce n'était pas encore l'heure du spectacle...
C'est en allant voir cette boule vide que j'ai repéré les stands de ROYAL ENFIELD et de MASH, deux marques exotiques, la seconde plus encore que la première ...
Je ne vais pas vous faire l'offense de vous parler de la marque ROYAL ENFIELD, juste signaler que la Continental GT est tout bonnement splendide : pour les amateurs du "back to the roots", c'est un cadeau du ciel. A moins de 6.000 €, c'est vraiment un cadeau du ciel ;-)) Après, je sais pas comment ça roule mais ... est-ce le propos ?
SALON AUTO MOTO 2014 068.jpgMASH, c'est autre chose. Rien à voir avec la série télé (Mobile Army Surgical Hospital) même si je ne sais pas pourquoi elle s'appelle comme ça. C'est chinois figurez-vous et le moteur est un monocylindre sous licence Suzuki. C'est un 125 cm3 mais je pense avoir vu des 250 également. On se situe dans les 1.899 € à 2.099 € pour la version "Café Racer". Un passage extrait du Moto & Loisirs de septembre 2013 au sujet de la "Seventy" : [...] lorsqu'on fait un usage approprié de cette moto, il est possible de prendre énormément de plaisir. Pour cela, il faut la voir comme une version boostée d'un vélo, idéale pour une petite balade tranquille le dimanche sur des chemins de troisième ordre sans gêner personne tant son échappement se fait discret ... Pour les petites promenades occasionnelles, la Mash a passé la visite médicale de notre hôpital mobile.[...]
Quand je vous le disais : la moto, y a que ça de vrai !!!
Bon, il est temps de passer au Palais 3, là !!!
Mais ça sera pour plus tard évidemment ...

16:32 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Commentaires

Merci à toi...et à Henri (et Brigitte) pour ces visites virtuelles du salon...Vivement 2015

Écrit par : speed | 26/01/2014

Qui sont Henri (et Brigitte) SVP ?

Écrit par : Alberto | 27/01/2014

Oufti...pas encore VIPO mais quasi halte zee mer ?

Henri...c'est ton copain à la TIGER noire, vedette d'un essai longue durée dans ton magazine préféré.

Ne pas me demander comment un jour de 2013, un message de google m'apprenait que j'étais repris dans son cercle google + depuis qu'ils ont repris picasa je ne comprends pas le fonctionnement de l'engin.

Brigitte, c'est B. Cauchies, épouse et passagère de Luc Hurbain, auteur de splendides photos et albums en ce qui nous concerne, lors de leurs voyages moto 80 et cap moto

Écrit par : speed | 27/01/2014

Les commentaires sont fermés.