17/12/2013

Corvette

corvette STING RAY 63.jpgVoilà cette fameuse lunette arrière : il s'agit d'un modèle 63, 50 ans sont passés déjà !
Un doute m'assaille : comment s'ouvrait le coffre ? Y avait-il un coffre d'ailleurs ...
Pour la petite histoire sachez que la "Split window" sera supprimée dès 1964 pour des raisons de sécurité. A savoir également : La C2 , c'est son nom de code, est équipée de suspensions arrières indépendantes. Le V8 « small block » de 5,4 L développe de 250 ch à 360 ch en 1963, selon l'option choisie, et jusqu'à 375 ch en 1964. En 1965, un « big block » de 6,5 L développant 425 ch est aussi proposé et les versions de 1966 et 1967 se verront proposer en option une motorisation de 7 L (427 ci). La version L88 de ce moteur est officiellement estimée à 435 ch mais des sources externes lui donnaient plus de 550 ch. Seules vingt Corvettes ont été commercialisées avec ce moteur en 1967 et ces voitures peuvent aujourd'hui dépasser 600 000 dollars aux enchères, ce qui en fait les plus recherchées de l'histoire de la Corvette.
Petit Papa Noël, je ne t'ai jamais importuné, je n'ai jamais envoyé de lettres à ton attention, ni d'e-mails d'ailleurs ... Alors ? Un petit geste !?! Glisse moi une Corvette Sting Ray 1963 sous le Christmas tree s'iiiiiiiiiiiiil-te-plaît !?!
Ah oui, et une carte carburant aussi, merciiiiiiiiiiiiiiiiii !!

00:35 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Commentaires

C'est simple le coffre ne s'ouvre pas, on mets les valises par l'intérieur. Tu peux en avoir une sur e-bay pour moins de 30 dollars mais elle est au dix-huitième.

Écrit par : ds | 17/12/2013

J'ai déjà une Corvette C5 décapotable de 1997 au même format : j'ai beau essayer de me concentrer au maximum je n'arrive pas à me glisser dans son baquet !!

Écrit par : Alberto | 17/12/2013

Quand j'ai montré cette photo, mon cousin m'a dit : "On dirait la voiture de Batman !"
Bien observé je dis !!

Écrit par : Alberto | 30/12/2013

Les commentaires sont fermés.