27/01/2013

Et les teams alors donc disais-je !!...

Ce sont quand même les pilotes qu'on envoie au charbon, non ? Commençons dès lors par ces fous du guidon ;-)
Par rapport à la saison passée et par ordre alphabétique, exit : Toni ELIAS, James ELLISON, Mattia PASINI, Michele PIRRO, Ivan SILVA et, last but not at all least, Casey STONER qui s'en est retourné, plein d'usage et pognon comme le dit le poète, dans sa poche kangourou !
Bienvenue à Hiroshi AOYAMA, cordi claudio.jpgClaudio CORTI, Andrea IANNONE, Michaël LAVERTY, Marc MARQUEZ, Bryan STARING et Bradley SMITH.
Six out et sept in : bye bye aux uns et encouragements aux autres !
Quelques infos et/ou rappels concernant ces nouveaux venus ?
On ne présente plus Hiroshi AOYAMA, champion du monde en 250cc en 2009, qui s'est déjà essayé en Moto GP mais sans grand succès, qui est allé faire un tour en Moto2 avec ... le même bonheur, et qui réapparait en Moto GP à bord d'une CRT du team Avintia BLUSENS, team au sein duquel on lui souhaite plus de succès même si personne n'y croit vraiment.
Claudio CORTI ? Né le 25/06/1987, 14ème au championnat Moto2 en 2012, il a participé à la dernière course MotoGP à Valence, course qu'il n'a pas terminée. Il débarque au côté de Colin EDWARDS dans le team NGM MOBILE FORWARD qui n'a pas brillé l'an dernier, c'est le moins qu'on puisse écrire !
IANNONE.jpgAndrea IANNONE : un autre italien, né le 09/08/1989, qui a connu des hauts et des bas en Moto2 l'an dernier mais qui a tout de même fini 3ème au championnat avec 193 points. Valentino ROSSI croit beaucoup en lui. Il arrive dans le team PRAMAC (Ducati) qui a remplacé ses 2 pilotes cette année : plus de BARBERA ni d'ELIAS, puisqu'il a fait appel aux talents (?) de Ben SPIES, surnommé "Elbow bow" qui aura certainement à coeur de racheter une saison 2012 calamiteuse à bord d'une YAMAHA qui aurait pourtant dû le porter au pinacle ou presque !
LAVERTY Michael.jpgMichaël LAVERTY : non, ce n'est pas le LAVERTY qui courrait au côté de Max BIAGGI en superbike à bord d'une APRILIA RSV4. Si ce n'est lui, c'est donc son frère ! En effet c'est le frère d'Eugène LAVERTY et, pour la petite histoire, ils sont 3 frères et ils courent tous à moto !!
Reste qu'on se demande comment il est arrivé chez PAUL BIRD MOTORSPORT. Il a 31 ans (07/06/1981) et a terminé 5ème au British Superbike Championship. Il s'alignera dans le team au côté de Yonny HERNANDEZ.
Je ne dirai rien sur marquez marc.jpgMarc MARQUEZ qui a écrasé la concurrence en Moto2 l'an dernier, qui a réussi à gagner des grands prix en partant le dernier sur la grille de départ et pour lequel la Dorna, Carmelo EZPELETA en tête, a modifié le règlement pour le propulser directement dans un team usine sans passer par la case satellite.
Il faudra compter avec lui, c'est une certitude !!
Il y a une expression anglaise qui dit "it's staring you in the face" ce qui signifie "ça vous saute aux yeux". Et bien, aussi loin que je sois concerné, l'arrivée de staring bryan.jpgBryan STARING chez Go & Fun HONDA GRESINI ne m'apparaît pas comme une évidence. Il vient de la catégorie Stock 1000, il a participé à 2 courses en Superbike sur une Kawasaki et il a ramené 6 points ...
En fait, si de tels "illustres inconnus" apparaissent en MOTO GP c'est bien évidemment pour courir sur des CRT qu'on sait par avance condamnées à faire de la figuration. De grands noms de la Moto2 voire de la Moto3 ou de la Superbike, préfèrent rester dans ces catégories parce qu'ils savent qu'ils peuvent s'y battre à armes égales et ainsi espérer des résultats, des podiums et des victoires. Car c'est bien pour cela qu'ils courent tous, pour des victoires !!!
Reste à évoquer le cas du tout jeune SMITH Bradley.jpgBradley SMITH. Attention, quand je dis tout jeune, c'est oublier qu'il a plus de 2 ans de plus que Marc MARQUEZ, Bradley étant né le 28/11/1990, Marc le 17/02/1993 !!!
Et donc Mister SMITH, qui a décroché 3 beaux podiums en Moto2 l'an dernier, terminant 9ème du championnat avec 109 points, viendra se frotter au très rapide CAL CRUTCHLOW au sein du team Yamaha Tech 3 d'Hervé PONCHARAL.
Il faisait équipe avec "notre" Xavier SIMEON et on peut vivement regretter que ce dernier ne se soit pas mieux illustré au cours de la saison dernière : il aurait pu débarquer en Moto GP sur une moto diablement compétitive !!
Voilà, la présentation des petits nouveaux étant faite, j'ai le sentiment du devoir accompli et m'en vais de ce pas rejoindre ma Dulcinée avant qu'elle ne se jette dans d'autres bras, ceux de Morphée par exemple ...

22:52 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.