14/10/2012

Dilemmes, duels et dualités ... les 3D en somme !

MOTEGI 2012 PGirls.jpgSix heures et demi quand le réveil Sony sonna ce matin : j'étais encore dans les abysses du sommeil, bien calé sous les aisselles de Morphée quand le long driiiiiiiiiiiiiiiiiiiing m'en arracha. Pendant une fraction de seconde, interminable dans ces cas-là, je me suis demandé ce qui se passait en me disant : "mais qui est donc l'imbécile qui a réglé le pendule à une heure aussi indécente pour un dimanche, jour du Seigneur, bon Dieu !!"
Je suis vite retombé sur mes pattes, n'en doutez pas et me suis levé "bon pied bon oeil" !
Une minute et 12 marches plus tard j'étais devant le petit écran, plat, de 127 centimètres tout de même, pour regarder le Moto GP de Motegi au Japon.
A ce stade du championnat, l'enjeu essentiel était de savoir si PEDROSA allait grignoter quelques unités sur les 33 qu'il a de retard sur son compatriote LORENZO, le reste étant plus anecdotique, à savoir, quid du retour de STONER aux affaires, quid des Ducati de ROSSI et HAYDEN, en forme ou pas, quid du duel que se livrent CRUTCHLOW et DOVIZIOSO au sein du team Tech 3 et de celui, plus anecdotique encore, entre ESPARGARO et DE PUNIET pour le titre du meilleur pilote CRT ...
Sur une autre planète assurément, les deux espagnols ont pris le large très rapidement, c'est le mot, JORGE devant DANI, suivis par CAL, CASEY, ALVARO, STEFAN, ANDREA, VALENTINO, etc ...
Je ne cite même pas Ben SPIES, celui-ci étant parti à la faute au 2 ou 3ème virage tout au plus !! Gageons que l'an prochain, avec une Ducati, reconnue comme étant beaucoup plus docile que la Yamaha, il fera ... encore mieux ;-))))
Au onzième tour, PEDROSA a fait l'intérieur à LORENZO pour prendre la tête de la course, tête qu'il n'a plus quittée jusqu'au drapeau à damiers, qu'il a franchi avec plus de 4 secondes d'avance. Derrière, la bataille pour la 3ème marche du podium faisait rage entre Alvaro BAUTISTA et Cal CRUTCHLOW, ce dernier devant jeter définitivement l'éponge faute de carburant. Je pense qu'on n'en est pas à la première boulette de ce côté-là chez Tech 3, mais je me trompe peut-être ...
Du coup, Andrea DOVIZIOSO qui avait pris le meilleur sur un Casey STONER encore convalescent, termine quatrième devant l'australien, alors que le rookie allemand Stefan BRADL prend la sixième place devant les deux Ducati de ROSSI et HAYDEN, complètement à la traîne ce week-end !! Suivent Katsuyuki NAKASUGA, pilote d'essai Yamaha, BARBERA, ABRAHAM, ESPARGARO, EDWARDS, ELLISON et PIRRO. Pas de Randy à l'arrivée, après une chute en début de course et un abandon suite à des dégâts collatéraux sans doute ...
A l'arrivée donc, un podium 100 % espagnol ... comme en Moto 2 d'ailleurs ou MARQUEZ a encore décroché la timbale devant (l'autre) ESPARGARO et RABAT !!! Il n'y a qu'en Moto 3 où la péninsule n'a su placer qu'un de ses poulains.
Au classement général de la catégorie reine, LORENZO mène toujours le bal avec 28 points d'avance sur Dani PEDROSA alors que le retour de STONER lui permet de conserver sa troisième place au classement, place convoitée par DOVIZIOSO qui n'est qu'à 5 longueurs. La bonne opération du jour a été réalisée par le sympathique BAUTISTA qui, avec les 16 points de la 3ème place, devance maintenant ROSSI et CRUTCHLOW, un BAUTISTA qui a signé pour une nouvelle saison chez Fausto GRESINI, soit dit entre charentaises.

La course terminée, j'ai zappé et je suis tombé sur la course de F1 en Corée du Sud, mais la "choré" ne devait pas être trop excitante car je suis tombé, à nouveau, mais endormi cette fois. C'est ma douce qui m'a réveillé vers ... hum ... 10 heures et quart pour m'inviter à prendre le petit déjeuner !!
Je dors tellement peu en semaine qu'il faut bien que je compense d'une manière ou d'une autre le week-end, non ??

Ah, deux petits trucs encore avant de la rejoindre pour une bonne nuit de sommeil cette fois :
1. il n'est pas tombé la moindre goutte de pluie aujourd'hui et la balade du R.A.T. aurait donc très bien pu avoir lieu. Ces gens de la météo mériteraient qu'on les foute tous à poil et qu'on les tape dehors, un jour de déluge !!!
2. l'ami "PC", initiales prédestinées assurément vu son métier, nous a envoyé un lien à suivre plutôt drôle et en même temps instructif, même si la démonstration finale de l'ami NUQUES est en complète contradiction avec les enseignements prodigués : faites ce que je dis mais pas ce que je fais, au risque d'y laisser des plumes, voyez ??
Sachant que "WYSIWYG", le débat est ouvert !!!!

23:12 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.