24/08/2012

Alpes, 1ère boucle !

ALPES 2012 074.jpgAinsi donc, "as Simon says", on a fait la deuxième boucle avant la première : Des cols ... encore : 272 kms , c'est ainsi qu'elle était intitulée sur le road-book papier !
On était au buffet, en tenue civile, à 8 heures. Je ne me suis jamais laissé tenter par les mignardises et autres gourmandises, un bout de baguette (ou deux), deux tranches de jambon, une tranche de fromage, un (ou deux) café(s) au lait. Tout au plus ai-je mangé quelques dattes et des abricots séchés pour un complément de vitamines ...
Et donc cette boucle commençait par la belle descente par la D119 jusque Bourg-Saint-Maurice pour rejoindre ensuite la D1090, ex N90 pour les "anciens", une N90 que nous avons empruntée des dizaines de fois du temps où nous descendions dans les Alpes et logions à l'hôtel "Le Capricorne" à Notre-Dame de Briançon. Un hôtel à 33 € pour une chambre single et la demi-pension.
Je pensais que nous allions y faire un crochet pour la photo souvenir mais François, qui roulait devant, n'est pas du genre nostalgique, ni à regarder en arrière, même s'il vérifie souvent dans ses rétros si le convoi est toujours au complet.
Entre charentaises c'est aussi le seul qui, avant de se lancer dans un dépassement, vérifie si celui qui le suit aura la place pour en faire autant et s'intercaler dans son sillage. Merci à lui pour cette prévenance rare !!
Nous avons donc poursuivi et avons embranché la D990 vers Aime, puis les D220, D88, Feissons-sur-Isère, un autre bout de D1090, sortie 36 jusqu'au pied du Col de la Madeleine.
Aaaahhhh, la Madeleine : une vielle connaissance, un col qui commence par des lacets très serrés, continue par une route très étroite et au revêtement en mauvais état, se poursuit par un faux plat qui offre une splendide vue très large sur la vallée et les sommets, faux plat où on peut atteindre des vitesses supersoniques, puis de nouveau des lacets, plus larges ceux-là et un macadam en bien meilleur état mais ... aucun garde-fou à l'horizon, gaffe donc à l'excès d'optimisme !!
François et Philippe étaient partis devant. J'ai gentiment suivi Jacques pendant un long moment puis j'ai trouvé l'ouverture et je me suis fait plaisir à mon tour ;-))
Au détour d'un virage ouvert, un photographe s'était planté au milieu de la route et mitraillait tout ce qui bougeait !
Un gentil lecteur, merci Claude N., m'a laissé un commentaire et l'adresse du site sur lequel j'ai pu voir les 3 photos qu'il a saisies sur mon passage. Si vous allez sur www.foxphotos.fr et suivez d'abord (1) Col de la Madeleine, puis (2) Moto - Col de la Madeleine, puis (3) Août 2012 et enfin (4) 13 août 2012, vous les verrez, ce sont les 3 premières !!!
Un peu plus loin vous verrez également celles de Jacques (N° BM13778, 13779 et 13780).
Nous nous sommes bien entendu arrêtés au sommet, à 2.000 mètres pile poil, nous avons pris quelques clichés puis, logiquement, nous avons entamé la descente. Malgré mon "déficit en plaquettes" frisant la thrombopénie, je suis parti devant, le nez dans la bulle, suivi comme mon ombre par Philippe.
Arrivés en bas, le Tripy II semblait désorienté et nous avons sagement attendu nos acolytes ... d'autant qu'il avait été question d'un pic-nic et c'est souvent au Casino de La Chambre que nous avions l'habitude de nous arrêter pour acheter pain, charcuterie, fromage, chocolat et boissons ...
Et bien non, on a pris à gauche vers Modane et avons traversé toute la vallée de la Maurienne sur une D1006 sans grand intérêt jusque là, si ce n'est industriel !
Arrivés à Modane, Jacques et moi avons continué le road-book par Aussois, Solières-Sardières et Lanslebourg après un gauche/droite au deuxième rond-point, pendant que François et Philippe continuaient tout droit parce qu'ils avaient aperçu le panneau "Mont Cenis" TOUT DROIT !
Nous nous sommes donc perdus de vue pendant "un certain temps" mais c'était pour mieux nous retrouver au sommet du Mont en question !
Mais de cela nous reparlerons plus tard si vous voulez bien car, justement, il se fait tard, comme on dit chez les joyeux fêtards !!
Voici, en attendant, les photos du troisième jour

Rien à voir mais petit rappel tout de même car ce week-end, il y a de la Moto GP (+ Moto 2 et 3) à Brnôôôôôôôôôô et de la Superbike à Moscôôôôôôôôôw sur un tout nouveau circuit : on va s'en mettre plein les mirettes, chouette !! On en reparle aussi ...

22:53 Écrit par Alberto | Commentaires (2) | Tags : alpes 2012

Commentaires

Il semblerait que Philippe et moi roulions trop vite pour ce pauvre photographe amateur qui n'a pas eu le temps de faire les réglages nécessaires pour nous prendre en photo dans la montée du col de la Madeleine. Je ne vois vraiment que ça comme explication. Nous ne savions pas qu'il fallait rouler au pas...

Écrit par : Francois | 26/08/2012

Pfff, c'est tout simplement parce que vous n'êtes pas photogéniques, ta mère !
Ok, c'est vulgaire mais ... tu l'as cherché, non ?

Écrit par : Alberto | 26/08/2012

Les commentaires sont fermés.