22/06/2012

Sardaigne, le treizième jour ...

Ouille, ouille, à ce compte là, je vais vous faire la Sardaigne en 80 jours, pendant que d'autres font le tour du monde dans le même temps !
Tiens, coïncidence ou pas, mais "l'ami" Didier DR, a posté un lien sur "Face de bouc", vous connaissez tous "Face de Bouc", un truc à devenir chèvre, un lien qui fait la pub pour son école de pilotage , juste après les propos que je tenais dans la précédente note où j'encourageais les motards à affûter leur maîtrise et à rester ... sur le pied de guerre ... T'attaquais toi ??
Voilà au passage un petit coup de pub supplémentaire pour une école qui en a bien besoin. A l'occasion, je suis prêt à y faire un passage éclair pour lui apporter mon soutien et ... si on me prête une BMW 1000 RR et une combi à ma taille, je ferais peut-être même un petit tour de circuit ;-)))
Tiens, pour la petite histoire, savez vous que l'ami Didier DR préférait les Beatles et Daniel Guichard pendant que ses copines idolâtraient Cloclo ? Je l'ai lu dans un article que Bernadette a découpé pour moi et qu'elle m'a donné dimanche dernier, après la balade R.A.T. et la visite de la "maison d'Obélix"... mais cela est une autre histoire, avec un petit "h" !
Pour en revenir à la Sardaigne, s'il y avait un petit regret à formuler, ce serait de ne pas avoir eu "plus que ça" l'occasion de parler italien avec l'habitant. En fait, par moment, ce périple m'a fait penser, toutes proportions gardées bien évidemment, au PARIS-DAKAR : par moment on bouffait du kilomètre, en traversant villages après villages, en y ralentissant à peine d'ailleurs, une fois qu'on nous a laissé entendre que le 50 à l'heure était juste une vitesse conseillée. Voilà qui m'étonne vraiment. Je trouve assez curieux qu'en France, à l'abord d'un patelin, on pile sur les freins pour se caler à 50 pile poil, alors que là-bas, on croisait à "Mach II" sans se poser de questions !
Sans doute faut-il imputer cela aux préjugés qui ont la vie dure et qui présupposent que les "carabinieri" italiens sont plus laxistes que les "schtroumpf" français, que le suivi administratif est du même acabit et donc plus difficile à assurer parce que l'Italie c'est le bout du monde par rapport à la France, n'est-il pas ? Et en plus, ils ne parlent ni n'écrivent pareil que nous, alors vous pensez !!!

J'ai fait une pause après ce paragraphe et de deux choses l'une, soit je le supprimais parce qu'à la réflexion il est un peu "réac", soit je faisais la mise au point ... que voici : en fait, ces panneaux 50 fleurissaient un peu partout, parfois dans des longues lignes droites et hors agglomérations mais ils étaient placés à l'approche de croisements pour inciter à ralentir et redoubler de prudence car ... on n'est jamais trop prudent ;-)
Il y avait aussi des panneaux qui indiquaient que la vitesse était contrôlée électroniquement. Serait-il possible qu'il existe un système de reconnaissance relié au gps de la voiture ou à une puce collée sous le capot qui détecte les infractions et qui les signale automatiquement par micro-ondes ou que sais-je à une centrale, reliée elle-même à la police ?? Si quelqu'un sait quelque chose à ce sujet qu'il laisse un mot SVP !!
Et donc, je n'ai que très peu parlé italien, de quoi me donner l'envie de renouer avec de la famille que j'ai là-bas, des oncles, des tantes, des cousins, des cousines que je n'ai plus vu depuis 1987 pour certains !! Les oncles et tantes rescapés ont pratiquement tous dépassé les 80 balais, le temps commence dès lors à presser et les cousins/cousines sont pratiquement tous et toutes grands-pères et grand-mères avec des gamins que je n'ai jamais vu, en âge de se marier !! Va falloir faire une espèce de pèlerinage avant qu'il soit trop tard. Bon, des vacances en famille ça se résume généralement à du porte à porte avec à la clé des gueuletons gargantuesques, mais aussi à des évocations du passé avec des souvenirs indélébiles gravés à jamais et qui font un bien fou !

PS : il se pourrait bien que les panneaux "Contrôle électronique de la vitesse" présents un peu partout en Italie, consistent uniquement en un AVERTISSEMENT. Chez nous, ces panneaux sont généralement suivis de ... vrais radars !

21:49 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.