09/04/2012

Rossi

Voici les propos tenus par le "dottore" et rapportés sur le site italien "due ruote"
"Le speranze le ho finite lo scorso anno, adesso ci vorrebbe una moto che vada meglio. Non sono un ingegnere, io ho dato delle indicazioni per migliorare la moto, la cosa buona è che con questo nuovo telaio per lo meno non si cade, cosa che dal mio punto di vista è molto positiva. Non posso continuare a pensare - ha proseguito Rossi - che con il prossimo step di telaio la moto mi permetta di fare miracoli. Barberà, che mi ha passato senza tanti complimenti, mandandomi fuori dalla pista e Abraham, lottano per starmi davanti, ma quelle posizioni non sono quelle a cui ambisco io. Stiamo andando addirittura peggio dell'anno scorso non riesco a guidare questa moto, mentre i miei compagni di marca sembra siano andati meglio e io sono arrivato con oltre 20 secondi di ritardo. Non riesco a fare la differenza, mentre va meglio. Io no".
Traduction littérale :
"J'ai épuisé les espérances l'an dernier, maintenant il faudrait une moto qui fonctionne mieux. Je ne suis pas un ingénieur, j'ai donné les indications pour améliorer la moto, la bonne chose c'est qu'avec ce nouveau châssis, au moins on ne tombe pas, chose qui à mon point de vue est très positive. Je ne peux pas continuer à penser - a continué Rossi - qu'avec la prochaine évolution du châssis, la moto me permette de faire des macaroni miracles. Barberà, qui m'a dépassé sans ménagement, m'expédiant en dehors de la piste et Abraham, luttent pour rester devant moi, mais ces positions ne sont pas celles que j'ambitionne personnellement. La direction prise est pire encore que l'an dernier, je n'arrive pas à piloter cette moto, alors que pour mes compagnons de marque (DUCATI) ça semble aller mieux et moi je suis arrivé avec plus de 20 secondes de retard. Je n'arrive pas à faire la différence alors que ça va mieux. Moi non."
Evidemment, les commentaires des lecteurs fusent et de rappeler combien on vantait les capacités de metteur au point de Valentino ... avant qu'il débarque chez les rouges et, comme Barberà l'aurait fait (je dis "l'aurait" car je n'ai pas vu à l'écran comment ça s'est passé lors de la course), voilà qu'on le pousse déjà dehors sans ménagement : on l'invite à aller s'asseoir dans un baquet et de s'amuser en rallye ou en F1 ... en balayant d'un dédaigneux revers de la main son impressionnante carrière. Car, quand même, le gars a été 9 fois champion du monde, sur des marques diverses, il a remporté 105 victoires et ce n'est certes pas l'effet du hasard.
En face du pilote, tout talentueux qu'il soit, il y a quand même une armada d'ingénieurs, d'ordinateurs, de puces électroniques aux pouvoirs de plus en plus étendus, de constructeurs, de préparateurs, de spécialistes en tout genre et s'en prendre au seul pilote lorsque "ça ne va pas" c'est tout simplement ... malhonnête !!
Je conçois que le gars, avec le passé qu'il a, ne puisse pas se contenter d'être "le meilleur ducatiste" en se battant comme un chien fou pour accrocher une sixième place ...
Stoner gagnait, lui !?! Il a été champion en 2007, c'est vrai mais à l'époque la DUCATI était, comme qui dirait , un vrai "proto" alors que toutes les autres motos étaient des ... CRT qui semblaient courir dans une catégorie inférieure : vous vous souvenez comment la DUCATI les avalait en ligne droite ? La brutalité de la machine et la philosophie de Stoner "toujours la poignée dans le coin" a fait des ... miracoli à l'époque.

Reste que je ne désespère pas de voir à nouveau Rossi sur un podium, un de ces quatre ...

A part ça, très belle course au Qatar, n'est-il pas ?

23:27 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Commentaires

Ce qui arrive à Valentino est exactement ce qui m'est arrivé au boulot, parmi les meilleurs j'ai, en fin de carrière, été doucement mais sûrement poussé dehors et été obligé d'accepter la pré-retraite toutefois rendue suffisamment alléchante pour que j'y souscrive.

Écrit par : obelix | 10/04/2012

Il est temps que Ducati soit racheté par Audi ou Mercédès.
Explique à Rossi le proverbe :"Qui trop embrasse mal étreint" A force de vouloir gagner toujours plus...Il aurait mieux fait de rester chez Yamaha.

Écrit par : ds | 10/04/2012

Les cimetières sont peuplés de gens irremplaçables, tout le monde sait ça.
Et pourquoi pas BMW aussi sur la liste des acheteurs potentiels de Ducati ?
Rossi n'a pas voulu te copier, toi qui es d'une fidélité inébranlable vis-à-vis de la marque aux trois diapasons depuis plus de 10 ans. Il a quitté Yamaha parce que LORENZO était une vraie menace pour lui, un grand talent avec la jeunesse en plus et un salaire infiniment plus faible à l'époque !
Il dottore aurait sans doute dû prendre sa prépension, comme Henri !

Écrit par : Alberto | 10/04/2012

Les commentaires sont fermés.