29/03/2012

Cap Moto, rando due !!

20120325 CAP MOTO RANDO OUVERTURE 005.jpgOn a donc laissé les radars, casse-vitesse et autres joyeusetés qui font le bonheur de nos amis flamands qui y sont très attachés, pour descendre vers le Sud et la Wallonie qui n'a de limites qu'en matière intellectuelle comme le disait le perfide Leterme qui a été le ... Premier à confondre la Brabançonne et la Marseillaise, comme quoi, c'est celui qui dit qui est !!!
Omal, Les Waleffes, Borlez et ses frères, Chapon-Seraing, un étonnant croisement de volatiles n'est-il pas ;-) et Jehay, way point 75 du road-book, avec son célèbre château.
Quelques mètres plus tôt, il y avait un café en face duquel s'étendait un vaste parking planté d'un petit monument à la mémoire de Zénobe GRAMME, qui sans en faire des tonnes, a tout de même inventé la dynamo, entre autres choses !
Vu qu'on avait roulé sans arrêt jusque là, on avait les vessies bien pleines et Bernadette, partie en éclaireuse, est revenue, oui, comme la Mathilde du grand Jacques, en serinant que les toilettes étaient dégueulasses ...
Et c'est vrai que des bottes en caoutchouc auraient été plus appropriées en tels lieux !!
Bah, la serveuse était souriante, petite, elle portait une jupette à volants de couleur azur qui ne couvrait que légèrement ses jolies jambes qu'on ne pouvait s'empêcher de regarder vu qu'elle est montée plusieurs fois sur un escabeau pour se saisir de verres qui étaient posés sur de hautes étagères ...
Pour les toilettes, il est clair que des "happy hours" pendant lesquelles la chope est à 1 €, ça laisse des traces !!
On a reprit nos brêles pour les planter jusque quelques mètres plus loin devant le Château de Jehay qui, il me plaît de le penser, doit mériter une longue visite tant le site est plus étendu qu'il y paraît : il suffit de consulter le site qui lui est dédié pour imaginer les trésors qu'il recèle.
La route nous appelait à nouveau : "hé, les motards, on repart ??" ainsi que Jacques qui commençait à crever la dalle malgré une Leffe blonde descendue plus vite qu'en kayak ...
Ne comprendront ici que ceux qui ont déjà descendu la Lesse à bord de ces petits canots !
On a convenu de s'arrêter à HUY pour le repas du midi. On est passé par Flône, Hermalle-sous-Huy, Ombret, Neuville-sous-Huy et sommes arrivés sur la place qui était déjà envahie par une multitude de motos stationnées un peu partout et de motards attablés à tout ce que l'endroit comportait comme terrasses !!
Guidés par un Didier qui a toujours le nez fin dans ce genre de situation, on s'est juste un peu écartés du centre névralgique et avons trouvé un petit restaurant italien, le Paparazzi, à l'écart de la cohue qui régnait par ailleurs ...
Désolé mais vu l'heure, je suis obligé de remettre au lendemain, une fois encore !
Suite au prochain épisode !!

23:29 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.