16/10/2011

Bis repetita placent !!

2011-10-16 17.03.54.jpgRien n'est plus vrai que cet aphorisme imaginé d'après un vers de l'Art poétique d'HORACE (365), où le poète dit que telle oeuvre ne plaira qu'une fois, tandis que telle autre répétée dix fois plaira toujours (Haec decies repetita placebit) !!
Ouais, j'ai ressorti les vieilles pages roses qui séparaient les noms communs des noms propres du Petit Larousse Illustré, le PLI et ça n'en a pas fait un car, à chaque fois que je veux retrouver mon latin, je ressors les pages roses !!
Tout ce blabla pour introduire le sujet du jour : notre balade motarde entre amis sur les traces de la précédente sortie que j'avais faite avec les quelques courageux du R.A.T. Bailleux, dimanche dernier ...

Mais ne brûlons pas les étapes et procédons chronologiquement autant que logiquement.
M'suis levé à 6h50' pour assister au Moto GP de Phillip Island. Le temps de faire le café et de griller le pain que je suis arrivé pile poil pour le tour de chauffe et le départ. Très étonné de voir que l'ami Alvaro sur la belle bleue d'Hamamastu est en première ligne, j'attends les explications de la part des 2 éminents commentateurs de l'évènement mais rien, nada.
Je survole la grille, comme l'hélico de la Dorna et je compte juste 13 pilotes au départ !! Hein ? Comment se fait-il ??
En surfant sur la vague WIFI via mon GSM, j'apprends que LORENZO est forfait suite à une chute au warm-up. Il était le seul à pouvoir encore prétendre, du bout des sliders il est vrai, à disputer la couronne à STONER et voilà qu'il est au tapis, l'annulaire dans le plâtre et les illusions au fond du caleçon molletonné !!
Mais quid de SPIES et de CUDLIN, hein ?
Je n'ai su que ce soir le pourquoi du comment de leur absence ...
A part la chute de ROSSI comme seul évènement marquant, la course semblait pliée, avec un STONER loin devant. "Heureusement", la pluie est venue perturber la fin de course au point qu'on se demandait si tout le monde n'allait pas se retrouver par terre, avec un "Zéro pointé" sur le carton au contraire de ce qui se passait à l'école des Fans de Jacques MARTIN où tout le monde obtenait la cote maximum ;-))
Le drapeau blanc fut sorti, autorisant les pilotes à changer de motos et tous les teams se bousculaient dans les stands pour sortir les "motos de pluie". CAPIROSSI s'arrêta le premier, ensuite HAYDEN, puis encore l'un ou l'autre.
Casey STONER continua imperturbablement même si son avance sur SIMONCELLI et surtout DOVIZIOSO fondait comme neige au soleil. J'ai instantanément pensé que DOVIZIOSO allait enfin remporter son premier grand prix de la saison. Souvenez-vous de sa victoire il y a deux ans sur le circuit de Donington Park, dans des conditions dantesques !
Mais non, alors que BAUTISTA, AOYAMA et CRUTCHLOW avaient trouver le temps de se mettre au tas, les conditions s'améliorèrent subitement et STONER put rejoindre l'arrivée en vainqueur, avec seulement deux secondes d'avance sur SIMONCELLI qui avait repris le meilleur sur DOVIZIOSO. Celui-ci, sans doute un peu déçu de ne pas avoir pu garder la deuxième place se consolera en terminant devant PEDROSA qui, du coup, reste 4ème au classement général du championnat, 4 points derrière Andrea.
Au classement justement, avec ses deux abandons consécutifs, ROSSI s'enfonce un peu plus et se fait "sauter" par le grand SIMONCELLI, qui a le même nombre de points (139) mais de meilleurs résultats d'ensemble.
STONER est donc champion et comme on dit dans ces cas là, PROFICIAT !!!!!
Reste 2 courses pour permettre à l'un ou l'autre d'encore briller : il y en a certainement quelques uns qui voudront finir la saison en beauté !!!!!!

Et de saison, il va encore en être question tout de suite ...
Vous avez vu la belle arrière-saison à laquelle nous avons droit ?
Inespéré, n'est-il pas ??
Comique même oserais-je dire !!!
Hier, j'ai ressorti deux vélos et je les ai remis en état de marche, ma Douce ayant programmé une sortie avec des copines. Ma petite soeur étant conviée à les rejoindre, c'est la raison pour laquelle j'avais préparé 2 bécanes ...
Et donc, un !!! 15 octobre !!!, me voilà en train de regonfler des pneus, de graisser des chaînes et de laver des vélos qui prenaient les toiles d'araignées depuis probablement deux ans !!!
Finalement, ce matin, Santa est venue chercher ma Tendre et quelques minutes plus tard, c'était au tour de Didier "S" de sonner à ma porte ...
Voici d'emblée les photos du jour.
Vous remarquerez que comme les quatre mousquetaires nous n'étions que trois au lieu de cinq, le compte est bon ;-))
Jacques nous avait averti que son chirurgien s'était formellement opposé au fait qu'il reprenne sa monture avant quelques semaines encore, tandis que François, fatigué d'une trop longue semaine, déclina le matin même, par SMS ...
La fête ne fut dès lors pas complète mais nous avons "fait avec" ou "sans", c'est vous qui voyez !!
Compte-rendu incessamment !!!

21:03 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

C'est vrai que nous nous n'avons pas parlé de Bautista sur la grille et peu après le départ j'ai pensé à toi. Je m'en suis voulu et j'ai essayé de ratrapper le coup. L'explication est que nous avions de terribles problèmes techniques qui nous empêchaient totalement de nous concentrer. Enervés, agacés, Pierre et moi avions l'impression d'être abandonnés ... ay temps de la télé en noir et blanc.

Écrit par : Didier | 18/10/2011

Et bien ça s'est senti à l'écran que vous n'étiez pas de bonne humeur ce dimanche matin là !
Il y a même eu des moments de silence inhabituellement longs.
J'avais mis ça sur le manque relatif d'intérêt de la course mais non, c'était technique.
A la limite vous auriez dû le dire, on aurait mieux compris !
Allez, vous êtes pardonnés et vous ferez mieux la prochaine fois comme on dit ;-)
A la limite, venez à la maison, j'ai un grand écran 127 cm et la couleur !!
Je me charge des croissants et du café ;-)))))

Écrit par : Al | 18/10/2011

Les commentaires sont fermés.