22/09/2011

Condroz

Le silence étant d'or et l'or étant manifestement une des dernières valeur refuge, j'ai pensé qu'en me taisant quelques jours, je deviendrais ... plus riche. Mais ce fût peine perdue !
La parole étant d'argent, je vais la reprendre, peut-être ainsi me referai-je une santé ... financière !!
Oui, pour ce qui est de ma santé "mentale", je vais mieux merci : j'ai retrouvé un semblant d'équilibre et même s'il est encore légèrement précaire et que je ne suis toujours pas totalement d'équerre, disons que la stabilité revient, pas à pas !!!
Aujourd'hui, après la journée, je suis passé chez BAILLEUX et cette courte visite m'a fait grand bien, de quoi me redonner l'envie de vous parler "MOTO".
Vu que je m'y prends encore une fois au panneau "trop tard", voici juste le lien vers l'invitation que nous avions reçue pour participer à la sortie "R.A.T. Bailleux" du 11 septembre dernier : une invitation qui faisait très envie indéniablement, n'est-il pas ???

I hear the beating of your wings
As if you're playing on my strings
In mysterious ways
You draw me in
To a love
Beyond all understanding

Beyond my reach
So far away
But it seems
Like only yesterday

I'm Haunted
Haunted
Is that what you wanted

All that's left
Is the ghost of your smile
It stays awhile
Then fades away

I hear your footsteps on the ground
Tempting me to turn around
It's just the echo
Of a disenchanted lover
Shuffling aimlessly
Homeward bound

To empty rooms
And picture frames
And Friends
Who can't recall our names

I'm Haunted
Haunted
You've got what you wanted

All that's left
Is the ghost of your smile
It stays awhile
Then fades away

23:40 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Commentaires

Pour info, c'est une chanson du groupe DEEP PURPLE (qui l'eut cru), enregistrée en 2003 qui se trouve sur leur album "BANANAS" : il aurait pu splitter après ça, non ??
Ouais, je vous laisse y réfléchir ...

Écrit par : Alberto | 23/09/2011

Les commentaires sont fermés.