16/07/2011

Un autre adjectif numéral ordinal ...

PADDOCK GIRL 2011 GRAN PREMIO D'ITALIA.jpg... qui me chiffonne ou me chipote, c'est selon, c'est la SEIZIEME place de Valentino ROSSI sur la grille de départ du Moto GP du Sachsenring qui, comme chacun sait, se court demain !
Quatorzième lors de la "free practice 1" (FP1) avec un temps de 1.24.512, il est passé douzième avec 1.23.533 en FP2 et je m'attendais à ce qu'il progresse inexorablement ainsi, essai après essai, au point que je le voyais comme à chaque fois faire mieux que son sympathique coéquipier Nicky HAYDEN qui s'était placé 3ème en FP1 (!!!) et 6ème en FP2.
Et bien si la toute relative logique a été respectée pour l'américain qui partira finalement en 8ème position, le "dottore" est resté 12ème en FP3 en améliorant d'un souffle son temps, passé à 1.23.279 mais lors de la "qualif de chez qualif" il n'a pas amélioré, pire, il s'est offert un misérable 1.23.320 qui l'a fait plonger en avant dernière position. "Heureusement" qu'il y a une PRAMAC drivée par Sylvain GUINTOLI, remplaçant de CAPIROSSI non encore remis de ses blessures, pour lui éviter la honte de la dernière place !!!
Incroyable ... C'est l'ami Marco MELANDRI qui doit rire sous cape, lui qui avait touché le fond avec cette déroutante DUCATI, alors que maintenant il brille en catégorie Superbike. Et c'est vrai qu'on ne pouvait pas dire que Marco MELANDRI était un manchot mais c'est tout aussi vrai qu'il n'a jamais pu dompter la surpuissante DUCATI de l'époque ...
Oui parce que, "surpuissante" elle ne l'est plus. Vous vous souvenez de ces images où l'on voyait le bolide rouge de STONER avaler littéralement tous ses concurrents dès qu'il y avait un petit bout de ligne droite ??
Là, c'est terminé, les HONDA ont pris le relais, suivies à la culotte par des YAMAHA qui reviennent en force avec un LORENZO qui se réveille après avoir reçu le coup de pied au cul salvateur de SPIES qui lui a montré à nouveau la voie de la victoire !
Et donc, non seulement les DUCATI n'avancent plus, façon de parler bien entendu mais tout de même, quand on voit les "top speed", elles traînent souvent en fond de classement, mais en plus, elles sont restées capricieuses, comme les pizzas du même nom, et manifestement un casse-tête italien pour être mises au point.
Le "dottore" himself, en perd son latin, c'est dire !!!

Bon, c'est pas tout ça mais sans savoir de quoi demain sera fait, et avec une météo aussi capricieuse qu'une pizza ;-), j'ai profité d'un début d'après-midi ensoleillé pour m'offrir une petite virée motarde en solitaire. Rien d'exceptionnel, une Molignée, une Meuse, (nan pas une Leffe sur la Lesse), une envie réfrénée de "frites de baraque" : en tout, environ 160 bornes parcourues en touriste, la main légère sur la poignée, j'avais envie d'écrire "les cheveux au vent" mais le terme aurait été impropre n'est-il pas ?
La TIGER accepte de tourner à 40 en 6ème et à 140 en 3ème, c'est dire si le trois pattes est souple et plein de ressources. Cela dit, il faut "tirer dedans" pour faire monter le taux d'adrénaline car autrement, il est un peu, comment dire, électrique, je rejoins là l'avis de la plupart des essayeurs qui lui ont reproché un certain manque de caractère surtout comparé au 675 cc de la Street Triple. Mais bon, la TIGER ne joue pas dans la même cour non plus, et chacun à sa place comme on dit.
Autre chose, dans les petits embarras urbains et donc à faible vitesse, le moteur dégage une belle chaleur qui se transmet au bas des jambes : agréable en hiver sans doute, mais un peu embêtant en été. C'est vrai que le moteur est large et placé relativement haut, ceci explique probablement cela !
La virée s'est terminée sous la pluie et, à peine rentré, j'ai béquillé sans problème la bête sur la centrale pour graisser la chaîne ...
Booooooooonnnnnnnn, comme dirait Jacques pour signifier qu'il est temps qu'on remonte sur nos montures, il va falloir que je m'attèle, un jeu d'enfant n'est-ce pas, à terminer ce compte-rendu de notre voyage en Irlande, compte rendu qui touche pratiquement à sa fin cela dit.

PS : notre petit belge, Xavier SIMEON, s'est qualifié en !!! SEPTIEME !!! position en Moto2. Course et pilote à suivre absolument !!!

17:24 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Une pizza Ducati ? Ca m'intéresse...

Et tu sais quoi ? Je viens de te coiffer au poteau mon poto.

Écrit par : Francois | 17/07/2011

Facile quand on court circuite la dernière étape en se tapant sur l'autoroute pendant des heures plutôt que de zigzaguer sur de sympathiques départementales, de sorte que le compte-rendu soit plus vite bouclé ;-))

Écrit par : Alberto | 17/07/2011

Les commentaires sont fermés.