11/06/2011

L'Irlande : l'aller !!!

IRLANDE 2011 006_640x480.jpgL'aller s'est fait en 2 jours et, pour ainsi dire, 3 étapes ou un prologue et deux étapes si vous voulez. Le prologue, le plus court donc, fut fait en compagnie de François et reliait la maison à Montdidier (80500) dans le département de la Somme en Picardie.
Sur le road-book papier, format "xls" comme au bon vieux temps (merci François !!) j'avais relevé 176 kilomètres alors que nous en avons parcouru un peu plus de 190 : j'ai loupé quelque chose, "loupé" étant le mot, car c'est à la loupe que j'avais ausculté la carte de France dans mon vieil atlas remontant à 2003.
François est arrivé à 7h00 tapante à la maison et, évidemment, j'étais loin d'être prêt ;-))
Il m'a rassuré en me disant que, tous comptes faits, on avait largement le temps puisque le rendez-vous était fixé à 11h00 devant le cimetière de Montdidier et que 2h30 devaient nous suffire pour l'atteindre ! On a donc pris notre temps et avons bu 2 tasses de café. Nous sommes partis vers 7h50 et nous sommes arrêtés pour un premier ravitaillement à la station AVIA de Gerpinnes : 23,59 € de super 95 pour une Tiger chargée jusqu'à la gueule avec un top-case de 55 litres et une sacoche de réservoir qui ... me pose problème pour les remplissages. Le harnais sur lequel elle se clipse et s'aimante est fixé un peu trop en avant et l'ouverture du bouchon de réservoir en est entravée. Tout au long du voyage, je serai obligé de retirer le sac pour faciliter la manoeuvre : pas cool !
Trajet agréable et varié, évitant soigneusement tout axe trop rectiligne et arrivée à Montdidier à quelque chose comme 10h35. Henri et Bernadette étaient bien là, à nous attendre, devant le cimetière. Drôle d'idée ce rendez-vous devant un cimetière, non ? D'ailleurs Didier, qui avait fait remarquer qu'il aurait mieux valu se retrouver devant l'hôtel de ville pour boire un café sur la place, ne nous y rejoignit pas et se fit dès lors attendre ... ailleurs !
Une fois tous ensemble, nous avons repris la route direction GISORS où nous avons d'abord fait le plein des machines dans un centre LECLERCQ avant de nous garer sur la place habituelle. Je dis "habituelle" parce qu'on a, au moins déjà une autre fois, fait un pit-stop à cet endroit et on avait procédé pareillement : on avait acheté des sandwiches dans la boulangerie pour les consommer à la terrasse d'en face. C'était lors de notre voyage en Normandie avec ma douce ...
Détail : le vent soufflait fort et il faisait plutôt frisquet, le garçon qui est venu nous servir avait d'ailleurs enfilé un gilet pour l'occasion. Je lui ai demandé un coca avec des glaçons pas trop froids autant que possible ;-)))
On n'a pas traîné et on a levé l'ancre ou les voiles, c'est vous qui voyez, en direction de LES ANDELYS, GAILLON, EVREUX que nous avons soigneusement contourné, puis CONCHES-EN-OUCHE, RUGLES, L'AIGLE, etc ...
Pause "4 heures" à 15h30 pour un Perrier citron ou un café pour ceux qui auraient eu besoin d'un petit coup de fouet, avant de continuer vers ARGENTAN ou, plus précisément, FONTENAI-SUR-ORNE où se trouvait l'hôtel "Le faisan doré" qu'Henri avait dégoté pour nous.
Il était un peu moins de 18 heures lorsque nous l'atteignîmes après un peu moins de 500 kilomètres depuis le départ à 7h50 ...
Didier, François et moi, avons bénéficié de 2 chambres communicantes séparées par deux portes et un sas de décompression ;-) de sorte qu'il n'a pas été nécessaire que Didier prenne son médicament anti-ronflements.
Ce soir là, Henri avait eu la bonne idée d'inviter Eric et son épouse Agnès, demeurant non loin de là. Henri a connu Eric parce qu'il a également possédé une SUZUKI Freewind et qu'il nous a hébergé à plusieurs occasions déjà ...
Le repas fut de très bonne tenue, pas du genre roboratif n'est-ce pas les amis, l'ambiance fut très sympathique, Eric restant cet enseignant au regard extrêmement lucide sur les choses de la politique régionale, toujours prêt à piquer là où il faut !
Avec son épouse, ils ont une seconde résidence à Serverette et nous y sommes invités pour le week-end du 15 août ...
On avait bien roulé, bien mangé, bien rigolé, bien bu, il ne restait plus qu'une chose à faire, se mettre au pieu, ce que nous avons fait sans tarder.
Petit déjeuner buffet à 8heures, passage à la caisse (93.10 € tout de même !!!) et départ pour la deuxième étape avec arrivée à ROSCOFF !

Attention, Moto GP à Silverstone ce dimanche !!!
Je ne sais pas si vous avez jeté un oeil à la grille de départ et aux temps réalisés mais il y a des surprises, c'est sûr !!
Demain je marche et on fait un petit gueuleton pour fêter le père vert que je suis ;-)
Faut pas que j'oublie d'enregistrer la course !!!!!!!

23:21 Écrit par Alberto | Commentaires (0) | Tags : irlande2011

Les commentaires sont fermés.