30/04/2011

Est-ce Toril ?

Oui, demain c'est TORIL ;-))
Moto 2, MOTO GP et 125cc se mesureront, en long, en large et peut-être tout en travers, sur la piste portugaise demain, respectivement à 12h15, 14h00 et 15h30 !!!
A vos écrans, petits ou grands, petits et grands !!
Dans la catégorie reine comme on dit, qu'on soit d'ailleurs royaliste ou républicain Quinquin, c'est Jorge LORENZO qui a décroché la timbale. C'est sa quatrième pole consécutive sur cette piste et ça pourrait être sa quatrième victoire en 4 saisons : vive la pizza du même nom !!
Derrière, un surprenant SIMONCELLI qui, s'il n'avait pas chuté en fin de séance qualificative, aurait pu voler la vedette à l'ibère !! Pour compléter la première ligne, un autre ibère, Dani PEDROSA qui a profité du long intermède entre le deuxième et le troisième grand prix pour se refaire une santé après une énième intervention à l'épaule. En deuxième ligne, Casey STONER un ton en dessous pour l'occasion, puis Ben SPIES et Andrea DOVIZIOSO qui revient de loin car il avait enregistré jusqu'au douzième temps lors des essais libres de vendredi.
En troisième ligne, les deux YAMAHA TECH3 boys, EDWARDS et CRUTCHLOW et notre "DOTTORE" qui ne décroche finalement que la 9ème place alors qu'il avait été 5ème et même 4ème lors de la deuxième séance d'essais libres. Il reste "premier DUCATI" mais ça lui fait une belle jambe !! Espérons que sa science de la course compense ce qu'on peut appeler une contre-performance ...
4ème ligne : BARBERA, AOYAMA et ABRAHAM
5ème ligne : HAYDEN, CAPIROSSI, BAUTISTA (de retour après l'intérim de HOPKINS)
6ème ligne : DE PUNIET et ... le pauvre Toni ELIAS, hélas, qui aurait sans doute préféré une autre place sur la grille alors qu'il est sur ses terres (qui a dit "irlandais" mmmhhh ???)
Aaaaahhhhh, l'IRLANDE !!!! Plus que ... Ickx ... fois dormir Jacky et ce sera le grand départ !!!
J'ai hâte d'y être et ... de m'y rendre : j'ai besoin d'engranger des kilomètres, ça me manque.
Voilà bientôt 30 jours que je suis l'heureux propriétaire de cette fantastique, fabuleuse, féérique Tiger 800 et j'ai juste réussi à boucler 623 petits kilomètres, soit une moyenne de +/- 21 kilomètres par jour, soit encore 875 mètres à l'heure ;-)))))
Ouais, pas de quoi se pâmer !!!
Demain ... est un autre jour. Le programme "officiel" : marche ADEPS au départ de Sart-Eustache, puis repas chez la "mère-en-loi", puis fête du Muguet à Florennes ...
Le programme officieux : évasion à dos de "trois pattes" avec intrusion éventuelle dans la ronde du Télévie ! L'an dernier j'avais profité de l'évènement pour faire trois petits tours du fantastique, fabuleux et féérique circuit de Mettet ... Là, je ne connais pas le programme : je m'en inquiète !!

19:09 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

28/04/2011

Genesis ...

Hum ... genesis pas une seconde à vous donner le lien vers deux pages du MOTO JOURNAL du 18 novembre 2010 que j'ai acheté à l'époque, pages que j'ai scannées tout récemment pour "ma bibliothèque personnelle" relative à la TIGER 800 et qui racontent la naissance de cette (petite) dernière : voici LE LIEN dont question !!
Vous aurez ainsi les "clays" de cette belle réussite ainsi que les "bucks" et toutes ces sortes de choses !

13:18 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

24/04/2011

Baby you can drive my car ...

wheels-bug2-blog480.jpgLe titre d'une chanson des Beatles pour introduire la nouvelle Beetle
Une fois n'est pas coutume, petite incursion dans le monde des 4 roues !!
La vague "néo-rétro" est à la mode depuis quelques années déjà : il n'y a qu'à voir le succès de la Mini et maintenant de la Fiat 500 !! Par contre la "New Cox" n'a jamais véritablement décollé alors que ses concepteurs et designers avaient pourtant fait du bon boulot pour respecter au mieux "l'enveloppe" originale alors que les dessous répondaient évidemment aux normes contemporaines. Alors pourquoi ce succès d'estime plutôt que de masse pour la "voiture du peuple" : sans doute trop de rondeurs, d'amateurisme dans la démarche et pas du tout de sens pratique par absence de coffre digne de ce nom et d'espace pour les passagers avec également des motorisations trop banales ...
Un coup d'essai qui ne s'est pas transformé en coup de maître !
Là, avec cette nouvelle mouture, on sent d'emblée que le projet est bien plus ambitieux, plus abouti, plus sérieux aussi. La ligne plus tendue évoque moins la coccinelle que la Porsche 911 et se rapproche en tout cas plus d'un semblant de coupé que d'une brave bête à bon Dieu !!
Et comme elle a pris du volume, l'habitable et le coffre en ont profité également, tout bénéfice pour les aspects pratiques qui faisaient cruellement défaut sur la première version.
L'intérieur est par ailleurs autrement raffiné, les motorisations plus étendues et je ne serais pas étonné qu'elle rencontre enfin le succès qu'elle mérite. Les amoureux de la COX sont encore légion, il n'y a qu'à voir les sites et autres blogs qui lui sont encore et toujours consacrés !!
Pour la petite histoire, sachez que j'ai passé mon permis sur une COX dans une auto-école de Châtelet, en 1974. Et là, en regardant quelques photos de cette brave VW, je me suis rappelé d'un concours qui avait été organisé par la marque : si j'ai bonne mémoire, le thème en était "la Coccinelle sur la Lune". Ce dont je suis sûr, c'est que j'avais passé des heures à peaufiner mon dessin : une Coccinelle bleue posée sur la surface lunaire avec à l'arrière plan notre belle terre qui, à l'époque, ne souffrait pas encore de ... tous les maux de ... la terre !!
Je n'ai pas gagné, ça j'en suis également sûr, mais je ne me rappelle pas du gros lot : probablement une Cox flambant neuve !!
J'aimais dessiner des voitures à une époque, je signais ALBERTONE, mais ça je crois vous l'avoir déjà dit ...

23:45 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

23/04/2011

Ô rage, orage !!!

top_case_tiger_800_02.jpgJe m'étais pourtant bien appliqué aujourd'hui ...
Le petit mari idéal ... qui commence par faire la petite vaisselle et à récurer le bbq électrique ...
Qui continue en arrachant un à un les brins d'herbe sauvage qui squattent les joints de la terrasse en pierres bleues ...
Qui termine en sortant le nettoyeur haute-pression pour rendre aux dites pierres bleues leur éclat d'antan ;-))
Fort de tout ça, en guise de cherry on the cake, je m'voyais déjà, en haut de la selle de la Tiger, zigzaguant d'abord dans les lacets du "M" de Bomerée avant de pousser plus loin la plaisanterie !!
Cette fois, toutefois, je suis passé par la case salle-de-bains, pour me récurer à mon tour !!
J'étais prêt, j'avais déjà la banane derrière une barbiche naissante (j'expliquerai après ...).
Je regagne le living et constate qu'il est tout à coup plongé dans l'obscurité, comme si la nuit était tombée sans crier gare, la garce !! Elle ne pouvait pas tomber ailleurs, non ?
C'est là qu'en écartant les voilages de la baie panoramique, j'ai vu cette masse noire qui plombait complètement un ciel qui jusque là était radieux ... En plus de ça, en tendant l'oreille, on entendait la menace qui grondait non loin. J'ai hésité quelques secondes, j'ai même failli "passer au dessus" comme on dit, mais après je me suis dit que j'allais devoir passer dessous et qu'à quelques kilomètres de là, ça devait tomber dru de chez dru !!
Ben voilà, ce petit mot pour finalement ne rien dire ;-))
Comme d'hab diront certains ;-)))

A part ça, un petit topo sur les accessoires toujours en attente pour ma blanchette, ma Cate Blanchett ;-)). J'attends toujours :
- les feux additionnels
- les barres de protection du moteur
- le garde-boue avant haut
- la protection du radiateur et
- les protections du bras oscillant !!
Pour ce qui est de la "bagagerie" ce n'est pas une histoire trop simple. L'alu-rack a fixer sur le porte-paquet est commandé chez SW-Motech par "mon" concessionnaire (délai de 3 semaines), la platine à fixer sur l'alu-rack est commandée via internet chez "DOUDA's" et je suis mis au courant, heure par heure, sur l'évolution de la livraison !!
Cette platine devrait accepter tout top-case de type Monokey de la marque GIVI. Je dis "devrait" parce que ... j'attends de voir pour y croire !!
Pour ceux qui ne peuvent pas attendre et qui ont du blé, bonne nouvelle : alors qu'on n'annonçait pas le top-case TRIUMPH avant juillet, il est arrivé, il est là, il est disponible dès aujourd'hui ! Reste qu'entre la platine à 169 € et le top d'à peine 36 litres à 399 €, ça fait cher la boîte à pain !!

22:47 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

22/04/2011

R.A.T. le fin mot de la fin !

P1040418.JPGJ'espère qu'il ne m'en voudra pas et qu'il ne me réclamera pas des droits d'auteur, je doute que ce soit le genre de la maison mais ... sait-on jamais !
C'est de l'ami François dont il s'agit. Il y est allé d'un tir groupé de photos en rafales accompagnées d'un compte-rendu de cette belle sortie dominicale organisée au départ de la concession TRIUMPH de Gerpinnes, la concession Bailleux : Bailleux, y a pas mieux !!!!
Mon inspiration étant toujours en veilleuse, ça commence à devenir inquiétant n'est-il pas, je me suis autorisé à profiter honteusement de son travail en vous proposant le lien vers son COMPTE-RENDU !!
Quand on regarde les images qu'il a épinglées, il est évident en toute impartialité Maïté, que la plus belle des motos en lisse est sans contestation possible la Tiger 800, y a pas photo !! Elle exhale un dynamisme qui transpire par tous les pores ... et dans chaque pore, il y a un motard qui sommeille et qui ne demande qu'à se réveiller !!!!!
N'importe quoi, j'vous jure ;-))
J'aime beaucoup ces photos prises en rafale : en cliquant rapidement sur la souris, on a l'impression de revivre les premières heures du cinémascope !! Et vas-y que je clique en avant, puis en arrière, puis en avant encore ...
J'ai finalement compté 18 motos et me suis rappelé d'une TIGER 1050 qui ne se trouve pas sur les clichés, parce que son pilote avait dû nous quitter en cours de route, pris par d'autres obligations.
Et justement, sans vouloir obscurcir un tableau par ailleurs idyllique, voilà un nombre de participants déjà trop élevé pour que tous les wagons arrivent en même temps en gare si vous voyez ce que je veux dire, tout le monde n'ayant pas envie de rouler bon train ;-))).
La locomotive, Eric sur Tiger 955i vert fluo, tenait le cap de main de maître et roulait "piano autant que sano" pour garder ses brebis aussi groupées que possible, ce qui dans les premiers kilomètres, me fit regretter d'être là. Comprenez-moi bien, je ne suis pas Valentino ROSSI et je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas mais ... il faut dire les choses comme elles sont, on se traînait grave !! La Molignée à 60 à l'heure c'est du gâchis. D'accord la portion jusqu'à Maredsous est indigne de s'appeler une route et ne devrait être autorisée qu'aux vrais 4x4, mais une fois l'abbaye derrière soi, y a quand même moyen de s'amuser un peu, non ??
Et bien, en bon garçon bien élevé que je suis, je ... suis resté sagement à ma place alors que d'autres bien évidemment, ont tenu à montrer qu'ils savaient négocier les virages autrement que comme des lopettes. Peut-on leur en vouloir ? Oui bien sûr car quand on roule en groupe, il faut ... rouler en groupe, un point c'est tout :-)
C'est par exemple comme notre "chef", Didier, qui à plusieurs reprises s'est senti obligé de rouler devant tout le monde pour montrer ... qu'il était le chef alors qu'il aurait dû rentrer dans le rang, comme tout le monde, d'autant qu'il s'était déjà fait remarquer en arrivant bien en retard !!!
Bah, finalement le groupe s'est quand même "éclaté" au propre comme au figuré, certains le quittant pour rejoindre leurs foyers par des voies plus directes, d'autres s'accrochant par paquets aux rythmes différents adoptés par les "ouvreurs" et je dois dire que ... sur la fin, j'ai parfois dû un peu ferrailler pour tenir mon rang ;-)) C'est qu'on ne rajeunit pas ma pauv'dame !!
On s'est arrêté une autre fois à Olloy pour le dernier verre et puis, les quelques "rescapés" se sont retrouvés à Gerpinnes pour le debriefing.

Voilà, j'y suis arrivé et j'ai mis ma petite "patte" perso. A propos de patte, le trois pattes TRIUMPH est maintenant autorisé à atteindre les 6.000 tr/minutes, de quoi entrevoir un peu plus le nirvana ;-))
Confirmation des premières impressions : moteur extrêmement souple, comportement très agile dans un confort presque bourgeois, que vouloir de plus ???
Et pour montrer que je sais rester intellectuellement honnête, voici ce qui me semble un petit défaut : quand on lâche les gaz un peu rapidement on a droit à un bruit de retenue dans l'échappement qui n'est pas des plus heureux ...
Et de fait, j'ai lu quelque part que c'était dû au catalyseur. Alors, le phénomène perdurera-t-il ou s'estompera-t-il avec le temps, zette is ze couechtcheune !! Cela dit, on s'y habitue et on s'y fait !!

Bon week-end pascal !! Perso ça va se passer en famille et autour de la table ...

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

21/04/2011

R.A.T.

Je pensais trouver ici ou là ou ailleurs, des vidéos, des photos, le road-book aux formats Tripy I et II, Garmin, Tom Tom & Jerry ainsi que des comptes-rendus dans toutes les langues de cette première sortie du R.A.T. BAILLEUX : et bien non, rien, nada, schnoll, rien à l'horizon malgré 4 jours passés dans une attente fébrile autant que vaine ...
Même François qui était pourtant présent et qui nous avait promis de partager ses photos sur picawazaaaaaaaaaaaa n'a toujours rien mis en ligne à l'heure où je vous écris !
On ne peut définitivement compter que sur soi. Si quelqu'un qui me lit EST au courant de l'un ou l'autre lien vers cet évènement d'importance, qu'il se manifeste maintenant ou qu'il se taise à jamais ;-))
Je vais y aller de ma prose mais je vous préviens, d'une part je n'ai que quelques rares points de repère à épingler au long du road-book long de +/- 210 bornes et, d'autre part, je ne me sens pas plus inspiré que ça pour des raisons qui m'échappent d'ailleurs ...
Peut-être est-ce parce que je regarde et écoute des chansons du groupe grunge NIRVANA sur MCM POP et que lorsque je vois Kurt COBIN je ne peux pas m'empêcher de me demander ce qui peut bien pousser une personne à mettre fin à ses jours ... de quoi m'éloigner de cette balade R.A.T. qui respirait par contre la joie de vivre !!!
Finalement s'il en faut peu pour être heureux comme le chantent Baloo et Mowgli dans le Livre de la Jungle, il n'en faut pas beaucoup pour être extrêmement malheureux dans cette jungle quotidienne où il faudrait tout le temps montrer les crocs pour ne pas se faire dévorer par "les autres" ! Si on ne reste pas sur ses gardes et qu'on baisse la garde, on s'en prend souvent plein la gueule pour pas un rond !!
Il y a une expression qui dit "mettre des gants" qui signifie qu'on prend des précautions pour annoncer une mauvaise nouvelle par exemple, mais le truc c'est que de nos jours, ce sont des gants de boxe qu'on enfile généralement et plus c'est percutant et plus c'est dans l'air du temps !
Pffff, on n'est pas sorti de chez BAILLEUX c'est moi qui vous le dis !
Promis, la prochaine fois que j'ouvre mon pc portable, je m'enferme dans un caisson, je me concentre sur le sujet et je relate la R.A.T.

22:42 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

18/04/2011

Sortie R.A.T. réussie !!!

20110417 RAT 4 VALLEES 002.jpgY a pas à tortiller : cette sortie R.A.T. fut une grande réussite !!!
Comme d'habitude diront les habitués ! Comment pourrait-il en être autrement à partir du moment où on aime les dimanches et qu'on aime la moto !!!
Oui mais non !! Il aurait pu faire un temps de chiottes auquel cas nous aurions été deux pelés et un tondu à lambiner, en tenant nos montures bien perpendiculaires à la route, dans un parfait angle de 90°, à cent lieues du plaisir que peut procurer le "roulé/penché" que tout motard un peu sportif dans l'âme attend d'une sortie avec sa compagne à 2 roues !!
Je reviendrai sans doute dans le détail sur cette belle virée. En attendant voici les quelques PHOTOS que j'ai ramenées !

20:13 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

17/04/2011

Assen

Pour ceux qui ne roulent pas demain, il y a le "SUPERBIKE" à Assen : spectacle assuré !!
Les Pays-Bas ... c'est plat, c'est beau ;-))
Voilà une phrase qui fait son petit ... effet !

Moi, demain matin 9H00, je suis sur le pont, pour une sortie "R.A.T." avec les copains qui devraient être tous présents : beau dimanche en perspective !!

Ce matin, 17/04 à 8h30 : nuit plutôt agitée (la faute au "Moulin à vent" et au Champagne) j'ai rêvé que je voyageais à moto en compagnie de Gribouille, un beau chat qui nous a quitté il y a quelques années, emporté par le rhume des chats, j'hésite toujours entre le coryza ou le chorizo ... Je sais, ce n'est pas drôle !
Que soit ... Est-ce un mauvais présage ? Le fait qu'il était gris et non noir ne me donne-t-il pas une chance ??
Je vais demander à ROSSI, qui semble un monstre de superstition, lui qui répète depuis toujours les mêmes gestes avant de prendre le guidon !

00:14 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/04/2011

A plus d'un titre ;-))

ROSSI 2011 TEST GP12 JEREZ.jpgOuais, je n'avais pas de titre pour cette note, ceci expliquant cela !!
J'ai vu de la lumière et je me suis arrêté, juste pour vous souhaiter la bonne nuit ;-)
En manque de Moto GP, la faute à un calendrier revu et corrigé à cause du report du Grand Prix du Japon, j'ai parcouru en diagonale les news sur le site de référence.
Pas grand chose à se mettre ... dans la dent creuse sinon que les pilotes profitent de cette pause forcée pour tester les machines qu'ils utiliseront en 2012. Vous n'êtes pas sans savoir que la cylindrée passera à 1000cc comme au "bon vieux temps" avant qu'on décide de passer en 800cc. Si Valentino trouve sa GP12 plus "fun" à piloter voici ce que nous dit Georges LAURENT à propos de sa future YAMAHA :
“Je ne suis pas ingénieur, je sais à peine comment enlever une roue, je sais seulement être rapide sur une moto. Je pense que le temps passé sur la moto et mon expérience m’ont permis de donner des informations plus ou moins correctes. Je pense que la nouvelle 1000cc est conçue à partir de ces indications.”
Ou bien ce gars est un puits sans fond d'humilité, ou bien il a un humour dont le degré frôle l'ébullition ou bien ... je ne comprends plus rien !
Petite note en forme de "pense-bête" pour que je n'oublie pas les paliers à respecter en matière de rodage :
- 5000 tr/min > 300 miles ou 480 km
- 6000 tr/min > 600 miles ou 960 km
- 7000 tr/min > 800 miles ou 1.280 km
- 8000 tr/min > 1.000 miles ou 1.600 km
-fin du rodage
- rupteur > 43.750 miles ou 70.000 km ;-))))))
Pourquoi l'avoir ainsi noté ? Parce que :
-l'autocollant placé sur le réservoir est occulté par le harnais pour fixer le sac de réservoir et que
-le manuel de l'utilisateur reste vague quant au rodage.
En passant, j'ai feuilleté ce manuel et me suis (à peine) attardé sur l'ABS et la possibilité de le déconnecter. Alors que Mr BAILLEUX comme moi, pensions au départ qu'il y avait un bouton au guidon, quelque part à proximité des poignées, en réalité il faut naviguer dans le menu de l'ordinateur de bord pour mettre l'ABS "OFF" ou "ON". Je n'ai pas tout compris mais il semblerait que le concessionnaire soit seul habilité à intervenir dans un sens ou dans l'autre suivant qu'il s'agit ou non d'une version XC ...
Ok, ce n'est clair j'en conviens et je vous promets de me renseigner à l'occasion, même si, en ce qui concerne la version routière, je ne vous pas l'intérêt de désactiver le système !

23:45 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/04/2011

+ 38,3 % !!!

IMG_4035.JPGEt ... quid du marché français au cours de ce premier trimestre 2011, me direz-vous, mmmhhh ??
A lire ICI !!!
Là aussi, TRIUMPH triomphe et SUZUKI sombre ... et ce n'est pas (que) de mon fait ;-)
Alors oui, peut-être que la GSR 750 va relancer la marque d'Hamamatsu mais c'est toute la gamme qui a besoin d'un grand coup de neuf !
Attention toutefois quand on parle en POURCENTAGE, de ne pas se laisser leurrer : une marque qui au premier trimestre 2010 aurait par exemple vendu une moto, se verrait affublée d'une mirobolante hausse de 100 % dès lors qu'elle en aurait écoulé deux ! au cours de ce premier trimestre 2011 ...
Ok, c'est peut-être extrême comme exemple mais il a valeur de démonstration éclatante ;-))
Demain je retourne chez BAILLEUX pour m'inquiéter d'accessoires qui devraient normalement être rentrés ... ainsi que sur la fixation de la sacoche de selle.
Finalement, ce terme "accessoires" est inapproprié dès lors qu'on les attend avec impatience et qu'on en fait son "principal".

23:44 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

11/04/2011

Triumph s'envole ...

Pas plus tard qu'hier, je disais que l'odeur d'essence m'avait donné des ailes ... et voilà que la marque TRIUMPH s'envole. Ce n'est pas moi qui le dis, je l'ai lu dans un article paru sur le site "vroom.be", à consulter ICI concernant les immatriculations de 2 roues pour le mois de mars dans notre petit pays.
A propos de Belgique et du marché des 2 roues, lors du dépôt de ma DL chez Performance Bike, je me suis laissé dire que le nombre de SUZUKI vendues pour un an dans nos frontières représentait une demi journée de travail à Hamamatsu !!!
J'ai du mal à y croire même si cela semble plausible ...
Faut dire qu'on est au pays du surréalisme ici ;-)))) et qu'on a dès lors du mal à ... simplement réaliser !!

Ceci n'est pas un blog ...

23:22 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

09/04/2011

Première tonte ...

Je ne sais pas chez vous mais, à la maison, c'est la première fois de l'année que je tonds : le temps s'y prêtait et le temps j'avais ;-)
La HONDA a démarré au demi-tour. Je sais qu'on dit "au quart de tour" mais étant donné que j'ai juste dû insister une fois de plus, ça fait bien un demi !
J'ai commencé vers 16h45 et j'ai tout terminé (ramassage, brossage et remisage compris) vers 18h45.
Et bien, vous savez quoi ? Cette odeur d'essence m'a donné des ailes : mon sang n'a fait qu'un demi-tour ;-) et sans même me rafraîchir, je sais c'est dégueulasse, j'ai enfilé la panoplie du parfait petit motard du samedi et j'ai emmené la TIGER pour un petit tour via Biesme, Maredsous, puis la Molignée et retour par Bioul, Arbre et Mettet. Une centaine de kilomètres durant lesquels je me suis pris un pied les gars, que j'vous raconte même pas !! Cette TIGER, même en rodage, a de la ressource, c'est sûr !! Qu'est-ce que ça sera quand on pourra prendre 10.000 tr/min soit !! deux fois !! plus que pour l'instant ;-))))))))))
Déjà à ce stade, je trouve qu'elle est bien plus vive que la DL, non seulement dans les montées en régime mais aussi à l'inscription dans les courbes, elle y va plus naturellement, tout semble plus facile même si la DL n'avait déjà pas grand chose à se reprocher de ce côté là ...
Je suis franchement emballé ...
Aujourd'hui j'ai mis les bouchons et j'ai ainsi résolu le problème du bruit provoqué par l'air dévié sur le casque.
Vous n'aimez pas les bouchons ? Vous détestez les bouchons ?? Vous pensez qu'il est indispensable d'entendre tous les bruits du trafic pour rester "aware" de tous ses dangers ??? Vous avez tout faux, sur toute la ligne !!! Les bouchons atténuent les claquements du vent dans le casque mais laissent passer TOUT LE RESTE au point qu'on roule plus en sécurité, na !!!
Reste que cette machine est un peu plus haute que mon "ex" et qu'il va me falloir une vigilance de tous les instants sitôt que j'effectuerai des manoeuvres ...
Seigneur, pourquoi ne m'as-tu pas donné juste quelques centimètres de plus ? Mon père, pourquoi m'as-tu abandonné ?? Et pourtant j'ai deux oncles (des frères à mon papa, Gino et Emidio) qui frôlent voire dépassent même tous deux le mètre quatre-vingt ...
Le monde est mal fait ...
Enfin, c'est moi qui suis mal fait ;-))) Un produit "semi-fini" ...

23:05 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

07/04/2011

The day of the Tiger !!!

IMG_4033.JPGC'est la fin du récit de cette première (et unique à ce jour) journée en compagnie de la Tiger 800 ...
Pour ne pas perdre le fil ou le retrouver, c'est selon, je vous invite à relire les 2 notes qui portaient le même titre avec un, puis deux points d'exclamation ...
C'est que ... j'ai le sens du détail n'est-ce pas ?!?
Nous étions restés devant l'étang de la Motte, à un saut de grenouille de Signy-Le-Petit, Didier, Jacques et moi , en train de détailler nos machines et de profiter du calme de l'endroit, comme de l'envers du décor d'ailleurs, lorsque nous entendîmes un feulement familier : c'était celui de la Tiger 955i d'Henri qui revenait de son parcours de reconnaissance. Dois-je vous rappeler qu'il sera l'un des organisateurs d'une sotie R.A.T. dans le courant du mois de mai au départ de Gerpinnes ?
A la demande de Jacques, il a été question des Tripy I et II, comparés aux classiques GPS et, étant donné qu'il est du genre à rouler au pif ou à la boussole si vous préférez, il est probable qu'il se mette en chasse d'un Tripy I de seconde main. Voila qui semble être une bonne idée ... Si Henri et/ou François se décident à passer au II, qu'ils sachent que je pourrais être intéressé par leur Tripy de 1ère génération, même si je risque de mettre des lustres à en piger la marche à suivre ... alors que pourtant je suis un excellent suiveur ;-)))
Demandez-leur ! Toujours derrière, à distance respectable et respectueuse ;-)))
Après quoi, Henri s'est à son tour penché sur la "petite dernière" pour en faire l'éloge, pour nous rappeler qu'il avait eu l'occasion, que dis-je le privilège de l'essayer, pendant qu'on réparait sa machine, aux durites fatiguées.
Il a démonté le couvercle d'ampoule de phare pour montrer combien il était aisé d'en remplacer l'ampoule, il a dit qu'il était extrêmement simple d'enlever les caoutchoucs des repose-pieds pour avoir plus de "grip" des fois qu'on voudrait faire du tout-terrain même s'il ne s'agit pas de la version "XC", en fait il a prouvé une grande connaissance sur le sujet !!
Lors d'un e-mail daté du 1er avril, il avait même fait croire qu'il avait finalement craqué et qu'il avait passé commande d'une XC de couleur noire : j'ai été le seul à relever qu'il s'agissait d'un poisson d'avril, les autres y ayant cru apparemment !
Et là, il a eu l'idée lumineuse de nous proposer un crochet par Momignies, où il crèche pour le moment en attendant de construire, pour saluer sa Bernadette que nous n'avions plus vue depuis belle burette ... Ce n'était qu'à une vingtaine de kilomètres de là et l'idée nous plût ! Nous l'avons suivi jusque là par des petites routes sympas qui ont mis les suspensions de la TIGER à l'épreuve. Là aussi, grosse satisfaction car même si elles sont encore très neuves et qu'elles doivent "se donner" comme dit Mr BAILLEUX, je les ai trouvées conciliantes, voire confortables. A ce niveau, la DL était autrement plus sèche. A la décharge de cette dernière, je dirais que depuis les problèmes que j'avais rencontrés avec ce qui était finalement un pneu avant neuf voilé, les gars de chez Performance Bike avaient encore raffermi les tarages, pensant que le "shimmy" venait de là ...
Donc, bonne surprise du côté des suspensions, encore un bon point !!
On est arrivé dans cette splendide demeure et avons été accueillis de la même manière ! CaféS pour moi, boissons diverses pour tous, gaufres, petits oeufs en chocolat, signe que Pâques approche, avec la présence du sympathique petit Marius, fils des tenanciers du bistrot de l'Eau Blanche à LOMPRET (le monde est définitivement tout petit !) qui est bien leur fils puisqu'il est passé avec un petit calepin pour prendre nos commandes ;-))
Un agréable moment, indeed, comme tous ceux qu'on partage entre potes !!!
Cela n'arrête pas le temps, même le temps d'une Stella, et l'heure était venue d'envisager de rentrer à la maison. Pour nous sortir de ce "trou", tout bucolique qu'il soit, Henri a enfilé son casque et nous a menés jusqu'à un rond-point pour nous mettre sur la route de Beaumont. Jacques y a fait le plein de TEXACO et nous sommes rentrés par Lobbes, ville au sortir de laquelle, j'ai pris congé de mes amis pour embrancher le R3 et la N5 jusqu'au domicile !
Au final, 297 kilomètres sur cette nouvelle motocyclette, très prometteuse ...
A confirmer bien évidemment ;-)

PS : petit "bémol" en ce qui concerne l'accord entre ma taille et la protection du saute-vent. Peut-être devrai-je envisager une option supplémentaire, le réglage du saute-vent pour 55 € ...

21:48 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

06/04/2011

Chargez !!!!!!!!!!

TIGER 800 BAGAGERIE 005.jpgHier, je suis (encore !?!?!) passé chez mon voisin BAILLEUX sur l'heure de midi et, ne le répétez pas, j'ai commandé un accessoire supplémentaire pour ma nouvelle compagne de route ... Il faut battre le frère tant il est chauve comme disent certains ecclésiastiques sadiques et chevelus !!
Aux copains de deviner de quoi il s'agit ...
Et donc, j'étais là, un peu comme chez moi finalement, et j'en ai profité pour demander si je pouvais "récupérer mes bagages" que j'avais laissés (à la consigne) en "démo". Madame m'a dit jovialement qu'ils étaient à moi, qu'ils m'avaient été facturés et que, bien entendu, je pouvais, je devais même les prendre !! Mais protestai-je, vous m'aviez demandé de vous les laisser pour les montrer à ... C'est fait !, m'interrompit-elle. Prenez-les !! Ils sont à vous !!!
Je n'ai pas demandé mon reste et suis parti mes valises à la main en disant à Mr BAILLEUX que j'essayerais de les installer moi-même comme un grand garçon mais qu'à défaut d'y parvenir, je me pointerais à l'occasion ...
En fin de journée, j'y suis repassé pour prendre le mode d'emploi de l'installation de la sacoche de selle car je me suis souvenu que Madame l'avait imprimé quelques jours auparavant.
Autant je n'ai eu aucun problème pour clipser le sac de réservoir sur son harnais, le contraire eut été navrant il est vrai, autant je me suis gratté les cheveux et le reste pour l'arrimage du sac arrière ! D'ailleurs j'y ai renoncé le premier soir, en me convaincant que c'était dû au manque de clarté des explications fournies !!
J'ai dormi dessus et la nuit porte conseil c'est sûr !!
En effet, le lendemain matin j'avais compris qu'il fallait lire entre les lignes et prendre l'initiative. Je n'ai toutefois pas eu le temps de passer aux travaux pratiques, vu le timing très serré que j'ai le matin mais j'ai su prendre patience jusqu'en fin de journée et là, à peine rentré du taf, j'ai sorti la TIGER, les sacs, les sangles, courtes et longues, et j'ai procédé avec ordre et méthode pour obtenir le résultat que vous voyez sur les PHOTOS ci-jointes !

21:50 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

05/04/2011

The day of the Tiger !!

IMG_4042.JPGSamedi, 2 avril, 13h30 ...
Je viens de quitter la concession TRIUMPH de Gerpinnes, je suis devant chez moi, j'inspecte la TIGER aux entrailles encore toutes chaudes avec le fiston et j'entends le "bruit" familier émis par des échappements de motocyclettes ... Didier sur sa classieuse TDM aux couleurs passées ;-) et Jacques sur sa 1200 GS blanche, toute neuve, arrivent devant le portail que j'ouvre illlico presto.
Tous deux se penchent sur la nouvelle venue et, une fois n'est pas coutume ;-), ne font que des commentaires positifs, presque élogieux, auxquels ils ne m'avaient JAMAIS habitué que ce soit avec la Freewind comme avec la DL, et pour cause ...
Sans renier mon passé ni cracher dans la soupe que j'ai bue goulument ces 10 dernières années en leur compagnie, il faut bien avouer que ces 2 machines ne manquaient certes pas de qualités intrinsèques évidentes, mais question "look" et finition, elles faisaient un peu "cheap", moins la Freewind que la DL d'ailleurs ...
Ici, avec la TIGER, on joue dans une autre catégorie. Evidemment le budget est différent quoique, tous comptes faits et à y regarder à deux fois, une DL 650 ABS est affichée aujourd'hui à 8.630 € contre 9.790 € pour une TIGER 800 ABS, un écart de 1.160 € qui se justifie ... à tous les étages.
150 centimètres cubes de plus, un cylindre en plus, 27 chevaux de plus, voilà qui pourrait déjà expliquer l'écart de prix mais à cela il faut ajouter une multitude de détails esthétiques et une qualité perçue qui font toute la différence. Pas de jantes à 3 malheureux bâtons bêtement noires, pas de cadre arrière aux tubes de section carrée, pas d'étriers de freins noirs, pas de protège silencieux façon casserole de supermarché, pas de bras oscillant aux formes simplistes mais de belles jantes grises à 10 bâtons, un cadre au bel acier de section cylindrique avec des courbes qui n'ont rien à envier, au contraire, à celles d'une DUCATI Monster par exemple, des étriers de freins "dorés" et des durites aviation, un bras oscillant aux formes étudiées, un beau pot au look et au son de caractère ... Pas de doute, c'est une belle machine même si au niveau du "regard" on peut encore trouver à redire ... ainsi qu'au niveau des poignées passager qui font un peu "anses de panier à salade" ou d'égouttoir à spaghettis, c'est vous qui voyez !
Certes, elle pompe un peu sur la 1200 GS mais avec un côté moins "technologique" et une belle harmonie de la proue à la poupe, ce que ne peut pas revendiquer l'éléphantesque GS qui semble peser teutonne deux tonnes alors que son poids est en réalité extrêmement contenu et son centre de gravité extrêmement bas ;-))
Je souris, parce que ce dernier point est un "leitmotiv" chez notre ami Didier lorsqu'il parle du flat-twin de la GS. Tiens, tant qu'on est sur Didier (ouais, ça ne nous grandit pas beaucoup il faut bien le reconnaître), faut que je vous dise qu'il a critiqué le centre de gravité de la TIGER situé trop haut. Evidemment, la moto était béquillée sur un terrain fort en pente (chez moi, tout est en pente - même mon gosier diront les mauvaises langues - et vous trouverez difficilement 10 cm2 bien à plat !) et il a eu du mal à la redresser pour s'y installer, d'où sa conclusion. Personnellement j'ai eu plus facile dans la mesure où, même si je suis 1 cm plus petit moins grand que lui, je suis "tout en jambes" alors qu'il est "tout en tronc et en tête", c'est d'ailleurs pour ça qu'il est le chef et qu'on court sitôt qu'il donne un ordre : quand on n'a pas de tête il faut des bonnes jambes, comme on dit !!
Bon, ce n'est pas tout ça mais je crevais la dalle moi. J'ai tout d'abord appelé Henri pour voir si on pouvait goupiller un truc et se retrouver quelque part puis nous sommes entrés. J'ai offert un verre d'eau à Jacques qui est resté debout, la faute à un dos toujours convalescent, un coca light au citron à Didier qui m'a demandé de lui prêter la revue française avec le comparo entre la Tiger 800 et la 650 GS, je me suis goinfré deux tartines au gouda (rien d'autre au frigo, madame étant partie aux courses), puis Henri a rappelé et nous avons convenu de nous retrouver à LOMPRET (ben tiens, bis repetita petit vient en mangeant !) vers 16 heures.
Nos rots faits, nous avons enfourché nos montures, moi devant pour changer et avons rejoint la N5. Didier s'est porté 2 ou 3 fois à ma "hauteur", en donnant des coups de gaz sans doute pour me provoquer ou était-ce juste pour admirer la TIGER en mouvement ??
On s'est arrêté à Gerpinnes pour qu'il fasse le plein, puis on a été jusqu'à LOMPRET à une allure de sénateur, rodage obligeant :-(
Il n'était encore que 15 heures et nous avons dès lors poussé une pointe jusqu'à Signy, en France, pour nous arrêter ... au bord de la piscine de Didier !
C'est en effet à l'étang de la Motte, uniquement connu des locaux semble-t-il, et de Didier bien évidemment, que ce dernier vient faire ses ablutions dès que le temps s'y prête : il plante sa TDM au plus près de l'eau, sort son pique-nique, fait quelques brasses, sèche au soleil puis s'en retourne dans ses foyers, requinqué !

A suivre ... pffffffffff !

23:26 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

04/04/2011

The day of the Tiger !

IMG_4032.JPGSamedi, 2 avril, 8 heures, le coq chante ! Oui, c'est la sonnerie que j'ai choisie sur mon GSM pour me réveiller le matin !! Fichu coq qui ne prend même pas la peine de reprendre son souffle entre deux cocoricos !! Alors qu'en semaine je prends le temps de rassembler mes esprits avant de poser mon pied gauche sur le parquet, là j'ai bondi hors du lit comme un diable de sa boîte. Faut vous dire, monsieur, que c'est ce jour-là que je devais prendre livraison de ma nouvelle ... compagne de route !! Autant dire que, pour un motard, c'est sans doute un des jours les plus importants de sa vie, jours qui se comptent généralement sur les doigts d'une main chez le commun des mortels.
Je déjeune, je m'habille à moitié en motard (pantalon & bottes) et je dépose le tour de cou, le casque et les gants sur le siège passager de la Golf.
A 9h15 j'arrive chez BAILLEUX. MA Tiger est dans le show-room. Je vais dans le bureau, j'échange la facture contre la rançon et Madame me met au parfum de diverses choses ... J'apprends notamment que j'ai droit à une assistance gratuite pendant un an, renouvelable moyennant paiement. Je suis mis au courant des délais pour les accessoires commandés non encore livrés :
-phares additionnels : 25/03 (hein ?!?!)
-garde-boue avant "bec de canard" : 8/04
-protection bras oscillant : 1/05
-protection radiateur : 1/07 (!!!!)
Alors que les sacs (de réservoir et de selle) sont là, et qu'ils me sont facturés, madame me dit que, si je n'en ai pas besoin dans l'immédiat, elle aimerait les garder quelque temps, le temps de les montrer aux clients potentiels. J'ai accepté mais je ... n'aurais pas dû ... voilà ce que c'est de vouloir faire plaisir à l'insu de son plein gré ;-)
Bon, j'avais payé, j'avais la clé, il restait à attendre qu'on libère la bête. A partir de là j'ai suivi Mr BAILLEUX partout, dans le show-room, dans le bureau, dans l'atelier, pendant qu'il s'occupait de mille et une choses jusqu'à ce qu'il trouve un moment pour régler la hauteur du guidon puis sortir la Tiger sur le parking devant la concession.
J'ai enfilé le tour de cou, le blouson, le casque et les gants, puis j'ai lancé le "3 pattes" avant d'enfourcher l'engin ... Réglage des rétros et déjà une excellente surprise car, contrairement aux marchands de bagnoles qui vous mettent juste les 3 gouttes de carburant qui vous permettront d'atteindre la pompe qui se trouve juste en face du garage, ici, la jauge était au beau fixe ;-), "météo" confirmée par l'ordinateur de bord qui annonçait 171 km d'autonomie restante : ce sont des détails qui comptent au moment de juger de la qualité du service !!!
Premiers mètres, je m'arrête pour laisser passer le flux du trafic, au moment de redémarrer, je cale ! Faut le temps de s'habituer à la garde de l'embrayage et au dosage des gaz ... Voilà, je roule !! Ne pas dépasser 5.000 tr/min, c'est écrit sur l'autocollant fixé sur le réservoir !! Faut que je m'y tienne, que je respecte le rodage à la lettre et au chiffre !!
Les toutes premières impressions sont extrêmement favorables : aucune inertie dans la montée en régime, les vitesses passent à merveille, à part la recherche du point mort après le tout premier arrêt. Premier rond-point, demi-tour en direction de la route des barrages. C'est tout ce que j'ai trouvé dans un premier temps pour "me faire un peu la main" ! Le sifflement de turbine m'est familier, c'est un mélange de Street Triple et de Tiger 955i comme celle d'Henri, et finalement TOUT est FAMILIER : la prise en main est évidente, il n'a pas été nécessaire de parcourir le mode d'emploi avant de prendre la route. Juste ce temoin d'ABS qui clignotait une fois le moteur lancé mais ce témoin ... témoigne du bon fonctionnement de celui-ci et s'éteint dès les premiers mètres parcourus. Je quitte la N5 pour des routes un peu plus intéressantes et je commence déjà à me "dandiner" dans les premiers virages, preuve que le châssis, les suspensions et les pneus inspirent immédiatement confiance. Evidemment, tout cela reste bien sage et les 5000 tr/min sont vite atteints, ne permettant en sixième qu'un sympathique 110/115 km/heure déjà en infraction avec le code de déontologie ;-))
Du coup, je m'amuse à ralentir, rétrograder, réaccélérer, monter les vitesses à la volée, tout ça pour faire travailler la mécanique et la préparer au mieux pour ... les jours meilleurs !
Je croise un duo de motards sur FJR 1300 me semble-t-il, équipés de bleus de travail et de casques orange fluorescent que je salue avant de me rendre compte qu'il s'agit de policiers en service ... Vu que je me "traîne" relativement sur ces routes 100 fois foulées, je me rends compte que des croix ornées de couronnes sont plantées au détour d'au moins 3 virages : je n'avais pas remarqué qu'il y en avait autant. Je ne sais pas ce que vous pensez de cette façon de faire : perso je me demande déjà si c'est légal mais surtout, je n'en vois pas "l'intérêt" car, à côté de ça, les cimetières sont remplis de tombes qu'on ne vient plus fleurir depuis des lustres. A la limite c'est comme si j'allais fleurir la chambre d'hôpital où mon papa est décédé ou que je déposais une gerbe tous les 15 mars devant la porte de la maison où maman s'est éteinte.
Vous voulez que je vous dise, c'est vraiment le reflet de l'évolution de notre société, pathétique !
Je vais me mettre quelques personnes à dos, c'est sûr. Je sais que tout cela part d'un bon sentiment et je respecte leur chagrin, je sais ce que c'est, j'ai donné et je continue de donner en ce domaine, mais faut-il pour autant en faire la démonstration sur la voie publique ?

Pffff, ça partait pourtant bien, dans la joie et l'allégresse et voilà que je dérape sur un sujet mortel d'ennui !

Je me reprends !!

Virages après virages, j'atteins LOMPRET, je plante la Tiger sur sa béquille latérale, sans ergot mais avec un ressort de rappel qui la lance dynamiquement en avant : je descends, enlève casque et gants, sors le CANON et fixe la même image que quelques jours auparavant avec la DL, une manière de marquer la transition entre l'avant et l'après, ... pendant que j'y pense ;-))
Je reste là quelques minutes, profite du spectacle, puis reprends la route, en sens inverse. Par deux fois, alors que je coupais les gaz, le 3 pattes s'est tu, sans que je comprenne pourquoi.
Je décide dès lors de repasser chez BAILLEUX pour lui faire part de mes premières impressions, de voir avec lui au niveau du réglage de la garde d'embrayage et du problème de calage intempestif.
On a regardé à tout ça, il a branché son portable à la prise diagnostic et n'a rien diagnostiqué, penchant plutôt sur mon manque d'expérience à dompter cette bougresse de tigresse ! Il a réglé la garde pour que l'embrayage attaque plus tôt, il a réglé la hauteur des leviers d'embrayage et de frein car ils n'avaient pas suivi le rehaussement du guidon et leur position plus basse ne me convenait pas ... Je suis reparti rassuré et n'ai plus calé depuis ;-)))
Alors que je pensais qu'il n'était que 12h15, il était en fait 13h15, l'horloge de la moto ayant été réglée juste avant le changement d'heure, ce détail ayant son importance pour la suite de "l'Histoire" !! C'est juste avant de quitter la concession que j'ai pensé à taper un oeil sur mon GSM et que j'ai vu qu'Henri avait essayé de m'appeler à 11h04, 11h42 et 12h32 et qu'il m'avait envoyé 2 sms où il me donnait rendez-vous à Momignies à 13h30 (!!!!!!) pour faire avec lui la reconnaissance d'une sortie R.A.T. qu'il organise en mai !
Pensez, il était 13h15 et il me donnait rendez-vous à 13h30 à 66 kilomètres de là ...
Un peu désolé d'avoir loupé l'affaire, je suis rentré à la maison. Le fiston est venu ADMIRER la nouvelle venue et n'a pas été avare de paroles et de compliments autour de sa plastique avenante : ça fait plaisir à entendre, croyez-le ou non ;-)))
Alors qu'on tournait autour, en pointant l'un ou l'autre détail de finition, j'ai entendu au loin des motos qui descendaient la rue ...
A suivre !!!

22:14 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

03/04/2011

Splendide !!

20110402 TIGER800 PREMIERS PAS 004_640x480.jpgY a pas d'autre mot. Une météo pratiquement estivale et une première journée en compagnie de la remplaçante de la DL et des copains.
Voilà déjà les photos de cette équipée qui a commencé dès 9 heures pour se terminer à 19 heures : une journée de 12 heures toute dévolue à la moto, c'est " circenses et circenses " exposant douze, comme disait Juvénile ;-) aux Romains fans de Vespa !!!!

Si j'ai le temps demain, je vous raconte tout, tout, tout sur cette journée à marquer d'une ... moto blanche !!!!!!!!!!!!!!

00:02 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

01/04/2011

DL, dernières lignes ...

Et oui, ce sont les toutes dernières lignes du roman feuilleton dont le personnage principal n'était autre que cette brave DL650, SUZUKI V-STROM pour les initiés !
Comme planifié, j'ai quitté le "taf" à 16 heures, j'ai béquillé la grande bleue devant le garage et j'ai sorti la panoplie de Monsieur PROPRET, notamment du pétrole lampant pour le dégraissage et le polish pour le carrossage ... J'ai fait ce que j'ai pu mais j'en suis sorti relativement insatisfait : c'est qu'elle n'est plus de première jeunesse la DL, sa peau est burinée, la faute au sel généreusement répandu sur nos routes et au creux de nos nids-de-poules !! En clair, elle est un peu piquée de partout ...
J'ai fait les 7.5 kilomètres qui me séparaient de la concession à une allure de sénateur, en respectant scrupuleusement les limitations de vitesse, pour profiter pleinement de nos derniers instants en commun :-)))
Pfffff, n'importe quoi, n'est-ce pas ? Ok, ok, j'arrête le mélo, le méli-mélo !!
Je suis arrivé chez Performance Bike à 17h30, il y avait encore un tas de motos dehors et de motards dedans mais mon tour est rapidement venu. Dominique a préparé les papiers, il est venu faire le tour de la DL avec moi et m'a promis de s'occuper de sa promotion la semaine prochaine. Il y aurait certes des choses à lui faire autour pour la rendre plus avenante mais nous avons convenu, dans un premier temps, d'essayer de la vendre dans l'état où elle se trouve, bien connu de l'acheteur. Son prix officiel : 2.790 €. Encore une fois, avis aux amateurs !! Ceux qui seraient à la recherche d'une première moto pour se faire la main, ceux qui se remettraient à la moto après 20 ans d'errance (comme moi en 2000 !!), ceux qui n'ont pas d'argent à jeter par les fenêtres et cherchent les plaisirs pas chers, ceux qui ne se laissent pas piéger par tout ce qui brille mais qui n'est pas d'or, ceux que la frime énerve, trouveront sans conteste leur bonheur en compagnie de cette moto qui gagne à être connue contrairement à un tas d'autres !!
Up to you les gars !!
Plus qu'une fois dormir et on attaque un nouveau roman avec un Tigre dans le rôle principal. Je sens déjà qu'on est ... félin pour l'autre !!!
Voici les dernières images du jour qui parlent d'elles-mêmes !

21:33 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Jerez et Rossi ...

Les Moto Gp débarquent en Europe, à Jerez de la Frontera, "Thérèse l'Effrontée" comme je dis souvent ...
Lire ICI les impressions du "DOTTORE", toujours symptomatiques ;-)))
En attendant, lors de la première séance des essais libres, il place sa Desmosedici GP11 à la troisième place, derrière les intouchables STONER et PEDROSA, qui se tirent une bourre d'enfer et qui ne sont séparés, pour l'instant, que par 28 millièmes de seconde. Valentin navigue lui à 526 millièmes de STONER mais devant TOUS les autres, dans l'ordre SIMONCELLI, LORENZO, DOVIZIOSO, SPIES, EDWARDS, DE PUNIET, HAYDEN, ABRAHAM, BARBERA, AOYAMA, CRUTCHLOW, ELIAS, ROSSI et HOPKINS, ce "dernier" remplaçant au pied levé BAUTISTA au fémur fracturé chez les bleus de SUZUKI.
La suite à l'écran et ... ici même !

12:18 Écrit par Alberto | Commentaires (0)