22/04/2011

R.A.T. le fin mot de la fin !

P1040418.JPGJ'espère qu'il ne m'en voudra pas et qu'il ne me réclamera pas des droits d'auteur, je doute que ce soit le genre de la maison mais ... sait-on jamais !
C'est de l'ami François dont il s'agit. Il y est allé d'un tir groupé de photos en rafales accompagnées d'un compte-rendu de cette belle sortie dominicale organisée au départ de la concession TRIUMPH de Gerpinnes, la concession Bailleux : Bailleux, y a pas mieux !!!!
Mon inspiration étant toujours en veilleuse, ça commence à devenir inquiétant n'est-il pas, je me suis autorisé à profiter honteusement de son travail en vous proposant le lien vers son COMPTE-RENDU !!
Quand on regarde les images qu'il a épinglées, il est évident en toute impartialité Maïté, que la plus belle des motos en lisse est sans contestation possible la Tiger 800, y a pas photo !! Elle exhale un dynamisme qui transpire par tous les pores ... et dans chaque pore, il y a un motard qui sommeille et qui ne demande qu'à se réveiller !!!!!
N'importe quoi, j'vous jure ;-))
J'aime beaucoup ces photos prises en rafale : en cliquant rapidement sur la souris, on a l'impression de revivre les premières heures du cinémascope !! Et vas-y que je clique en avant, puis en arrière, puis en avant encore ...
J'ai finalement compté 18 motos et me suis rappelé d'une TIGER 1050 qui ne se trouve pas sur les clichés, parce que son pilote avait dû nous quitter en cours de route, pris par d'autres obligations.
Et justement, sans vouloir obscurcir un tableau par ailleurs idyllique, voilà un nombre de participants déjà trop élevé pour que tous les wagons arrivent en même temps en gare si vous voyez ce que je veux dire, tout le monde n'ayant pas envie de rouler bon train ;-))).
La locomotive, Eric sur Tiger 955i vert fluo, tenait le cap de main de maître et roulait "piano autant que sano" pour garder ses brebis aussi groupées que possible, ce qui dans les premiers kilomètres, me fit regretter d'être là. Comprenez-moi bien, je ne suis pas Valentino ROSSI et je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas mais ... il faut dire les choses comme elles sont, on se traînait grave !! La Molignée à 60 à l'heure c'est du gâchis. D'accord la portion jusqu'à Maredsous est indigne de s'appeler une route et ne devrait être autorisée qu'aux vrais 4x4, mais une fois l'abbaye derrière soi, y a quand même moyen de s'amuser un peu, non ??
Et bien, en bon garçon bien élevé que je suis, je ... suis resté sagement à ma place alors que d'autres bien évidemment, ont tenu à montrer qu'ils savaient négocier les virages autrement que comme des lopettes. Peut-on leur en vouloir ? Oui bien sûr car quand on roule en groupe, il faut ... rouler en groupe, un point c'est tout :-)
C'est par exemple comme notre "chef", Didier, qui à plusieurs reprises s'est senti obligé de rouler devant tout le monde pour montrer ... qu'il était le chef alors qu'il aurait dû rentrer dans le rang, comme tout le monde, d'autant qu'il s'était déjà fait remarquer en arrivant bien en retard !!!
Bah, finalement le groupe s'est quand même "éclaté" au propre comme au figuré, certains le quittant pour rejoindre leurs foyers par des voies plus directes, d'autres s'accrochant par paquets aux rythmes différents adoptés par les "ouvreurs" et je dois dire que ... sur la fin, j'ai parfois dû un peu ferrailler pour tenir mon rang ;-)) C'est qu'on ne rajeunit pas ma pauv'dame !!
On s'est arrêté une autre fois à Olloy pour le dernier verre et puis, les quelques "rescapés" se sont retrouvés à Gerpinnes pour le debriefing.

Voilà, j'y suis arrivé et j'ai mis ma petite "patte" perso. A propos de patte, le trois pattes TRIUMPH est maintenant autorisé à atteindre les 6.000 tr/minutes, de quoi entrevoir un peu plus le nirvana ;-))
Confirmation des premières impressions : moteur extrêmement souple, comportement très agile dans un confort presque bourgeois, que vouloir de plus ???
Et pour montrer que je sais rester intellectuellement honnête, voici ce qui me semble un petit défaut : quand on lâche les gaz un peu rapidement on a droit à un bruit de retenue dans l'échappement qui n'est pas des plus heureux ...
Et de fait, j'ai lu quelque part que c'était dû au catalyseur. Alors, le phénomène perdurera-t-il ou s'estompera-t-il avec le temps, zette is ze couechtcheune !! Cela dit, on s'y habitue et on s'y fait !!

Bon week-end pascal !! Perso ça va se passer en famille et autour de la table ...

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

En comptant les motos, j'espère que tu n'as pas oublié celle qui se trouve dans le coin en bas à gauche de la photo... La plus belle !

Écrit par : Francois | 23/04/2011

Pfff, même pas foutu de compter jusqu'à 20 !!! Tu as raison en tout cas sur le NOMBRE car j'ai en effet oublié de compter celle qui est dans l'ombre et qu'on ne fait que deviner. Dans l'ombre, ça va, son esthétique fait illusion mais en pleine lumière je trouve qu'elle est ... comment dire ... un peu ... pataude.
Oh la la la, si on ne peut même plus plaisanter alors ...

Écrit par : Alberto | 23/04/2011

Les commentaires sont fermés.