20/03/2011

Moto, moto, moto ...

Journée toute entière dédiée à la moto aujourd'hui !! Des journées comme on en voudrait plus !!!
Elle a commencé dès 9 heures ce matin : c'est l'heure à laquelle Henri a sonné à la porte. Comme je ne l'attendais qu'aux alentours de 9h30', il a dû patienter dans le froid pendant de longues minutes au point qu'il était moins une qu'il s'en aille sans demander son reste. Quand on arrive avec 1/2 heure d'avance, il ne faut pas s'étonner de trouver porte de bois ! J'ai juste eu le temps d'enfiler un pantalon et suis descendu avec la brosse à dents en travers de la bouche !!
Je lui ai versé une jatte de café, tendu le sucre et le lait et suis remonté ... pour achever ma toilette.
J'ai ensuite sorti la caisse du gamin, puis la belle bleue et nous sommes partis vers 9h25 pour un bout d'autoroute suivi par un bout de N90 jusqu'à HUY où nous avions rendez-vous avec Didier et François.
Au départ nous avions envisagé de faire la "Wallançonne", une balade organisée par le club Moto80 mais étant donné qu'il faut être membre du club, que seul Jacques l'est, et que Jacques a de sérieux problèmes de dos (un nerf sciatique récalcitrant), on a dû se rabattre sur autre chose. C'est Didier qui a proposé cette "autre chose", une ronde autour de l'arrière pays liégeois qui est en fait le RB1 de la nouvelle série de road-books à suivre proposée par le magasine "Moto & Loisirs" et/ou "Motoren en toerisme" suivant qu'on se situe d'un côté ou de l'autre de la frontière linguistique qui sépare notre petite royauté, auquel cas on lit de droite à gauche plutôt que de gauche à droite comme dans le sud, cela ayant bien évidemment une connotation politique ;-)))
Nous nous sommes tous retrouvés au bistrot habituel et après un bon café offert par Didier, on a rejoint le "vrai" point de départ de la ronde, à savoir ESNEUX.
Voici les PHOTOS du jour. Si elles sont de piètre qualité, c'est parce que je les ai prises avec mon GSM (2.0 Mb pixels) et pas avec mon CANON habituel, oublié à la maison ...
J'ai également joint la carte et le road-book "boules et flèches" que Didier m'avait envoyés la veille : je suis en effet le seul à ne pas avoir un Tripy I ou II pour me guider et comme je suis de ceux qui se perdent facilement, tout cela n'est pas de trop pour ... me rassurer ;-))
On a atteint le "Musée de la Vie Rurale" vers 12h45'. Il faisait l'objet de la première question du road-book. Certains ont alors fait comprendre qu'il était grand temps de manger. On a atteint HAMOIR quelques minutes plus tard et on s'est arrêté le long de la Meuse (ou serait-ce de l'Ourthe (erreur l'ourthe de conséquence ?!?) dans un café/restaurant où nous avions déjà fait halte il y a ... un certain nombre d'années. A la carte ou plutôt au tableau noir il y avait les suggestions du jour : 3 ont pris les "boulets à la liégeoise" alors qu'Henri a pris une "viande hachée à l'américaine". Les boulets sont en fait des boulettes, liégeoises parce que la sauce était faite à base du sirop de ... la région !!
Pour ce qui est des routes empruntées le matin, on a eu droit à un beau panaché de routes à trails (étroites, bosselées, serpentant dans les sous-bois) et de routes à vivre (bon grip et belles ondulations), de quoi rendre heureux le motard lambda qui n'est en général pas trop exigeant ;-))
Quatre cafés et l'addition plus tard, on a repris la route et continué le road-book jusqu'à une trentaine de kilomètres de Marche à l'endroit où trônait un char d'assaut qui faisait l'objet de la deuxième question du concours. En principe il devait y avoir 4 questions mais nous n'avions pas le temps de faire la boucle complète et il fut convenu de se jeter le dernier à Marche avant de regagner chacun nos pénates.
Une petite remarque en passant qui n'est pas du tout une critique (négative) mais un simple constat : il est finalement rarissime que nous respections jamais un road-book à la lettre, à la boule et à la flèche car, avec les "personnalités" qui constituent le club, il y en a toujours un, deux, voire trois, pour le corriger, le modifier, le raccourcir ou le rallonger pour de ... bonnes raisons en général ;-)). J'avoue que parfois ça m'agace un peu mais c'est sans doute parce que je suis incapable de "composer" moi-même avec les impératifs et autres impondérables (de lièvre) du moment !!
Donc, on a rejoint le centre de Marche, on a investit la place, planté nos béquilles latérales et pénétré dans le café du coin qui ne fait pas coin d'ailleurs ...
Un gini, un ice-tea et 2 cafés offerts par François, puis on a rejoint nos machines qui se reposaient au soleil. Henri est parti devant, je ne l'ai plus vu. Au 1er rond point, j'ai fait un tour gratuit pour me retrouver derrière Didier et François. Didier a voulu couper court au milieu des travaux pour reprendre la bonne direction alors que François a préféré rejoindre le rond-point suivant pour faire demi-tour à la manière recommandée par le Code de la Route. Au final, on a donc perdu Henri et Didier dans l'aventure. On a embranché la N4 et puis l'autoroute pour rentrer à la maison.
J'y étais vers 18h20 : je me suis changé et me suis jeté dans le fauteuil-relax pour regarder la fin de la course de Moto2 suivie par celle de Moto GP !!
On en reparlera ... sans doute mais là il est bien tard !
Bonne nuit et bonne semaine !!

23:31 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.