10/10/2010

F-A-N-T-A-S-T-I-C-O !!!!!!!!!

Il a fait dans le sublime notre ami ROSSI aujourd'hui, n'a-t-il pas ??
Sixième sur la grille de départ, départ qu'il rate complètement en se faisant enfermer comme un bleu par le gros du troupeau, au point qu'il se retrouve 11ème après un demi kilomètre de course ...
10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 !! En quelques tours, il est revenu dans les roues des 2 premiers, DOVIZIOSO et LORENZO qu'il a mis un peu plus de temps à avaler mais à peine ...
La M1 marchait du tonnerre de Dieu, après une "petite modification" effectuée lors du warmp-up et, chevauchée par un TGV (Très Grand Valentino), elle a mis tous les adversaires dans le vent.
ROSSI remporte sa 46ème victoire sur YAMAHA, un chiffre magique puisque c'est celui qu'il arbore depuis ses débuts en compétition et sa 105ème victoire "au général" !
DOVIZIOSO a bien résisté jusqu'au bout et termine à un souffle de Valentino, à 2/10èmes de seconde. LORENZO a "levé le pied" en fin de course : il termine sur le podium et est d'ores et déjà champion de la catégorie reine, comme Toni ELIAS est champion en MOTO2. Il n'y a plus qu'en 125 que la décision ne soit pas encore tombée : trois pilotes se tiennent en 5 points, MARQUEZ, ESPARGARO et TEROL. Perso, je n'ai pas de préférence, mais si je devais parier, je miserais sur TEROL, ainsi je serais presque sûr que ça me profiterait ... Hein ? Ben oui "Profit Terol" !!! Pfffffffff
Pour en revenir à la course en Moto GP, alors que SPIES termine quatrième avec 7 secondes de retard sur LORENZO, la lutte pour la 5ème place a été épique avec BAUTISTA, HAYDEN, AOYAMA et SIMONCELLI !!! Ce dernier après un départ canon s'est retrouvé quatrième de la course mais il a "tout doucement" dû lâcher du gaz, sans doute la faute à ses pneus, et il a vu fondre la meute sur lui. La piste de Sepang est tellement large que le petit BAUTISTA s'est permis de faire l'intérieur à 2 pilotes en même temps. Cet Alvaro et sa SUZUKI au nouveau moteur commencent à former un binôme intéressant et après 3 huitièmes places et une septième, les voilà tous 2 dans le top 5. Affaire à suvire !!!
Par contre, pour CAPIROSSI, c'est la dégringolade hélas. Si on oublie les pilotes remplaçants qui n'ont participé qu'à quelques courses, il est avant dernier au classement général. Et pourtant, sauf erreur, même s'il est possible que SUZUKI ne garde qu'une machine en MOTO GP (pour dégager des budgets pour le nouveau trail 800 qui devrait sortir en 2022 sans doute !!), CAPIROSSI aurait déjà un guidon sur une Ducati privée l'an prochain ... Pourquoi s'acharne-t-il à ce point ? Il devrait laisser la place, il y a un tas de jeunes loups qui montrent les dents que ce soit en Moto2, 125 ou en superbike, superstock ou supertricyle !!! Pardon Loris ...

Petit regret mais vraiment petit : alors qu'il a fait superbe ce week-end, je ne l'ai pas mis à profit pour faire un escapade avec la DL. A mon avis, le fait de faire de longs voyages comme nous les faisons, une à deux fois par an, nous ôte un peu l'envie de "mini virées dominicales" autrement moins intéressantes puisque souvent limitées à une "bouclette" sur des routes maintes fois foulées ...
Samedi, ce n'est pas vraiment le jour pour les virées motocyclistes parce qu'il y a souvent des tas d'autres choses à faire, notamment des travaux de jardinage. Pourtant cette fois, pour libérer du temps pour le week-end, j'ai tondu entre 17h30 et 19h30 le vendredi, pratiquement jusqu'à la tombée de la nuit donc. Mais samedi, j'ai été chez un client avec mon boss pour travailler jusqu'à 14 heures environ, sur la ... clôture des comptes et l'après-midi je n'étais plus d'attaque.
Ce matin, je me suis levé tôt, j'ai regardé la course de Moto2, puis celle de ... ROSSI et l'après-midi, nous sommes partis, bras dessus bras dessous, ma Douce et moi, pour une balade ADEPS au départ de VILLERS-LA-VILLE, au pied de l'abbaye. Une balade longue de 10 kilomètres, pleine de ... charme, de hêtres, de bouleaux et de chênes !!
Quant aux copains, ils font de plus en plus souvent "cavalier seul". Dimanche dernier, c'est HENRI qui a participé à une balade avec le R.A.T. (Triumph) sans nous en avertir. Aujourd'hui c'est Didier qui s'est joint au club de "Funévasion" pour une balade à la découverte des moulins du Hainaut et de la Flandre occipitale, pff pff.
Dimanche prochain, qu'il pleuve, neige ou vente, je m'inscrirai sans doute à une balade tout seul, sans révéler ma destination à quiconque, de quoi m'évader à mon tour !!

22:28 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.