19/08/2010

Calme plat ... comme une selle de Bonneville !

Triumph Bonneville.jpgPeu de visites, pas de commentaires, rien de particulier à se mettre sous la dent en matière de "2 roues", ça n'aide pas à nourrir une inspiration quelque peu en panne ...
Si ce n'était les quelques "newsletters" quotidiennes auxquelles je suis abonné, la boîte à e-mails, elle même, ne vaudrait la peine d'être ouverte qu'hebdomadairement, sans risque de passer outre un message important ...
Bien sûr il se passe toujours quelque chose quelque part, il ne se passe sans doute pas un dimanche sans qu'il y ait une balade organisée ici, là ou ailleurs. Tenez, ce dimanche par exemple, à Walhain, il y a une randonnée organisée au profit des motards accidentés, à l'invitation de laquelle "DDR" a répondu présent. Cela aurait pu être une occasion de le rencontrer en chair, en os et sans doute en cuir, mais le devoir m'appelle à un autre endroit, au même moment et si j'ai des tas de dons dites-donc, je n'ai pas celui d'ubiquité ;-))).
Quand je dis "le devoir m'appelle", il ne faut pas y voir une sorte de corvée, absolument pas car, pour tout vous dire, nous sommes tous attendus (non, pas toi, ni toi non plus, désolé, il faut être membre de NOTRE CLUB !!) chez Henri et Bernadette pour un spaghetti, histoire de discuter de notre imminent voyage en Slovénie.
Pour rappel, il s'agit d'un voyage organisé par THOMAS COOK (en France on ne connait pas les "couques" parait-il ?) que nous avons un peu mis à notre sauce pour ce qui concerne l'aller et le retour. François a reçu 7 copies des road-books à faire sur place (format A5) ainsi que les fichiers "gpx" pour Tripy. De son côté, Didier a préparé les road-books aller/retour et devrait remettre une version papier, +/- détaillée, à ceux qui n'ont pas encore investi dans la technologie du système de positionnement global, SPG en français dans le texte ;-)))
De mon côté, j'ai pris contact avec l'ambassade, le consulat et l'office du tourisme slovène en Belgique et j'ai demandé s'il existait une carte du pays dans une "courte échelle" ;-)) très pratique pour les personnes de petites tailles n'est-ce pas, et on m'a gentiment et rapidement répondu en me remerciant de l'intérêt que nous portions, mes amis motards et moi, à cette petite république et en promettant de m'envoyer TOUT ce qui était disponible. Je scrute ma boîte aux lettres depuis lors et m'attends à voir débarquer un camion de la poste ;-))))
Henri de son côté a effectué l'entretien des 120.000 km de sa TIGER chez BAILLEUX et a obtenu une BONNEVILLE en prêt, avec laquelle il a effectué 120 km. Il a eu le temps de l'apprécier en ce qui concerne sa maniabilité et sa prise en main tout en soulignant toutefois, un manque de confort de la selle. C'est vrai que la forme de "celle"-ci n'a rien d'ergonomique, à la façon des motos des années 60/70, mais il semble qu'elle soit améliorée sur le modèle 2011. Reste que voilà une bien jolie moto qui surfe sur la vague "néo-rétro" qui plaît aux "mi-vieux" que nous sommes devenus ;-))
Demain, je prends contact avec mon concessionnaire car si la DL n'a parcouru que +/- 5.000 km depuis le dernier entretien, oui celui qui m'a coûté la peau de mérou ..., il remonte à près d'un an. J'aimerais donc, juste pour me rassurer, qu'il tape un oeil en diagonale sur les organes vitaux de ma moto vitale ...

23:16 Écrit par Alberto | Commentaires (5)

Commentaires

Très bonne démarche que de contacter l'office de tourisme de Slovénie pour obtenir des renseignements. C'est si simple que je n'y avais pas pensé moi-même... Au lieu de ça, j'ai cherché sur le net une carte routière à une échelle raisonable et j'ai trouvé !
A dimanche.

Écrit par : Francois | 20/08/2010

J'ai une carte de Slovénie au 150.000ème.
Il existe à Bxl une librairie où on trouve toutes les cartes qu'on veut : l'anticyclone des Açores, rue Fossé aux Loups.
Je ne vais pas faire des roadbooks papier détaillés pour ceux qui n'ont pas de Tripy : ils auront une simplecarte et une liste des principaux points de passage.
S'ils veulent à partir de la carte, ils peuvent faire leur propre roadbokk papier. Il y a d'ailleurs des clubs où le Tripy est obligatoire, en outre il est possible de convertir une trace Tripy en trace Garmin, pour ceux qui ont d'autres GPS.
rem: la carte de l'office du tourisme de Slovénie est au 500.000ème et est insuffisante.(je l'avais amenée à la Chandeleur)

Écrit par : didier s | 20/08/2010

Pour l'aller il faudrait prévoir 2 road-books : 1 pour les gens pressés qui veulent rejoindre Wissembourg après une journée de travail et donc emprunter l'autoroute pour 90% du trajet et l'autre pour les gens qui ne travaillent plus et/ou qui ont pris congé vendredi pour faire le trajet par le chemin des écoliers.
A défaut, j'envisage d'aménager mon road-book alsacien et le mettre à la sauce Wissembourg, quitte à le faire seul, à mon aise.

Écrit par : Albertino VéStromboli | 20/08/2010

C'est prévu : un roadbook rapide et direct et un qui comprend la visite du chateau de Fleckenstein.
Il y a encore le roadbook du second jour : de Wissembourg à Sankt Johann im Tyrol, là le point délicat est le contournement de Munich (prendre la direction Salzbourg) où les gens sans Tripy vont se perdre...

Écrit par : didier s | 20/08/2010

Bravo pour les road-books alternatifs. Avant de lire ton commentaire, j'avais déjà modifié le r-b "excel" que j'avais amoureusement ;-) conçu : il ne nécessitait que quelques aménagements après Sarreguemines.
Pour le contournement de Munich, prévoyez dans vos bagages des petits cailloux blancs pour les non tripystes SVP ;-)))
Avec l'achat de ma future brêle j'investirai c'est sûr dans le Tripy III !!

Écrit par : Albertino VéStromboli | 20/08/2010

Les commentaires sont fermés.