30/06/2010

Scoop toujours et encore ... ou ROSSI ROSSO !!!

CASCO ROSSIUn copié/collé d'un article tout chaud vu sur "Moto-Station" :
Avis de tempête en Moto GP : Rossi passerait chez Ducati en 2011 !
30-06-2010 :
Selon nos confrères britanniques de MCN, Valentino Rossi serait sur le point de larguer une bombe atomique sur le landerneau du Moto GP. En effet, comme nous l'évoquions hier, dans notre analyse du Moto GP d'Assen, le champion italien quitterait Yamaha pour signer un contrat choc avec Ducati. De source sûre, la décision du numéro 46 serait liée à une mésentente concernant le renouvellement de son contrat à 6 zéros et son refus de continuer à courir aux côtés de Jorge Lorenzo. "Je sais que Rossi partira chez Ducati en 2011. Le contrat est signé. Il y a un mois, c'était inimaginable, mais Rossi sera en rouge l'an prochain" a déclaré le vétéran du Moto GP, qui a préféré conserver l'anonymat. Les habitués des paddocks, quant à eux, pensent que l'annonce officielle interviendra durant le Grand Prix de Catalunya, ce week-end. A suivre sur Moto-Station : plus que jamais, restez connectés !

Un adversaire trop coriace chez Yamaha, marque à laquelle ROSSI est fidèle depuis 2004, presqu'un bail, un nouveau challenge pour la légende vivante du MotoGP, rien à dire : on se frotte déjà les mains et on voudrait déjà être en 2011, cette saison-ci étant pratiquement pliée ... même si elle reste intéressante à vivre évidemment !!!!!

Pour enfoncer le clou, voici un second article, paru dans "Le Matin" le 24 juin dernier :
ROSSI vire au rouge !
Il est le grand absent à Assen, mais c'est encore lui qui fait le sermon : VALENTINO a plus qu'un pied chez Ducati.
Jean-Claude SCHERTENLEIB - le 24 juin 2010, 23h22
A peine arrivés dans la cathédrale d'Assen, les mécaniciens actuels de CASEY STONER ont été convoqués par leurs employeurs : «Vous pouvez vous chercher du travail. CASEY va nous quitter (il rejoint Honda, où il y aura trois pilotes officiels en 2011 : STONER, PEDROSA et DOVIZIOSO) et celui qui va le remplacer viendra avec sa propre équipe !»
Et un pilote qui vient avec sa propre équipe, qui est capable à lui tout seul de faire basculer totalement l'équilibre des forces en GP, il n'y en a qu'un au monde. Il est actuellement en convalescence chez lui, à Tavullia, il se nomme bien sûr VALENTINO ROSSI ! ROSSI chez Ducati ? Le rêve de tous les tifosi pourrait être officialisé dans les semaines qui viennent. Que se cache-t-il derrière le transfert le plus retentissant de l'histoire... depuis le passage du même ROSSI de chez Honda à Yamaha? Une histoire de gros sous , bien sûr.
Il faut payer LORENZO ...
Chez Yamaha, l'avenir s'appelle JORGE LORENZO. L'espagnol, net leader du championnat, a compris que sa situation avait évolué dans le très bon sens et il est logiquement devenu plus gourmand. Corollaire, la marque japonaise, qui subit elle aussi les effets de la crise - le marché mondial de la moto n'est pas au mieux -, a dû faire des choix : maintenant qu'elle sait qu'elle peut être championne du monde sans ROSSI, elle a tout simplement proposé un contrat à la baisse à la star des stars.
Dans le même temps, Ducati, avec le soutien de Marlboro, mais aussi avec l'arrivée probable sur les motos rouges de la marque Fiat, actuellement... chez Yamaha, aurait proposé à ROSSI 15 millions d'euros par saison. Le plus gros salaire de l'histoire de la moto serait accompagné de garanties pour l'après-carrière de VALENTINO ROSSI (Fiat, c'est Ferrari et Ferrari rêve toujours de Rossi). La boucle semble donc parfaitement bouclée.
Et à Tavullia, entre une séance de physiothérapie et le match de football de la Squadra azzurra à la télévision, ROSSI soigne les derniers détails du contrat du siècle.

Un pied chez DUCATI et les deux autres sur terre pour s'assurer une "retraite" dorée !!!
Vous accepteriez, vous, de gagner moins pour batailler plus contre un p'tit jeune aux dents longues ??
Moi, pas !
ROSSI a tout à gagner en signant chez les rouges !!!

21:08 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Scoop encore et toujours ...

AGOSTINI 2010 ASSENFinalement au lieu d'un vieux pilote d'essai japonais, YAMAHA a accepté de céder la seconde selle du team FIAT-YAMAHA au fabuleux pilote Giacomo AGOSTINI qui vient juste de fêter ses 68 printemps, le 16 juin exactement.
Il faut dire qu'il a tellement insisté qu'il a été humainement impossible de lui refuser. Il veut profiter de l'absence de ROSSI pour engranger quelques nouvelles victoires car il sent son record menacé ...
On le voit ici lors d'essais privés à Assen, le week-end dernier à bord d'une version "néo-rétro" pour qu'il retrouve plus facilement ses marques !!

00:24 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

29/06/2010

Sosie ...

PADDOCK GIRL 2010 ESPAGNEOn dirait la DL : même bleu électrique pour le carénage et mêmes phares immenses :-))

Va falloir se décider à la sortir un de ces dimanches car elle croupit du croupion et du reste depuis le 30 mai ...
Le truc c'est que ces derniers temps soit il fait trop dégueulasse soit il fait trop chaud, pas de juste milieu et donc pas de véritable envie.
Pour les 2 mois qui viennent, ça risque d'être pareil : les congés des uns et des autres, les plannings impossibles à faire concorder et on sera déjà en septembre pour le voyage en Slovénie ...
Finalement, y a-t-il une saison favorable pour faire de la moto, entre la morte saison hivernale et la pleine saison estivale où nous avons chacun nos obligations ?
Ok, ok, je sais, il y a 4 saisons mais je préfère la capricciosa ;-))

23:42 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Errare humanum est ...

TEVEZ Carlos AlbertoNobody's perfect en français dans le texte ...
Suite aux remarques de François dans son commentaire, je me dois (dans l'oeil jusqu'au coude) de corriger certaines assertions ...
Le joueur hors-jeu sur le premier but des argentins dans le match de 8ème de finale contre le Mexique est bien Tévez et non Thèbes le grec ;-) Je n'ai pas écrit Zorba ce qui n'est déjà pas si mal avouez !!
Ce Tévez, se prénomme Carlos Alberto (mais oui), mesure 1m73 pour 77 kg de muscles. Vous avez vu son shoot pour faire le 3-0 ?? Un obus !! Droit au but !!!
C'était peut-être le but du 3-1, je doute de tout maintenant ... (*)
Et justement, c'est de ce Tévez dont parlait un argentin interviewé avant le match précédent sur la RTBF, qui disait qu'on appréciait plus ce joueur en Argentine que le divin Messi, le grignoteur de chips, parce qu'il mouillait autrement son maillot pour l'équipe ...
Le football reste tout d'abord et quelque part, oserais-je l'affirmer, un sport collectif, non ?
Quant à Michel PLATINI, ok, il n'est pas président de la FIFA, laissant cette lourde tâche à Mr Sepp BLATTER ... C'est quand même lui que j'ai entrevu lors d'une conférence de presse lorsqu'il affirmait, avec force gestes, qu'il était contre la technologie ! Après, son influence éventuelle sur les instances footballistiques est probablement nulle comme l'était celle de Bernie ECCLESTONE face à Max MOSLEY en formule 1 à une époque (???).
Pour conclure, je n'ai aucunement la prétention de réécrire la Bible selon St Albertino, et des erreurs j'en ai commises, j'en commets et j'en commettrai encore : cela dit, quand on voit comment la presse, la vraie, celle qui a pignon sur rue, se trompe parfois, est manipulée souvent, ne vérifie pas ses sources périodiquement, j'ai encore de la marge, c'est sûr !!

Quoi ? Moi, susceptible ?? Pffff, pas du tout ! Juste un humain dans l'erreur ;-)))
Perseverare diabolicum ...

(*) PS : j'ai vérifié, c'était bien le but du 3 à 0 à la 52ème minute ...

12:31 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

28/06/2010

Kaka n'a plus qu'à la mettre au fond ...

Ouais, le Brésil menait 3 à zéro contre les chiliens désincarnés, j'en ai eu marre ! Je me suis dis que j'allais "bloguer" pour changer de ces soirées, figé devant un écran vert pomme dans lequel s'animent une vingtaine de figurines de Play Mobil : cette image me fait finalement furieusement penser à un aquarium en quelque sorte ...
A côté de ça, toujours ces abominables erreurs d'arbitrage, qui ont déjà totalement faussé deux huitièmes de finales qui, sans cela, auraient connu un dénouement tout autre : un but annulé dans le match Allemagne-Angleterre alors qu'il ramenait les anglais à égalité (2-2) et donc les 2 équipes dos à dos juste en fin de première mi-temps, et un hors-jeu de l'argentin Thèbes qui faisait 1-0 contre le Mexique, hors-jeu que seul le juge de touche n'a pas vu.
Comment tolère-t-on encore un tel amateurisme dans la fonction arbitrale ? Quand va-t-on virer PLATINI et tous les dinosaures qui l'entourent à la FIFA alors qu'il gueule encore qu'il est totalement contre la technologie (oui, oui, j'ai encore entendu ça pas plus tard que ce soir et ça se passe en 2010 !!)
On va faire comme avec DOMENECH ? Laisser courir au désastre ??
Ok, ok, j'enfonce encore des portes ouvertes mais franchement, c'est inconcevable un tel immobilisme et un tel acharnement à ne pas changer d'avis ... Mais, c'est vrai, il n'y a que les imbéciles pour ne pas changer d'avis et la théorie de l'évolution n'est pas encore admise partout !!
Et voilà les brésiliens en quart de finale contre les hollandais, qu'on soupçonne de dopage suivant une rumeur qui court aussi vite que certains des attaquants "oranje" ...
Pfff ...
Dans quel monde vit-on ?

HAYDEN 2006 ASSENPour en revenir à un sport bien plus noble, la moto étant la plus belle conquête de l'homme comme chacun sait ;-)), j'ai pensé à revenir sur la carrière de Valentino ROSSI, que j'avais entrepris de retracer dans les grandes lignes (droites et courbes), récit que j'avais abandonné fin 2005, année de son septième sacre.
En 2006, les forces en présence étaient les suivantes :
- Repsol HONDA : HAYDEN & PEDROSA;
- Camel Yamaha Team : ROSSI & EDWARDS;
- Ducati Marlboro Team : CAPIROSSI & GIBERNAU & BAYLISS (pour le final ! mais n'anticipons pas ...)
- Fortuna Honda : MELANDRI & ELIAS;
- Rizla Suzukiiiiiiiii MotoGp : HOPKINS & VERMEULEN;
- Team Roberts : ROBERTS Jr (constructeur = KR211V, châssis maison, moteur HONDA);
- Kawasaki Racing Team : NAKANO & DEPUNIET
- Honda LCR : STONER & ... personne d'autre;
- Tech 3 Yamaha : CHECA & ELLISSON;
- Konica Minolta Honda : TAMADA tout seul;
- Pramac D'Antin Moto GP : HOFFMAN ... pour l'essentiel !
3 autres pilotes ont marqué des points cette année là, Jose Luis CARDOSO chez D'Antin, Garry McCOY ... pour du beurre et, un nom qui devrait vous être familier, Kousuke AKIYOSHI, le nippon.
Une année essentiellement marquée par le fait que ... ROSSI ne sera pas champion. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé et d'ailleurs c'est encore lui qui va remporter le plus de victoires, au nombre de 5, au Qatar, en Italie, en Catalogne, en Allemagne et en Malaisie. 3 courses reviendront à Loris CAPIROSSI, 3 autres à Marco MELANDRI, une à Troy BAYLISS, une également à Toni ELIAS dont ROSSI se souvient encore amèrement, vous verrez pourquoi après, et 2 victoires pour Dani PEDROSA qui débarque avec son titre de champion 250 ainsi que 2 à Nicky HAYDEN, récompensé par sa régularité tout au long de la saison par LE TITRE MONDIAL !!
La Yamaha n'était pas au top cette année-là, des problèmes de fiabilité qui ont laissé notre septuple champion ... à pied lors de 3 courses.
C'est pourtant la fameuse année ou PEDROSA a mis son coéquipier HAYDEN par terre lors du grand prix du Portugal en tentant un dépassement suicide à l'intérieur du virage, alors que tous les points étaient précieux pour Nicky qui défendait le titre suprême ... Mais c'est aussi l'année ou ROSSI a craqué sous la pression lors de la dernière course de l'année à Valence, terminant 13ème et ratant le titre pour 5 petits points.
Les 5 petits points qu'il a concédé bêtement en terminant deuxième derrière Toni ELIAS lors du grand prix du Portugal, qui lui vole la victoire pour quelques millièmes de seconde sur la ligne d'arrivée !!! Comme quoi, TOUT COMPTE et il ne faut jamais rien laisser AU HASARD !!
1er donc Nicky HAYDEN avec 252 points, 2ème Valentino ROSSI, 247 points, 3ème Loris CAPIROSSI avec 229 points, suivi comme son ombre par Marco MELANDRI et ses 228 points. PEDROSA, "rookie of the year" termine 5ème avec 215 unités et Casey STONER (deuxième au championnat 250 en 2005) se classe 8ème avec 119 points en terminant 10 courses sur 17 ...sur sa HONDA LCR.
A noter que les DUCATI rouges finissent en feu d'artifice, réalisant le doublé lors du dernier grand prix avec un Troy BAYLISS qui débarque et qui gagne la course devant Loris CAPIROSSI !!
Un CAPIROSSI qui aurait pu faire beaucoup mieux que troisième cette année là dans la mesure où, victime d'un gros crash au grand prix de Catalogne, d'ailleurs provoqué par son coéquipier GIBERNAU si je ne m'abuse, il a mis pas mal de temps à s'en remettre, comptabilisant juste 27 points au cumul des 4 courses suivantes ...
Enfin, les DUCATI ont donc fini en feu d'artifice et je peux juste vous dire que ce ne fut pas un feu de paille et que le pétard n'était pas mouillé ... mais c'est une autre histoire ;-)))

A suivre ...

22:12 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

26/06/2010

Uruguay pride ;-))

Pas regardé le match, première huitième de finale de la coupe du monde ...
Pas le temps !
Devais tondre !!
Fabuleuse Honda HRX !!
Souvent en wheeling dans le gazon, j'ai dû courir derrière, tellement affûtée la bête que le sac se remplissait à la vitesse v, v prime, résultat impeccable ...
Reste que je suis très fatigué : je me suis levé fatigué ce matin, il y a des matins comme ça où on fait 100 ans de plus que son âge réel, c'était le cas ce matin !!
Rien envie d'entreprendre, des douleurs articulaires de l'orteil gauche à l'auriculaire droit en passant par tous les membres de ce petit corps boudiné ...
Et malgré la facilité relative que j'ai eue à tondre par rapport au matériel totalement obsolète que j'utilisais jusqu'à il y a peu, je me sens tout mou, mou, si mou : il faut E-L-I-M-I-N-E-R, buvez, éliminez ... Et ouais je suis un enfant de la pub, voilà bien un truc totalement inutile, la pub qui pourtant conditionne énormément de choses car sans elle, pas de sponsors, pas de capitaux et pas d'évènements ... La pub, toute puissante autant elle est à priori totalement dispensable !!!
Bon, avez regardé le Moto2 et le Moto GP ?? Alors, satisfaits du spectacle ??? En Moto2, IANNONE, comme LORENZO en Moto GP, est parti devant et on ne l'a plus vu, la bagarre ayant lieu derrière. J'ai été étonné du "body language" de Toni ELIAS en Moto2 : il se déhanche sur sa bécane comme ce n'est pas possible, il est presque assis à côté, les fesses à 2 mm du bitume alors qu'un Ratthapark WILAIROT (on dirait un nom sorti tout droit d'une BD d'Hergé, non ?) le suivait sans faiblir et avec une attitude bien plus sobre sur sa machine ... Toujours saisissantes ces images de pilotes en paquet, entre les roues desquels on pourrait juste glisser une feuille de papier à tabac ...
Transition parfaite pour parler des ... SUZUKI du Rizla Team qui ont brillé par leur constance à traîner en fond de grille, en fond de peloton et en bas du classement du championnat : j'ai bien peur que cette marque renonce incessamment à la catégorie reine à moins d'obtenir des subsides de la DORNA pour que la grille de départ ne se transforme définitivement pas en peau de chamois chagrin !!
LORENZO à la fête, qui a dominé la course de la tête, des épaules et du reste alors que PEDROSA, qu'on n'attendait pas suite à sa 7ème place sur la grille, a trouvé les bons réglages pendant le warm-up, au point qu'il a réalisé le meilleur tour en course à 10 millièmes du temps de la pole de LORENZO !!!!!!!
Troisième, un STONER qui est en train de se retrouver, suivi par un SPIES qui confirme sa montée en puissance, alors que DOVIZIOSO a dû se battre contre ce diable de DE PUNIET pour arracher la 5ème place : très beau duel entre ces deux-là.
Notre "DDR" national a traîté DOVIZIOSO de "suiveur", ce qui n'est pas lui rendre justice. Certes il n'a pas le talent naturel de ROSSI, LORENZO ou PEDROSA, mais c'est un foutu bosseur et une sorte de caméléon qui s'adapte à sa moto plutôt qu'on doive adapter la moto à sa façon de piloter : il sera champion un jour ... peut-être ... et il gagnera des courses, c'est sûr !!!!
Bon, je vais souper, j'ai faim !!

PS : Question : en Moto2, comment peut-on expliquer qu'un IANNONE mette 4/10ème de seconde à tout le monde aux essais et en course ? Comment contrôle-t-on les moteurs ?? Scellés ??? On sait par exemple, en France, que les moteurs bridés à 100 cv ne font pas tous 100 cv au banc ... Question pour un champion !! Triche ? Pas triche ?? Laisse-t-on certaines "latitudes" et longitudes aux préparateurs châssis en matière d'échappement par exemple ???

18:54 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Sport addict ...

C'est tellement facile/agréable/reposant de regarder tous ces matchs de foot, ces joueurs qui courent après un même ballon, qu'on en oublie de réfléchir ... à tout ce qu'on doit faire et qu'on laisse de côté ...
C'est vrai quoi, les règles ne sont pas bien compliquées, le ... but du jeu est simple et il n'y a pas 36 façons d'y arriver, même si tous les coachs vous diront le contraire ;-)))
J'en vois et entends déjà certains qui disent que le MotoGP c'est autrement plus simple, faut juste tordre une poignée et ... si ça passe, c'est beau !! Et, ma foi, je ne pourrai pas leur donner tort, ni raison d'ailleurs car tout est bien plus compliqué qu'il y paraît de prime abord, c'est une chose sûre !!
Je peux faire une parenthèse ?
Merci !
En Moto GP, le gars est tout seul sur sa machine et même s'il est entouré par une armada d'ingénieurs, de techniciens et de mécaniciens, c'est quand même lui qui se retrouve perché sur un strapontin de 25cm de large et 3 mm d'épaisseur et sur 2 roues presqu'aussi étroites et fines, avec 250 chevaux entre les guiboles et un vent qui souffle à plus de 300 km/heure ...
A partir de là et s'agissant d'un sport INDIVIDUEL, je conçois qu'il puisse naître des légendes, de temps en temps ...
Par contre, dans un sport collectif comme le foot, je suis moins convaincu, j'admets moins qu'on puisse porter aux nues des joueurs qui, certes, se distinguent par une meilleure technique, un ... troisième poumon, mais qui ne seraient rien sans les 10 autres joueurs ...
J'entendais un gars, très sensé, argentin de surcroît qui disait que là-bas, le fameux Messi n'était pas plus apprécié que ça, qu'on lui préférait "X" parce que celui-là MOUILLAIT SON MAILLOT POUR L'EQUIPE. N'est-ce pas ça la qualité première d'un joueur ? Avant les passements de jambe, les talonades, les ailes-de-pigeon et autres oeil-de-perdrix ???
Cela dit, je trouve assez idiot, en général, d'admirer un sportif, quel qu'il soit et quelle que soit la discipline où il excelle, ça reste un gars comme vous et moi, qu'on peut trouvé bon dans le créneau qu'il a (peut-être) choisi, mais sans plus !! Enfin, j'dis ça ... mais ça me fait hurler d'entendre que tel club a payé X millions d'euros pour UnTel ou UnTel, alors qu'on organise des Téléthons pour recueillir des clopinettes afin d'aider la recherche contre tel ou tel fléau, alors que les états sont contraints de faire des coupes sombres dans les budgets comme l'éducation, la recherche justement, parce que la crise est là et qu'il faut parer au plus pressé ...
Je sais, c'est un raisonnement simpliste et peut-être populiste mais, bon sang, qu'on mette les vraies valeurs en avant et qu'on utilise l'argent à des fins plus nobles que le "panem et circenses" !!
Désolé, je dérape façon burn-out, en faisant du surplace ...
Donc, tout à l'heure, samedi 26/06, Moto GP à ASSEN. D'abord la course de Moto2 à 12h15 avec Andrea IANNONE qui part devant, ELIAS qui a réalisé le 6ème temps et le p'tit belge, Xavier SIMEON le ... trentième : c'est vraiment une discipline "olé olé" où ça joue du yoyo !!
14 heures, départ des 800cc avec LORENZO en pole, DE PUNIET (!!!!) et STONER à ses côtés, puis SPIES, HAYDEN, DOVIZIOSO, PEDROSA et les autres ... dont CAPIROSSI et BAUTISTA, les Suzukiiiiiiiii boys, onzième et douzième !
Ils seront 15 à prendre le départ :
-17 inscrits en début de saison;
- manquent (cruellement) Valentino ROSSI pas encore remplacé et
- Hiroshi AOYAMA remplacé par Kousuke AKIYOSHI,
- je reporte un, je retire deux,
- reste 16 (?)
- manquera également Marco MELANDRI qui a chuté lors de la FP2 (Free Practice) et qui s'est luxé l'épaule ...

00:36 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

24/06/2010

Ad interim ...

YOSHI MOTOVoilà, on connait le "remplaçant", même s'il est évidemment irremplaçable ... comme tout le monde l'est contrairement à ce qu'on essaye de nous faire croire, fermez la charentaise, de Valentino ROSSI, trois points d'exclamation !!!
Il s'agit de Wataru YOSHIKAWA , ça ne s'invente pas !!
C'est un des pilotes d'essais chez YAMAHA, alors qu'on pourrait croire qu'il oeuvre à la concurrence ...
Il a été double champion en "superstock" au Japon et il a terminé 12ème à Motegi en 2002 alors qu'il bénéficiait d'une WILD CARD !!
Il est prévu qu'il prenne le guidon en Catalogne, au Sachsenring et à Laguna Seca en attendant de voir l'évolution de la revalidation du "Dottore" !!

En attendant, c'est déjà demain qu'ont lieu les premiers essais libres sur le circuit batave d'Assen, au nord des Pays-Bas. C'est demain également, à 16 heures précisément, que l'Italie défendra sa place à la Coupe du Monde de football et j'ai bien l'impression que je vais demander un billet de sortie anticipée l'après-midi pour assister à l'évènement en "direk live", quitte à faire des heures supplémentaires vendredi ...

PS : Hiroshi AOYAMA s'étant fracturé une vertèbre (T12) suite à une lourde chute lors du warm-up à Silverstone, c'est son compatriote Kousuke AKIYOSHI qui pilotera la Honda Interwetten à Assen avant de trouver un autre pilote semble-t-il ...
J'ai une envie de poisson cru là, tout à coup ...

00:15 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

20/06/2010

Un dimanche après-midi devant la télé ... et sur la terre

Jusqu'à hier après-midi, je pensais avoir réservé 2 places pour le parc d'attraction "WALIBI" situé à la limite de Wavre, Limal et Bierges, d'où son nom. Les américains ont bien essayé un temps de l'appeler "SIX FLAGS" mais ça ne parlait à personne et il y eut un moment de flottement ...
Flottement ... flags ... drapeaux... "saisissez ça ?" comme disait Raymond-la-science, à une époque l'entraîneur de notre équipe nationale ... confédérée, qui fit les beaux jours de l'OM pendant un temps, si je ne me m'abuse, docteur !
Donc, je croyais "devoir" aller m'éclater sur les folles attractions du parc en question mais, ma Dulcinée étant victime d'une attaque en règle de microbes de saison, nous avons téléphoné pour demander si nous pouvions reporter notre réservation au week-end suivant. Il faut savoir qu'en tant que clients BELGACOM, nous avions obtenu les tickets à 50% ...
Et là, nous avons appris que la journée était prévue le 27/06 et non le 20/06 comme je l'avais écrit sur le post-it que j'avais collé sur le calendrier, à la cuisine ...
Parfait, d'autant que ça nous permettait, pensait-on, de prévoir une sortie en groupe le week-end suivant avec soeur, fille, copains et autres copines ...
Parfait également, dans le mesure où ça ME donnait la possibilité de faire la balade R.A.T., toujours à partir du concessionnaire TRIUMPH de Gerpinnes, comme d'habitude, balade organisée cette fois par HENRI ...
Finalement, n'étant moi-même pas en grande forme (comment pourrai-je jamais l'être vu que je suis tout petit ???), sachant en outre que la météo serait quasi automnale, entendez par là, froide, venteuse et humide par intermittence, j'ai préféré mettre le réveil matin en veilleuse !!
Et vous savez quoi ? Je me suis levé à un royal "11 heures", juste de quoi prendre le temps de déjeuner en paix et de courir derrière l'écran HD de Club RTL pour assister d'abord à la course de MOTO 2 : j'avais vraiment envie de profiter intégralement du cadeau que nous fait cette chaîne par le truchement de "qui-vous-savez" !!
Et bien, je n'ai pas été déçu : 41 furieux sur la grille de départ, ça nous change des 8 pelés et 7 tondus ;-))) en MotoGP ... Une course à l'arrache tout du long, une victoire du français JULES CLUZEL avec 57 millièmes d'avance sur l'helvète LUTHI, les 5ème, 6ème, 7ème et 8ème dans la même seconde (à 5 secondes du premier) avec XAVIER SIMEON en huitième place (alors qu'il a été 3ème un moment !) et les 9ème, 10ème, 11ème, 12ème et 13ème dans la même seconde également (à 10 secondes de CLUZEL). De la baston et de l'arsouille à tous les étages !! Il faut un coeur (et le reste) gros comme ça pour tenir sa place, c'est une certitude !!!!
N'empêche, comme l'a dit XAVIER SIMEON, dans son interview d'après course, la MOTO2 est une catégorie très "olé olé" car une fois on est devant, une fois on est par terre, les outsiders sont différents à chaque fois et ça, à mon avis, ce n'est pas une bonne chose car, je ne pense pas me tromper en disant cela, le public en général aime à ce qu'il y ait une certaine hiérarchie avec ses vedettes reconnues et accessoirement quelques prétendants pour juste un peu pimenter la sauce ...
En plus de ça, on ne parle pas de marques prestigieuses mais de châssis (14 différents) juste connus de quelques spécialistes. On arrive donc avec des résultats du genre : "Tartempion" gagne sur un châssis "Untel", ça ne parle pas aux oreilles n'est-ce pas ?
Enfin, il s'agit d'une nouvelle catégorie, de pilotes en devenir et ... ne boudons surtout pas notre plaisir !!!!
C'est du temps d'antenne piqué à toutes ces inepties qu'on nous assène par ailleurs ...
Assène ? Assen !! Prochain rendez-vous, dès samedi, dans ... 6 jours donc !!

DOVIZIOSO 2010 SILVERSTONEEn Moto GP, une fois passée la surprise de voir une grille de départ aussi clairsemée (un seul être vous manque et tout est dépeuplé et là ... il en manquait 2 : ROSSI évidemment et AOYAMA !!), on reprend vite ses marques car là, on connait bien la petite troupe qui anime la catégorie. Comme d'habitude, Dani PEDROSA fait le "hole shot", mais cette fois Jorge LORENZO prend également un bon départ et dépose son compatriote très rapidement. Fait assez rare pour être souligné, bon départ également pour Randy DE PUNIET qui garde pratiquement sa position. Tout le contraire pour Casey STONER qui rame avec son embrayage et qui se retrouve en queue de peloton après 500 mètres de course alors qu'il était sixième sur la grille !!
Alors que LORENZO était définitivement intouchable (5 secondes d'avance après 7 tours), derrière ça bagarrait ferme pour les deux autres marches du podium encore disponibles : DOVIZIOSO avec DE PUNIET, HAYDEN avec SPIES, et un peu plus loin, PEDROSA avec STONER, auteur d'une superbe remontée ...
Au final, DE PUNIET devra lâcher prise, le choix du pneu dur à l'arrière lui ayant été semble-t-il défavorable, et il finira sixième. HAYDEN s'est fait souffler la 3ème place par SPIES, Big Ben pour les intimes, qui réalise une toute belle performance sur une YAMAHA TECH3 que son coéquipier EDWARDS a pourtant traitée de tous les noms d'oiseaux (un peu comme ANELKA avec DOMENECH si vous voyez ce que je veux dire ...), à tort apparemment : il va peut-être aussi se faire virer s'il continue comme ça !! Attention Ed, parce que les prétendants se bousculent au portillon !
Belle course, bien consistante de DOVI qui résistera jusqu'à la fin aux 4 furieux qui le suivaient et qui, au terme de cette cinquième manche, se place en deuxième position au championnat du monde, à 37 points il est vrai de LORENZO.
BRAVO DOVI !!!!!!!!!!!!!!

PS : pour Walibi, le parc affiche complet le 27 et nous ne pourrons y aller qu'à 2, en amoureux ... Dommage ... (?)

22:10 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

19/06/2010

C'est juste une question de temps ...

DE PUNIET 2010 SILVERSTONE_640x480Oui, c'est encore moi ...
Brève apparition (Coucou !!) pour revenir un instant sur ce que je disais concernant les chronos des différentes catégories. C'est bien le temps (entendez ici la météo et non les minutes qui s'égrainent) qui a fait en sorte que les chronos des Moto2 étaient moins bons que ceux réalisés par les 125.
Après la séance qualificative de tout à l'heure, les diverses poles ont été signées avec les temps suivants :
- en 125 : 2.14.667 (M&M'z, Marco MARQUEZ)
- en Moto2 : 2.09.624 (Claudio CORTI)
- en MotoGp : 2.03.308 (Jorge LORENZO).
La hiérarchie est bien respectée, cette hiérarchie là en tout cas car au sein même de chaque catégorie, ce n'est pas vraiment le cas.
Exemples ?
En MotoGP, Randy DE PUNIET deuxième sur la grille de départ avec sa "LCR", devance les 2 HONDA officielles de Dani PEDROSA & Andrea DOVIZIOSO) !
Chez les rouges de Ducati, HAYDEN (5ème) partira devant STONER !!
A noter que Nicky est à plus d'une seconde de LORENZO, 1'024 exactement !!!
En Moto2, Toni ELIAS en tête du championnat ne réalise que le 18ème temps et ... le petit belge, Xavier SIMEON partira 6ème sur la grille !!!
Voilà, le décor est planté, les costumes sont connus, on n'attend plus que les trois coups ... et les trois courses ;-))
A demain !!

PS : je me suis rappelé que Valentino avait espéré que personne ne gagne au Mugello (c'est évidemment de l'humour, vous aurez compris) et je me disais que sans doute, secrètement, il faisait la danse de la pluie, sur une seule jambe le malheureux, pour qu'il pleuve demain et que tout le monde ... tombe, sans se faire de mal évidemment (!!!!!!!!!), ou bien que l'un ou l'autre outsider marque beaucoup de point afin que ceux qui sont devant lui au classement en mettent le moins possible au compteur !!!

19:16 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

18/06/2010

Interruption de carrière ...

Certes, suivre la carrière de ROSSI depuis son arrivée en Grands Prix est une démarche très intéressante, ce n'est pas moi qui le dis mais l'ami François dans un commentaire récent ...
J'en suis déjà à la dixième année puisque le résumé débute en 1996 et se termine, provisoirement, en 2005 avec son 7ème titre de champion du monde !!
Reste qu'il faut savoir coller à l'évènement comme on dit dans le milieu journalistique et que l'Histoire, avec un grand H comme dans YamaHa, peut attendre puisque faisant partie du passé et par conséquent immuable !
Blabla ...
Et si on en venait au fait, au fait, hein ? Hein ??
Ouais, bon, zen & cool les gars ! On n'a pas une coupe à gagner non plus !!
Or donc, aujourd'hui, "Free Practice 1" sur le nouveau circuit de la "pierre d'argent", Silverstone pour les polymorphes et autres polichinelles ;-))
En Moto GP, on a ceci :
1. LORENZO (2.05.991) - 2. STONER (à 142 millièmes) - 3. DOVIZIOSO (356 millièmes)
4. DE PUNIET - 5. SPIES - 6. PEDROSA
7. MELANDRI - 8. ESPARGARO - 9. SIMONCELLI
10. HAYDEN - 11. BARBERA - 12. EDWARDS
13. BAUTISTA - 14. AOYAMA - 15. CAPIROSSI
16. KALLIO
Les écarts sont énormes, le 5ème étant à plus d'une seconde et deux dixièmes : gageons que tout cela va se resserrer demain quand tout le monde aura peaufiné les réglages, car il s'agit bien d'un "nouveau" circuit qu'il faut appréhender et dont il faut prendre la juste mesure ...
Petite remarque en ... vitesse : les 2 Honda Repsol sont les plus rapides avec 310,8 km/h pour celle de PEDRO et 309,5 pour celle de DOVI !!
En Moto2, TOMIZAWA confirme ses belles prestations antérieures et réalise le meilleur temps provisoire avec 2.28.020 alors que Toni ELIAS, actuel premier au classement du championnat, n'obtient que le 22ème temps. Enorme COCORICO pour le p'tit belge du plateau, XAVIER SIMEON, qui se place en 3ème position provisoire !!!!!!!
Et en 125 me direz-vous ?
MARC MARQUEZ que je surnommerais bien "M&M'z" tant il est bon ;-))), en tête du classement provisoire du championnat, se place d'emblée en tête sur la feuille des temps avec 2.15.835 ...
Là j'ai failli faire des commentaires désobligeant sur la catégorie Moto2 car, à première vue, on constate que les 125 sont autrement plus rapides, plus de 12 secondes au tour. J'allais presque conclure en disant que si la Moto2 est moins performante que la catégorie "en dessous", quel intérêt auraient les pilotes à se bousculer pour y accéder ?? S'agissant en outre d'une "école" pour intégrer ensuite la catégorie reine, quid d'une école qui semble niveler les talents par le bas ... Et de penser à cette école "de la réussite" que notre "Education Nationale" tente d'imposer un peu partout qui a pour mission, comme son nom l'indique, de faire réussir tout le monde, la seule manière pour y arriver étant de ne plus rien apprendre aux élèves ...
Ok, je deviens "réac" avec l'âge, je m'égare et je suis probablement à côté de la plaque même si je ne suis pas tout seul à penser de la sorte !
Bon, bon, pour en revenir à nos motos, en réalité il ne faut pas tirer de conclusions à l'emporte pièce car il semble que les essais se soient déroulés alors que les conditions météorologiques étaient changeantes, avec de la pluie par intermittence, ceci expliquant sans doute cela ...
Reste que je vais aller de ce pas, contrôler les temps des diverses catégories lors des courses précédentes pour me forger une opinion ferme et définitive ...
Allez, à+ et profitez bien de ce week-end, il n'y en a qu'un par semaine, ça serait bête de le gâcher !!

22:18 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

7ème titre, voilà pour le ... titre du message !

rossi_2005_Et de 7Il doit y avoir une photo de Valentino entouré de 7 nains pour son 7ème titre de champion du monde. Vu ma taille, j'aurais pu faire partie de la troupe, j'aurais d'ailleurs pu être toute la troupe à moi tout seul car il m'arrive d'être simplet, grincheux, joyeux, timide parfois (si, si, je me cacherais bien de temps en temps !), prof aussi, quand je vois l'orthographe désastreuse qui fait de plus en plus de ravages, et enfin dormeur à mes heures (bien trop courtes) ...
1, 2, 3, 4, 5, 6 ... il en manque un !! (oui, je suis sor, tout-à-fait sor !!)
Bah, ça me reviendra, c'est sans doute à cause de ce foutu rhume qui me bouche le cervelet ...
Atchoum !! Aaaarrrrgggghhhhh, un mouchoir siouplé !!!! C'est pour nettoyer l'écran !!!!!
Septième titre donc pour Valentino ROSSI, titre obtenu en 2005 sur la même Yamaha bleue comme les gauloises qu'elle promeut ;-)) Un peu le même bleu que celui qu'arbore ma perle de DL (oui, ma perle arbore, pffff) : pourquoi ne lui ai-je jamais collé un "46" ???
Septième titre obtenu haut la main, jugez plutôt : 17 grands prix, 11 victoires, 3 deuxièmes places, 2 troisièmes places et un abandon au Japon, pour un total de 367 points.
Que fait et où est la concurrence ??
Marco MELANDRI qui a rejoint Sete GIBERNAU chez Movistar Honda MotoGp, remporte 2 victoires (les deux dernières manches en Turquie et à Valence) et termine deuxième du championnat à 147 points, vous avez bien lu, cent quarante-sept points (!!!) de l'impérial Vale ...
Nicky HAYDEN, le Kentucky Kid, qui remplace Shinya NAKANO au côté de Max BIAGGI dans le team Repsol HONDA, fait mieux que "l'empereur" déchu : il fait sauter le bouchon de Champagne chez lui, aux States, en remportant sa seule victoire de l'année sur le circuit de Laguna Seca et termine fort la saison (2 troisièmes et 2 deuxièmes places), si bien qu'il se hisse en troisième position au championnat avec 206 points. Sans doute est-ce à cause de sa supériorité sur BIAGGI que ce dernier se retrouvera sans guidon en 2006 ...
Colin EDWARDS, équipier de ROSSI prend la quatrième place du championnat (179 points), Max BIAGGI la cinquième (173), vient ensuite Loris CAPIROSSI sur la Ducati (157) qui remportera tout de même deux belles victoires consécutives au Japon et en Malaisie, mais des résultats en dents de scie, ne permettront qu'une 6ème place à CAPIREX et une 9ème à son coéquipier Carlos CHECA ...

On pourrait presque résumer cette saison en parlant de "promenade de santé" pour notre Champion avec un "C" majuscule si on ne savait la difficulté de rester toujours au TOP et les exigences de ce sport qu'on peut, sans se tromper, qualifier d'extrême !!

Il est encore une fois extrêmement tard, demain matin il va encore falloir le pied-de-biche et/ou le cric pour m'extraire du lit ...

00:04 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

17/06/2010

Phrase ou question du jour ...

Elle m'est venue en m'interrogeant sur l'orthographe d'un mot ...
Y a-t-il plus de sceptiques à Fosses-La-Ville qu'ailleurs ??
Il faut sans doute être du (petit) coin, pour pouvoir répondre à cette question ...
Comme disait un gars qui travaillait aux pompes funèbres : Oh moi, vous savez, on peut m'enterrer à Fosses ou ailleurs ...
Pfffffff ...

10:11 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/06/2010

Avec sa Yamaha ...

ROSSI 2004 YAMAHA... il donne à nouveau le "LA" !
C'est vrai après tout que le sigle de la marque japonaise est fait de 3 diapasons croisés...
Et comme notre "DOTTORE" connait la musique mieux que king kong quiconque, il va faire la démonstration éclatante de son talent.
Or donc, alors qu'il abandonne HONDA et la fantastique RC211V à son triste sort, le voilà qui arrive en 2004 chez YAMAHA, une marque qui se cherche et qui ne se trouve pas ;-)
Entre charentaises, même si ça n'intéresse personne, si ROSSI a changé de marque, ce ne fut pas mon cas cette année là. Je suis resté fidèle à SUZUKiiiiiii puisque je me suis séparé de la Freewind et de son vaillant mono, pour la DL et son coupleux bicylindre tout en gardant, je me plais à le souligner, le même staff technique ;-))) On ne change pas une équipe qui gagne ... à être connue !!!

Tous l'attendaient au tournant, c'est plus que jamais le cas de le dire : ses adversaires, ses détracteurs (oui, il doit y en avoir 1 ou 2 malgré tout qui traînent dans un champ de bêtes rares, hein ?!?), les sceptiques et autres dubitatifs et, encore une fois, il ne les fit pas douter longtemps puisqu'il gagna (gnagnagna !!!) la première course de la saison !!!!!!!!!!
Je n'en suis pas certain mais il doit être l'un des seuls pilotes au monde à avoir remporté ainsi le premier grand prix en changeant de marque ...
D'entrée de jeu, avec sa "Gauloises Fortuna" YAMAHA, il enfume donc tout le monde et GO !!!!!!!!!!!!!!!!! Valentino ... et fait sa preuve par NEUF une fois encore avec 9 victoires et un total de 304 points.
Il a rencontré une belle résistance de la part de Sete GIBERNAU qui empochera 4 victoires et qui, à 3 courses du terme, ne concédait que 14 points à son rival. C'est pourquoi ROSSI décida, de commun accord avec lui-même, de gagner ces 3 derniers grands prix, à Sepang, Phillip Island et Valence, terminant avec 47 points d'avance sur Sete !
Pour cette saison, je relève encore quelques trucs :
- son équipier chez "Gauloises Fortuna" n'était autre que Carlos CHECA, pas vraiment un manche et déjà dans le team la saison précédente, qui ne comptabilisera que 117 points en fin de saison;
- 4 victoires pour GIBERNAU, une pour BIAGGI et deux pour l'étonnant Makoto TAMADA sur Camel HONDA;
- les DUCATI ne confirment pas avec Loris CAPIROSSI et Troy BAYLISS qui terminent respectivement 9ème et 14ème du championnat avec 117 et 71 points, le team terminant 5ème : ROSSI aura sans doute été bien inspiré de ne pas rejoindre le team ... cette année là;
- consolation tout de même pour HONDA qui reste champion du monde des constructeurs avec 355 points devant YAMAHA (328) et DUCATI (169), SUZUKI se faisant même devancer par KAWASAKI au classement;
- à noter que si HONDA est champion du monde, ce n'est pas dû aux machines d'usine, pourtant supposées les meilleures du plateau, Alex BARROS & Nicky HAYDEN, les 2 pilotes Repsol, ne montant que 6 fois sur le podium et jamais sur la plus haute marche ...
- APRILIA est toujours en lice mais s'enlise, le team ne totalisant que 44 points à l'issue de la saison : la marque se retirera en 2005 !
Mais n'anticipons pas ...
Que nous réserve cette année 2005 ?
Vous le saurez au prochain épisode !

22:53 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Grand Prix de Valence, 2003

MOTO GP VALENCE 2003_640x480
Ouais, bon, je continue la saga de Valentino, ne vous déplaise !!
Cette année là, ROSSI continue sur Honda et dans le team officiel HRC et son sponsor REPSOL. Il a comme coéquipier Nicky HAYDEN qui débarque dans la catégorie. Il va faire un peu moins bien qu'en 2002, n'engrangeant que 9 victoires, excusez du peu, mais il va comptabiliser plus de points encore : 355 en 2002 pour 357 en 2003 !! A CHACUNE des 16 courses, il sera présent sur le podium !!!!!!!!!
Invraisemblable !!!!!!!!!!!!
9 victoires donc, 5 deuxièmes places et 2 troisièmes places ...
Sur la photo, on reconnait dans l'ordre, Valentino ROSSI, Sete GIBERNAU (Telefonica Movistar Honda), Loris CAPIROSSI (Ducati Marlboro Team) et Max BIAGGI (Camel Pramac-Pons Honda) et c'est PRESQUE dans cet ordre qu'ils termineront le championnat si ce n'est que BIAGGI (228 points) devancera CAPIROSSI (177). HAYDEN terminera cinquième derrière ces 4 as là (aliens en briton) avec 130 points, talonné par Troy BAYLISS sur l'autre Ducati Marlboro (128), Carlos CHECA sur Fortuna Yamaha Team (123) et Tohru UKAWA (123 également) sur la seconde Honda du team Camel Pramac-Pons.
ROSSI laissera 4 victoires à Sete GIBERNAU, deux à Max et une à Loris, ses deux compatriotes.
Même si l'année se termine en fanfare avec 3 victoires consécutives pour le Docteur, l'ambiance n'y est plus chez HONDA et on chuchote dans le paddock que s'il gagne, c'est uniquement parce qu'il a la meilleure machine du plateau ...
Cela suffit pour que notre "étoile filante", piquée au vif, se sente pousser des ailes et se lance un nouveau défi. Il ne choisira pas Ducati parce que la mentalité au sein de ce team est, semble-t-il, identique à celle qu'il veut fuir en quittant Honda et optera pour l'offre de Yamaha, un contrat de 2 ans et 12 millions de dollars : avouez qu'à ce tarif là, il aurait eu tort d'hésiter, j'aurais d'ailleurs probablement fait comme lui ;-)))
Ses adversaires restés chez Honda se frottaient déjà les mains en savourant par avance leurs futures victoires mais l'histoire allait leur donner tort : il ne faut pas vendre les plumes de la "gallina" avant de l'avoir décapitée ;-))))

A suivre !!

00:29 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/06/2010

2001 ... l'Odyssée continue !

1996, ROSSI arrive en 125.
1997, il est champion.
1998, ROSSI s'essaye en 250 et termine vice-champion.
1999, il est champion.
2000, ROSSI débarque en catégorie reine et termine second.
2001 ?? Il est champion évidemment, quelle question !!!
Et de quelle manière : 11 victoires (!!!!!) sur 16 grands prix et 106 points d'avance sur Max BIAGGI qui remportera quand même 3 courses (France, Pays-Bas, Allemagne), pour une à Alex BARROS (en Italie !) et une autre à Sete GIBERNAU à Valence.
En 2000, Valentino rencontra Jeremy BURGESS, son chef mécanicien qui ... ne le quitte plus depuis lors. Cette année là et en 2001 également il courait sur une HONDA NSR 500 aux couleurs d'une bière italienne "Nastro Azzurro", un team satellite par conséquent ...

En 2002, grosse révolution au sein de la catégorie puisque, aux 500cc deux temps, viennent se mêler des 990cc quatre temps et l'appellation "MOTO GP" naît .
HONDA avec son team officiel REPSOL introduit sa RC211V, engage le prodige qui, cette fois, n'a pas besoin d'une période d'adaptation puisqu'il gagne tout ou presque. Il ajoute ainsi 11 victoires à son compteur, laissant quelques miettes à POULIDOR BIAGGI (2), UKAWA (1) et BARROS (2). Son total de 355 points représente une moyenne de 22,1875 par grand prix !!!
Petite charentaise anecdotique : en regardant le classement de cette année là, j'ai remarqué que le team "Telefonica Movistar Suzuki" avait fait bonne figure puisqu'il termina 4ème juste devant 2 teams ... Yamaha satellites, Gauloises Tech 3 et Antena 3 D'Antin. J'ai constaté également, à ma grande surprise, que le constructeur APRILIA était de la fête (MS Racing, encore une marque de cigarettes italiennes), même s'il ne fit que de la figuration et n'obtint que 33 points avec, à son guidon, le français Régis LACONI.
L'arrivée des 990 quatre temps va également intéresser des marques comme KAWASAKI qui se lancera dans l'aventure en toute fin de saison et DUCATI qui prépare activement sa machine pour 2003 ...
Mais cela est une autre histoire ;-)))

00:08 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/06/2010

True legend !

Sorry, il y a manifestement du laisser aller dans le suivi ... de mes idées pour le moment, mais il y a des priorités dans le code de la vie qui n'est (heureusement) pas toujours une longue route tranquille ! (a long and winding road ...)
Je vous parlais du petit ROSSI, qui a débarqué à 17 ans en catégorie 125 et qui s'est offert une première victoire à Brnôôôôôôôôô, au nez et à la barbe de tous ... les barbus ;-)
9ème en 1996 avec 111 points, il devient champion du monde de la catégorie dès la seconde année de participation. Il engrange 321 points laissant son second, Noboru UEDA à 93 points et s'offre 9 victoires, en Malaisie, à Jerez, au Mugello (!!), sur le Paul Ricard, à Assen, Imola, Rio, en Catalogne et en Indonésie : le gamin a vite, très vite, très très vite appris !!
Il est tellement "trop bon" que chez Aprilia on lui ouvre directement les portes de la catégorie au dessus : c'est un peu comme ces surdoués qui sont à l'université à 10 ans, voyez ?
Nous voilà donc en 1998, une année d'apprentissage pendant laquelle Vale "roule des yeux", jamais des mécaniques, ce n'est pas du tout son genre, pour voir tout ce qui se passe et apprivoiser sa nouvelle conquête.
Il termine deuxième au championnat, derrière CAPIROSSI, 224 points pour Loris contre 201 pour Valentino, talonné par Testuya HARADA et ses 200 points. Plusieurs deuxièmes places et 5 victoires : la première à ASSEN, les 4 autres à Imola, en Catalogne, à Phillip Island en Australie et sur l'autodrome A. Galvez en Argentine. Il gagne les 4 derniers grands prix de la saison, de quoi annoncer la couleur pour la suivante ;-))))))))))
A souligner en passant la longévité de CAPIROSSI : on peut déjà en parler alors qu'on en parle encore !!! Pour rappel, il avait été champion 125 en 1990 et 1991, et le voilà champion 250, sept ans plus tard !!!

C'était donc écrit, en 1999, seconde année en 250 pour ROSSI, il termine en tête de liste, tout en haut de l'affiche, avec 309 points devant UKAWA (269) et le déjà vieux ;-)) Loris CAPIROSSI (209)!!
En 125 c'est fait, en 250 c'est fait, pas de raison de pédaler un an de plus sur des mobylettes, n'est-ce-pas ??
En 2000, malgré le bug, même pas peur, notre gamin qui a pris de l'assurance et de la bouteille (de Champagne), débarque en catégorie reine avec ses deux couronnes !!

Qu'est-ce qu'il nous fait cette année là ? Sur les 16 courses, il s'arrange pour grimper 10 fois sur le podium, cinq fois sur la troisième marche (Espagne, France, Catalogne, Portugal et Australie), trois fois sur la deuxième et deux fois sur la plus haute marche, en Angleterre et au Brésil. Il termine vice-champion avec 209 points, devant Max BIAGGI (170) et derrière Kenny ROBERTS (258) qui a porté bien haut les couleurs de Suzukiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii cette année là !!
Coïncidence (?), c'est cette année là que je me suis mis à la moto et que j'ai acheté une ... Suzukiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!

PEDROSA REPSOLPetite charentaise au passage : je viens de m'offrir une HONDA ... Oui, vous avez bien lu, je viens de m'offrir une HONDA. Oh, ce n'est pas une HRC mais une ... HRX et elle ne carbure pas au "Repsol" mais plutôt au ras du sol et même au ras des pâquerettes si vous voyez ce que je veux dire, mais elle va me permettre de couper l'herbe sous le pied de tous mes adversaires ;-)). Pour plus de stabilité, j'ai opté pour une version à 4 roues, avec réglage de la garde au sol en fonction des différents circuits qu'elle sera amenée à arpenter ...
J'ai même des palettes au guidon pour un pilotage plus en finesse : ça s'appelle d'ailleurs le "smart drive" ...
J'ai hâte de l'essayer le week-end prochain, je me demande d'ailleurs si je vais pouvoir tenir jusque là !!!
Finalement et à y repenser (oui, ça m'arrive !) c'est un bien beau cadeau que je me suis fait pour la fête des pères !!!
Bonne fête à tous les pères du monde et par-delà !!!!!!!!!!!!

21:10 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

10/06/2010

He is a legend !!

C'est bien évidemment de Valentino ROSSI dont il est question ici !
Je ne vais pas lui faire l'article et ne vais pas non plus crier au génie. Je ne suis plus en âge d'admirer qui que ce soit, il est un âge où la passion fait place à la raison, à la réflexion, à l'analyse froide et méthodique, à la comparaison, en un mot comme en cent, à la tempérance ...
En fait, je n'ai jamais admiré personne, sauf peut-être mon père ce héros, et encore, jusqu'à 10-12 ans tout au plus et ... dans les dernières années de sa vie, toutes dévouées à maman.
Un petit coucou à tous les 2 au passage, vous me manquez !! Quand j'entends appeler "Papa" ou "maman", le trou s'ouvre encore parfois, béant ...

Pour en revenir à la légende, bien vivante celle-là, un peu meurtrie dans sa chair suite à son envolée au Mugello, voilà un gamin de 17 ans (il est né, le divin enfant à Urbino et Orbino ;-)) le 16 février 1979) qui débarque en catégorie "125" en 1996 et qui d'emblée termine 9ème du championnat avec 111 points, une première victoire à Brnôôôôôôôôôôôôôôôô !!!, une 3ème place en Autriche sur l'A1 Ring, deux quatrièmes places à Jerez et au Mugello, deux cinquièmes places sur le Nurburgring et à Imola , une 6ème place en Malaisie, et pour être complet, deux onzièmes places (Indonésie et Japon) ainsi qu'une 14ème position à Eastern Creek en Australie : faites le compte, il y est et il est bon !!!

A suivre ... (on peut toujours essayer !!)

00:31 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

07/06/2010

Kawa pense à tout ...

KAWA TONDEUSE RECORDPour les motards qui en ont marre de sortir uniquement le dimanche pour toutes sortes de raisons, bonnes ou mauvaises, et qui ont un petit lopin de gazon qu'ils sont obligés d'entretenir le samedi parce que, dans le quartier, Monsieur, on ne tond pas le dimanche, ça empêche d'entendre les cloches de l'église qui appellent ses fidèles à la prière ...
Pour ceux-là, KAWA s'est fendu d'une tondeuse de course, que le brin d'herbe, rien qu'à la voir arriver, il se fige d'effroi, renie ses racines, fume son dernier joint et meurt en regrettant de ne pas avoir remporté la Coupe des Coupes ...
N'importe quoi, vraiment !!
Allez lire l'article que lui consacre "MOTO ZOOM".
On se demande bien pourquoi on lance ainsi une tondeuse de course sur une plage, mais bon ...
Reste qu'avec ma tondeuse Lawn Boy de '95, moteur B&S, j'ai encore sué sang et eau samedi dernier pour redonner à mon vague terrain, un semblant de look de green ...
Il faut dire à sa décharge que ce n'est plus du gazon mais de la mousse très dense, que sa lame est ... émoussée, que l'auto-traction ne tient plus qu'à un fil qu'il faut tendre avec une force herculéenne tout en exerçant une poussée du même tonneau pour qu'elle daigne progresser !!
On n'arrête pas le progrès dit-on, c'est faux ;-)))
Il va falloir investir, c'est sûr !
J'hésitais entre un bon vieux Briggs & Straton et un Honda, mais là je crois que j'ai trouvé mon bonheur !!

22:20 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

06/06/2010

Se non corri, non Vale ...

Il y avait de l'émotion au départ du Moto GP du Mugello ...
Un interview de ROSSI diffusé dans tous les haut-parleurs du circuit, un gros plan sur une jeune femme, les larmes aux yeux, qui envoie des deux mains des milliers de bisous à son pilote favori ... On n'est pas des chochottes mais il faut avouer que ça fait son petit effet.
LORENZO y est allé de son message adressé à la "légende vivante" qu'est ROSSI et sur le podium (car il y monte en deuxième position), il arborait un tee-shirt jaune avec le n°46 !!
PEDROSA était intouchable aujourd'hui : il a fait la pole, il était le plus rapide au warm-up ce matin et il gagne le grand prix du Mugello cet après-midi !!
DOVIZIOSO a bien essayé de titiller LORENZO pour la deuxième place mais il a dû renoncer et se contenter de la troisième marche du podium, une fois encore ...
Derrière, pour la quatrième place, STONER, MELANDRI et DE PUNIET, se sont battus comme des chiffonniers et c'est finalement dans cet ordre qu'ils ont franchi la ligne d'arrivée. Ils nous ont donné du beau spectacle ces 3 là !!
Viennent ensuite SPIES, ESPARGARO, SIMONCELLI, CAPIROSSI, AOYAMA, BARBERA, EDWARDS et BAUTISTA. Je n'ai pas trop compris ce qui est arrivé à EWARDS car il avait fait un bon temps aux essais, il était plutôt bien parti avant de se faire avaler et disparaître en fond de peloton ...
HAYDEN, qui aurait peut-être pu faire quelque chose encore aujourd'hui, est parti à la faute, perdant l'avant ...
Au classement général, LORENZO est toujours en tête bien évidemment avec 90 points, devant PEDROSA, 65 points, ROSSI (snif !) bloqué à 61 points et DOVIZIOSO avec 58 points en quatrième position.
Prochain grand prix à Silverstone dans 15 jours : on y sera !!!

18:43 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

05/06/2010

CATA !!!

On en sait plus sur le crash de ROSSI et s'il s'agit bien d'un "highside" dans le virage ... N°13 (!!), il s'avère que la fracture est une fracture OUVERTE, grave et qu'il est possible qu'il faille des mois pour qu'il s'en remette.
C'est une catastrophe ...
La RTBF Sport, relayant une agence de presse bien connue, parle d'une double fracture (tibia/péroné) et d'une saison d'ores et déjà terminée pour Vale puisqu'il faudra 4 ou 5 mois pour qu'il recouvre complètement de ses blessures alors qu'ailleurs, j'ai entendu parler d'une indisponibilité "d'au moins deux mois" ...
Quand on voit le calendrier pour les mois de juin et juillet avec 6 grands prix, on n'a plus d'illusions à se faire pour la course au dixième titre ...
C'est une catastrophe !
Vous rappelez-vous il y a 2 ans quand Jorge LORENZO, une fois "extrait" de sa Yamaha, devait illico presto s'appuyer sur ses béquilles pour rejoindre le podium ?
Croyons aux miracles, ça fait marcher le petit commerce des cierges ...
Vous ai-je déjà dit que mon père allumait une bougie chaque fois que je partais à moto ??

FORZA Valentino !!!!!!!

PS : une bonne nouvelle tout de même pour conclure, François a répondu à mon SMS pour me signaler qu'ils étaient bien arrivés à l'étape.

15:23 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Aïe, aïe

ROSSI 2010 MUGELLO CRASH_640x480Sur le site officiel du Moto GP, je viens de lire que Valentino ROSSI s'est fracturé le tibia droit lors de la deuxième séance d'essais au Mugello.
Malgré les miracles dont est capable le docteur Costa, il est évident que le nonuple champion restera sur le banc de touche lors de la course de demain ...
Il avait pourtant démarré en fanfare et sur les chapeaux de roue, hier, lors de la première séance : il avait collé 369 millièmes à son second, Jorge LORENZO, 608 millièmes au troisième, l'étonnant Loris CAPIROSSI et déjà plus d'une seconde, une seconde et 21 millièmes exactement au quatrième, Colin EDWARDS ...
C'est dire s'il était en forme malgré une épaule qui, d'après ses dires lors de la conférence de presse, continuait à le faire souffrir, surtout le matin au réveil et pendant les premières heures qui suivaient.
Aujourd'hui, il était quatrième au tableau des temps intermédiaires et puis ... je ne sais pas ce qui s'est passé car il n'y a pas encore de précisions en ligne, mais ce qui est sûr c'est qu'il a chuté avec les conséquences que vous savez !!
Avec le début de saison tonitruant de Jorge LORENZO qui a marqué 70 points sur les 75 disponibles lors des 3 premières courses, chose que seul ROSSI avait atteint en 2005, on savait que Valentino aurait du mal cette année, mais voila qui fausse complètement la donne, même s'il reste encore 15 grands prix et qu'il peut encore se passer des tas de choses.
En attendant et pour ne pas se lancer dans des supputations stériles et prématurées, voici les positions au terme de la seconde séance d'essais : LORENZO, DOVIZIOSO (forza Dovi !!!!!!!!!!), PEDROSA, ROSSI, DE PUNIET, STONER, EDWARDS, SPIES, HAYDEN, CAPIROSSI (forza Capi !!!!!!), BARBERA, ESPARGARO, MELANDRI (forza Mela !!!!), AOYAMA, SIMONCELLI (forza Simon !!), KALLIO et BAUTISTA.
Rendez-vous entre 13h55 et 14h55, pour les qualifications !!!!!!!!!!!!!!!

PS1 : à 15 minutes de la fin des essais, alors que ROSSI détenait le 3ème temps, il a fait un "highside" et c'est soit en retombant qu'il s'est mal réceptionné, soit lors de sa glissade/roulade qu'il a heurté un vibreur, une bordure ou une dénivellation assassine ...
Un "highside", pour les non-initiés, car je sais que certains de mes lecteurs me lisent juste pour me faire plaisir (hein ?!?), c'est quand la moto se met "en crabe" (un début de tête-à-queue en somme, il n'y a qu'à voir la photo prise juste avant son éjection ...) et qu'elle "raccroche" brusquement après un contre-braquage ce qui, presqu'inévitablement, désarçonne son cavalier pour le projeter dans les airs. LORENZO était coutumier du fait il y a deux ans et certaines images éloquentes de ses envolées circulent sur le net. Personnellement, je n'aime pas trop ces images et je ne m'en servirai jamais pour illustrer mes propos, enfin je crois ...
PS2 : je suppose que mes potes ont pris la route, direction Armissan ce matin. Je dis "je suppose" car, une fois de plus, ils n'ont rien laissé filtrer, ne m'ont tenu au courant de rien, et sont définitivement trop "économes" en matière de communication. Apparemment, la parole étant d'argent, ils préfèrent sans doute la planquer dans un coffre-fort dans un quelconque paradis du motard !!
Je leur souhaite bonne route malgré tout, s'ils l'ont prise évidement ;-)))
Pas la peine de chercher "le suceur de roue" dans vos rétros les gars, je ne suis PAS LA !!!!!!!!
Vous ne me perdrez pas cette fois !!!!!!!!
Surveillez quand même le petit Didier car, dès qu'il arrive en zone urbaine, il ne se sent plus et part devant comme une flèche avec les conséquences que vous savez ...

11:56 Écrit par Alberto | Commentaires (0)